Les Lois Spirituelles 3- La Loi de Compensation

Aller en bas

Les Lois Spirituelles 3- La Loi de Compensation

Message  Dhyân le Lun 10 Sep - 20:29

3- La Loi de Compensation (ou Loi du Karma)

Lorsque un + apparaît dans la nature, apparaît aussitôt un - pour l'équilibrer, de manière à ce que la somme des deux fassent toujours 0. On rencontre ce principe notamment en thermodynamique où on apprend que toute force exercée entraîne l'apparition d'une force opposée de même intensité.

Cette loi est fondamentale et explique même l'apparition de l'Univers :
0 = 0

Or, s'il n'y avait rien au départ, comment ce fantastique et riche univers a-t-il pu voir le jour. La réponse se trouve justement dans cette Loi. Car dés qu'une Force + a été créée, en parallèle a été créée également une force -, si bien qu'un observateur extérieur à l'univers aurait l'impression qu'il n'y a toujours rien.

A noter que l'hypothèse d'un univers parallèle constitué d'anti-matière a été émise par le physicien Russe Shakarov.
Cette Loi a donné naissance à la dualité que l'on rencontre à tous les niveaux de la création :
électricité + / électricité -
matière / anti-matière
Yin / Yang
masculin / féminin
bien / mal
...

Dans le domaine de vie, lorsque nous commettons une faute, tôt ou tard celle-ci devra être compensée. Ce phénomène est généralement connu sous le nom de Karma.
(...)

"Rien ne se perd" disait Lavoisier. Ce grand principe se vérifie à tous les niveaux y compris dans le domaine des actions. Une action commise dans une vie antérieure peut très bien avoir une résonance dans la vie suivante. En réalité, aucun de nos actes n'est perdu dans l'Univers ; il aura inévitablement des répercussions et nous aurons un jour ou l'autre à en assumer les conséquences.

Nous sommes donc responsables de notre sort, et notre situation actuelle est le fruit de toute une série de causes que nous avons nous-mêmes créées, certaines dans cette vie, d'autres dans une vie antérieure.
(...)

Dans le cas des thèses occultes, cette Loi de compensation prend cependant une dimension éthique qu'elle n'a pas dans le Christianisme : il n'y a pas un juste (Christ) qui doit souffrir pour racheter les fautes des injustes, mais c'est à chaque personne qu'il appartient de compenser sa dette karmique.

Le Karma représente vraiment la justice divine immanente.
ainsi, un proverbe arabe nous dit par rapport aux personnes qui nous ont fait du mal :
"Mets toi sur les bords de la rivière et attend de voir passer le cadavre de ton ennemi".

Mais cette justice n'intervient pas nécessairement tout de suite. Elle intervient au moment le plus opportun pour que la leçon soit apprise. L'enchaînement des causes et des effets ne va pas se clore forcément dans l'intervalle d'une seule vie ; et on peut très bien voir dans une vie l'injuste prospérer tandis que le mauvais sort semblera s'acharner sur le juste.
Dans ce cas l'erreur est d'apprécié la justice divine à partir d'une seule vie.
Si on se détourne de cette idée et si on prend en compte la réincarnation, on constate alors derrière bon nombre d’évènements une suite logique et une justice.

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1865
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 46
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum