les differents etages du feu-sonore kabbalistique ;la lettre "A"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les differents etages du feu-sonore kabbalistique ;la lettre "A"

Message  Arathos le Sam 11 Jan - 11:17

L'experience kabbalistique de la lettre "A" est celle tout d'abord de l'expansion de la  Conscience.
Au niveau mental ,celui donné par Bardon, la lumiere bleue claire stimule le champ electrico-mental du cerveau et celui ci perçoit en retour l'espace sous une forme plus Synthetique , plus Holistique dira t'on et la vision, qui est d'abord "mentale" est accrue ,stimulant ainsi  le centre etherique des yeux...
L'espace de la piece de pratique, une fois le bleu dissout, semblant devenir noir lumineux , puis scintillant.

           Précisons;

Rien n'est exterieur à soi!
c'est assez déroutant , paradoxal à la conscience qu'on a du monde via les cinq sens, qui ,selon la tradition ,sont commandés par le mental.
(si cette regle n'est pas apprise , integrée et vécue, on errera spirituellement comme un chien vagabond , jusqu'à ce que cela soit fait ,quand bien même on serait doté de grands pouvoirs psychiques et d'une immense connaissance.
                          -------------------
Le Feu Cosmique est triple.
Ce que l'on nomme le Saint Esprit  est le troisieme aspect de ce feu lié à l'Aspect Mere de l'Univers .
Cette tierce partie est la Créatrice des quatres éléments de la nature naturante et reste bien entendu, reliée à l'Akasha , en ce contexte appelé: le cinquieme élement.

Mais il y  a deux autres aspect du Feu spirituel ....

Ainsi la lettre "A" en son aspect second en remontant vers la source,est  blanche brillante , d'un eclat sans limite. Exprimant l'aspect Amour inclusif de l'Akasha .
"ici la phrase<< l'Amour gisant sous la volonté >> se trouve pourvue d'un sens autre...)
Le "A" sur ce plan est la volonté sise en le Christ cosmique.(<<le père et moi sommes UN >>)
C'est celle du Mage Blanc...celle qui affranchie  des servitudes analytiques , et permet une vision directe intuitive , fulgurante.
Et sur un  plan*  plus élevé de la conscience, ( *bien que ce mot soit erroné), le point source de l'origine du Feu Kabbalistique ,le "A" est Noir.
                Précisons;
Les lettres kabalistiques sont des états de conscience avant tout émanés et soumis au principe Akashique qui nous maintient tous en vie et en forme :
Ainsi que Les devas et autres esprits de la nature , idem les esprit planetaires, qui restent des intelligences incluses dans le sein du deuxieme principe d'inclusivité vitale...où le "A" vivant est pure  blancheur.
Remarquons:
Ultra violet noir , la couleur que donne Bardon  en prémice de la rencontre avec  l'Akasha ,est une enveloppe "Yetsirahtique" symbolisant l'ultime,avec des moyens , par definition: "formels" et que même ce "noir" en est une plus tênue encore.
La "Loge noire"  a ses racines dans cette perception astra mentale (partiellement vraie, donc,..de la Verite derriere le NOIR.
Le Noir est un grand mystere.
La Fraternité de Saturne , n'a pas su , à mon avis, voir le feu dissolvant qui git derriere...
Bah... sans doute quelques prétendants au pouvoir en loge, balisent et protègent leurs statuts de quelques coagulations mentales savemment entretenues?...
Le Noir occultement parlant, n'est pas la negation de la lumiere , mais ce qui dissout les formes mental du chercheur en route vers l'ultime ou bien  les bloque en une ombre epaisse ayant l'eclat illusoire (mental)de la Lumiere de Kether...
C'est là que l'on prend les vessies pour des lanternes...
je pense que j'en ai dit beaucoup en filigranne. :) 
Autre chose;
Le Mot "AKASHA" est comme un mantra (comme le sont souvent les mots sanskrits) et l'etude de ce  mot à l'aide de la grille de reference Bardonienne ;est tres fructueuse :idea: 

http://fr.scribd.com/doc/42080300/Lettre-Sons-Kabbalistiques-Selon-Franz-Bardon
................................
L'intelligence Mercurienne,  nommée "VEHUIAH" ,enseigne aussi l'art et la necessité de "l'Attention " comme education en vue de l'integration de la Volonté gisant dans le "A".
Une intelligence Mercurienne est souvent un point racine qui emerge en possibilités sous la ferule de l'intelligence suivante.
Sans doute "MUMIAH" reprensente t'il (ou t'elle)l'aspect "TERRE" de ce qui apparait INITIALEMENT avec la premiere intelligence sus nommée.
Remarquons les sons kaballistiques qui les commencent...
le "A" puis le "M" ...
où est le "O" ou le "Ou" intermediaire du pranava  AUM ou OM, le  son primordial universel?
reponse= En Nous !
FRAT.
avatar
Arathos

Messages : 1851
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum