Utile aux Bardoniens ,une reflexion sur la place de l'ego en magie , texte de I. Regardie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Utile aux Bardoniens ,une reflexion sur la place de l'ego en magie , texte de I. Regardie

Message  Arathos le Lun 25 Fév - 21:57

<<Le Rôle de l'Ego (texte de Israel Regardie )
Lorsque l'on essaie d'établir une comparaison entre ce rite du Chôd et
les rituels magiques européens, on est d'emblée confronté non pas à un
problème d'infériorité dans la conception ou l'habileté technique, comme
d'aucuns jusqu'ici l'ont pensé, mais à une très grande différence de
perspective métaphysique. Il y a en effet une opposition clairement
énoncée des objectifs à la fois philosophiques et pragmatiques entre les
deux rites. A l'instar de toutes les écoles et les sectes du Bouddhisme, le
Mahayana va directement à l'encontre de l'idée de l'ego. Sa philosophie et
son code éthique se préoccupent directement de l'élimination de la
pensée du « Je ». Il soutient que c'est une pure illusion, fruit d'une
ignorance puérile. On peut comparer cela à cette autre erreur due au
manque de connaissances que commettaient les hommes de l'époque
médiévale en croyant que le Soleil tournait autour de la Terre. Sa
conception religieuse et philosophique toute entière vise donc à arracher
cette illusion de la pensée de ses disciples. C'est ce qu'on nomme la
doctrine Anatta, et son importance au coeur du Bouddhisme repose sur la
croyance que de cette illusion naissent toutes les peines et tous les
malheurs. Quant à la Magie européenne, elle doit ses doctrines
fondamentales à la Kabbale. Tout en présentant maints traits communs
avec les caractéristiques générales du Bouddhisme, la métaphysique de la
Kabbale est essentiellement égocentrique, ce qui est typiquement
européen. Néanmoins, les bases de sa philosophie sont si générales
qu'elles peuvent être interprétées librement sous tous les angles. Tout en
critiquant les maux et les limites qui accompagnent le faux sens de l'ego,
19
elle insiste non pas tant sur la destruction de l'ego, que - et l'on reconnaît
là l'esprit pratique typiquement européen - sur sa purification et son
intégration. L'ego est un instrument très utile une fois qu'on lui a enseigné
cette leçon nécessaire qu'il n'est pas identique avec le soi, mais
simplement un instrument particulier, une petite phase d'activité incluse à
l'intérieur de la large sphère de l'individu dans sa totalité. Voilà pourquoi la
Théurgie pratique, qui se détache comme sa superstructure de la Kabbale
théorique de base, doit aussi être affectée par un tel point de vue. Au lieu
de chercher à éliminer l'ego en tant que tel, elle cherche à étendre les
frontières étroites de son horizon pour en élargir le champ d'activité, pour
en améliorer la vision et la capacité spirituelle. En un mot, elle cherche à
accroître sa valeur spirituelle afin qu'en prenant connaissance du Soi
universel qui imprègne toutes choses il puisse s'identifier avec ce Soi. Il y
a donc ici une distinction fondamentale dans le point de vue envisagé. >>

fin de citation .
avatar
Arathos

Messages : 1800
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utile aux Bardoniens ,une reflexion sur la place de l'ego en magie , texte de I. Regardie

Message  Dhyân le Mar 26 Fév - 20:12

Hé Hé tu rebondies mon ami Wink
Encore une erreur de compréhension du Bouddhisme, l'Ego n'est pas l'ennemie à abattre.
L'Ego ne doit pas être annihilé mais transcendé, dompté, maîtrisé... C'est l'attachement aux formes via les perceptions qui produisent l'insatisfaction de l'Ego et la souffrance du monde. Dans le bouddhisme traditionnel on parle des 5 agrégats de la conscience qui donnent l'illusion de la réalité d'un Soi qui doivent être démasqués pour être transcendés, donc pas de destruction... Désolé Mr Regardie. Tout provient du Dharmadatu la base de l'Esprit, l'espace de la réalité absolue, l'Ain Soph de la Kabbale. Bien sûr les bouddhistes reconnaissent l'utilité de l'Ego dans notre monde, le réfuter serait soit Nihiliste (la non existence des phénomènes) soit Eternaliste (l'existence absolue des phénomènes), la Bouddha a enseigné le Madhyamika, la voie médiane. Very Happy
« Pour qui voit l'origine du monde tel qu'il est avec un juste discernement, le terme "non-existence" ne survient pas à son égard. Pour qui voit la cessation du monde tel qu'il est avec un juste discernement, le terme "existence" ne survient pas à son égard.» Source : Le Bouddha, Kaccayanagotta sutta.

Ps : je vais reprendre ma réponse dans un post sur les 5 agrégats. tongue

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1861
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 45
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

salut ami

Message  Arathos le Mar 26 Fév - 22:10

J'aime bien ce texte de Regardie qui ,n'étant pas un bouddha ,est plus "terre à terre" et exprime bien la difference de "départ" dans les deux voies.
Le texte que tu as mis anterieurement, peut être perçu comme nihiliste pour un Europeen que l'Immanence, voir le materialisme , attirent plus.
Question de nature, de culture aussi.
De fait ,un apprenti mage blanc s'y retrouvera plus au depart, dans un texte de Regardie que dans les canons bouddhistes qui devitalisent de prime abord l'energie de la personnalité .
Personnalité qui trouve aussi sa force dans le "faire".
Le Karma yoga est plus proche de notre mentalité locale , je trouve .
Cependant La vue tantrique ,qui comme tu le sais, à tout mon respect, rassemble en un point ,tous ces points de vues ,contraires en apparences, et les opposée cessent.
Je tenais à signaler au passage que beaucoup de "moines voir de prétendus "rimpoché" sont à côté de plaque quand ils enseignent leur orthodoxie trancendantale au monde occidental à la vocation ( avec aussi sans doute l'aveuglement subsequent qui nous echoie , mais chacun a sa part d'ombre , )fondamentalement differente.
Je trouve la Prajnaparamita , et l'énnoncé de la voie mediane plus motivantes (hé oui la motivation! )pour un occultiste .

Répondre à La question <<qu'est ce que la Matiere?>> est aussi important que la recherche trancendantale au sujet de la nature de l'Esprit et ces deux approches participent elles sans doute, toutes deux de la Synthèse tout en partant dans deux direction initiales contraires,duelles en apparence ,
Une en Essence.
Sans doute c'est une question relativement complexe.
Frat.
avatar
Arathos

Messages : 1800
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utile aux Bardoniens ,une reflexion sur la place de l'ego en magie , texte de I. Regardie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum