Instant présent et vide mental ne veulent rien dire en eux meme.

Aller en bas

Instant présent et vide mental ne veulent rien dire en eux meme.

Message  Invité le Jeu 19 Sep - 19:46

Bon, c'est pas un scoop, mais je voudrais partagé ma vision de la chose en espérant éviter à certains, certaines "galères" que j'ai expérimenté en ayant une vision trop fermé sur ces choses.

Je veux donc dire que l'instant présent ou le vide mental ne sont pas du tout lié à l'éveil en eux meme. On pourra être dans l'instant présent ou le vide mental durant des jours, voir des années, sans expérimenter la moindre "quantité" d'éveil... Car on peut être dans l'instant présent ou le vide mental, tout en ayant le Coeur fermé. Et donc tant que le Coeur reste fermé, pas d'éveil. (selon moi Smile  )

Il y a quelques années, j'avais entrepris une pratique intense sur l'instant présent, le vide mental. Ceci dans une recherche d'éveil. Car j'étais surement tellement coupé de ma source intérieure, que je n'éprouvais aucun intérêt pour cette vie, et il m'apparaissait que la seule chose qui conterait alors pour moi, serait d'atteindre cet Eveil dont parle les diverses traditions. Cependant à cette époque je m'imaginais la chose comme étant Absolue, une sorte d'état à atteindre d'un seul coup comme ça par divers efforts, avec cette vision binaire, éveillé/pas éveillé.

J'avais lu certaines choses par rapport au Coeur spirituel, j'avais expérimenté un peu son énergie aussi, mais je ne comprenais pas correctement tout ce processus. Je me forçais donc à être dans le vide mental durant plusieurs jours, en essayant de le faire le plus possible tant que je me rappelais, à chaque instant. Et ceci avec le Coeur, croyais-je... Cependant, j'étais totalement, à ce moment là, dans la compression du Coeur... Et non son ouverture. Je pouvais donc rester dans cet instant présent, dans le vide mental, mais sans pour autant ressentir le moindre éveil car mon Coeur était totalement fermé, et possible d'ailleurs que je forçais sa compression par tout ceci... Car je pensais qu'il fallait travailler d'arrache pied son ouverture, tout ceci dans le forcing. Mais tout ces efforts, ces contractions internes ne faisaient que m'éloigner de son ouverture...

Plusieurs jours passent, je continue le travail. Et toujours rien malgré tout les efforts que je mettais dans ce processus. Il est temps de me coucher, et au bout d'un moment dans mon lit je me dis quelque chose comme ça: "bon, je crois qu'il faut que je souffle un peu comme meme, relâchons un peu la pression...". Et là où durant tout ces jours d'efforts je n'avais rien expérimenté en ce qui concerne l'éveil, ce soir là dans mon lit, je commençais à l'expérimenter... Par ce relâchement, je sentis peu à peu mon Coeur s'ouvrir, émettre de l'energie. Surement que toute cette pression, cette compression du Coeur que je maintenais aveuglément, me faisait alors apercevoir plus que jamais l'expression de mon Coeur que j'avais comprimé durant des jours. Je pris conscience d'un processus d'ouverture du Coeur dans ce lacher prise, et je voulais me fondre totalement dans ce processus tellement j'avais soif de ceci. Je commençais donc à sentir l'energie affluer de plus en plus de ce Coeur, dans tout mon corps, dans l'extérieur. Le Coeur s'ouvrait de plus en plus, je m'abandonnais le plus totalement possible à tout ça.

Bon, je ne sais pas vraiment si ce qui s'est passé ensuite est due totalement à mon travail ou autre, car en fait mon corps avait accumulé une quantité énorme d'énergie (et par ceci, de conscience aussi (je sentais une grande fusion avec l'extérieur, fleurs, rue, personnes etc... tout ceci était "moi")), c'est état s'est maintenue durant un certains temps, mais je n'avais pas la capacité de garder l'équilibre dans tout ceci. Je me prenais d'un coup le phénomène en pleine poire, en ne sachant pas comment l'équilibrer. Donc après s'en suivi une chute tout aussi énorme où du jours au lendemain j'étais incapable de comprendre tout ça, je suis revenue dans un état de conscience très bas. Et je mis plusieurs années à commencer seulement à comprendre. Mais c'est une autre histoire. Smile 

Donc ce que je veux dire par là, c'est que l'éveil c'est ici et maintenant! Si nous sommes engagé dans une pratique qui ne produit pas la moindre once d'éveil en cet instant, c'est que l'on agit pas de la bonne manière. Ce n'est pas en attendant des années afin (nous dirions nous) de gagner en force, volonté etc... que nous obtiendrons tout à coup un hypothétique éveil. D'ailleurs pour moi l'éveil est progressif, c'est pas une sorte d'atteinte d'un Etat Unique Absolue etc...

Ce travail est pour moi assez physique, scientifique, c'est à dire que dès que l'on sera dans la bonne attitude intérieure, le Coeur commencera à s'ouvrir et rayonnera. De sorte que c'est une mécanique précise, qui réagit précisément face à nos comportements internes. A nous ensuite de voir quand est ce que l'éveil emerge ou pas.

Donc voilà, je voulais juste mettre en garde par rapport à tout ceci (par exemple pour des personnes qui commencent la méditation), et dire que l'éveil c'est maintenant, et que la bonne attitude interne peut apporter l'éveil en ce moment meme. Certes, pas une sorte d'éveil Absolue direct, mais petit à petit une ouverture etc... Pour reprendre des termes d'Arathos: "une vie plus abondante". Notre pratique doit nous ouvrir à une vie plus abondante.

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Instant présent et vide mental ne veulent rien dire en eux meme.

Message  fluorikar le Ven 20 Sep - 15:53

Très beau !
Tu me fais penser a des méditations ou j'étais
dans l'état d'esprit on va méditer une demi-heure
tout en se disant que de toute façon je vais
devoir méditer des milliers d'heures avant
d'obtenir le résultat recherché..
Mais alors je n'était pas toujours dans la méditation,
c'était presque un état d'attente, d'ennui, la
conscience dirigé ailleurs oubliant d'observer les
pensées ou de méditer...

J'essayais alors de me motiver avec l'idée d'une
voie directe. Ca peu arriver à tout moment donc
ça devient plus passionnant et motivant, on
a plus envie de "participer" à la conscience..

Ca me fait penser aussi au discours que m'a
tenu une psychologue dernièrement. Elle me
dit: "on a toujours le choix".
Et moi de lui dire oui mais pour ce choix
particulier j'aurai du être voyant pour en avoir
conscience.. Mais peut-être que j'aurai pu
m'assoir, méditer et découvrir ce choix à
l'époque.. Hum c'est très compliqué..
Je crois qu'on a toujours le choix mais c'est
quasiment impossible de s'en rendre compte.
En regardant vers le passé on se dit non
vraiment je ne pouvais pas savoir, mais une
fois que cette phrase entre en jeux "on a
toujours le choix" on va peut-être pouvoir
développer de nouveaux choix dont on avait
pas vraiment conscience..

Mais je pense que tu a raison. L'éveil est progressif
même si il peu y avoir des montées et des descentes
plus rapide, C'est une progression, même si je vois
un cotés paradoxal, on progresse sur un chemin, mais
on est aussi tout ce chemin, nous donnant la possibilité
de faire des bonds ou même d'être a plusieurs endroits
simultanément. Genre j'ai une partie de mon être quasi
éveillée mais inconsciente tandis que mes pensées sont
dirigées vers des prises de têtes banales matérialistes..
Mais mon esprit ou conscience est encore ailleurs
par exemple dans la question suis je heureux ou pas...

D'une façon ou d'une autre au plus on est présent dans
la méditation au plus on découvre de trésors, au moins
on s'ennuie. Faire des bonds peu être intéressant mais
faire et refaire le chemin aussi. Tout est paradoxe,
on progresse toujours et rien n'est acquit. Mais on ne
fait que retrouver sa propre nature... Parfois on croit
peut-être régresser, mais peut-être qu'on devait juste
résoudre quelque chose a la base de très simple tandis
que sur des sphères plus hautes il y a déjà une certaine
technique.. etc...

Justement, parfois je me demande comment motiver des
gens qui ne connaissent pas la méditation a pratiquer
celle ci. Je me rend compte que ce n'est pas facile.
J'ai beau leur dire tu verras c'est passionnant, ça va
t'aider ça permet plein de chose, c'est beaucoup plus
accessible et simple qu'on le croit...



avatar
fluorikar

Messages : 757
Date d'inscription : 08/12/2010

http://evol-ution.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Instant présent et vide mental ne veulent rien dire en eux meme.

Message  Invité le Sam 21 Sep - 0:21

En effet Fluorikar, je penses que beaucoup de personnes, au début de leur pratique, sont dans l'attente de quelque chose, dans un vouloir, une fixité vers un but qui est par ailleurs illusoire car nous ne pouvons connaitre ce qu'est l'éveil avant de l'expérimenter. Cette attente nous éloigne justement de notre but, et je penses que c'est au contraire dans l'action que le travail commence. L'action et le réajustement dans l'action de notre conscience par rapport aux divers signaux internes qui émergent par la pratique. On se dit, en effet, que la pratique est un peu à l'image d'une fusée qui veut décoller. Et que pour décoller, il lui faut une certaine quantité d'énergie, d'efforts, de volonté, avant qu'elle prenne son envol. Mais pendant tout ce temps, on reste scotché sur ces efforts aveugles, ne pensant pas que l'éveil puisse commencer dès maintenant, à condition d'être dans l'action juste. Donc pour moi, ce n'est pas la quantité de pratique et le degré d'effort que l'on y met dedans qui est essentiel, mais la qualité. Après, certes, une fois que l'on commence à être dans la qualité, la volonté que l'on y met peut amplifier le travail. Pour illustrer ceci, c'est un peu comme l'image du tireur à l'arc. Le tireur pourra tendre son arc de toutes ses forces, mais si il ne vise pas la cible et ne la touche pas, ça sera inutile.

Donc pendant la méditation, c'est un peu comme si nous étions dans une sorte de laboratoire, où nous pouvons constater les effets internes produits par nos actions internes. Et l'on expérimente, on réajuste les choses, tel un chercheur au CNRS travaillant sur une nouvelle découverte. Et les résultats ne seront positifs que si l'on manie habilement ce que notre intérieur dans la justesse.

En ce qui concerne le choix, c'est pas facile en effet. Mais si l'on se dit d'avance que l'on a pas le choix, alors ça sert à rien. Smile  Donc plutôt s'orienter, à mon avis, vers l'idée que tout possède une raison, une cause, un certains sens, car si c'était le contraire, cela servirait à rien de vivre, car tout serait hasardeux d'avance, donc à quoi bon? Et quelque part cette idée est ridicule et très peu probable, car rien aurait de sens. Mais si l'on commence à essayer de comprendre et de voir pourquoi c'est ainsi et pas autrement, on se donne une chance de comprendre les mécanismes de la vie, et se sortir de nos problèmes. Mais il y a bien sur aussi des moments où l'on est dépassé par les évènements, et où l'on se rend compte que l'on ne pouvait finalement pas faire grand chose, donc là aussi inutile de se culpabiliser. Apprendre de ses erreurs et évoluer.

Fluorikar a écrit: Justement, parfois je me demande comment motiver des
gens qui ne connaissent pas la méditation a pratiquer
celle ci. Je me rend compte que ce n'est pas facile.
J'ai beau leur dire tu verras c'est passionnant, ça va
t'aider ça permet plein de chose, c'est beaucoup plus
accessible et simple qu'on le croit...


C'est pas facile en effet. Very Happy  Mais pour ma part, ici, il ne faut pas être dans le vouloir. Dans ma vision des choses, l'ego spirituel se manifeste par le vouloir bien faire, vouloir aider etc... C'est une nuance assez subtile à remarquer. Car dans ma vision des choses, le Coeur est dans l'action, le faire. Et non dans le vouloir. C'est à dire que je penses que la parole du Coeur est la parole sortant directement de l'ouverture de ce Coeur, sans interférences mentales, idem pour les actes etc.... Car dans le vouloir, il s'effectuera une certaine saisie dans la conscience, par exemple le vouloir aider les autres. On s'imaginera alors une certaine situation, une certaine idée, qui (pensons nous) pourrait aider les autres en leur faisant découvrir la vérité etc... Et l'on pourra parfois apercevoir dans ce tableau, l'ego qui pointe le petit bou de son nez par ce leger orgueil qui nous chuchotera que nous possédons la connaissance qui pourra les libérer etc...

Dans ce travail, à un certains moment, on pourra par exemple assez bien voir quand est ce que c'est l'ego brute qui se manifeste. Car la pensée sera alors non harmonieuse, avec des énergies inférieures etc... Mais une fois que l'on gère assez bien cet ego brute, l'ego spirituel est quant à lui bien plus fourbe, plus subtil. Par exemple, la pensée nous paraitra harmonieuse dans son aspect, mais l'ego spirituel se manifestera par la teinte subtile générale du tableau. Par exemple dans la manière de faire les choses de ce tableau, avec une pointe d'orgueil, de condescendance etc...

Par rapport au fait de motiver les gens à pratiquer la meditation ou la spiritualité en générale, personnellement je ne cherche pas à le faire. Car je me suis rendu compte que ce vouloir, justement, m'éloigne de l'attitude juste de l'ouverture du Coeur. Je parle presque jamais autour de moi de la méditation et de toutes ces choses car la plupart des gens ne sont tout simplement pas interressé, et qu'ils ont un autre chemin. Mais ils peuvent aussi, par exemple, être interessés par la méditation, mais pas par la vision personnelle que j'en ais, mais leur vision personnelle. Donc je penses qu'il ne faut rien forcer, chaque chose en son temps, chacun possédant un chemin qui lui est propre.

Dans mon expérience, parfois j'ai essayé de parler à certaines personnes de la méditation etc... Et j'ai vu que cela ennuyait certaines personnes, donc à partir du moment où je vois que la personne n'est pas du tout à l'écoute, pas interessée, je lache l'affaire. Cependant j'ai remarqué que dans ceci les choses viennent assez naturellement. Par exemple, j'ai parlé à quelqu'un qui au fur et à mesure d'une discussion commençait à ressentir un certains intérêt pour discuter des choses spirituelles. Donc en essayant d'être à l'écoute de l'ouverture de mon Coeur, j'ai essayé de parler ce que je pensais de ceci. Puis j'ai vu que cette personne n'était pas interessé par l'entièreté de ma vision à ce sujet, et prenais ce qu'elle voulait entendre, donc je n'ai pas forcé, et j'ai arrêté de parler de ceci lorsque je senti que la personne y perdait de l'intérêt. Je penses donc que les choses viennent naturellement quand elles doivent venir. Le Coeur nous fait sentir cette interdépendance avec la vie, cette unité, et les choses ne font que couler du Coeur lorsque c'est le moment. Et non en s'imaginant que si un Grands Sage donnait la plus grande Connaissance sur un papier à tout le monde, ceux ci en seraient tout de suite libéré. Car je penses que meme si l'on voit devant nous la plus grande Connaissance, si on est pas pret, on ne pourra pas la voir et on s'en détournera car ce n'est pas le moment.

Un autre exemple cependant était lorsque je parlais au téléphone avec une cousine. Cousine avec qui ça faisait longtemps que je n'avais pas parlé. Elle ne m'appelait pas directement en fait, mais on a commencé à parler un peu, à se dire comment ça allait dans nos vies etc... Et elle me demandais des choses sur moi. Et au fil de la discussion j'ai commencé à dire que je m'interesse à la méditation et tout, mais ceci naturellement par rapport à la discussion en essayant d'être dans l'ouverture du Coeur, sans désirs de parler de cela. Il y eu alors synchronicité, car elle commençais à me dire que depuis un certains moment elle a été amené à s'interessé à ça aussi. Et puis naturellement on parlait de ceci, j'essayais de garder le Coeur bien ouvert et de laisser couler le plus possible "sa" parole au travers de ma bouche (quand je vous dis que c'est casse gueule de mettre des mots sur tout ça! lol!  ), le plus possible dans la justesse, pas plus, pas moins, et on a discuté comme ça pendant presque 5 heures, sans aucune fatigue, animés surement par l'energie de nos Coeurs. Very Happy  Et ce genre de longues discussions ont durés plusieurs jours, car là, il apparaissait clairement que la personne était intéressée par ce sujet, donc ceci se fit naturellement.

Donc pour moi, chaque chose en son temps. Tout arrive par le Coeur quand c'est le moment, tout les phénomènes sont interdépendants. Avec surement une certaine liberté dans tout ça, une certaine marge de manœuvre, des choix etc... Mais cela fait partie pour moi, d'une tendance. Le vouloir, la saisie, l'attachement spécifique à un point isolé du reste nous séparant, dans ma vision, de l'attitude juste, l'attitude découlant de la connexion avec la vie, le tout, le Coeur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le vouloir du coeur

Message  Invité le Sam 21 Sep - 19:06

Himakto a dit:
Code:
Car dans ma vision des choses, le Coeur est dans l'action, le faire. Et non dans le vouloir. C'est à dire que je penses que la parole du Coeur est la parole sortant directement de l'ouverture de ce Coeur, sans interférences mentales, idem pour les actes etc.... Car dans le vouloir, il s'effectuera une certaine saisie dans la conscience, par exemple le vouloir aider les autres.
Si ...cela existe...mais c'est un visage du CHRIST qui n'est pas particulierement enseigné par la religion officielle.
C'est un vouloir non speculatif .
Ce Vouloir spontané,est de   la Volonté Divine s'exprimant ici et maintenant, par une enveloppe spirituelle ayant l'aspect de l'Amour en Action...
la Volonté Divine  gisant derriere l'Amour  en Action :en faire l'experience  ,c'est savoir par le cœur spirituel, ce que voulait dire les post théosophes en parlant du premier rayon .
La Magie Divine passe par là...aucune methode particuliere, toutes sont bonnes dans l'instant juste.
... pourtant tout arrive à point nommé.
cela est efficace dans l'instant où l'Etre incarné c'est à dire le divin faisant experience humaine, decide d'agir via le Cœur (directement relié au chakra couronne)
En Kabbale Tiphereth est le centre d'un moyeu cosmique dont Kether est le point semence.

la volonté Divine  gisant derriere l'Amour en action

La lecture ou la relecture du nouveau testament envisagé sous cet angle ,celui de la volonté divine en action , via l'Amour ,et c'est  une nouvelle aventure qui commence pour l'esprit.Smile 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Instant présent et vide mental ne veulent rien dire en eux meme.

Message  Invité le Sam 21 Sep - 19:53

Oui Arathos, je suis d'accord.

Le vouloir dont je parle n'étant justement pas la Volonté. Et je trouve ton intervention interessante car tu montre une autre facette avec tes mots.

Ce vouloir dont je parle est lié à la personnalité, à la saisie mentale de l'ego. Dans le cas où on veut bien faire mais où l'on agit justement pas avec la Volonté du Coeur dans l'action. Donc où l'on est dans le vouloir mais non dans le faire. Le faire de l'action par lequel peut s'exprimer la Volonté.

"L'enfer est pavé de bonnes intentions." Et justement, combien sommes nous à vouloir bien faire, mais à agir au final de la mauvaise manière? Surement que beaucoup d'erreurs viennent à la base d'une volonté de bien faire.

Surement qu'Hitler et bien d'autres voulaient bien faire... Mais ils n'étaient pas dans la Volonté instantanée du Coeur, dans l'action.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Instant présent et vide mental ne veulent rien dire en eux meme.

Message  Invité le Sam 21 Sep - 20:23

ok , c'est nickel Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Instant présent et vide mental ne veulent rien dire en eux meme.

Message  Invité le Sam 21 Sep - 22:16

En tout cas, tu fais bien d'intervenir, car il est vrai que dans ce que j'exprime, on peut penser qu'il n'y a pas d'efforts à faire, pas de volonté à utiliser. Mais c'est juste l'orientation des efforts qui change. Pour chaque acte il y a une certaine volonté à avoir, car si ce n'est pas le cas, on est alors plutôt dans une optique passive et non active. Pour l'image de la fusée donc, il faut certes du carburant, une certaine puissance pour commencer à la faire décoller. Mais encore faut il bien utiliser les commandes du tableau de bord afin que le décollage puisse commencer. Car l'on pourra mettre dans ce processus une grande volonté, beaucoup d'efforts, mais si ils ne sont pas dirigés correctement, ils n'aboutiront pas au résultat approprié.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je ne sais pas si nous parlons de la même chose mon ami.

Message  Invité le Dim 22 Sep - 9:33


Bonjour Himakto;
Il me semble qu'il y ait une certaine contradiction dans ton exposé, mais c'est juste un point de vue.
Peut être qu'un jour s'apercevra t'on que la Volonté divine,dont l'engagement par le Cœur est une action ,créer aussi les synchronicités... bien à toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Instant présent et vide mental ne veulent rien dire en eux meme.

Message  Hélionyme le Dim 22 Sep - 11:02

Et justement, combien sommes nous à vouloir bien faire, mais à agir au final de la mauvaise manière? Surement que beaucoup d'erreurs viennent à la base d'une volonté de bien faire.
Agir à partir du coeur, c'est agir avec du neuf ! C'est une renaissance perpétuelle.
Chaque fois que l'on « veut bien faire » on peut être sur qu'on n'est plus « dans le coeur », puisque c'est le mental qui revendique ce « bien faire » et il le fait à partir de souvenirs inconscients de ce qui a été vécu dans des situations similaires. A partir du coeur, rien de tel, et l'acte posé est en parfaite adéquation avec les besoins réels.
avatar
Hélionyme

Messages : 207
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 48
Localisation : Vietnam

Revenir en haut Aller en bas

Re: Instant présent et vide mental ne veulent rien dire en eux meme.

Message  Invité le Dim 22 Sep - 11:48

C'est tout à fait possible Arathos, en tout cas en ce qui me concerne je ne vois pas de contradictions, donc si tu en vois une, n'hésite surtout pas à me la montrer. Cela sera bénéfique pour tout le monde, y comprit pour moi meme. Car à ce moment là, cela ne voudrait rien dire, et donc je me leurrerais moi meme, et leurrerais quelque part les autres.

En tout cas cette phrase me parle:

Arathos a écrit: Peut être qu'un jour s'apercevra t'on que la Volonté divine,dont l'engagement par le Cœur est une action ,créer aussi les synchronicités...
Et justement je penses que nos messages sont l'expression meme de cette synchronicité. Car je ne penses pas qu'il y ait de hasard, bien que parfois il est plus difficile de le voir. Par exemple, je penses que parfois, le Coeur peut nous inspirer certaines pensées, et ceci afin de manifester la Volonté divine pour X choses. Ceci par rapport à un instant T, et en accord avec avec toutes les données de cet instant T, car dans ma vision des choses, le Coeur étant présent en toute chose, et le Coeur en toute chose est connecté à la Volonté divine. Cependant, dans ma vision des choses, encore devons nous avoir le Coeur bien ouvert afin de laisser s'exprimer ce que le Divin nous "chuchotte". Et si nous ne sommes pas dans l'attitude juste intérieurement, je penses que l'extérieur nous reflètera cela, et nous le montrera de diverses manières.

Peut être que la contradiction que tu ressens ou vois dans mon exposé est lié au fait que je ne m'exprime pas par rapport à une seule donnée du tableau, ou un seul point de vue. Certes, ce que j'exprime, je l'exprime seulement de mon propre point de vue. Mais ce que je veux dire, c'est que je ne vois pas comment je pourrais m'exprimer uniquement en se basant sur une chose. C'est à dire que les mots que j'emploie se réfèrent parfois à des choses différentes... Et c'est là où c'est peut être casse gueule pour ceux qui me lisent. What a Face  (J'espère que je ne vous fais pas trop souffrir!!! lol!  ) Car les mots ne sont pas précis en eux meme, ils sont bien limités, et par exemple le mot volonté ne peut pas être un minimum précis, si il n'est pas lié à un certains système de pensée, à une donnée. Car il peut être employé pour définir plusieurs choses différentes.

Par exemple: la Volonté divine est lié pour ma part au Coeur, mais j'emploie aussi parfois le mot volonté pour définir ce qui est du ressort de la personnalité, de l'ego. Car pour accéder à cette Volonté divine du Coeur, il faut bien que la personnalité est la volonté, fasse les efforts nécessaires pour le faire, non? Car je ne penses pas que la Volonté divine soit la volonté de la personnalité ou de l'ego. Mais il y a aussi cette possibilité que la volonté personnelle soit en essence la Volonté divine, mais voilée cependant. Donc par ce voile, elle ne possède de toute manière plus les memes caractéristiques que la Volonté divine.

Je vais essayer de donner un autre exemple, la Vacuité dans le Bouddhisme par exemple. Le mot Vacuité s'exprime pour moi uniquement par rapport à un certains point de vue, à une certaine vision des choses. C'est pour moi, la Vacuité de l'ego, des constructions de la personnalité, Vacuité qui laisse s'exprimer la Claire Lumière. Claire Lumière derrière laquelle git la Volonté divine. Ou on peut aussi voir la chose comme si cette Claire Lumière était la Volonté divine. Donc tout comme l'Amour peut être vu comme la Volonté divine car il en est son expression.

Tout ça pour dire que cette contradiction est peut être dû aux mots que j'emploies, mots qui possèdent parfois plusieurs sens dans le meme message, car ils sont liés parfois à plusieurs choses différentes. Le meme mot pourra être lié au mental, au Coeur, à la personnalité, à l'ego etc...

Et je voudrais aussi dire que je n'ais pas pris le melon... What a Face   Je suis bien conscient que je ne m'exprime que par rapport à mon degré de conscience, et que je ne perçois pas la plus grande profondeur des enseignements des Traditions. J'ai énormément à apprendre, et surement que dans quelques jours, mois, années, je changerais de conscience, et aurais surement une vision différente des choses, une autre vérité peut être. Donc ce que j'exprime n'est pas La Vérité. Et d'ailleurs je peux tout à fait être dans l'erreur, donc n'hésitez pas à me le faire savoir. Cela ne pourra qu'être bénéfique. Et puis meme si parfois, ce que nous pouvons exprimer correspond à une certaine vérité, elle n'est vérité cependant que dans un certains degré de conscience, selon moi, donc rien est figé.

Donc Arathos, n'hésite surtout pas à me dire ce qui cloche. Smile 
---------------------

EDIT: D'accord avec toi Hélionyme.

J'espère que depuis la dernière fois, tout va pour le mieux chez toi. Very Happy Salutations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Instant présent et vide mental ne veulent rien dire en eux meme.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum