cvim vu par le mauvais bout de la lorgnette,et le grand gagnant est ?...l'égo de môssieur ! (sniff)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: cvim vu par le mauvais bout de la lorgnette,et le grand gagnant est ?...l'égo de môssieur ! (sniff)

Message  Barata le Lun 15 Jan - 20:12

Je suis troublé, je sais plus où j'en suis. Je médite mais c'est comme s'il y'avait une pression autour de moi. J'ai besoin d'aide afin de mieux cerner le Cvim et recommencer la pratique. Merci

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Barata

Messages : 5
Date d'inscription : 15/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim vu par le mauvais bout de la lorgnette,et le grand gagnant est ?...l'égo de môssieur ! (sniff)

Message  artisanfr le Lun 15 Jan - 21:39

Bonjour à tous,

Atulya a écrit:Merci infiniment. Est ce possible que je puisse te contacter?
C'est vrai que c'est un forum mais je voudrais avoir des contacts afin de discuter hors forum de mon évolution. En plus, tes analyses et points de vue sont vraiment pertinents donc montre ton degré de compréhension des choses hermétiques et peut être ton haut niveau d'éveil spirituel. Excuse moi, Pour le "peut-être" que je dis concernant ton degré de spiritualité car j'ai rencontré assez d'hommes éloquents mais qui ne sont pas concrètement des spiritualistes qui peuvent aider les autres. Excuse moi encore.
Cependant si nos échanges peuvent m'éclairer, j'en serai comblé.

Cher Atulya, tu peux me contacter en message privé via les différents boutons "MP". J'essaie toujours de répondre de mon mieux.
Tu n'as pas à t'excuser, je ne suis pas un maitre spirituel! juste un disciple comme vous qui essaie de se rendre utile :
Si mes points de vue vous paraissent pertinents, si j'arrive à insuffler un vent de fraicheur dans vos études spirituelles, à vous encourager malgré les grands obstacles de la Voie, j'en suis très heureux.
Il est évident que mes points de vue restent toujours des "hypothèses", que vous devrez valider par votre propre expérience.

Barata a écrit:Je suis troublé, je sais plus où j'en suis. Je médite mais c'est comme s'il y'avait une pression autour de moi. J'ai besoin d'aide afin de mieux cerner le Cvim et recommencer la pratique. Merci

Ce genre de phénomène n'est pas étonnant et nombreux sont ceux qui s'en plaignent.

En gros les problèmes viennent de deux sources :

- Nos défauts, notre "gardien du seuil", notre ego : tous ces mots représentent une même réalité. Notre âme en vivant de nombreuses vies a pris certains défauts ou certaines habitudes, qui, sur des millénaires, ont constitué une sorte d'élémentaire astral. Ce dernier sait qu'il va être détruit par l'initiation, et il essaie de se rebeller en créant toutes sortes de tentations. Il a une sorte de "conscience brumeuse", qui est un effet secondaire de la présence de l'Âme et de l'Akasha dans notre sang: comme l'Akasha 'donne la vie', ces défauts, une fois qu'ils ont atteint une certaine intensité prennent suffisamment conscience d'eux mêmes pour désirer continuer à vivre ou se maintenir le plus longtemps possible : il est donc tout à fait logique qu'ils créent une sorte de pression lorsque nous méditons, cette pression est un mécanisme de survie.
Ce genre d'élémentaire, - que nous avons crée dans d'autres vies et qui représente la somme de tous nos défauts - peut créer toutes sortes d'entraves subtiles pour nous faire abandonner la voie.

-le "subconscient collectif négatif" : comme nous sommes tous liés, nous faisons aussi face aux "défauts" de l'ensemble de la sphère dans laquelle nous vivons. Ce subconscient peut parfois agir négativement contre ceux qui sont sincèrement dans un travail spirituel, tout simplement car ce travail spirituel, en apportant une grande lumière, participe à la purification de notre sphère et donc vient progressivement détruire ces formes pensées collectives. Ces formes pensées ayant une "conscience d'être" brumeuses, elles réagissent donc via un mécanisme de survie afin d'éviter la destruction : c'est pourquoi elles peuvent souvent agresser le disciple qui a une attitude vraiment sincèrement engagée dans la voie.

Il faut savoir que ces phénomènes sont, bien que gênants, tout à fait normaux. Il faut les voir comme des "haltères" dans une salle de musculation : ils sont une force d'inertie qui nous renforce et qui teste notre détermination et qui nous permet, par les tensions mises en présence, de discriminer de mieux en mieux lors des situations de la vie.

Le dernier point peut être aussi "le Karma". Comme certains exercices chez Franz Bardon sont liés à certains pouvoirs, il n'est possible de les réussir pleinement que quand on a au moins évacué une bonne partie de la charge karmique qui correspond aux facultés occultes.

le karma est aussi lié aux "Qualités / Défauts"' du corps psychiques et aussi à l'équilibre élémental.
Il faut donc rétablir l'équilibre élémental et dissiper le plus possible la charge karmique afin de pouvoir espérer une amélioration lors de la pratique de la Magie et des exercices de Franz Bardon.

C'est en partant de ce constat que le planning de purification Thérugique de Moryason a été établi.

En faisant l'effort de se débarrasser de ses gros défauts, de renforcer ses qualités, tout en entreprenant un planning de purification Théurgique, (qui va progressivement alléger le karma), on prépare ses corps occultes à une amélioration progressive pour le système de Franz Bardon.

Cela peut paraitre très long, je te l'accorde, mais les efforts sont récompensés lorsque l'on réussit finalement tel ou tel exercice ou que l'on voit que les forces occultes répondent de plus en plus favorablement à nos actions magiques.

Tout le monde n'avance pas à la même vitesse et si par exemple, on met une dizaine d'années à développer la voyance, il faut savoir que lors de la prochaine vie, lorsqu'on commencera à s'intéresser à la magie, on sera un voyant naturel.

De vie en vie, on acquiert de nouvelles facultés et il ne faut pas se décourager si certaines choses prennent du temps : on peut se consoler en se disant que ce qu'on a appris dans cette vie est acquis et nous suit dans la suivante (avec juste un très léger travail de dépoussiérage à faire, mais ça nous suit...)

Bien à toi,
Arti

artisanfr

Messages : 650
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim vu par le mauvais bout de la lorgnette,et le grand gagnant est ?...l'égo de môssieur ! (sniff)

Message  Atulya le Mar 16 Jan - 0:05

J'utilise topic' it mais je ne vois pas MP.
Quel app me conseilles-Tu?

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Atulya

Messages : 16
Date d'inscription : 15/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim vu par le mauvais bout de la lorgnette,et le grand gagnant est ?...l'égo de môssieur ! (sniff)

Message  Barata le Mar 16 Jan - 0:09

Clique sur ton profil et tu verras MP

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Barata

Messages : 5
Date d'inscription : 15/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

quoi penser de moryason ?

Message  chercheur38 le Jeu 3 Mai - 20:11

Bonjour bonjour,

Artisan a écrit:"C'est en partant de ce constat que le planning de purification Thérugique de Moryason a été établi."

hé bien il est rai que j'avais pratiqué le premier rituel de moryason lorsque j'avançais pas mal sur la voie bardonienne ....

Mais au final un sentiment de doute et d'incompréhension ne m'a jamais quitté ..... les termes employé le pourquoi du comment ne me semble pas claire .....

Même sont livre à un aspect matériel pas serieux ..... enorme caractère, couverture quasi outrageuse .... alors que lorsqu'on vois les livres de bardon édité chez moryason on retrouve de la sobriété .... Je sais pas cela me semble étrange ....

Du coup je ne sais jamais quoi réellement penser des pratiques proposé par moryason ???
avatar
chercheur38

Messages : 45
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 30
Localisation : isere

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim vu par le mauvais bout de la lorgnette,et le grand gagnant est ?...l'égo de môssieur ! (sniff)

Message  artisanfr le Mar 15 Mai - 2:21

Chercheur38,

En Amérique, les filles qui te reprochent de les juger à l'apparence et de ne pas arriver à voir les trésors de leur richesse intérieure disent "don't juge a book by it's cover".

Cela veut dire évidemment que juger un enseignement par sa couverture est une erreur.

Le visuel d'une couverture tient compte de ce que veut la majorité d'un groupe de disciples à un instant t dans le temps, et cela n'a rien à voir avec le contenu.

Pour résumer le système de moryason offre des rituels pour aider aussi bien le développement spirituel qu'apporter une aide ponctuel dans les problèmes concrets de la vie.

Lorsque ces premiers rituels ne fonctionnent pas, on diagnostique alors souvent une charge karmique importante, (qui est la cause de nombreux échecs, vécus les uns après les autres) et on bascule alors sur une autre stratégie qui est la purification du karma, et la disparition des défauts et des vices (et on abandonne à court ou moyen terme tout désir de succès matérialiste pour se consacrer uniquement à cette démarche spirituelle pure)

Lorsque la charge karmique est allégée par de nombreux rituels (ce qui peut être fatiguant, éprouvant, parfois très dur à vivre pour le disciple) il y a une amélioration qui se fait automatiquement, par le biais de nouvelles opportunités matérielles et aussi progressivement par la disparition des blocages vécus dans la voie spirituelle et aussi parfois le déblocage d'une "capacité occulte".

Il y a aussi des gens, qui malheureusement, souffrent d'une charge karmique assez lourde et qui se découragent avant d'avoir vu le bout du tunnel et une amélioration : c'est comme dans le sport, hélas. Il y a des gens qui passent deux semaines en salle de sport et qui sont tout beaux pour l'été, et d'autres pour qui il faut un ou deux ans.

En magie, comme dans le sport, nous ne sommes pas égaux : comme dans le sport, pour réussir, il faudra faire preuve de courage et de perséverance et ne pas abandonner. Souvent ce genre de personnes se décourage car la charge karmique qui s'abat sur eux vient créer de nouveaux problèmes encore plus nombreux qu'avant.

Il y a aussi une petite minorité pour laquelle ce genre d'enseignement ne raisonne pas vraiment dans le coeur, ceux là vont chercher un autre enseignement et ne font pas d'erreurs.


Mon expérience dans ce domaine est que le karma de l'ésotérisme moyen n'est pas favorable : une fois qu'il entre sérieusement dans le chemin occulte, sa charge karmique s'abat, des difficultés plus grandes se présentent à lui, et le pauvre panique et se plaint amèrement du système qu'il pratique.
Souvent le monde matérialiste dans lequel il vit lui fait miroiter des recettes faciles à appliquer pour réussir sans effort, ce qui est hélas totalement le contraire de la démarche téurgique.

Selon moi, le moment critique, c'est lorsque le pratiquant vient dissoudre son karma négatif: s'il se décourage avant d'avoir allégé la plus grosse partie de son karma négatif, il se révolte et devient frustré.
Si au contraire il réussit à passer le plus gros de l'épreuve et qu'il comprend qu'il est la cause de tout ce qui lui arrive (pas lui, mais l'ancien "lui" dans une ancienne vie), alors petit à petit il reprend confiance en lui et devient graduellement de moins en moins bougon, jusqu'à ce qu'il se félicite petit à petit des succès obtenus. Puis finalement il peut témoigner du fait que le système fonctionne lorsqu'il a obtenu tel ou tel résultat tant convoité.

Mais l'ésotérisme, si l'on a une attitude sérieuse, ne peut pas donner de résultats sans efforts. Au contraire, cette discipline met sous tension toutes les composantes de l'être et vise tôt ou tard à détruire l'égo, dans une lutte à mort...

Bien à vous tous,
Arti

artisanfr

Messages : 650
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim vu par le mauvais bout de la lorgnette,et le grand gagnant est ?...l'égo de môssieur ! (sniff)

Message  Atulya le Mer 13 Juin - 17:32

Nos défauts? L'égo?
Je dois avancer mais les plaisirs charnels sont délicieux mais empoisonnants.
La clé de ma prison est dans ma poche mais je refuse de la prendre. Je préfère la donner à une autre personne afin qu'elle me libère. Malheureusement, c'est une liberté sans saveur, sans impact réel.
Je m'amuse à courir vers des chimères, des choses que mon corps désire.
Est ce cela la vie? Pourquoi n'arrivons nous pas à effleurer la joue de la spiritualité?
C'est moi le fautif et je le reconnais.
Bof, j'ai rien à redire car je suis actuellement sur un chemin sans horizon.
Je répète tous les jours les mêmes choses, je revis les mêmes erreurs et je cours toujours derrière le matériel et l'argent.
Diantre, je ne sais plus.
La spiritualité est notre vraie visage qu'on refuse d'accepter devant un miroir.

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Atulya

Messages : 16
Date d'inscription : 15/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim vu par le mauvais bout de la lorgnette,et le grand gagnant est ?...l'égo de môssieur ! (sniff)

Message  artisanfr le Lun 2 Juil - 22:10

C'est normal

L'être humain est septuple.

Il habite sept sphères simultanément et croit ne vivre que sur terre.

Les trois composantes supérieures, l'Atma Boudhi Manas, sont ce que nous appelons gauchement notre âme, mais c'est en nous ce qui voit et ce qui perçoit, ce qui donne la vie : c'est aussi selon Maha Rishi la source de joie et la raison pour laquelle l'humain cherche gauchement "le bonheur". Il recherche en fait à retourner à son état originel.

Les quatre autres composantes inférieures ne sont que des corps et des formes, mais elles prennent VIE et CONSCIENCE à cause de la présence de l'Atma Boudhi Manas.

Une fois que ces corps inférieurs sont imprégnés du Rayonnement d'Akasha, elles prennent "vie", et commencent donc à désirer ce qui est désirable pour eux. Le corps physique désire ce qui lui est agréable, le corps astral désire tout ce qui plait à un corps de cette nature, le corps mental commence à penser à désirer et repousser certaines choses... L'homme INFERIEUR prend vie avec toutes ces limitations et toutes ses mesquineries.

Commence alors inévitablement un combat à mort entre l'homme supérieur et l"homme inférieur.

Ce qui est assez ironique, c'est que non seulement l'homme inférieur n'existe pas, mais il est l'effet secondaire de la présence de l'Âme, c'est cette dernière qui amène la charge de Vie et la qualité de Conscience qui permet à l'homme inférieur d'avoir des désirs si vivaces.

Il ne faut donc ni culpabiliser ni paniquer, ce phénomène de tiraillement entre le mal et le bien (appelé paires d'opposées dans la théosophie) a pour but de développer la conscience.

Il faut savoir que plus la conscience s'abaisse dans les corps inférieurs et plus les désirs sont forts et paraissent justifiés, plus ce monde parait réel, et plus la conscience remonte vers Atma Boudhi Manas et plus les désirs s'affaiblissent et plus ce monde semble être construit d'images fausses et changeantes.

Pour l'Âme ce monde parait illusoire car la durée de temps qui lui est impartie est trop petite ramené à l'éternité de l'âme.
Ainsi les évènements qui nous semblent si intéressants et si séduisants lui paraissent à elle, que des images fugaces et passagères.

Bien à toi,
Arti.
PS: je te suggère de commencer un planning de rituels afin d'alléger ta structure spirituelle, en ressentant moins de désirs tu sera de meilleur humeur et tu reprendras confiance en constatant qu'il est possible de se libérer sur le long terme.

artisanfr

Messages : 650
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim vu par le mauvais bout de la lorgnette,et le grand gagnant est ?...l'égo de môssieur ! (sniff)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum