Végétarisme ou non ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Végétarisme ou non ?

Message  Fleur2lys le Ven 1 Aoû - 4:23

J'ai besoin de comprendre pourquoi certaines écoles spiritualistes prônent le végétarisme et d'autres pas. (si possible sans retomber dans un débat polémique). Juste savoir quelles en sont les raisons, si certains d'entre vous pensent les connaître et veulent bien partager. Merci d'avance. sunny 
avatar
Fleur2lys

Messages : 1124
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 55
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Dhyân le Ven 1 Aoû - 20:17

Je pense que c'est souvent lié à la culture du pays, c'est plus facile d'être végétarien en Inde ou en Birmanie que dans les plateaux désertiques du Tibet où rien ne pousse à part quelques céréales.  Very Happy

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1861
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 45
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Invité le Mar 5 Aoû - 11:49

Bonjour Fleur2lys,

Nous n'avons pas besoin de la chair des autres animaux pour vivre. Je suis personnellement végétarien & tous mes Maîtres le sont aussi.

Si tu souhaites une explication plus "technique" du point de vue de la voie tibétaine, alors je te renvoie aux différents sutra y afférant. En résumé, ils expliquent principalement que le végétarisme est une expression de la compassion qui contribue à la cessation de la souffrance de tous les êtres sensibles.

Hors de tout corpus doctrinal, à mon sens faire ce choix devient une évidence à un moment ou à un autre de notre parcours. Si tu t'interroges actuellement sur le fait d'arrêter une alimentation carnée ou non, alors c'est de mon point de vue une expression cardiaque de ton travail personnel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Dhyân le Sam 9 Aoû - 7:13

Hello Palce, est-ce que tu as un régime particulier ou conseillé ?  Very Happy

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1861
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 45
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Invité le Lun 11 Aoû - 21:53

Les végétariens ont la réputation d'être plus calmes que les carnivores, et donc plus disponibles à la méditation.
Mais si Bardon autorisait, et même encourageait à manger de la viande, c'est peut-être parce qu'il s'agit d'exercices actifs.
Viande =action, légumes = réception.
 Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Fleur2lys le Mer 13 Aoû - 14:56

Ah ? peut être alors; en outre, si je me souviens d'autres conversations, pour certains exercices de magie, il est recommandé de s'abstenir.

Le fond de ma question c'est que je fais partie des Rosicruciens ( Max Heindel) pour lesquels etre végétariens est très important or, pour répondre à Empathry Smile , je n'y arrive plus depuis quelques temps (mode de vie actuel, entourage, etc) et je cherche comment regarder et penser cela avec d'autres yeux que la culpabilité.
Longtemps j'ai pensé qu'on ne pouvait avoir une démarche spirituelle sans être végétariens et fus surprise en découvrant que ce n'est pas systématique, loin de là.

Je me dis que cela peut, (outre la sympathie pour le règne animal), mettre dans des dispositions d'esprit utiles à certaines recherches... et ta réponse Aurillac irait dans ce sens...

Dhyän, les moments où j'ai pu être longtemps végétarienne, le régime semblant le plus adapté s'inspirait de la macrobiotique et comportait en outre des produits animaux (oeufs, laitages ).
avatar
Fleur2lys

Messages : 1124
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 55
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  fluorikar le Mer 13 Aoû - 16:03

Moi aussi je dois l'avouer, je n'y arrive pas et je mange encore de la viande.
Ce qui m'a bloqué a un moment c'est qu'il y a une polémique sur le soja.
Le soja même bio est peut-être mauvais pour la santé.. Je n'en sais rien si
c'est vrai ou pas, mais ça ne m'aide pas. Des produits de supermarchés soi
disant bio qui contiennent du gluten aussi.. Presque tous les pains en
contiennent de nos jours..
Je me dits qu'une belle alternative spirituelle serait d'essayer de manger local
en se fournissant chez des producteurs bio. Ils prennent tellement mieux soin
de la nature par rapport aux industries !
avatar
fluorikar

Messages : 752
Date d'inscription : 08/12/2010

http://evol-ution.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  empathry le Mer 13 Aoû - 20:04

Chère Fleur2lys ; J'avoue faire de la très bonne cuisine (traditionnelle) et que maintenant pour mes grands enfants, c'est presque devenu un challenge et ça leur fait (tant) plaisir de venir manger chez moi ou (inversement), leur apporter un plat (cuisiné amoureusement) chez eux.  Le côté festif de la chose, carnée ou non carnée, est important à mes yeux. Manger alors ne correspond pas seulement à une prise de conscience (ou non) d'un besoin spirituel, mais à un échange, une conversation à plusieurs (la famille, les convives autour du plat).  

Sinon, à la cantine de mon entreprise où ce côté "partage familial" n'existe plus, je me nourris d'une manière exclusivement végétarienne depuis plus de 15 ans.
C'est à priori pour des raisons d'hygiène que je fais cela ; je ne me l'impose pas outre mesure comme une "règle gravée dans le marbre" mais je m'y conforme par auto-discipline.

Voilà mon interprétation souple de la chose.

Wink

empathry

Messages : 92
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Invité le Jeu 14 Aoû - 16:11

Bonjour Dhyan,

Dhyan a écrit:Hello Palce, est-ce que tu as un régime particulier ou conseillé ?

Je n'ai pas vraiment de régime végétarien à recommander puisque l'individu doit adopter à mon sens le régime qui lui convient en fonction de ses besoins énergétiques. En effet, les nécessités d'un maçon ne sont pas ceux d'un employé de bureau par exemple. Sinon, personnellement, je me fournis en priorité dans les coopératives bio. Je recommande donc à ceux qui souhaitent s'essayer à ce mode d'alimentation de se renseigner s'il n'y a pas une ou plusieurs coopérative près de chez eux, ils y découvriront des trésors. Cependant, ce n'est pas la seule source d'approvisionnement que j'utilise puisque je me fournis également en supermarché. Il est en effet très facile à présent d'être végétarien, ce type de nourriture ayant subi un boum important en France depuis maintenant un bonne dizaine d'années.

Salutations Aurillac,

Aurillac a écrit:Mais si Bardon autorisait, et même encourageait à manger de la viande, c'est peut-être parce qu'il s'agit d'exercices actifs.
Viande =action, légumes = réception.

Franz BARDON n'a jamais prescrit ce type d'alimentation à ma connaissance. Relis bien la partie concernant le régime alimentaire du CVIM pour t'en assurer : il ne recommande que la mesure. Où as tu trouvé cela ?

Enfin, pour ce qui concerne l'activité, être végétarien n'empêche pas une haute activité énergétique, même physique bien au contraire. Carl LEWIS par exemple, sportif de haut niveau (10 médailles olympiques dont 9 en or) a adopté le végétarisme en 1990. Ses meilleures performances ont été faites en 1991 pour les championnats du monde. Ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.

Tu trouveras d'autres éléments de réponses sur les liens entre la magie et le végétarisme initiés pas Fleur2lys dans ce même post.

Bonjour Fleur2lys,

Fleur2lys a écrit:Ah ? peut être alors; en outre, si je me souviens d'autres conversations, pour certains exercices de magie, il est recommandé de s'abstenir.

J'ai indiqué de mon côté les raisons philosophiques et karmiques pour lesquelles il me semble préférable qu'un spiritualiste adopte une alimentation végétarienne. Je les considère personnellement comme prioritaires. Afin que mon discours ne paraisse pas moraliste, je ne reviendrais pas dessus.

Par contre, je n'ai pas au préalable abordé les effets négatifs relatifs à l'alimentation carnée que je considère comme secondaires. Tu les a toi évoqué et à juste titre. Ils sont d'ordre énergétique principalement. En effet, les tissus animaux et principalement le sang comme nous l'enseigne notamment la voie des substances contiennent abondamment de Soufre. Ce Soufre à son état brut est impur et de ce fait véhicule les divers instincts et passions animales. C'est la raison pour laquelle il est préférable également de se passer d'œufs dans la mesure du possible, ces derniers activant fortement le centre sexuel et les désirs y afférant. Désirs qui rappelons le sont générateurs de saisies & en conséquence moteurs de la roue du samsara. Si certes une alimentation carnée n'est pas suffisante pour empêcher le vécu d'une spiritualité correcte, elle constitue néanmoins un frein important à notre évolution puisqu'elle agit sur les tissus énergétiques des corps en les épaississant. C'est la raison pour laquelle pour certaines cérémonies théurgiques, il est fortement recommandé d'adopter un régime végétarien. Tu retrouves ces prescriptions aussi bien dans la tradition occidentale qu'orientale. Citons pour l'exemple le rituel de l'alchimie des équinoxes transmis par A. MORYASON.

Pour finir quelques grands noms occidentaux : Pythagore, Appolonius de Thyane et plus prêt de nous le Comte de Saint Germain, Adepte du XVIII ème siècle. Les mêmes et oui, toujours les mêmes. Ils étaient tous végétariens.


Dernière édition par Palcebard le Jeu 14 Aoû - 19:33, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Dhyân le Jeu 14 Aoû - 18:48

En ce moment je ne digère plus grand chose, d'où mon interrogation, rien qu'hier j'ai mangé une purée de pois cassés et elle m'est restée sur l'estomac toute la nuit. Je vais finir par manger que de la salade et des carottes comme les lapins !  Very Happy

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1861
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 45
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Invité le Jeu 14 Aoû - 19:53

Bonjour Dhyan,

Il faut que ton organisme s'habitue doucement, commences par des potages. Assures toi aussi que tu aies un apport protéinique suffisant en utilisant du soja par exemple. Conserves les laitages si tu avais l'habitude d'en consommer de manière à avoir toujours un apport de protéines animales. C'est important pour la transition, surtout au début, les protéines végétales ne s'assimiles pas de la même manière que les protéines animales. Parallèlement, il faut que tu trouves la cuisine végétarienne qui te conviennes en fonction de tes besoins comme je l'ai déjà indiqué mais aussi bien entendu de tes goûts. Je te conseille d'essayer un petit peu tout, de l'approche traditionnelle à l'approche moderne : un vaste univers s'ouvre à toi  Wink .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Invité le Ven 15 Aoû - 11:24

Bonjour Palcebard


Tu dis:
"Franz BARDON n'a jamais prescrit ce type d'alimentation à ma connaissance. Relis bien la partie concernant le régime alimentaire du CVIM pour t'en assurer : il ne recommande que la mesure. Où as tu trouvé cela ?"

Réponse:
Page  73 du CVIM: "Une privation temporaire d'aliments carnés n'est à prescrire que pour certaines opérations magiques et seulement pendant un certain laps de temps" donc il recommande de manger de la viande.
Il dit aussi que "l'idée que les vibrations animales puissent être transmises par l'absorption de leur chair est insensée". Ce que j'ai toujours eu du mal à croire mais pourquoi mentirait-il ? Parce que renoncer à la viande découragerait les disciples alors que les exercices sont déjà difficiles ?
Il faudrait lui poser la question... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Arathos le Ven 15 Aoû - 18:42

Etre végétarien est bon pour certains, être carnivore est bon pour d'autres...
Certains peuples chasseurs du grand Nord, ou des milliers de pêcheurs ailleurs ,ainsi que des milliers de nomades Mongols et autres  seraient condamnés ipso-facto en propageant un integrisme "végétarien "...
J'ai été longtemps végétarien strict , cela a eut  du bon puis du moins bon.
Idem pour l'autre option avec apport carné.
Il faut s'adapter.
                     ......................
En remarque personnelle, j'ai observé qu'il y a  une saisie mentale subtile issue de l'ego, dans le fait de vouloir être "végétarien"...(avec motifs spirituels s'il vous plait!)
on habille cela alors du sacro saint motif de Compassion ,ou la peur de l'enfer karmique. pale 
alors qu'il n'y  a pas ou peu de saisie de ce genre en étant omnivore.
Cela se moulant plus naturellement dans la marche du monde en cette époque...
                     .......................
Les travaux de force nécessitent (pour la plupart des humains) un apport en  protéines animales.
La synthèse protéique n'est pas complète avec les protéines végétales.
Ce n'est pas une question de temps mais de physiologie.
faites du gros œuvre  (du lourd)en mangeant vegetarien, on en reparlera dans quelques années...
Sur le long terme des carences sont crées (se sera le cas chez la plupart des humains)
                  ......................................
Un de mes amis yogi de haut niveau s'est vu "obligé" d'ajouter de la viande à son menu après 25 ans de végétarisme et suite à une maladie qui l'avait vidé de ses forces... son corps ne pouvant plus physiologiquement  reprendre le dessus...
Il y a donc un problème scratch 
Pour les travaux "durs" en  Occultisme , l'apport carné permet de rester plus "terre-à-terre"
idem un léger apport de vin rouge  qui permet "d'abaisser les vibrations et d'être plus proche du plan physique.
Il ne faut pas faire comme si nous étions autre chose que des humains avec un long... long... passé de chasseurs...
Donc Ne pas culpabiliser.
                   .....................
A savoir aussi , que les œufs sont un des bienfaits de la nature...
La testostérone (que les femmes produisent aussi via les glandes surrénales)a besoin de cholestérol pur, pour se synthétiser .
Or celui ci se trouve dans l'œuf ! (le jaune).
                   ....................
A noter que; parfois ,des pratiquants bouddhistes  disciples des yogas de Naropa se voient invités à manger de la viande pendant ces pratiques...(afin de les finaliser plus aisément)
C'est sûr ,le psychisme est plus "fluide" sans viande, car on capte plus involontairement.
On capte autant avec un régime carné , cependant cela se fait d'une façon plus dynamique, volontaire.
Le fait de manger de la viande permet d'être "enchainé" solidement pour les travaux d'ancrage de Force(comme les charges par exemple)
Je ne partage pas le point de vue bouddhiste de la cessation de la souffrance par le vegetarisme
Il y a en cela une saisie subtile aussi, une maya...
Les Animaux doivent êtres respectés et nous devons avoir un sentiment de gratitude pour leur sacrifice .
L'indien d'Amérique a toujours été un modèle pour moi quant à  son comportement emprunt de remerciement à la terre -Mere dans le prélèvement du vivant.
Songeons que l'élevage n'existe que dans ce but...
et que les êtres conçus pour cela n'existeraient pas sans cet objectif...manger.
ne pas manger de viande ne ferait pas cesser la souffrance.
Je ne crains pas ce karma là, je m'identifie à la vie une .
je vis dans un monde qui n'est pas "éthéré"...
La voie médiane (celle  que j'ai adoptée)de mon point de vue consiste à manger du poisson ,des œufs ainsi que des laitages.
le seigneur Jésus multiplia les pains et les poissons! (j' y pense souvent...)
C'est la GRATITUDE qui doit primer .
quand on m'invite à festoyer avec force viande,  , tout en m'éloignant de mes habitudes alimentaires, libre , je remercie la vie .
Un boeuf d'élevage , uniquement present sur cette terre pour être reproducteur et mis en boucherie ensuite, ne souffre pas si l'abattage est executé dans les regles de l'Art.
C'est la Dignité qu'il faut lui accorder  durant sa vie  d'herbivore et au  moment de la mise à mort par des moyens adéquats qui compte.(rapides et indolores)
 Je suis assez radical certes ,mais souvenons nous que la Nature l'est plus que nous encore !
dans sa relation a la souffrance.
Le monde animal ne connait pas la pitié...
     l'Homme est un prédateur ,(surtout pour ses semblables) c'est un  constat ...qui nous oblige...
    rappelons nous que le monde de Oui-Oui est virtuel...
L'Ascension c'est pas pour demain !

p.s.allez je vais en faire flipper avec les carences en collagène...(qu'on ne peut fabriquer )
http://www.arkopharma.fr/dossiers/collagene.php
Bon , pour la pratique, le végétarisme est "en général" inclus dans les disciplines spirituelles du fait qu'il permet
un détachement plus aisé "des choses de ce monde."(amenuisement de l'élément terre)
les voies contemplatives sont, semble t'il,  plus influencées par cette optique.
le vegetarisme augmente l'élément Air du mental, et favorise la reflexion metaphysique.
le vegétarisme semble cependnat enlever "la niaque..."et le bon sens logique quant aux travaux pratiques necessitant la mobilisation de l'intelligence "terre à terre" semble absent parfois (souvent constaté...)
Ce qui est la démarche inverse du disciple  enraciné corps et âme dans son époque.
Alourdir ses corps subtils est parfois bien utile pour œuvrer efficacement et travailler dans le monde !
de mon point de vue , même "maya" est divine donc qui mange? qui est mangé...en fait?


Dernière édition par Arathos le Ven 15 Aoû - 19:54, édité 2 fois
avatar
Arathos

Messages : 1800
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Invité le Ven 15 Aoû - 19:45

Bonjour Aurillac et merci pour la référence,

Je ne lis pas la même chose que toi.  Wink 

Dans la première partie, il indique que le végétarisme n'est pas une condition sine qua non à la réussite pour le développement spirituel. Ensuite, ce que tu cites, c'est une recommandation pour les omnivores.

D'ailleurs dans le paragraphe suivant, il précise :

"Par conséquent, en ce qui concerne sa formation magico-mystique, le mage doit seulement suivre le chemin de la modération quand à la boisson et à la nourriture et vivre de manière équilibrée en faisant appel à son bon sens. Des règles précises à ce sujet ne peuvent être données car chaque mode de vie est personnel".

Bref, celui qui suit son cheminement a le choix quand à son mode d'alimentation, ce qui importe c'est la mesure.

Ensuite, l'affirmation de F. BARDON comme quoi "l'idée que les vibrations animales puissent être transmises par l'absorption de leur chair est insensée" va à l'encontre des théories les plus élémentaires de la voie des substances. La pratique en laboratoire prouve qu'il y a bien un échange d'énergie entre la matière et l'opérateur et ce peu importe le règne utilisé : astral, animal, végétal ou minéral. N'importe quel praticien est en mesure de le confirmer, qu'il soit alchimiste, spagyriste ou encore adepte du rasa shastra. Je rappelle qu'il y a de nombreuses erreurs dans les écrits de F. BARDON qui ont maintes fois été abordées dans les divers forums. Ce sont toutes ces coquilles qui m'ont convaincu personnellement qu'il était certes un grand initié en magie, c'est incontestable, mais qu'il n'était certainement pas un maître. Je ne pense pas par contre qu'il mentait, mais qu'il était persuadé de ce qu'il avançait au moment où il l'écrivait.

Pour conclure, je note qu'il n'y a pas de conception éthique & philosophique de l'alimentation dans les écrits de F. BARDON et je trouve personnellement qu'il y a un manquement important de ce côté là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mon Grain de Sel

Message  Et Basta ! le Ven 15 Aoû - 21:06


Bonsoir à tous,

Pour ma part, je pense que le végétarisme doit être une affaire d'éthique.
Si c'est un besoin pressant, un désir du Cœur, qu'on le fasse.
Si c'est pour se donner bonne conscience ou faire "comme le monsieur l'a dit", ce n'est pas justifié.

Il n'empêche qu'il faut s'abstenir de viande avant certains Travaux Théurgiques.
On peut trouver des alternatives, comme le "maigre" du vendredi des chrétiens.

A propos de Franz Bardon, son affirmation catégorique sur la viande m'avait aussi interpellé.
Il semblerait que les molécules de stress produites par les bêtes affolées avant leur mise à mort subsistent à la cuisson. On se rend malade en mangeant de la viande malade ! Si c'est pas du karma, ça. Et que dire des antibiotiques, protéines, compléments et tutti quanti ?
Manger de la viande sûre (issue d'un élevage biologique, à l'ancienne) est un bon compromis, mais certes plus onéreux.

La Gratitude est primordiale au moment du repas, carné ou non.


Et Basta !

Messages : 1043
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Arathos le Ven 15 Aoû - 21:11

salut les gars,

 citation F.B "l'idée que les vibrations animales puissent être transmises par l'absorption de leur chair est insensée"
                je pense que F.B. voulait dire par là;
"il est absurde de croire qu'en mangeant le cœur, la viande  du  Lion , on  en deviendra  un !"
C'est dans ce sens interprétatif qu'il faudrait l'entendre peut être...? Wink
avatar
Arathos

Messages : 1800
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Fleur2lys le Lun 1 Sep - 16:13

Quoi qu'il en soit, merci à tous d'avoir accepté de participer à cette question. Je vais essayer déjà de ne pas en faire un tourment parasite en moi. Like a Star @ heaven sunny Like a Star @ heaven
avatar
Fleur2lys

Messages : 1124
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 55
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Végétarisme ou non ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum