Je me présente...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je me présente...

Message  Invité le Mar 26 Nov - 16:29

Bonjour,

J'ai découvert ce forum en recherchant des informations concernant le LCVIM de Franz Bardon.

Depuis aussi loin que je me souvienne, la spiritualité a toujours été mon centre d'intérêt principal. Elevée dans un entourage de personnes Catholiques et certaines personnes se disant athées, tous, y compris les "athées", ayant néanmoins, tout du moins durant les 10 à 15 premières années de ma vie, des croyances spirituelles. Dans ma famille mes grands-parents se sont déjà adressés avec succès à un guérisseur. On cottoie des fantômes régulièrement (heureusement pour moi, beaucoup plus rarement depuis quelques années).

Toute petite, je me sens comme une Fée, je vois des choses que les autres ne voient pas, je sens des choses que les autres ne sentent pas, je sais des choses que les autres ne savent pas et n'apprennent que plusieurs années plus tard, etc... à cette époque absolument personne autour de moi ne me crois, l'on me prends soit pour une folle, soit pour une menteuse, ou encore pour une idiote. L'on me dit et me répète, de manière rarement gentille, que c'est un leurre. Tant de personnes me le disent qu'à l'âge de 6 ou 7 ans je finis par y croire et en me forçant j'arrive à ne percevoir majoritairement du monde presque que ce que les autres perçoivent, cela devient mon habitude d'être presque "normale". Néanmoins la Spiritualité reste mon centre d'intérêt principal, ainsi que l'occultisme et l'ésotérisme.

A l'âge de 12 ans je me lie d'amitié avec une jeune Bouddhiste, ensemble, pour nous amuser, nous faisons quelques pratiques spirites qui... fonctionnent et nous font peur. Aussi nous arrêtons aussi rapidement que nous avions commencé.

Durant mon adolescence j'ai une période de nuit noire, je ne crois plus en rien, pas même en l'amour, je m'éloigne de la spiritualité, constatant que les gens autour de moi qui s'en sortent le mieux sont ceux qui écrasent les plus "faibles" et les plus gentils sur leur passage (ceux dont je faisais parti), je me mets à faire comme eux pour cesser d'en prendre plein la figure, néanmoins comme je me refuse d'être aussi agressive et irrespectueuse que les autres je passe pour la naïve de service auprès de beaucoup.

Puis à 19 ans je redécouvre ma spiritualité par la voie de la Théosophie avec Isis Dévoilée de H. P. Blavatsky.

Je cherche alors ma voie et durant de nombreuses années j'étudie diverses religions et spiritualités, tant dans les textes qu'auprès de Maîtres... L'ésotérisme et l'occultisme m'attirent énormément. Je commence à étudier la Théosophie, la Kabbale et la Cabbale, le magnétisme, les diverses Voies du Bouddhisme. Sur mon chemin je rencontre la Loge Unie des Théosophe, la Rose-Croix AMORC, puis je rejoins les Enseignements de Dagpo Lama Rimpoché auprès de qui j'étudie durant une dizaine d'années.

Puis une nouvelle nuit noire, différente de la précédente en ce sens que si je ne pratique et n'étudie quasiment plus rien, je conserve la Foi en la Spiritualité. Les expériences mystiques, que j'avais réussi à éviter depuis que j'étais enfant, reprennent, de plus en plus, bien que je puisse les gérer j'y ai à nouveau accès à volonté, et bien plus qu'étant enfant. Ces expériences ne m’empêchent pas de vivre, mais je ne comprends pas pourquoi je vois des choses que les autres ne voient pas, pourquoi je sens des choses que les autres ne voient pas, pourquoi je comprends des choses que les autres ne comprennent pas, je ne fais que constater qu'il y a plusieurs niveaux de réalité, je sais faire la différence entre ces niveaux. Ce qui me perturbe c'est que je peux parler de mes problèmes aux autres concernant la réalité partagée par la majorité, mais que je ne peux parler à personne de ces expériences, qui ont pourtant tellement de sens pour moi. Je me sens totalement incomprise, car si je peux accéder à volonté au niveau de réalité des autres, les autres, autour de moi, ne savent pas accéder à ce que je perçois. J'évite de parler car l'on me déclare folle, néanmoins je suis totalement désespérée et à force, bien que tout ce que je perçois se tienne et ait une influence évidente sur le niveau de réalité du commun des mortels. Je ne connais personne ayant ces facultés à qui je pourrai en parler, pourtant c'est une partie de ma vie ! Je finis quand même par me croire vraiment folle de pouvoir accéder à des informations que les autres n'ont pas et que je peux pas leur montrer, que je ne peux pas plus expliquer, je me sens "pas normale" (et, effectivement, puisque "normal" veut dire "être dans la norme", je ne le suis pas).

Après de nombreuses années, enfin, ma vie me mène heureusement à un homme formidable, un chaman et Mage blanc. Je réalise alors que depuis que je suis enfant j'ai ces expériences dont je m'étais coupée volontairement afin de ne pas subir les foudres de mon entourage. Il me demande de tenter des expériences que je n'avais jamais tentées et que je réussis sans effort et sans même pouvoir expliquer comment je fais. Très rapidement je me sens mieux, bien mieux que jamais, je commence à avoir foi en moi-même et je reprends mes études spirituelles. Je découvre aussi pourquoi mon karma dans cette vie-ci fut si négatif, ce pour quoi j'ai eu autant de souffrances à subir. Et surtout, je comprends clairement cette fois-ci que je n'ai jamais été folle mais que j'ai accès à des choses que le commun des mortels ne connait pas, et que j'ai raison d'éviter d'en parler aux "moldus", ceci quoi qu'il se passe dans ma vie, quoi que je perçoive, même si je sais qu'avertir quelqu'un de quelque chose pourrait être bon pour lui, ça ne servirait à rien puisque je ne serai pas crue et qu'au contraire ça se retournerait encore contre moi. Je comprends aussi que j'ai un rôle ici-bas, que si depuis enfant je suis une Fée, une Protectrice, une Guérisseuse, c'est pour une raison, qu'à mon très humble niveau je peux néanmoins aider le monde, faire ma part, fusse t'elle celle d'un colibri. Je m'intéresse alors clairement à la Magie Blanche, ce n'est plus uniquement un centre d'intérêt et de la curiosité, je commence à l'étudier en sachant mon rôle.

Durant ces années, je me forme à l'Hypnose Ericksonienne et à la Pranathérapie (une forme de magnétisme utilisant le Prana, le Chi, l'Energie Universelle)... Durant mes formations, ainsi qu'à des conférences et à des salons, je rencontre beaucoup d'autres personnes ayant vécu des expériences similaires aux miennes.

Puis je vis à nouveau une période sombre, la plus sombre de toutes bien que ce soit la plus courte. Durant cette nuit noire, je conserve toujours ma Foi. Mais alors que je tentais de me protéger par de la magie blanche, grâce au chaman je constate rapidement qu'en fait je tombais dans la magie noire, aussi je cesse immédiatement mais j'ai un mal dingue à me reconnecter. Les événements de ma vie s'enchaînent de catastrophes en catastrophes, bien que je continue de me sentir déconnectée du côté Lumineux, j'ai la chance d'être soutenue et aidée tout du long par ce chaman magicien blanc ce qui m'évite de retomber du côté sombre (car la tentation de la force sombre revenait puissamment régulièrement, bien que je ne le voulais pas). Peu à peu je me sens de plus en plus connectée plus Haut du côté Lumineux, plus Haut que jamais auparavant.

Enfin, je fais une rencontre magique avec un Être Lumineux qui fait prendre un tournant très positif à ma vie en me permettant de purifier rapidement la plus grande partie du karma négatif que j'avais accumulé. Je m'engage, en retour de son aide, à aider à mon tour les êtres du monde par mes Bénédictions. Aussi j'entreprends plus encore d'être celle que je suis réellement, de faire ce que je suis venue faire ici-bas. A ce moment là, j'ai commencé à étudier à la Société Théosophique et parallèlement à étudier de manière poussée les écrits de Franz Bardon (notamment), que je connais pourtant depuis une vingtaine d'années et je m'intéresse également aux pratiques de l'Institut Urusvati.

Nous en arrivons à ces dernières semaines, au présent. Je n'ai pas cité le détail de tout mon parcours, à la fois ce serait inutile, rébarbatif et je pense qu'il y a certaines choses dont il vaut toujours mieux qu'elles restent un secret. D'autre part, je n'ai cité que les principaux des courants spirituels auxquels je m'intéresse de près, ils sont beaucoup trop nombreux pour pouvoir être cités. Comme à mon habitude, je continue de lire entre 5 et 15 livres en même temps et, je m'intéresse toujours à plusieurs Spiritualités concomitamment. De plus, je considère que toute Voie Spirituelle mérite le respect.

Voilà Smile
Fraternellement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

présentation Tara Verte

Message  Graal le Jeu 28 Nov - 14:44

Bienvenue Tara Verte. Smile 

Ah, l'Être de Lumière était-il un guide  défunt ou un Ange gardien ou encore autre?

Normalement, le contact ou la rencontre d'un Guide nous fait ressentir son émanation d'Amour et de bien-être qui envahit tout l'intérieur de notre âme. C'est ainsi qu'on sait par ce ressenti extraordinaire qu'on a affaire avec un vrai guide car les mauvaises entités ne savent pas émaner d'amour sublime. Tout au contraire,les entités négatives émanent soit d'électricité ou de magnétisme ou encore un mal-être qui crée une terrible souffrance d'âme.
Si une entité montre son visage, regarde bien ces lèvres et on peut voir si le sourire est sournois, capricieux ou d'amitié et là on sait avec qui on a affaire...

De mon côté, il m'a fallu subir bon nombre d'épreuves par le démon durant mes contacts et mes rencontres avec mes guides défunts, mon Ange gardien et des Moi-Esprit. Il y a tout un apprentissage à vivre avec ces entités bonnes et mauvaises. Donc il y a des enseignements et des épreuves à connaitre en décorporation (voyage astral) et sans décorporation . Il faut autant connaitre les Forces des ténèbres que les Forces de la Lumière...
Voilà pour un peu , tu trouveras bien d'autres exercices et tant d'autres enseignements dans l'anthroposophie de Rudolf Steiner que les autres initiés ne connaissent pas.
Ni Franz Bardon,ni Blavatsky, ni Alexandre Moryason, ni Omramm Mikhael Aivanovh ni les églises ni les autres religions ont su témoigné l'existence de deux entités de Lucifer et de Ahriman...
On fait l'expérience de telles entités dans de terribles épreuves et on apprend de Lucifer qu'il est magnétique et que Ahriman est électrique. Bien entendu ces énergies causent une terrible souffrance en l'âme dont peu connaisse puisque les initiés cités n'ont pas l'air d'en témoigner. Bouddha Gautama a témoigné de "Marah la Redoutable". Cette Marah est Ahriman...
Voilà mon point de vue...
avatar
Graal

Messages : 55
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 52

http://leveildesoi.forumactif.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me présente...

Message  Dhyân le Sam 30 Nov - 7:37

Bienvenue et merci pour ta présentation ! Very Happy 

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1859
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 45
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me présente...

Message  Fleur2lys le Dim 1 Déc - 11:32

sunny Bienvenue ici avec tout ce que tu es. Like a Star @ heaven 
avatar
Fleur2lys

Messages : 1132
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 55
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je me présente...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum