Que faire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que faire...

Message  Invité le Dim 19 Juin - 21:51

lorsqu'on se rend compte que notre "vices" à remporter la manche ?

Et oui en ce moment j'essaie de me débarrasser d'un petit souci, mais qui peu devenir tres vite gros ( car de celui-ci en découle d'autre ).

Et du coup j'en ai fais mon objectif pour tous mes exos (eau, air, autosuggestion etc). Et je suis à ce moment précis ou je me retrouve confronté à ce piège tendu par l'égo ? le mental ? qui me fais replonger et qui lui donne de la force ... Mais pour être honnête en essayant de "détruire" ce vice j'ai l'impression de rentrer dans un extreme créant une grande tension qui finis par craquer plutôt que de rentrer dans quelque chose de calme et évolutif....

Que faire (oui me botter le cul mais quoi d'autre)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Dhyân le Lun 20 Juin - 7:36

Recherche l'équilibre des éléments, pratique le calme mental et observe ton Esprit.

Ensuite libères toi des habitudes cycliques néfastes en adoptant une rigueur dans ta pratique. Very Happy

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1861
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 45
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Invité le Lun 20 Juin - 19:56

Du coup le processus qui s'enclenche par une impulsion de volonté : "ayé aujourd'hui je ne ferais plus ca/ ca / ca" et tous les procédés qu'on met en place pour arriver à ce "plus ca" rencontre naturellement la résistance de l'habitude en question ?

C'est souvent que je remarque que mes premiers pas se font facilement, et au moment où je me relâche un peu, ou par des éventements extérieur BAM ca reviens d'un coup et ca se présente du genre " ouais mais si je fais ca aujourd'hui c'est pas grave, c'est pas un échec, aller laisse toi aller un peu. Puis est-ce que c'est vraiment ca que tu veux supprimer ? est-ce que c'est vraiment ton gros problème ? le problème n'est-il pas ailleurs ? dans ce cas pourquoi tu veux te priver de ca ( ou ca / ou ca)..."

Je pense que vous voyez le défilement des questions dans ma tête. Là je suis au " mais en essayant de supprimer celui-là, est-ce que je le prend dans le bon sens".

J'essaie de ne pas parler ce sur quoi je "travail", si j'en parle ici est-ce que la loi du silence est brisé ? j'ai souvent trouvé cette loi trop extrême, mais au final quand j'ai brisé cette loi sur les forum souvent mes résultats était entaché réellement .... : comme depuis que j'ai ouvert un compte ici je me retrouve face à un fatras mental monstre lors de mes exercices de paix et de vide mental. Il se peu que cela sois une sorte de déresponsabilisation tentée de ma part ... je vous livre mes pensées un peu comme elles arrivent, mon discours doit être un peu décousue désolé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Arathos le Lun 20 Juin - 20:34

http://www.images-chapitre.com/ima2/original/510/69059510_13886901.jpg

A part ça les miroirs sont ils bien faits et précisément établis ?
je t'invite   à travailler avec ces gens ci dessous quelques temps...pour parfaire la Présence...et ne plus te prendre la tête inutilement...si je puis me permettre?... Rolling Eyes
http://ceph.forumactif.org/
avatar
Arathos

Messages : 1807
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Invité le Lun 20 Juin - 22:16

Merci pour le lien Arathos, je vais aller y faire un tour de ce pas.

En ce qui concerne les miroirs ils me semblent pas mal. Les gros items reviennent souvent dans ma tête quand je suis confronté à quelque chose que je n'aime pas de moi ou aime.... Je me laisse ouvert la possibilité de rajouter des items si il le faut.

L'attribution aux éléments est possiblement bancale en revanche et j'en suis conscient. Mon but était de ressentir l'élément qui se présente avec force à l'évocation de l'item. Plus tard, en méditant sur chacun des éléments, j'affine mes attributions. C'est une technique que j'avais utilisée lors de mes autres premiers pas avec le système bardonien. J'avoue que je l'aime bien. Mais l'aimé ne veux pas dire qu'il sois le meilleur.

Pour parfaire ma Présence ? dans quel sens me parles-tu de celle-ci ? Est-ce la présence de ce qui est ici et maintenant ? Lors des exercices mentaux il m'apparait tout à fait évident que quand je me met dans un état de réception du moment présent ceux-ci me deviennent plus accessible. Dans un sens c'est normal...le mental étant perpétuellement dans le ramonage du passé et de la projection du futur... alors quand on se fige dans ce qui est maintenant il n'y à plus cas, pour le mental, de faire quoique ce sois. (je déroule mon raisonnement sans dire que celui-ci est la vérité bien évidemment... c'est plus simple pour vous, qui me lisez, de comprendre comment j'en arrive à mes conclusions du coup haha =)

ou du coup s'agit-il d'une autre Présence ?

Je suis très reconnaissant pour ces échanges Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Et Basta ! le Mar 21 Juin - 12:48


Bonjour,

Non seulement les défauts sont des expressions de nos Éléments, mais de plus, il faut prendre en compte les "clichés".
Que sont-ils ? Des enregistrements, dans le corps éthérique, de nos habitudes, manies, schémas de pensées ...
Rien se perd dans la Nature, aussi les clichés ont-ils la vie dure ! On se donne des résolutions, des objectifs, on fait des vœux pieux et des serments à soi-même ... Et on recommence malgré tout, dès que l'occasion ou la même configuration se présente !

Comment faire ?
On ne peut pas supprimer les clichés. Une fois de plus, rien ne se perd. Et il faudra les payer un ou l'autre. (Cette totale et implacable responsabilité dont nous sommes la plupart du temps inconscients est effroyable !)
Par contre, on peut imprimer de nouveaux clichés par-dessus, qui les remplaceront petit à petit. De nouvelles habitudes saines, un nouveau mode de vie, des pensées plus lumineuses et légères ... (la pensée a tout pouvoir ! Seulement, cela met un peu de temps à descendre dans la matière et à se réaliser ...)
Par quels moyens ? La volonté, la vigilance, des astuces (de la même manière qu'un fumeur repenti utilise un chewing-gum en compensation).
Ces efforts continuels et quotidiens forgeront la volonté et l'attention.
Et il ne faut pas crier au désastre quand on fait un faux pas ! Il faut être lucide, plein de bon sens, voir pourquoi on a craqué et éviter le piège la prochaine fois ... pour le surmonter par la suite.
Ce ne sont pas nos réussites qui sont comptées par le Ciel (la Providence décide, après tout) ; ce sont nos efforts qui sont bénis.

Bon courage !


Et Basta !

Messages : 1042
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Siroco le Mar 21 Juin - 17:17

bonjour chercheur, car j'ai peut être pas le même soucis mais en tout cas du même ordre

je m'interesse à ce sujet depuis un moment et tu trouveras peut être des éléments de réponse dans un lien que j'ai posté dans la section " prière et oraison chrétienne "

par exemple il y a plusieurs sortes de logismoï Evagre le Pontique en avait dénombé 8 mais cela varie selon les auteurs

1. La gastrimargia (Jean Cassien traduira directement du grec de spiritu gastrimargiae). Il ne s’agit pas seulement de la gourmandise, mais de toutes formes de pathologie orale.
2. La philarguria (Cassien : de spirituphilarguriae) : non seulement l’ « avarice », mais toutes formes de « constipation » de l’être et de pathologie anale.
3. La porneia (Gassien : de spiritu fomicationis) : non seulement fornication, masturbation, mais toutes formes d’obsessions sexuelles, de déviation ou de compensation de la pulsion génitale.
4. Orgè (Cassien : de spiritu irae) : la colère, pathologie de l’irascible. 5. Lupè (Cassien : de spiritu tristiae) : dépression, tristesse, mélancolie.
6. Acedia (Cassien : de spiritu acediaé) : acédie, dépression à tendance suicidaire, désespoir, pulsion de mort.
7. Kenodoxia (Cassien : de spiritu cenodoxiae) : vaine gloire, inflation de l’ego.
8. Uperèphania (Cassien : de spiritu superbia) : orgueil, paranoïa, délire schizophrénique.

ce n'est pas si different de la vision bardonienne , au sujet des formes pensées qui traduisent une addiction qui te "tente" "te visite" ou ""s'incarnent profondément" ( selon que c'est une simple tentation ou cette tentation a déjà été assouvies plusieurs fois , c'est plus facile pour le logismoï) et veulent "au traversde toi" que tu les satisfasse : alcool , tabac , sexe etc

la règle la plus simple c'est de ne pas répondre , de ne même pas engager un dialogue avec ce vice car il prendra tout ce que tu lui donneras de contre arguments

chaise , assiette , fourchette , vaisselle à mémé tout ce qui lui tombe sous la main pour que tu finisse par te dire , bon ok je fais rien de si mal ça va pour aujourd'hui , je le fais, demain j'arrête !

l'idéal c'est s'occuper , faire des petites choses simples , comme par exemple compter , et conscient de la pensée qui t'attaque pour que tu lui obeisse , l'ignorer

elle reviendra c'est sûr, mais à chaque fois avec moins d'arguments contre toi et moins d'impact

je pense que c'est très lié à la discipline des pensées du cvim

d'ailleurs peut être que définir par exemple les types de logismoï selon la nature élémentaire ( E-F-T-A) pourrait être intéressant

bon courage et bonjour tout le monde


avatar
Siroco

Messages : 296
Date d'inscription : 09/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Invité le Mer 22 Juin - 20:15

Merci beaucoup pour vos réponses et les pistes que vous avaient laissé ici. Elle m'aident dans cette compréhension introspective.

Lorsqu'il s’agit d'équilibrer les éléments agissants en nous je m’aperçois que j'ai peut-être pris un défaut qui dois se régler par un autre moyen.
J'ai une faiblesse de feu dans mon équilibre négatif, mais je me pose la question suivante : dois-je tendre à amener les autres éléments au niveau le plus faible, et donc celui du feu ... même question au niveau du miroir positif. Au final, l'équilibre, est le même nombre d'item dans chacun des éléments ? c'est aussi "bête" que ca ? Autrement dis 25 items par éléments pour un compte de 100...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Et Basta ! le Mer 22 Juin - 20:24


L'homme n'est pas une statistique.
Ce miroir est une indication utile, pas un outil géométrique absolu ...

Le mieux, c'est d'exprimer tous les qualités des éléments et de minimiser les défauts.
Je conseille de travailler les qualités plutôt que les défauts. Perfectionner ses qualités est valorisant ; affronter ses défauts de face, sans préparation ... on risque d'être broyé.

Et Basta !

Messages : 1042
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

j'ai un avis different...

Message  Arathos le Jeu 23 Juin - 20:31

Ce travail sur les traits négatifs demandé en 1er, correspond à la phase de l'oeuvre au noir en Alchimie.
Il est "normal" d'être morose si on fait cela bien comme il faut .
C'est à dire pas seulement d'une manière intellectuelle, mais avec la participation de la sphère émotionnelle.
Normalement constitué et avec une hygiène de vie "normale" on ne sera pas broyé.
La Lucidité, le Discernement à ce stade ne sont pas encore assez affûtés pour courir le risque d'une auto-destruction.
La fonction créer l'organe Idea
Cordialement
avatar
Arathos

Messages : 1807
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Et Basta ! le Jeu 23 Juin - 22:06


Certes,

Quand on commence une introspection sincère, on est rarement ravi de se que l'on découvre : d'où une certaine morosité et tristesse.
C'est là qu'il faut être vigilant et attentif, et surtout honnête avec soi.
A mon sens, c'est vrai qu'une vie rendue harmonieuse, avec du bon sens dans ses rapports avec autrui et avec soi, va considérablement améliorer les choses. Mais s'attaquer bille en tête aux plus gros défauts (que l'on traîne peut-être depuis plusieurs vies !) sans aplanir sa vie et travailler sur ses qualités me paraît présomptueux : on va vite être vaincu, avec le risque d'abandonner.


Et Basta !

Messages : 1042
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Invité le Ven 24 Juin - 0:25

En ce qui concerne la morosité quand on est dans la phase de recherche d'item négatif, pour ma part, je ne l'ai pas ressentis beaucoup. Je prenais conscience au fur et a mesure des choses qui me déplaises en moi .... bref l'exercice en sois quoi... Même les choses les plus dégueulasse de mon être (et pour dégueulasse c'est l'incompréhension de comment je peux penser/faire ce genre de choses qui sont non consistante avec mes schémas mentaux).

Par contre, là où mon morale redescend souvent, c'est quand je bosse dessus. Au début c'est tout cool la volonté est là... puis une sensation de manque, comme un drogué, apparait. Puis les tentations de partout. Je pense être entouré de pas mal de larves que je nourris souvent .... et celle-ci sont assez forte maintenant pour maintenir leur nourriture en vie. J'aimerai bien aiguiser ma lame pour les couper en deux.

Je ne sais pas si ce post est privée (que ceux du forum peuvent le lire) mais j'aimerais partager une vielle expérience ( qui heureusement ne m'arrive plus) ... Pendant des années j'ai "souffert" de ... mmm ... je ne sais pas comment appeler ca. En fait en pleine nuit je me réveillé en mode semi conscient. Dans le sens où j'étais conscient de ce qu'il se passais mais je n'était pas maître de mon corps .... Et ce n'était pas du simple sobnombulisme .... il s'agissait de sexe .... je suis en train de me souvenir ( en même temps que j'écris) qu'il n'y à pas si longtemps, en reprenant le travail de Bardon, j'ai eu une nouvelle fois cette sensation :

Je me réveille et je suis comme qui dirais ... en chaleur. J'ai la sensation d'être avec quelqu'un, alors que je suis seul dans mon lit. Et l'énergie ambiante vise à commencer un acte sexuel pour finir par la "libération" si je peux appeler ca comme ca. La sensation/énergie/larve ne reste en action qu'un moment. Ensuite je me rétablie dans ma conscience, reprend le contrôle de mon corps. Il n'appartiens presque plus qu'à moi de donner cette nourriture à la larve ou pas .... c'est comme si la conscience de ce que je fais est nécessaire pour que le transfert d'énergie se fasse.
Il m'est aussi déjà arrivé d'abusé de personne à côté de moi (bon j'étais en couple hein on s'inquiète pas lol) en plein milieu de la nuit mais sans que je sois moi même. J'étais juste témoin .... Jusqu'au moment où je prend conscience et j'arrête d'embêter cette personne .....
De nos jours j'arrive à mettre en oeuvre une certaine volonté pour contrer cette larve....

Bref c'était l'exemple le plus gros de l'emprise de mes larves sur moi. Je n'ai pas attaqué ce problème là, mais un autre assez gros. Et je pense que cette larve est tout aussi imposante et présente en moi.

Du coup tout le travail d'affinement de notre être qui commence au second degrés, et se poursuit plus tard, est au final un travail de recadrage de l'energie en nous non ? Arreter dans perdre en en donnant bêtement à ces différentes larves ? (je n'utilise peut-être pas forcément les bons mots)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

oui c'est assez "commun" a pas mal d'Hommes

Message  Arathos le Ven 24 Juin - 15:13

On appelle ce genre de "vampire astral " des succubes.
Parfois c'est une coque astra-mentale d'un défunt qui espère encore jouir et qui opère "via" un support...c'est a dire toi ,sans ta volonté endormie... Laughing
avatar
Arathos

Messages : 1807
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Invité le Ven 24 Juin - 15:37

Oui en effet, j'avais essayé d'en apprendre plus sur ces entités. Et la période où j'en apprenais était une des périodes les plus actives "d'attaque" haha

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Fleur2lys le Mar 5 Juil - 13:42

Une fois éveillé, un simple et ferme NON suffit, à condition bien sûr de le vouloir vraiment.
avatar
Fleur2lys

Messages : 1124
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 55
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour Chercheur

Message  empathry le Ven 29 Juil - 20:04

Et Basta ! a écrit:L'homme n'est pas une statistique. Ce miroir est une indication utile, pas un outil géométrique absolu ...

Bonjour Chercheur, et amicales salutations !

J'ai lu attentivement ce que tu as écrit et vais te retourner un juste mot ; en tout cas juste pour moi et je l'espère profitable pour toi.

L'homme n'est effectivement pas une statistique et tu visualises trop simplistement de ce que tu appelles des qualités ou bien des défauts.

Si je désirais te prendre dans le bon sens du poil, je te conseillerais (les conseilleurs ne sont pas les payeurs) les exercices spirituels de Saint Ignace de Loyola ... seulement voilà ... l'homme n'est seulement pas une statistique.

Bienvenue donc, jeune chercheur à la grande fougue,

Aux yeux émerveillés,

à la conscience qui s'éveille tel le lever du sunny à l'Orient,

Si la Providence te prête vie, tu déclineras encore plus que tu ne te l'imagines les beautés de la Création et c'est alors que tu seras digne de toi-même et que tu te traiteras alors toi-même avec mansuétude.

Dès lors, plus de péchés, plus de fautes et plus de vices cachés.

Que du bonheur en perspective n'est-ce pas ?

Wink

empathry

Messages : 92
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Les délices d'une larve !

Message  empathry le Ven 29 Juil - 20:17

chercheur38 a écrit:Oui en effet, j'avais essayé d'en apprendre plus sur ces entités. Et la période où j'en apprenais était une des périodes les plus actives "d'attaque" haha

La bonne nouvelle, c'est que tu sembles être "délicieusement comestible" ... et c'est comme cela qu'il faut prendre les choses !

C'est ce que m'a fait comprendre mon Maître-sur-terre quand cela m'est arrivé pour la première fois (tu vous, tu n'es vraiment pas le seul) ; il m'a fait un grand sourire d'avec ses vieilles dents déchaussées (c'était un homme très âgé) et il m'a dit chaleureusement :

<< Ah ! Enfin ! les choses sérieuses commencent ! >>

Quand un gamin se fait casser la gueule à la récré (ou tabasser ou taxer ...) c'est pas au surveillant ni à papa maman qu'il faut cafter ; c'est directement à l'emmerdeur (larve ou autre) que tu dois t'en prendre.   Et si l'emmerdeur est spirituellement gigantesque à tes yeux, n'hésite pas à lui pisser dessus la gueule et (infiniment surpris alors il sera), et il te respectera !

Wink

empathry

Messages : 92
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum