Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  Invité le Ven 9 Mar - 14:51

Bonjour,

Voici une autre réflexion sur la vie de Franz Bardon.

En réalité, la vie de Franz Bardon n'est pas si différente de la notre. En réalité, on voit là un personnage fortement intéressé par le surnaturel, les secrets de la vies ... Ne le sommes nous pas également ?

Il a eu un métier, il a épousé une femme et a eu d'elle deux enfants. Jusque là rien de surprenant.

Ensuite, il a été un très bon praticien de la médecine à laquelle il a associé un certain nombre de remèdes personnels. Cette pratique de la médecine, il l'a acquise sur les bancs de l'école à Munich. Comme n'importe qui d'autres effectuant des études de médecines (donc via une formation encadrée). Ensuite, il a pris sur lui de fabriquer des produits complémentaires comme le fait aujourd'hui n'importe quel herboriste ou autre profession dans le genre. Il était assez avant-gardiste je pense. Là je pense notamment à nos médecins modernes prenant une nouvelle vocation en tant que naturopathe. Franz Bardon encore avant-gardiste ? Assurément.

Mais est-ce que cet avant-gardisme n'a pas finalement brouillé les pistes ?

De cela, si nous restituons l'histoire de Franz Bardon dans le contexte de son époque, il faut bien dire que les gens qui s'intéressaient à de telles disciplines ésotériques (voir médecine naturelle plus simplement) n'étaient pas forcément toujours bien vues (à part par les guéris). Il faut rajouter que les connaissances de la médecine de cette époque était bien moins avancée qu'aujourd'hui et qu'un certain nombre de produit parallèle manipulé par des mains expertes pouvaient apporter un bien très satisfaisant. Rappelons nous qu'encore aujourd'hui les médecines naturelles sont vivement critiquées et non admise comme des thérapies sures (on leur accorde toutefois un statut d'accompagnement).

Ensuite, je ne remets pas en cause les capacités magiques utilisées par Franz Bardon pour effectuer des guérisons sur des cas graves et jugés incurables. Mais il faut avouer qu'à aujourd'hui, quelques praticiens étonnants (magnétiseur, bio-énergéticien...) ont des résultats excellents de la même pointure.

Les numéros qu'il a réalisé à l'époque sur scène était du même acabit que ceux que nous présentent les mentalistes du moment. Même si effectivement on lui a prêté des pratiques magiques à certains de ses tours.

Franz Bardon a étudié et pratiqué l'occultisme. Il a fréquenté certaines loges occultes et maçonniques. Jusque là rien de bien étonnant pour qui s'investit dans cette tâche. Il a travaillé avec des amis sur des méthodes. Il eut un Maître physique qui l'accompagna.

Il faut tout de même dire que si les efforts de Dieter Rüggeberg n'avait pas été apporté pour faire connaître Franz Bardon, celui-ci n'aurait pas été connu du tout. Il n'était absolument pas connu en dehors de ses propres frontières.

En dehors de tout cela, il a très certainement été un haut adepte mais avec une mission limitée par sa condition d'humain. Certains ont voulu voir en lui Dieu, c'est un point de vue. Pour ma part, je n'ai jamais trop cru à cette affaire d'incorporation. Ce qui voudrait alors dire que Franz Bardon est né humain car il était nécessaire, comme pour nous, que son évolution se poursuive simplement. Que le karma qu'il a porté était simplement le sien, et qu'il n'y a finalement aucune symbolique à tirer de toute cette histoire.

Donc, un doute apparaît quant au fait que Franz Bardon fut un maître ascensionné au moment de sa vie. Je pense davantage à un disciple particulièrement avancé en vue d'être libéré prochainement.

Apparemment, il finit sa vie par un suicide. Là dessus, on pourrait beaucoup extrapoler.

Tout ça pour dire que si nous remettons les choses dans leur contexte, les choses peuvent être moins bien séduisantes et plus banales (que c'est triste la banalité, où placer le rêve alors ? N'est-ce finalement pas le rêve que nous avons en réalité recherché ?). Mais est-ce que cela retire la force de l'essentiel ? Cela dépend de ce que nous voulons y voir.



Dernière édition par Patrice le Ven 9 Mar - 19:22, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  Invité le Ven 9 Mar - 15:09

Bravo pour cet excellent message… Ca me démangeait d’en écrire un du même style…

Il faut en finir avec cette habitude néfaste de toujours « en rajouter » pour comme tu le dis très bien pouvoir rêver… Bardon n’était pas un Dieu et le CVIM pas une religion…

Ca n’enlève en rien le fait qu’il soit un adepte de haut niveau.

Pour autant cette histoire qu’il se serait « suicider » en avalant du bacon me laisse perplexe… Il pouvait se suicider de mille et une manières si tel était son dessein, qu’en réclamant du bacon en espérant qu’il en tombe malade…
Le fait est qu’on ne veut pas admettre qu’un initié puisse mourir d’une cause bénigne…

C’est un peu comme lorsqu’une star décède bêtement, on invente toujours des complots pour enjoliver le tout… Comme si avoir une mort « commune » enlevait de l’aura la star…



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  Invité le Ven 9 Mar - 15:15

C'est sur que c'est une fin curieuse. Là dessus, ça parait effectivement surréaliste.

Pour ce qui est de la célébrité, je retiens deux choses. Pour les deux, elles sont entretenues par le mensonge.

Pour l'une d'entre elle, une personne vivante mentira pour parvenir à cette célébrité. Pour l'autre, en ce qui concerne un être décédé, on mentira pour lui pour y parvenir.

Et tout cela sous les aspects financiers qui en découlent : un carnage culturel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quant à moi, je retiens cela

Message  Arathos le Ven 9 Mar - 19:19

Ca n’enlève en rien le fait qu’il soit un adepte de haut niveau.
avatar
Arathos

Messages : 1851
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  artisanfr le Dim 11 Mar - 0:01

Coucou Patrice, je reposte ici mon message, car je crois qu'il entre tout à fait dans ta réflexion :

Ce que je dis rejoint le "Ca n’enlève en rien le fait qu’il soit un adepte de haut niveau." de Arathos.

A+


Coucou Patrice,

Je te suis sur l'histoire du mythe : ça c'est les humains qui l'ont crée.

Les Maîtres ont bien donné des exemples pour faire comprendre que quand on est incarné, on est pas infaillible:
- Un presque Adepte, qui marchait dans une des maisons proches de chez le Maître Koot Hoomi et qui s'est cassé le nez contre une poutre car il avait la vision fixée dans le plan astral au moment où il marchait : on ne raconte pas cette histoire pour se moquer de lui, car il avait un niveau qui fait rêver presque tout les occidentaux, on raconte cette histoire pour faire comprendre que même à ce niveau on peut faire des erreurs (source lettres des Mahatmas)

-Franz Bardon avait une fois laissé fuser son indignation lorsque son voisin l'éclaboussait exprès à l'aide de sa calèche : résultat les chevaux sont tombés malade : alors si on raconte cette histoire, c'est pas pour manquer des respect à Bardon, mais pour faire comprendre, que même à ce niveau, quand on est fatigué et qu'on rentre chez soi, on est pas à l'abri d'une saute d'humeur (source souvenirs de franz bardon). Donc si Franz Bardon a pu se laisser aller, qu'en est t'il de nous? En effet les gens ont une vision idéalisée de la perfection

- autre exemple : une fois Franz Bardon avait pris de la quintessence alchimique pour corriger les défauts de son corps physique, résultat, il a obtenu l'effet inverse : l'akasha s'est retourné contre lui et il était encore plus fatigué qu'avant : si un si grand être que ça a pu faire une erreur comme ça, malgré son énorme développement, imaginez les bêtises que nous pouvons faire!

Ce que l'on appelle perfection, c'est ce qui se fait de mieux une fois qu'on est incarné : c'est à dire qu'on continue à manger, à aller au toilettes, et quel que soit le niveau de développement on peut toujours faire des erreurs.

Croire qu'un Adepte est "parfait" est ne peut pas faire d'erreur est irréaliste.

Pour des êtres comme nous, de façon relative, l'Adepte comme Franz Bardon est parfait.

Mais malgré sa perfection "relative", il n'est pas parfait de façon "absolue" : c'est d'ailleurs pour ça qu'on nous a rapporté ces mésaventures, et ces erreurs : ce n'est pas pour se moquer de ces Maîtres là, mais c'est plutôt pour rappeler que la perfection absolue n'existe pas (sur terre) , et que dès qu'on fait quelquechose sur le plan matériel, il peut y avoir des erreurs ou des accidents.

C'est un peu comme si on regarde uniquement les buts qu'a raté un grand footballer, et qu'on dit, que finalement, ce n'est pas un bon joueur. Mais pourtant même le meilleur joueur du monde peut marquer contre son camp avec un peu de malchance ou tout simplement de l'inatention. Mais même malgré cette erreur il reste le meilleur joueur du monde.

Donc c'est nous les humains qui créons, de façon un peu enfantine, des Mythes, du style, "non, lui, c'est le meilleur joueur du monde, il peut pas rater un but" : ben non , manque de chance, même le meilleur joueur du monde peut faire un faux mouvement, ou une erreur: Mais il reste le meilleur joueur du monde...

Bien à toi
Artisan

artisanfr

Messages : 448
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Suicide

Message  artisanfr le Dim 11 Mar - 0:20



Donc, un doute apparaît quant au fait que Franz Bardon fut un maître ascensionné au moment de sa vie. Je pense davantage à un disciple particulièrement avancé en vue d'être libéré prochainement.

Apparemment, il finit sa vie par un suicide. Là dessus, on pourrait beaucoup extrapoler.

Qu'est ce qu'on en sait? Sait on ce qu'est l'Ascention?
Comment pouvons nous, objectivement faire la différence entre un Adepte, un Maître, et un disciple : est-ce qu'on a un "détecteur" ou un QCM, qui nous permet de décerner une "équivalence de Maître Ascentionné"?

La vérité, c'est que nous n'avions rien d'objectif, rien.

Juste notre vérité, vue à travers de notre prisme et de notre battement de coeur.

Pour certains Bardon était un fou, pour d'autres un Saint, pour d'autres encore, un Maître de Sagesse, pour d'autre l'Idéal du Grand Maître de Loge Maçonnique: chacun veut voir ce qu'il veut voir.

Pour son "suicide", personne n'a fait d'enquête objective : ou sont les procès verbaux, ou sont les actes de décès, ou sont les dossiers médicaux, ou sont les mains courantes de la prison, ou sont les mises sous écrou, le tout dûment traduit et objectivement traité, comme on le ferait pour un tribunal international : ne cherchez pas , il n'y a rien , et il n'y aura sûrement rien avant longtemps : car chacun veut voir ce qu'il veut voir.

Ceux qui veulent voir un Maître voient un Maître, ceux qui veulent voir un disciple voient un disciple, ceux qui veulent voir un hurluberlu, voient un hurluberlu.

Le seul qui pourrait dire exactement ce qu'était Franz Bardon, serait un véritable Adepte, mais bon, je ne pense pas qu'il y en ait un sur ce forum, et quand bien même s'il y en avait un , il serait suffisamment intelligent pour ne rien dire, car personne ne le croirait de toutes façons...

Finalement, ce n'est pas important de savoir le vrai "statut" de Bardon dans la Loge Blanche, le plus important, c'est que son exemple nous ait inspiré des dizaines d'années, et qu'il continue de nous inspirer, avec des valeurs intemporelles : servir son prochain avec humilité et beaucoup d'Amour

Bien à toi
Artisan

artisanfr

Messages : 448
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  Invité le Dim 11 Mar - 1:34

(J'avais posté ce message dans le sujet "refonte du site Frabato.com", mais je penses qu'il est plus à sa place ici Smile ) :

-----------------------------------++++++++---------------------------

Bonne continuation pour le site Patrice. Je trouve ça bien de prendre un peu de distance quand à la réalité des choses.

Artisan je suis d'accord avec ce que tu dis, mais pour moi justement si il n'y a pas de perfection absolue alors nous ne pouvons simplement pas dire perfection. C'est comme la Maitrise et les "Maitres" pour moi, tant qu'il n'y a pas cet absolue (car ces mots sont pour moi absolues en eux meme), on ne peut pas parler de Maitres, de Perfection etc... Je penses que cela permet justement de garder en tete que la perfection, la maitrise, c'est ce que nous visons mais pas ce que nous sommes. Donc une certaine justesse par rapport à ce que les choses sont. Cela suit le fait que l'évolution ne se termine pas, on va toujours plus loin vers cet absolue.

Le meilleur joueur de foot du monde est le meilleur joueur de foot du monde, pas le joueur parfait.

Mais bon, j'ai aussi conscience de cette attitude qui consiste à être moins stricte sur ces expressions, ou à utiliser ces expressions sans réelle conscience de l'absolue qu'elle montrent. Cependant j'ai de gros doutes sur ceux acceptant ces expressions pour définir leur personne. Quelqu'un acceptant pour lui meme le titre de Maitre a déjà un gros problème pour moi...

Souvent je penses que c'est les hommes en effet qui ont tendance à dresser des icônes au rang de l'absolue...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  artisanfr le Dim 11 Mar - 4:00

Ermite,

Je pense qu'on est d'accord!

Après on a peut être un vocabulaire différend, mais je pense qu'on s'est compris sur l'essentiel.

Patrice,

Afin d'essayer d'être impartial sur un sujet quand même bien chargé affectivement (le suicide de Franz Bardon), je crois que Rawn Clark a la même approche que toi.

Moi personnellement, je n'ai pas pu me faire d'avis ni sur le plan spirituel, ni sur le plan concrêt avec des preuves : tout ce qu'on a sur lui, c'est ce qu'on rapporté ses disciples, et par définition, ce ne sont pas des témoignages neutres!

Donc pour le suicide je ne suis arrivé à aucune conclusion.

Bien à vous,
Artisan

artisanfr

Messages : 448
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  Invité le Mar 13 Mar - 13:30

.....


Dernière édition par AltaMajor le Ven 2 Nov - 12:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  artisanfr le Mar 13 Mar - 17:43

AltaMajor,

Aller voit la vérité dans les Archives Akashiques, ça serait éventuellement la meilleure solution.

Mais ce que les gens voient dépend de leur niveau d'évolution, si ce dernier est défaillant, ça donne n'importe quoi, comme la mode du New Age est un triste exemple.

C'est pourquoi, lors de nombreux derniers messages nous sommes venus à la conclusion qu'il fallait privilégier le "bon sens" de la vie de tout les jours.

Nombreux sont les occultistes qui croient à des chimères merveilleuses qu'ils ont captées, et ces dernières malheureusement s'opposent bien souvent au bon sens le plus élémentaire.

Le gros de l'Humanité n'ayant pas le niveau de voir de façon précise et correcte ce qui est dans les Archives Akashiques, il me paraît utile de reprendre le problème sous l'angle du bon sens de la vie de tout les jours.

Evidemment, j'applaudis des deux mains quand on dit qu'on peut contacter les Maîtres Bardon, Koot Hoomi, et Morya, et que même sans développement spirituel ces derniers peuvent se manifester en rêve si la demande est sincère et répond à un besoin sérieux.

Evidemment j'encourage chaque personne à essayer de les contacter, même s'ils ont l'impression d'être dans un état spirituel déplorable, car il n'est pas possible de les "souiller" et qu'ils sont pour nous d'une certaine manière des sortes de "Docteurs" plus vite nous les contactons, plus vite il est possible d'inverser les problèmes.

Mais le problème c'est que la qualité de ce contact dépend du niveau de développement de celui qui entreprend le contact, et dans le cas où les corps ne sont pas équilibrés cela crée la catastrophe qu'est le new âge.

Quand à conseiller aux gens de fréquenter quelqu'un qui est "véhicule de l'Esprit Divin", j'applaudis des deux mains, mais à nouveau, compte tenu du fait que 95% des gens ne rencontreront que des menteurs, des voleurs ou des arnaqueurs, leur faire telle proposition risque plutôt de les attrister plutôt qu'autre chose, vu que l'occasion ne se présente que rarement : même si ces êtres "véhicules de l'Esprit Divin", on sûrement envie de rencontrer par exemple, des gens de ces forums, ils sont comme nous, ils n'ont que 24 heures dans une journée, et vu la période critique que traverse l'humanité, rencontrer physiquement quelques pratiquants de façon amicale est un luxe, un luxe qui s'oppose tellement à l'urgence de l'intérêt général, qu'il est a mon avis peu probable pour que cela arrive au profane , à moins qu'il soit appelé à jouer un rôle occulte dans les années qui viennent.

Mais je suis sur que ces gens, s'ils le pouvaient, rencontreraient chacun d'entre nous personnellement : c'est juste que pour le moment, ce n'est pas la priorité, pour le moment, la priorité, c'est l'humanité et éviter qu'elle ne "perde les pédales" pendant cette période pourrie…

Finalement, la façon dont sera reçu ce que l'on a à dire dépend fortement de l'audience à qui on s'adresse.

Ceux qui ont un développement spirituel en rapport, saisiront ce qu'on essaie de dire, et ce même s'il n'y a pas d'affinité naturelle entre nous au niveau humain: d'autres comprendront qu'on parle de la même chose avec des mots différents.

Pour les autres, ceux dont le développement spirituel est trop éloigné, quoi que nous pourrons dire, et quoi que nous pourrons, faire, et ce malgré tout le soin que nous y mettons, nous apparaîtrons toujours comme des sortes de clowns, et ils ne feront pas la différence entre les moments ou nous sommes sérieux, et ceux où nous faisons une sorte de spectacle de cirque : pour eux nous serons toujours des clowns.

C'est pour ça que dans un forum public, j'aurais plutôt tendance à vouloir insister sur le "bon sens", et sur des faits et des preuves indiscutables, que sur des "captations spirituelles" qui peuvent aller du New Age à l'Adeptat, celons le niveau de développement de celui qui les as.

Enfin puisque tu parles des facultés d'un Adepte, en effet la notion de "suicide" peut paraître stupide : si on parle du "transfert de conscience" ces derniers peuvent habiter un corps, échanger leur corps, avec une grande facilité et ils se retrouvent ainsi dans le corps d'un autre directement : est-ce un suicide? A nouveau nous voyons les choses à travers notre prisme personnel d'être humain, et notre échelle de valeur, mais bon pour Eux, il est évident que c'est tout autre chose.

Nous avons trop tendance à juger la vie d'un Maître en utilisant l'étalon de notre pauvre vie, mais je ne pense pas que ça soit juste, tout simplement car c'est comme comparer des patates et des cornets de glace, ce n'est pas du tout la même chose.

Mais merci pour ce message qui amène une brise fraiche et spirituelle...

Bien à toi,

artisanfr

Messages : 448
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  Arathos le Mar 13 Mar - 20:47

sans compter qu'un maitre peut se manifester au moyen de plusieurs corps distincts .
Les bouddhiste tantriques tibetains connaissent bien ces "trulkus".
En orient on dit qu'un être manifeste le corps du maitre, qu'un autre manifeste la parole du maitre et qu'un autre encore, manifeste l'Esprit du maitre.
chacune de ses personnes est une "émanation" d'un grand être.
De tres grands initiés cedent parfois pour des missions de hautes voltiges , leurs vehicules devenus parfais à d'autres successeurs .
Untel aura le corps etherique parfait du maitre
Un autre aura le corps astral devenu parfait
C'est un grand mystere que celui ci ...
Et suivre la piste du maitre devient alors impossible pour nous autres ici bas... Rolling Eyes
avatar
Arathos

Messages : 1851
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  Invité le Mer 14 Mar - 0:54

.....


Dernière édition par AltaMajor le Ven 2 Nov - 12:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  artisanfr le Mer 14 Mar - 4:40

wow Arathos,

Je ne savais pas pour l'histoire des corps subtils qu'un Maître peut distribuer à des élèves différents! Ça dépasse ma compréhension!

AltaMajor, il n'est pas question d'opposer les jeunes et les vieux en disant que les uns sont mieux que les autres.
De toutes façons les vieux sont les jeunes du futur, alors...

Je voulais juste mettre en garde, par amour, ceux qui pourraient partir dans des délires : Ainsi il est utile de s'observer et de faire un point périodiquement, afin de vérifier que ce qu'on fait n'est pas à l'opposé du bon sens de la vie de tout les jours.

Ça arrive à tout le monde, aux jeunes, au vieux, aux filles, aux garçons.


C'est sûr il y a de quoi se perdre mais je me demande est ce si important?

L'esprit de l'histoire, je crois, c'était de reconnaître que ce genre de niveau nous dépasse tellement, et dépasse tellement notre niveau d'expérience actuel, qu'en discuter devient sans objet, car nous ne pouvons raisonner sur ce que nous connaissons pour extrapoler sur ce qu'est leur vie.

Tu as raison, il faut se lancer, tenter, faire ses propres expériences, il est vrai que la liberté se conquiert par la force, mais il faut aussi faire preuve de prudence et se soumettre soi même à certains examens réguliers afin de vérifier qu'on a pas "fondu un plomb" comme on dit familièrement : ça peut arriver bien plus vite qu'on le croit hélas!

Bien à toi
Artisan

artisanfr

Messages : 448
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  Invité le Mer 14 Mar - 13:05

....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une vision plus édulcorée de la vie de Franz Bardon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum