Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Arathos le Sam 8 Fév - 14:33

A cet ami , mon frere interieur ,  ce Noir fils de la terre , gardien de mes entrailles et
Cerbere de mon Hadès.
---------------------------
Je lui dis "tu" ... avec respect, comme à un enfant .
Avec gentillesse comme à un animal de compagnie
avec autorité bienveillante,cependant.
et il "collabore" comme un bon cheval , comme un animal de bât.
Lent mais efficace comme un pachyderme dont je suis le Cornac par amour, ou  rapide comme un singe,vif comme l'oiseau,  fort comme un Ours.
Têtu et entêté comme un bœuf ...enflammé comme un fauve ou doux comme un bon chien...
toujours changeant, toujours à l'affût, parfois assoupi et inaccessible.. reposant dans les meandres de la matiere là ou le Mat -y -ère.
Melanges de force insctinctive, de vie organique ,de lourdeurs trans-générationnelles, d'émotions "primales" et de rudiments ataviques d'un penser archaïque...

. ..........
Les formes d'autosuggestions classiques  où  l'on  déclame le programme, à la premiere personne "je suis comme ceci ou comme cela "ne me conviennent pas , elles ne m'ont jamais convenu, d'ailleurs...
------------
je crois "qu'il "n'aime pas cela car c'est une entité avec une conscience rudimentaire mais puissante shamaniquement parlant.
-----------------------------------------------------
J'ai lu une fois, le recit d'une dame ( je crois que c'est Elisabeth Haich mais je ne suis pas sûr) qui narrait les souvenirs d'une vie initiatique en Egypte où les disciples entretenaient avec leur subconscient un rapport identique, affectueux ,ressemblant à celui qu'on peut avoir avec un être "simple d'esprit"...
-c'est ce rapport que j'ai toujours avec "lui".
C'est different de l'autosuggestion classique, c'est plus shamanique dira-t'on et  très efficace, très puissant, plus vivant, moins mecanique.
-------------------------------
Le cervelet est pour le "Noiraud"  l'equivalent du chakra frontal pour la personnalité consciente  .
--------------------------
Notre "Noiraud" est un être hypercomplexe, dont je peaufine la connaissance et la domestication,(certes,avec difficultés) depuis nombre d'années.
-------------------------
Si l'Esprit est la vie de tout, l'Ame en est la lumiere, le "noiraud" est le Carbonne , la base .
Par la fournaise de l'experience humaine et la pression qu'elle exerce sur notre psychisme,  supposons la suite adamantine, de ce qui doit advenir...
-----------------
Dire que notre Noiraud est l'élémental du corps, théosophiquement, c'est le reduire.
Cependant c'est en partie vrai!
Il est aussi en resonnance  vitale avec l'egregore familial ,ethnique ;
idem avec  la mémoire cellulaire  et sur lui ,en lui ,en ses trames,  se mêlent les couleurs invisibles de nos passés engloutis .
La Terre -Mere est sa patrie originelle, ses racines vitales porteuses et détentrices d'un passé antédiluvien .
---------------------------------


je vous invite amicalement, mes amis, à reconsiderer éventuellement ,sous un angle nouveau, la legende de saint Christophe
le noiraud devenu porteur de l'enfant-Christ...
avatar
Arathos

Messages : 1853
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Dhyân le Dim 9 Fév - 18:21

Merci à toi pour ces éclaircissements, je suis en train de lire Nycthemeron d'Apollonius de Tyane (EXPLIQUÉ PAR J. VAN RIJCKENBORGH) et je suis tombé sur ce passage :
On peut donc dire qu'il n'y a pas seulement en nous un principe de vie positif qui nous fait dire«moi», mais aussi une poussée subconsciente, une attirance vers l'abîme du passé, un principe vital négatif, multiforme, subconscient. C'est ainsi que ceux qui de tout temps ont étudié la psyché humaine sont arrivés à la conclusion que deux «ego» vivent en l'homme: le moi de la conscience ordinaire et celui du subconscient, autrement dit le moi naturel et celui de la nature discordante, démoniaque. Nous vivons tous de ces deux «ego». A un moment donné, nous vivons du moi  ordinaire et l'on nous juge normaux; mais quand nous vivons du moi subconscient, on nous juge anormaux. Les forces naturelles de jadis nous entraînent, dans ce dernier cas, à penser, sentir, agir selon des mobiles que le moi normal déplore.

La suite passionnante : http://fr.scribd.com/doc/72671190/Le-nycthemeron-d-Apollonius-de-Tyane

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1858
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 45
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

EXCELLENT ton passage.

Message  Arathos le Dim 9 Fév - 19:13

Le moi "ordinaire" ne peut integrer totalement cette ombre sans l'aide de "l'ange solaire=le moi spirituel,  "en nous.
En effet le moi est l'opposé polaire de l'ombre, bien que l'ombre du Noiraud lui colle à la peau...
Il constitue une partie du gardien du seuil .
Ce "Noiraud" est en fait, si j'emploie la terminologie Anthroposophique,sujet à succomber aux influences  Ahrimaniennes .
Ce "Noiraud" est un être naturel,une force de la nature avec une conscience primitive differente de celle habituelle, et non pas
Ahriman lui -même comme on peut le croire en concluant hâtivement que c'est le "diable" en nous. Laughing 
avatar
Arathos

Messages : 1853
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Amarante le Lun 10 Fév - 15:02

A mon amie La Noiraude, celle qui vit à l'intérieur de moi...


avatar
Amarante

Messages : 705
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  fluorikar le Ven 14 Fév - 16:29

J'imagine l'utilité de personnaliser des rituels,
voire même d'en improviser à l'intuition ? pour
"approcher" le Noiraud ?

Est on vraiment séparé ou est ce seulement le
mental qui sépare les deux ?

J'aime l'idée d'un animal qu'il faut apprivoiser..    rendeer

N'y a t'il pas un cotés absurde dans les
expériences de psychologie ou on enferme des
animaux ?

Une mauvaise influence de la science sur nôtre
psyché, dans le sens ou elle voudrait contrôler
tous les phénomènes alors qu'il vaut toujours
mieux co-opérer en pratique ..
avatar
fluorikar

Messages : 749
Date d'inscription : 08/12/2010

http://evol-ution.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Siroco le Sam 15 Fév - 7:40

Salut ,

je suis en train de lire un passage fort interessant d'un grand maître soufi d'Inde, le palais des miroirs -chapitre 3 ,  pouvoir de la répétition et un passage sur le subconscient qui contient une clef je pense

source complète :

http://www.soufi-inayat-khan.org/murshid/pal_miro/pm3_rep.htm

et là au sujet du subconscient et de l'âme :

Question: Est-ce que le subconscient est individualisé?

Réponse: La surface du mental subconscient est individualisée, mais sa profondeur est universelle, absolue. Dans la profondeur du mental subconscient, chacun peut découvrir le mental ultime et absolu.



Question: Peut-on appeler "âme" le mental subconscient?

Réponse: Non. Le mental est toujours le mental; l'âme demeure toujours l'âme. Le mental est un instrument de l'âme, comme la machine est celui du machiniste.



Question: Si la profondeur de notre mental n'est pas individualisée, devons-nous essayer de l'individualiser afin d'acquérir la sagesse?

Réponse: Il vaudrait mieux essayer de faire le contraire. Tout, dans la vie, nous incite à individualiser. La notion d'individualité vient du mental, et l'on n'a pas besoin de faire quelque chose en ce sens. Ce qui est nécessaire est d'élever sa conscience de plus en plus haut, afin d'élargir son horizon.



Question: Est-ce que l'on peut parler de "propriétés" d'âmes individuelles?

Réponse: Je ne sais pas ce que vous voulez dire par "âmes". Dans ma terminologie, j'appelle "âme" ce qui ne possède aucune propriété. Si jamais elle en possédait une, c'est qu'elle serait devenue prisonnière de la propriété, et alors elle essayerait à chaque instant de s'en détacher. La "propriété" est une illusion que l'âme reçoit en possédant un mental et un corps, et aussi longtemps qu'elle conserve cette illusion, elle reste prisonnière. En réalité, cette propriété ne lui appartient pas, et elle n'appartient pas à cette "propriété". Comprendre cela est la motivation de l'ascète. Cependant, si vous me demandiez: "Est-il bon pour l'âme de posséder?", je dirais que le mieux pour l'âme serait de se rendre compte que toutes les propriétés lui appartiennent: plus vaste est la propriété qu'elle estime sienne, mieux cela vaut. La seule chose qui nuit à l'âme est d'être possédée par la propriété. Le Coran dit: "Nous avons fait tout ce qui est au ciel et sur la terre pour l'homme". S'il en est ainsi, il n'y a rien de bon ou de beau qui ne soit pour l'homme, et il n'y a pas de péché pour lui à posséder, aussi longtemps qu'il n'est pas possédé.
avatar
Siroco

Messages : 293
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Siroco le Sam 15 Fév - 8:05

l'auteur définit l'âme comme ce qui ne possède aucune propriété -

cf évangile apocryphe ( Thomas)

1 Jésus a dit :
2 Heureux est le lion que l'homme mangera,
2 et le lion sera homme ;
4 et souillé est l'homme que le lion mangera,
5 et le lion sera homme.

peut-être interprété par heureux l'homme qui matrise ( est détaché) de sa passion et malheureux que l'homme  est mangée ( possédé) par sa passion ?

l'âme ne possède aucune propriété , signifie aussi ne possède aucune définition

Extrait de Traité de Théologie mystique

Voici encore ce que nous disons en élevant notre langage :
Dieu n’est ni âme,
ni intelligence ;
il n’a ni imagination,
ni opinion,
ni raison,
ni entendement ;
il n’est point parole ou pensée,
et il ne peut être ni nommé, ni compris :
il n’est pas nombre,
ordre,
grandeur,
ni petitesse,
égalité,
ni inégalité,
similitude,
ni dissemblance.
Il n’est pas immobile,
pas en mouvement,
pas en repos.
Il n’a pas la puissance,
et n’est ni puissance,
ni lumière.
Il ne vit point,
il n’est point la vie.
Il n’est ni essence,
ni éternité,
ni temps.
Il n’y a pas en lui perception.
Il n’est pas science,
vérité,
empire,
sagesse ;
il n’est ni un,
ni unité,
ni divinité,
ni bonté.
Il n’est pas esprit, comme nous connaissons les esprits ;
il n’est pas filiation, ou paternité,

ni aucune des choses qui puissent être comprises par nous, ou par d’autres.

Il n’est rien de ce qui n’est pas,
rien même de ce qui est.
Nulle des choses qui existent ne le connaissent tel qu’il est,
et il ne connaît aucune des choses qui existent, telle qu’elle est.

Il n’y a en lui ni parole,
ni nom,
ni science ;

il n’est point ténèbres,
ni lumière,
erreur,
ni vérité.

On ne doit faire de lui ni affirmation, ni négation absolue ;

et en affirmant, ou en niant les choses qui lui sont inférieures, nous ne saurions l’affirmer ou le nier lui-même,

parce que cette parfaite et unique cause des êtres surpasse toutes les affirmations, et que celui qui est pleinement indépendant, et supérieur au reste des êtres, surpasse toutes nos négations.
---------------------------------------------
Et comme Dieu dit-on créa l'homme à son image ...

on doit donc tenter de s'imaginer avec les mêmes "non-propriétés " Very Happy 

Or , on essait bien dans les méthodes affirmatives " Dieu est juste " etc  d'imiter les qualités divines .
cela est bon pour s'élever mais on ne doit pas être possédé par " je suis juste"

Pourquoi pas dans la théologie négative  ?

dans ce cas là ,

que reste t-il a acquérir ? puisque l'on ne cherche aucune qualité divine ou humaine ? puisque on ne cherche aucune propriété ? ( et encore moins à être possédé par sa propriété )

il reste seulement à cheminer dans l'élévation de la conscience , et cher Arathos comme tu sais le "noiraud" suit l'élévation de notre conscience
( comme les effets du Tsyn Chen intégral ) par ce silence , on est même très à l'écoute de celui-ci et par élévation de conscience , on se pacifie ,quelque part ces deux egos sont en harmonie
avatar
Siroco

Messages : 293
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Dhyân le Dim 16 Fév - 8:50

Très intéressant, merci à tous !  Very Happy 

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1858
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 45
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

bonsoir les amis,

Message  Arathos le Dim 16 Fév - 18:14

Code:
il reste seulement à cheminer dans l'élévation de la conscience , et cher Arathos comme tu sais le "noiraud" suit l'élévation de notre conscience
 mmm...oui et non ...(selon un point de vue perso relatif).
Car il ne suit cette conscience en évolution seulement si on l'integre comme partie constituante de la quête .
Nous devenons  par là et de ce fait,  une individualité.
Donc, Cela n'est pas tout à fait vrai ,dans ce sens que le "Noiraud " ne suit pas "automatiquement  l'évolution de la conscience(son maitre) s'il est :* 1)diabolisé ,exclu  2)omis ,inconnu    3) trop flatté ou pire "Adoré".
( *chemins se terminant en "cul de sac" initiatiquement parlant Rolling Eyes )
Mais, Siroco, c'est peut être ce que tu sous -entendais également ? Smile
Frat.
avatar
Arathos

Messages : 1853
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Fleur2lys le Lun 17 Fév - 11:02

Si je prends l'exemple de la psychothérapie plutôt d'orientation analytique, je trouve que les personnes en  qui y font appel  souffrent , peut être de l'avoir ignoré trop longtemps ... Elles acceptent donc de l'intégrer (au moins la partie qui se manifestait négativement), sans l'aduler ni le diaboliser.

Peut on considérer, (même si Noiraud va au dela de l'inconscient de M. x en une époque x ), que chez certains malades psychiatriques la distinction intérieure ne s'est pas faite suffisemment ? Ou bien...???
avatar
Fleur2lys

Messages : 1133
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 55
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Arathos le Lun 17 Fév - 20:19

salut Fleur d'Ulysse...

JE ne suis pas psy, mais je me souviens que certains psy disent que  l'inconscient est vaste comme un ocean illimité.(le Noiraud n'est pas "au delà" de l'inconscient ,il en est une entité... )
Je me souvient aussi  que Carl Gustav JUNG disait que le "moi" doit être fort pour pouvoir integrer la part d'ombre au moment de l'individualisation de l'Etre.
On pourrait estimer que c'est cette absence d'un "moi" sain qui fait tant défaut à l'entité psychologique humaine dont tu parles.
Entité qui à ce moment ne sait pas , ne peut pas ou plus, se  circonscrire volontairement en une sphere rationnelle consciemment, et s'orienter donc se contrôler,en son psychisme.
Certes , à ce moment ,le Noiraud est moins bridé...
frat.
avatar
Arathos

Messages : 1853
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Invité le Mar 18 Fév - 17:44

Arathos a écrit:On pourrait estimer que c'est cette absence d'un "moi" sain qui fait tant défaut à l'entité psychologique humaine dont tu parles.

+ 1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Siroco le Mer 19 Fév - 5:55

merci c'est vrai Arathos , j'entendais par l'âme doit acquérir toujours plus mais c'est en conscience , cela n'implique pas forcément que le "noiraud" s'élève de fait également . peut-être qu'il reste le même . ce qui change c'est la perception qu'on a de celui-ci qui évolue . Celui-ci est comme un Enfant sur-puissant qui n'obeit pas aisément à ce qu'on lui demande et qui doit être écouté quand il a besoin d'être entendu .

merci  Very Happy
avatar
Siroco

Messages : 293
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Dhyân le Sam 22 Fév - 8:18

« L’ombre est quelque chose d’inférieur, de primitif, d’inadapté et de malencontreux, mais non d’absolument mauvais. » « Il n’y a pas de lumière sans ombre et pas de totalité psychique sans imperfection. La vie nécessite pour son épanouissement non pas de la perfection mais de la plénitude. Sans imperfection, il n’y a ni progression, ni ascension » (Jung)

Source l'Ombre sur wikipédia, un article très intéressant : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ombre_(psychologie_analytique)


_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1858
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 45
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une autre approche du subconscient. A la rencontre de notre "Noiraud"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum