cvim et ses sources

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

cvim et ses sources

Message  philippe le Jeu 8 Juin - 17:11

salut la troupe!.... Very Happy

Lcvim, traduction Fleury, page 20.....

. Le système que j'ai établi avec le plus grand soin et la plus extrême circonspection n'est pas une méthode spéculative, mais le résultat positif de trente années de recherches, d'exercices pratiques et de comparaisons fréquentes avec beaucoup d'autres systèmes des loges, des sociétés secrètes les plus différentes et de la science orientale qui n'est accessible qu'à quelques privilégiés et à ceux qui sont particulièrement doués. Il est fondé sur ma pratique personnelle et conçu pour la pratique de beaucoup

Je reposte sur ce sujet, suite à la re-lecture d'un echange que Ayin à eut avec un internaute sur son forum....

Je viens de le relire, et en substance, elle dit que, tous ceux qui pratiquent le cvim croient souvent pratiquer du Bardon pur jus, alors qu'en fait ils pratiquent un melting pot de techniques qu'il à lui meme glané au cours de ses pérégrinations sur le sentier.......et c'est vrai, au final, qu'il n'à probablement rien inventé mais seulement compilé ce que d'autres lui ont enseigné......sa déclaration ci-dessus en atteste............

Ce qui n'altère en rien la qualité de maitre es sciences occultes de Bardon, ni la qualité de ses enseignements, mais démystifie encore un peu le personnage...............

L'avons nous (trop) idolatré depuis la sortie de son premier livre...?

Il dit lui meme, que, pour pratiquer la pme par exemple, il faut avoir au moins atteint le degrés 8 du cvim, ok......ou un niveau equivalent dans un autre système, donc, il admet qu'il y ait des enseignements équivalents au sien...bon, ok......

Mais alors, pourquoi affirme t'il aussi, avec force, la chose suivante:

Aucun initié incarné, quelque haut rang qu'il occupe, ne peut donner à l'élève à ses débuts plus que ce qui lui est offert dans ce livre.

Faudrais savoir......................soit son enseignement est le seul qui soit pertinent......donc quid des autres....? scratch

Soit il est possible d'atteindre, toujours selon lui, un niveau equivalent dans un autre système.... Question

C'est l'un ou l'autre, pas les deux..... No

philippe

Messages : 109
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  P'tit Jo le Jeu 8 Juin - 17:35

Salut Phil !

Aucun initié incarné, quelque haut rang qu'il occupe, ne peut donner à l'élève à ses débuts plus que ce qui lui est offert dans ce livre.

Je pense qu'il faut comprendre ça de la manière suivante :
"Je donne toutes les clefs à celui qui a l'envie de s'améliorer. Si vous cherchez ailleurs, vous ne trouverez pas plus. Maintenant c'est à VOUS de progresser et personne ne peut le faire à votre place."

Il dit vraiment ça pour éviter qu'on se disperse et qu'on soit sans cesse en train survoler les méthodes sans persévérance. D'ailleurs il existe d'autres méthodes dit il. Mais à un moment il faut aller dans une seule direction... Et cette direction est intérieure.
Pour moi c'est clairement un (r)appel à nous même: est-ce qu'on souhaite vraiment progresser ou uniquement attirer notre curiosité ?

Bien à vous !
avatar
P'tit Jo

Messages : 140
Date d'inscription : 04/01/2017
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

a Pt'it jo

Message  philippe le Jeu 8 Juin - 17:38

salut!

non, pas d'accord......

soit il est le seul à avoir donné la clé....et pas à avoir ouvert la porte.... Rolling Eyes

soit, on peut trouver des equivalences dans d'autres systèmes, c'est ce qu'il suggère........


philippe

Messages : 109
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  P'tit Jo le Jeu 8 Juin - 17:44

Il ne dit pas qu'il est le seul à avoir la clef  Very Happy
Regarde :

Aucun initié incarné, quelque haut rang qu'il occupe, ne peut donner à l'élève à ses débuts plus que ce qui lui est offert dans ce livre.

Ça veut dire que, s'il y a des équivalents, ils sont au même niveau.
Il ne dit pas qu'il est le meilleur, il dit que rien n'est mieux. Mais ça n'exclut pas l'équivalence, les autres méthodes.
Je te l'accorde ça peut prêter à confusion, j'aimerais d'ailleurs voir le texte original, non traduit...
En tout cas c'est la façon dont je conçois study
avatar
P'tit Jo

Messages : 140
Date d'inscription : 04/01/2017
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  Synthesis le Jeu 8 Juin - 18:46


Aucun initié incarné, quelque haut rang qu'il occupe, ne peut donner à l'élève à ses débuts plus que ce qui lui est offert dans ce livre.


Je comprends cette citation comme une invitation au travail et à la discipline, à mon avis Bardon ne nie pas ici qu'il peut exister d'autre voies valables. Il veut faire comprendre au lecteur qu'il n'a y pas de secret pour réussir sans travail sur soi. Même si un élève avait pour enseignant le meilleur initié au monde du niveau de Jesus ou Bouddha, le travail serait le même, cet initié n'aurait ni baguette magique ni méthode secrète plus efficace pour mieux faire progresser son élève.
Et ce n'est pas étonnant, en regardant déjà les premiers niveaux du cvim on voit que c'est le genre d'exercices qui peut être pratiqués pendant de longues années par des
adeptes orientaux de très haut niveau. Je pense même que les d'exercices qu'on trouve dans les 2 premiers niveaux sont les mêmes ou du même type qui ont permis a certains d'atteindre l'éveil. Ces exercices sont la base que même les meilleurs initiés ont du pratiquer et maîtriser.

Synthesis

Messages : 49
Date d'inscription : 13/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  P'tit Jo le Jeu 8 Juin - 19:26

100% d'accord avec Synthesis, tu l'as mieux dit que moi Smile
avatar
P'tit Jo

Messages : 140
Date d'inscription : 04/01/2017
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

a synthesis

Message  philippe le Jeu 8 Juin - 20:18

salut!

Je comprends cette citation comme une invitation au travail et à la discipline, à mon avis Bardon ne nie pas ici qu'il peut exister d'autre voies valables. Il veut faire comprendre au lecteur qu'il n'a y pas de secret pour réussir sans travail sur soi. Même si un élève avait pour enseignant le meilleur initié au monde du niveau de Jesus ou Bouddha, le travail serait le même, cet initié n'aurait ni baguette magique ni méthode secrète plus efficace pour mieux faire progresser son élève

je ne dis pas le contraire..............................je parle de la contradiction là....

Je pense même que les d'exercices qu'on trouve dans les 2 premiers niveaux sont les mêmes ou du même type qui ont permis a certains d'atteindre l'éveil. Ces exercices sont la base que même les meilleurs initiés ont du pratiquer et maîtriser

qu'est ce qui te fait dire ça...? as tu des sources en référence....?

l'origine du message était que outre la contradiction relevée, cet enseignement est une compil de ce qu'il à lui meme reçu..................il le dit lui meme..............pas de son cru, ou très peu..................c'est ce que relevait Ayin sur son forum.............pour démystifier.....

philippe

Messages : 109
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  Arathos le Ven 9 Juin - 8:48

Amigos...
Code:
cet enseignement est une compil de ce qu'il à lui même reçu..
ce n'est  pas tout à fait cela.
C'est l'enseignement Traditionnel du "Tissage" présenté avec les vêtements de la mode en cours ...(attitude typique de l'école Rose+Croix a ne pas confondre avec les associations rosicruciennes, Bardon n'était pas "rosicrucien...) Smile  
Mais la Soie reste la Soie ...Le Coton reste le coton :
Ils demeurent inchangés au long des millénaires  
les mots employés ici ont une consonance ésotérique qui se révélera a quelques  pratiquants .
Tisserands de l’Éternel ayant leur ouvrage sur le métier.
Source?...
La lecture méditée-les recherches annexes - l'Intuition - l'Inspiration-La pratique et  surtout  ...La Pratique Idea Cordialement
avatar
Arathos

Messages : 1807
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  artisanfr le Ven 9 Juin - 14:28

Cher tous,
L'enseignement n'est pas qu'intellectuel. On écrit pas un livre d'Initiation Magique comme on fait une compil de musique ou comme on fait une reprise un peu remixée d'un album ayant déjà eu du succès.

L'intérêt n'est pas selon moi que Bardon ait repris tel ou tel écrit, l'intérêt est que Bardon avait largement l'envergure pour enseigner et aussi il maitrisait largement tous ces enseignements.

C'est ce qui fait sa grandeur.

Il me semble qu'un des défauts principaux de nos contemporains de ces dernières centaines d'années, c'est de confondre la maîtrise intellectuelle avec la Maîtrise réelle magique.

Savoir lire et comprendre à peu près certains manuscrits n'en donnera jamais la Maîtrise.

La Maîtrise vient par la maturité et l'équilibre des éléments, en plus de l'expérience et de la pratique ce qui arrive très très longtemps après la simple compréhension intellectuelle.

Ce qui fait l'aura de Bardon, selon moi, c'est que tout le monde perçoit bien qu'il maîtrisait son sujet pratiquement et opérativement, et qu'il en avait une totale compréhension et maitrise.

Son aura de maîtrise ressort d'autant plus que la majorité des autres humains ont eux une compréhension plutôt intellectuelle et une maitrise très parcellaire voire incomplète de cet art, pour ceux qui sont honnêtes.

Voilà les pensées qui traversent mon esprit,
Bien à vous tous,

artisanfr

Messages : 422
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  Arathos le Ven 9 Juin - 14:32

Salut Arti
Code:
Ce qui fait l'aura de Bardon, selon moi, c'est que tout le monde perçoit bien qu'il maîtrisait son sujet pratiquement et opérativement

hé bien  je le pensais aussi, puis j'ai constaté que pour certain(e)s , pas mal de gens  en fait, c'était passé inaperçu Rolling Eyes
d'où des tergiversations théoriques sans fin sur son statut  Wink .
Pourtant au bout de quelques années on sent nettement la stature à l'oeuvre "derriere" l'opus .
C'est comme le sens de la Synthese...ou l'oreille absolue  Idea
Bien à toi
avatar
Arathos

Messages : 1807
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  artisanfr le Ven 9 Juin - 14:54

Cher tous,

Arathos a écrit:hé bien  je le pensais aussi, puis j'ai constaté que pour certain(e)s , pas mal de gens  en fait, c'était passé inaperçu Rolling Eyes
d'où des tergiversations théoriques sans fin sur son statut  Wink
.

Oui, mais s'ils en parlent, c'est tout de même parce que l'homme a un certain magnétisme et une certaine aura.

Pour moi, on essaie toujours de mesurer une personne en fonction de notre propre compréhension. Comme la moyenne des gens a juste une compréhension intellectuelle de la magie, ils projettent leurs propres extrapolations sur Bardon et on est parti pour des discussions sans fin sur tel ou tel détail.

Pour moi cependant, le vrai problème vient du fait que des disciples limités et circonscrits à une compréhension majoritairement (sinon strictement)  intellectuelle ne peuvent absolument pas comprendre l'état d'un instructeur ayant dépassé depuis des cycles ce genre de limitation.

C'est donc pour cela que l'on a tant de gens qui essaient de voir chez Bardon, des limitations et des défauts qu'il n'avait pas. -> ils essaient de traduire ou d'expliquer Bardon en fonction de ce qu'ils sont, de leurs éléments et défauts actuels.

A mon avis personnel, cette démarche n'a pas de fondement. Bardon était un instructeur d'un niveau très très loin de l'humanité actuelle, qui a pris des vêtements et s'est comporté comme un paysan (dixit Lumir) pour passer inaperçu.

En un mot, Bardon ne fait pas partie de notre cycle d'évolution.

C'est comme si des adolescents essayaient de projeter des désirs adolescents sur le professeur de 60 ans, qui lui, a des désirs et des pensées d'un homme de 60 ans, très très loin du cycle des adolescents de 13 ans.
Et c'est comme si tous les adolescents essayaient d'expliquer les actions d'un homme de 60 ans uniquement avec des désirs, des formes pensées, et des logiques d'adolescent de 14 ans.
Selon moi, il est patent qu'en se comportant ainsi, les gens passeraient à côté des vrais désirs et buts de la personne qu'ils essaient pourtant de comprendre.

Il ne s'agit pas de diviniser Bardon, ni de tomber dans l'idolâtrie! Mais on peut éviter de tomber dans l'idolâtrie tout en réussissant à comprendre que les désirs et les buts d'un instructeur ne sont plus les mêmes et sont très éloignés de ceux que peuvent ressentir les disciples.

De tels formes pensées auraient été impossibles Il y a 70 ans environ. C'est la nouvelle façon de voir le monde qui perçoit tout le monde comme étant "égal", qui permet ce genre de raisonnement d'exister, et qui permet à un disciple qui vient tout juste de lire le livre d'un auteur, d'imaginer que cet auteur a des faiblesses et des limitations qui lui correspondent en tout point : en un mot c'est une forme assez vulgaire et brute d'anthropomorphisme...

Mais on ne peut le reprocher à personne, car le mental collectif trouve totalement normal d'antrhopomorphiser des personnes totalement différentes et n'appartenant pas aux mêmes cycles de développement, au nom de l'égalité et d'une sorte de "bien pensance" étrange. Ce genre de formes pensées existe karmiquement en réaction aux formes pensées de supériorité / infériorité qui étaient prédominantes avant et pendant le début des années 50.

Même s'il est une bonne chose d'être peut être plus ouvert sur la différence et moins sévère qu'auparavant, il me semble tout de même que, comme toujours, l'humanité a jeté le bébé avec l'eau du bain et a perdu par la même un outil de réflexion et d'analyse pour rester en fin de compte dans de l'analyse émotionnelle, avec toutes les erreurs que ça peut apporter...

Bien à vous

artisanfr

Messages : 422
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

à Artisan

Message  philippe le Ven 9 Juin - 17:30

salut Artisan!

L'intérêt n'est pas selon moi que Bardon ait repris tel ou tel écrit, l'intérêt est que Bardon avait largement l'envergure pour enseigner et aussi il maitrisait largement tous ces enseignements.


je n'ai pas dit le contraire.....je relevais juste le post de Ayin sur son forum, ou elle disait que nombre de pratiquants pensent que bardon est arrivé sur terre avec un enseignement prêt à etre délivré, alors qu'il l'à acquis au cours de plus de trente années de pratique en loge, entre autre.......................et c'est lui qui l'écrit, pas moi, et pas Ayin non plus.......(Ayin que je ne connais pas encore du reste)............

]i]Savoir lire et comprendre à peu près certains manuscrits n'en donnera jamais la Maîtrise[/i].

évident............

La Maîtrise vient par la maturité et l'équilibre des éléments, en plus de l'expérience et de la pratique ce qui arrive très très longtemps après la simple compréhension intellectuelle.


Ok................

Ce qui fait l'aura de Bardon, selon moi, c'est que tout le monde perçoit bien qu'il maîtrisait son sujet pratiquement et opérativement, et qu'il en avait une totale compréhension et maitrise.

Ok................

Son aura de maîtrise ressort d'autant plus que la majorité des autres humains ont eux une compréhension plutôt intellectuelle et une maitrise très parcellaire voire incomplète de cet art, pour ceux qui sont honnêtes.


bah.............oui..............sommes nombreux à débuter, et..,à nous poser nombre de questions.........sommes pas tous des avancés sur le chemin, il est normal de s'interroger donc...........

Comme la moyenne des gens a juste une compréhension intellectuelle de la magie, ils projettent leurs propres extrapolations sur Bardon et on est parti pour des discussions sans fin sur tel ou tel détail.


ah................ces béotiens................toujours a se poser des questions............qui n'en valent pas la peine ou si peu............................. lol!

Pour moi cependant, le vrai problème vient du fait que des disciples limités et circonscrits à une compréhension majoritairement (sinon strictement)  intellectuelle ne peuvent absolument pas comprendre l'état d'un instructeur ayant dépassé depuis des cycles ce genre de limitation

What a Face What a Face What a Face What a Face ........................excusez nous de débuter, hein.................................. clown

C'est donc pour cela que l'on a tant de gens qui essaient de voir chez Bardon, des limitations et des défauts qu'il n'avait pas. -> ils essaient de traduire ou d'expliquer Bardon en fonction de ce qu'ils sont, de leurs éléments et défauts actuels

What a Face What a Face What a Face What a Face ..................voir réponse précédente........................................ clown

C'est la nouvelle façon de voir le monde qui perçoit tout le monde comme étant "égal", qui permet ce genre de raisonnement d'exister, et qui permet à un disciple qui vient tout juste de lire le livre d'un auteur, d'imaginer que cet auteur a des faiblesses et des limitations qui lui correspondent en tout point : en un mot c'est une forme assez vulgaire et brute d'anthropomorphisme...


What a Face What a Face What a Face What a Face ..................voir réponse précédente.................(pour la seconde fois)........ clown

BON.................OK......................faut relire mon message initial....pourtant très simple tongue
Il y à une contradiction dans les déclarations meme de Franz Bardon...............je vais réexpliquer.... pale

Il dit que personne ne peut offrir plus à l'étudiant de la voie Hermetique , que ce que propose son livre, le cvim.....soit............je veut bien le croire, et bien que bleu-bite, j'ai conscience de la valeur de son enseignement, qui reste unique, parmis ceux dévoilés........................ Question

Mais il ecrit aussi, que, par exemple, pour etudier et pratiquer la pme ou la cvk, il faut avoir atteint le niveau du 8° degrés, ou un niveau equivalent dans un autre système.....

Il suppute donc que d'autres systèmes tout aussi valables que le sien existent....

Et si d'autres systèmes valables existent, comment peut il ecrire que personne ne peut offrir autant à l'élève que le sien de système.................. Suspect scratch

C'est l'un ou l'autre, non?

Soit son cours est unique, dont acte.....................soit il ne l'est pas................c'est ce qu'il avance, en contradiction avec sa déclaration précédente....

Je ne fabule pas hein....c'est lui qui l'ecrit.......

Point besoin d'etre avancé  sur cette voie pour relever la contradiction geek

En conclusion, je ne doute pas de ses enseignements, puisque je pratique, je ne doute pas de sa sincérité, je ne doute pas de sa grandeur d'ame, je ne doute pas qu'il ai été ce qui est relaté de son existence (a quelques exceptions près.... scratch ), je ne doute pas qu'il fut un grand instructeur et un vrai maitre.....
Mais comme le disait Ayin, ce qu'il a trasmis c'est ce qu'il à reçu, en loges entre autre, comme il le dit lui meme, et il n'est pas tombé du ciel avec le cvim en mains.............. No

Ne me dites pas toi Artisan et toi Arathos, que vous avez depuis le début de votre engagement sur cette voie, navigué en permanence sur le flots de la confiance absolue, de l'absence de doutes et d'interrogations, hein.....?

Ne me dites pas ça parce que je ne le croirai pas................

Ou alors, si tel à été le cas, c'est peut etre alors que vous aviez les dispositions karmiques complètes pour entreprendre le cvim sans doutes aucuns, dans cette existence.......là, c'est autre chose... Question

Quand on vous lit les anciens, on se demande parfois, si il ne faudrait pas que nous nous excusions d'etres des novices................... pale pale pale

philippe

Messages : 109
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

à Arathos

Message  philippe le Ven 9 Juin - 17:34

salut!

]i]hé bien  je le pensais aussi, puis j'ai constaté que pour certain(e)s , pas mal de gens  en fait, c'était passé inaperçu [/i]

inaperçu...? non, pas à moi, et ce n'est pas le sens initial de mon message, comme expliqué a Artisan avant.

]i]d'où des tergiversations théoriques sans fin sur son statut   [/i]

comme je l'ai ecrit à Artisan, excusez nous  de débuter hein les gars... lol!

Allez.....y'à pas d'animosité dans mes deux messages, mais fallait que je vous le dise.............

philippe

Messages : 109
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  P'tit Jo le Ven 9 Juin - 18:31

Philippe honnêtement je ne vois pas la contradiction Shocked

Tu dis: "Et si d'autres systèmes valables existent, comment peut il ecrire que personne ne peut offrir autant à l'élève que le sien de système."

Il dit bien qu'il y a des systèmes semblables et il dit bien que personne ne peut PLUS apporter que son système. Il n'utilise pas le terme AUTANT. C'est une nuance non négligeable car ça veut dire qu'il ne s'estime pas son système LE meilleur, mais parmi LES meilleurs, en égalité donc avec des systèmes équivalent.
Il n'a JAMAIS dit: "personne ne peut apporter autant que mon système".

Je ne cherche pas les embrouilles hein mais c'est juste ce que mes mots veulent dire Razz
avatar
P'tit Jo

Messages : 140
Date d'inscription : 04/01/2017
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

a Pt'it jo

Message  philippe le Ven 9 Juin - 18:56

salut!

il n'y à pas de risques d'embrouilles..............Rolling Eyes , il ne sagissait que d'une reflexion pa rapport à......................................................je ne vais pas le réecrire une énième fois................. Rolling Eyes

philippe

Messages : 109
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  Arathos le Ven 9 Juin - 19:58

Hey! Smile   déjà les amis  faites gaffe avec les traductions! traduire c'est trahir dit un adage! vous débattez peut être d'un sens approximatif


Code:
Ne me dites pas toi Artisan et toi Arathos, que vous avez depuis le début de votre engagement sur cette voie, navigué en permanence sur le flots de la confiance absolue, de l'absence de doutes et d'interrogations, hein.....?
C'est sûr qu'il y a eu des doutes quant à mes capacités mais dès le début du cvim (j'avais pas mal d'années déjà de pratiques) j'ai vu que Bardon c'était du hors norme!
Ensuite j'ai pinaillé comme tu le fais , à cause de lectures hypothétiques variées sur les forums.Pour rien finalement en ce qui me concerne, car la réponse absolue , celle qui sécuriserait le mental  finalement n'existe pas...
Cette tendance au ratiocinage  qui nuit au temps de pratique et insinue le doute sur le bon chemin.
Quand le doute nous habite en général cela masque un manque de confiance en soi.
Alors on veut être sûr que c'est sûr  que c'est certain  que se soit vraiment vrai tout ça ...
Or cela est une chymère, mais il faut  la trouver soi même et la tuer!
http://img.over-blog-kiwi.com/0/54/46/81/20140824/ob_35b440_st-george-killing-dragon.gif
La Pratique éteint le doute ou éjecte du chemin s'il n'est pas bon pour soi, il n'y a que cela qui est salutaire et certain .
Code:
comme je l'ai ecrit à Artisan, excusez nous  de débuter hein les gars..

J'ai un rapport un peu martial et provocateur avec les débutants "mâles"c'est vrai... tant pis pour eux! (M.D.R.) je persiste et signe car le cvim c'est une voie difficile !  
Mais Je suis tout gentil avec les femmes à part peut être "Mama-Mwinda" parfois... lol!  que je connais depuis longtemps .Elle qui est une baroudeuse ,une pratiquante émérite et coriace I love you
Les gars ! tout va bien Idea  Wink
P.S.j'aime bien l'entendre râler le Phil Laughing
amicalement, espiéglement.
a.
avatar
Arathos

Messages : 1807
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

à Arathos

Message  philippe le Ven 9 Juin - 20:30

Salut Arathos!

C'est sûr qu'il y a eu des doutes quant à mes capacités mais dès le début du cvim (j'avais pas mal d'années déjà de pratiques) j'ai vu que Bardon c'était du hors norme

j'agrèe à 100%.......sur le hors norme................mais je le répète, cette cogitation initiale n'est pas de moi................. No mais de Ayin sur son forum, je l'ai lu et je voulais faire partager ses réflexions, d'ailleurs je vous met le lien, comme ça si d'aucuns veulent le lire....

http://artshermetiques.forumactif.org/t117-bardon-et-les-voies-possibles

]i]Cette tendance au ratiocinage  qui nuit au temps de pratique et insinue le doute sur le bon chemin

[/i]Ces réflexions n'altèrent pas ma pratique du cvim.............................je suis persuadé aussi que c'est hors normes......ce qui n'ote rien aux réflexions précédentes!

Quand le doute nous habite en général cela masque un manque de confiance en soi



pas toujours.....parfois mais pas toujours..................le doute est souvent salutaire aussi...............car ne s'engager sur un chemin que par foi.......................ça me semble très religieux........croyez et vous serez sauvés...............; Rolling Eyes

philippe

Messages : 109
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

re-salut

Message  Arathos le Ven 9 Juin - 20:38

pour anecdote
je connais très bien la pratiquante dont tu parles pour avoir jadis travaillé ensembles  sur des "cas" difficiles ou en aides mutuelles lors d'attaques occultes subies .
Le cvim n'est pas ou plus spécifiquement sa spécialité depuis un moment Rolling Eyes .
Elle exprima là sur le post instructif  que tu cites ,son point de vue *de pratiquante chevronnée  (en général *on est jamais d'accord). Smile Idea On s'est un peu perdus de vue ces derniers temps,
nous suivons des voies fort différentes, je respecte grandement ses qualifications  et l'aide qu'elle apporte aux gens.
-------------------------------------------------------
le doute dont je parle Phil n'est pas le doute cartésien méthodique du père René que j'aime beaucoup et qui est necessaire mais celui qui se fait  "au sujet de la pratique par la spéculation ";(voir derniere citation en bas)
Dans la réalité des écoles d'Orient et d'Occident ,Il y a un poncif que j'ai pu vérifier sur place ; si le débutant novice doute de la voie qu'il emprunte c'est son droit ! s'il doute des pratiques enseignées c'est son droit, s'il doute de l'enseignant c'est son droit!
mais il est cuit...je te titille un peu,car sauf ton respect ,c'est un schéma récurrent .
La dévotion (perso j'ai du mal) ou la confiance ,( je préfère)est un prérequis indispensable à la poursuite d'une voie et la réussite des disciplines enseignées . Rolling Eyes
Sinon il vaut mieux changer de voie ou de cap ce sera plus productif Idea
C'est dur mais c'est tout court la règle d'apprentissage depuis toujours .
 
--------------------------------------------
Bardon étudia Crowley et Lomer et avait une bibliotheque fortement équipée on le sait .
Il dit lui même d'ailleurs qu'il compara sa methode avec d'autres écoles.
citation version G.Fleury
"Le système
que j'ai établi avec le plus grand soin et la plus extrême circonspection
n'est pas une méthode spéculative, mais le résultat positif
de trente années de recherches, d'exercices pratiques et de
comparaisons fréquentes avec beaucoup d'autres systèmes des loges,
des sociétés secrètes les plus différentes et de la science orientale
qui n'est accessible qu'à quelques privilégiés et à ceux qui
sont particulièrement doués. Il est fondé sur ma pratique personnelle
et conçu pour la pratique de beaucoup; il est considéré par
tous mes élèves comme le meilleur système et le plus applicable."

  Pour la Fraternitas Saturnii au vu des derniers documents exhumés ,il semblerait que non .

Mais dans ses livres on ne retrouve pas l'empreinte ou les methodes  de ces auteurs  ou mouvements présumés ;il me semble Rolling Eyes
L'Adonisme il en a fait partie.(de la F-Maçonnerie probablement aussi )
les sigils de la PME quasi identiques au sein de l'Adonisme de Quintscher ,dans des travaux qu'il co-signa et la ressemblance de son système kabbalistique épuré avec le Sepher Yetsirah .
Ainsi que des references au Bouddhisme tantrique Tibétain nombreuses.
L'ensemble du Cvim pourrait aussi bien être superposé  avec luminosité sur les  Yoga sutras de Patanjali(et sans doute a d'autres écoles sacrées) qui forment le corpus du Raja -Yoga ou yoga aux huit membres .
Surtout que Swami Sivananda l'instruisit comme il le  dit lui même dans une lettre tapée à la machine.  
Cela est sans doute dû à l'Authenticité du Cursus bardonien ,expression de la Tradition initiatique, non pas à du copier-coller pour exagérer.
De plus il faut bien séparer "Arion" le maitre R+C  du fils de victor Bardon( dont il supporta et transmuta la charge  karmique de mage noir probable, en partie. Le reste étant nécessaire à ses travaux de redemption "Pasqualyiens" quant aux hierarchies qliphotiques)
"....n'est pas une méthode spéculative...Il est fondé sur ma pratique personnelle..."  c'est clair!
tout ce que l'on ne sait pas et auquel il avait accès .


Dernière édition par Arathos le Ven 9 Juin - 21:14, édité 11 fois
avatar
Arathos

Messages : 1807
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

à Arathos

Message  philippe le Ven 9 Juin - 22:48

Vieux frère!

comme d'habitude, tu éclaires un peu plus ma lanterne...!!!
cependant...

pour anecdote
je connais très bien la pratiquante dont tu parles pour avoir jadis travaillé ensembles  sur des "cas" difficiles ou en aides mutuelles lors d'attaques occultes subies .
Le cvim n'est pas ou plus spécifiquement sa spécialité depuis un moment 



je sais que c'est une bonne connaissance à toi, et que le cvim n'est plus sa tasse de thé...elle en parle.....elle c'est les Djinns...

Il y a un poncif que j'ai pu vérifier sur place ; si le débutant novice doute de la voie qu'il emprunte c'est son droit ! s'il doute des pratiques enseignées c'est son droit, s'il doute de l'enseignant c'est son droit!
mais il est cuit...


je te crois et je le crois..............ça me semble evident, car dans ces cas là, point d'engagement possible....

La dévotion (perso j'ai du mal) ou la confiance ,( je préfère)est un prérequis indispensable à la poursuite d'une voie et la réussite des disciplines enseignées

entièrement ok avec ça!

Sinon il vaut mieux changer de voie ou de cap ce sera plus productif  
C'est dur mais c'est tout court la règle d'apprentissage depuis toujours


dac! rien à ajouter, c'est du bon sens!

Bardon étudia Crowley et Lomer et avait une bibliotheque fortement équipée on le sait

étudiat Crowley....? tu es sur...? ou bien est ce, connu crowley...?

Mais dans ses livres on ne retrouve pas l'empreinte ou les methodes  de ces auteurs  ou mouvements présumés ;il me semble  

je n'en sais rien................jamais lu ni Crowley, ni Lomer, ni les enseignements de la F.saturnii.............

les sigils de la PME quasi identiques au sein de l'Adonisme de Quintscher ,dans des travaux qu'il co-signa

oui..............j'ai fait un post là dessus déjà, sur l'adonisme......................après mes lectures du Forum Adoniste d'Evisul............et il en ressortait que l'adonisme semblait etre une pure invention.......

"....n'est pas une méthode spéculative...Il est fondé sur ma pratique personnelle..."  c'est clair

oui oui, je l'ai lu aussi, dac là dessus, no prob........

merci à toi pour l'echange![/color]

philippe

Messages : 109
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  artisanfr le Ven 9 Juin - 23:51

Cher tous,

Philippe il faut tellement de temps pour Maîtriser la pratique magique, que Bardon pouvait probablement déjà tout maitriser depuis ses dernières incarnations. Ce qu'il a selon moi poli lors de  ces "30 années en loge", c'est la manière d'approcher et d'enseigner les sciences occultes aux occidentaux : d'autant plus qu'il a fallu révéler une pratique qui auparavant était secrète ! cela ne s'est pas fait sans efforts et sans étudier les comportements des disciples occidentaux.

Au sujet des débutants!
Il ne s'agit pas de manquer de respect aux débutants, si on ressent ça, on passe à côté du problème.
Il s'agit d'un problème technique. Le débutant moyen de notre siècle manque d'humilité et se positionne en hémetisme de façon prématurée, bien trop tôt, sans avoir suffisamment approfondi le domaine intellectuellement ni suffisamment bossé le système au niveau pratique magique pure.
La mauvaise habitude du groupe consiste à se faire un avis à "brule-pourpoint", sans aucun recul, sans avoir croisé les sources suffisamment, sans avoir assez bossé ou médité le système (sans avoir fait suffisamment d'exercices, ou sans avoir pratiqué suffisamment de rituels).

Si on est débutant, il ne faut pas se sentir vexé. Il faut se dire "Artisan essaie de me donner une information pour que j'évite de tomber dans le piège qui est celui dans lequel tombent beaucoup de gens aujourd'hui. Je comprends qu'il n'a pas l'intention de me blesser mais qu'il essaie de me donner une information intéressante me permettant d'aller plus vite. Il a peut être raison, ou peut être a t'il tord, en tout cas je vais être vigilant afin de constater par moi même si ce qu'il dit est vrai."

C'est une mauvaise habitude très répandue. J'ai déjà vu des gens de très haut niveau intellectuel, (genre Ena, Polytechnique) ne pas avoir la patience d’attendre qu’on leur montre au moins une fois l’opération magique, et que bien que n’ayant absolument aucune expérience ni aucun entrainement en magie, ont décidé avant même d’avoir reçu leurs premières instructions… de… tout changer selon leur intuition… Et il s’agit de gens très intelligents aux diplômes ronflants (et d'habitude très disciplinés, car leurs diplômes sont difficiles à obtenir et nécessitent des sacrifices)…

Ne croyez donc pas que j’exagère mes chers amis, ni que je veux vexer l’un ou l’autre, non : j’essaie de vous mettre en garde! On en voit des choses dans le milieu de l’ésotérisme!

Bien à vous,
Artisan

artisanfr

Messages : 422
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

à Artisan

Message  philippe le Sam 10 Juin - 0:05

re salut Artisan!

je me doute bien que ton intention n'etait pas vexatoire, mais le vocabulaire employé et le ton péremptoire laisse penser le contraire, meme si je t'accorde ma confiance!

philippe

Messages : 109
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  P'tit Jo le Sam 10 Juin - 0:06

artisanfr a écrit: il faut tellement de temps pour Maîtriser la pratique magique, que Bardon pouvait probablement déjà tout maitriser depuis ses dernières incarnations.

J'aime beaucoup la résonance de cette phrase. On peut à la fois la trouver pessimiste mais également rassurante et relativisante !
Finalement la pratique ne fait-elle pas "révéler" des potentiels antérieurement acquis, soit dans des vies antérieures, soit dans "l'entre-deux" ?
Est-ce que quelqu'un qui a acquis cela dans des vies antérieures peut-il momentanément les oublier pour apprendre une autre chose ? J'ai l'impression que oui. Imaginons si l'on retenait tout ce que l'on avait appris depuis le "Commencement" ? bounce sans doute que la base reste bien sûr, mais cette base peut revêtir beaucoup de manteaux non ?
Frat
avatar
P'tit Jo

Messages : 140
Date d'inscription : 04/01/2017
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  artisanfr le Sam 10 Juin - 0:13

Cher Philippe

Philippe a écrit:je me doute bien que ton intention n'etait pas vexatoire, mais le vocabulaire employé et le ton péremptoire laisse penser le contraire, meme si je t'accorde ma confiance!

Je te présente mes excuses si le ton employé pouvait donner à croire le contraire. Tu sais, il est difficile de donner une bonne impression sur un forum, car on a pas le ton de la voix, les mimiques du visage, pour comprendre ce qui est sous-entendu.

Nous avons aussi beaucoup de travail, une vie personnelle et familiale, et très peu de temps pour participer : il est hélas souvent très possible que le manque de temps nous pousse à choisir des tournures de phrases qui peuvent être mal interprétées. On a pas encore atteint la perfection lol! !
Bien à toi et bon week end.
Artisan

artisanfr

Messages : 422
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  artisanfr le Sam 10 Juin - 0:18

P\"tit Jo a écrit:Finalement la pratique ne fait-elle pas "révéler" des potentiels antérieurement acquis, soit dans des vies antérieures, soit dans "l'entre-deux" ?

Oui, généralement la pratique magique va venir réveiller certaines facultés qui sont présentent en germe et qui ont été apprises dans d'autres vies. C'est pour ça souvent que tel personne dira qu'il a une grande faculté avec tel (s) exercice (s) qui paradoxalement peut apparaitre plus loin dans le cours de Franz Bardon. Parfois aussi la nature voile totalement ou presque totalement les facultés qui sont présentes en nous en germes , tant qu'elles ne sont pas mises en évidence par un exercice ou une technique qu'on va maitriser et réussir anormalement vite. sans cette exercice ou cette technique, on peut rester longtemps sans savoir que l'on a une facilité pour telle ou telle chose.

P'tit Jo a écrit:Est-ce que quelqu'un qui a acquis cela dans des vies antérieures peut-il momentanément les oublier pour apprendre une autre chose ?

Il y a des gens qui perdent tout souvenir de leurs anciens pouvoirs et qui se consacrent à tout autre chose pendant une vie ou deux. Les raisons peuvent être très diverses. Mais il y a par exemple de nombreux anciens magiciens parmi nous, chez les réincarnations atlantes, qui ont perdu tout souvenir de leurs anciens pouvoirs. Chez certains c'est l'abus de ces facultés magiques qui aujourd'hui en fait des réincarnations très mentales et cartésiennes : ça les éloigne de la magie. D'autres ont oublié pour d'autres raisons pas forcément mauvaises et font une pause, pour comprendre la raison, il faut regarder dans la suite de vies antérieures pour comprendre ce qu'il se passe. L'initiation est une chose dangereuse et il est plus sage dans certains cas de la déclencher le plus tard possible!

Car tout échec en hermétisme recèle une certaine dose de danger ...


Comme Bardon le dit, il faut se hâter lentement!
Bien à vous tous,
Artisan

artisanfr

Messages : 422
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  Arathos le Sam 10 Juin - 8:28

Salut les ami(e)
Pour la relation Crowley /Bardon je dis possible comme celle avec Alexandra D Neel
bon et après?
mais on s'en fout aussi!
L'Adonisme et un courant issu de l'occultisme Tchèque bon et après?
Bardon avait aussi sa propre loge Arkhana"...et après?
Oui , à l'instar d'Artisan,je pense sincèrement que les débutants manquent d'humilité.
(j'y pensai juste avant de ,lire le post d'Arti  Smile
Et que les anciens soient durs envers eux , c'est vrais aussi . Smile
perso je considère que nous sommes  responsables du vécu de nos réactions, comme je dis toujours
"elles sont nos signatures" Idea

------------------------
Oui Le net c'est aussi une gde source d'indignation et d'incompréhension,  par manque de vision du langage corporel et du son de la voix de l'interlocuteur Smile
Mais cela nous oblige!
Avant d'aller bosser je vous souhaite  bonne journée .
Amicalement
avatar
Arathos

Messages : 1807
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : France

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: cvim et ses sources

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum