degré III. Deux procédés pour la respiration des 4 éléments :Respiration astrale et respiration physique

Aller en bas

degré III. Deux procédés pour la respiration des 4 éléments :Respiration astrale et respiration physique

Message  un pèlerin de passage... le Sam 14 Juil - 8:15

Bonjour ;
prenons par exemple la respiration du feu, ainsi décrite par F.Bardon dans son livre le CVIM


descriptif pour exemple.

"Mettez-vous donc dans la
position âsana, pensez-vous au centre de l'élément feu, qui, en
forme de ballon, contient tout l'univers. Imaginez que tout ce qui
est autour de vous, même l'univers entier, est igné. A présent, inspirez
par le nez et en même temps avec tout le corps (respiration
cutanée) l'élément feu. Respirez toujours profondément, sans
Pression de l'air et sans effort des poumons. Les corps physique et
astral doivent ressembler à un vaisseau vide, dans lequel l'élément
est absorbé à chaque inspiration. La chaleur de l'élément doit
augmenter et être pressée dans le corps à chaque inspiration. A
chacune de celles-ci, la chaleur doit devenir plus ardente, sa force
d'expansion doit devenir de plus en plus grande, la pression ignée
de plus en plus forte, de sorte que l'on se sente soi-même finalement incandescent. Tout le processus d'inspiration de l'élément
feu par le corps est évidemment un phénomène purement imaginaire
et il doit être exercé en se représentant l'élément le plus réellement
possible. Commencez par sept inspirations de l'élément
feu et ajoutez une inspiration à chaque nouvel exercice. En moyenne,
20 - 30 respirations suffisent. Seuls les élèves de constitution
robuste et qui ont une forte volonté peuvent à discrétion dépasser
ce nombre. Afin de ne pas avoir à compter les inspirations, servezvous
de nouveau de la chaînette de perles ou du cordon de noeuds
en avançant d'une perle à chaque inspiration . Au début, la chaleur
imaginée ne sera ressentie que psychiquement, mais à chaque
nouvelle expérience, elle deviendra toujours plus sensible psychiquement
et corporellement; elle peut s'élever au-dessus de la
température normale du corps (évtl. transpiration) jusqu'à celle
de la fièvre. Si l'élève a établi auparavant l'équilibre des éléments
dans l'âme, une telle accumulation d'un élément dans le corps ne
peut absolument pas causer de dommages.
Après avoir terminé l'exercice de l'accumulation imaginaire de
l'élément igné, on sent en imagination la chaleur et la force d'expansion
du feu et on exerce alors en sens inverse en inspirant normalement
par la bouche et en expirant, rejetant successivement
par la bouche et tout le corps (expiration cutanée) l'élément igné
dans tout l'univers. Le nombre des expirations doit être le même
que celui des inspirations. Si on commence, par exemple, par sept
inspirations, il faut ensuite effectuer également sept expirations.
Cela est très important, car après l'exercice, l'élève doit avoir le
sentiment qu'aucune particule de l'élément n'est restée en lui, et
la sensation de chaleur doit disparaître. C'est pourquoi il est recommandé
de se servir de la chaînette de perles ou du cordon de
noeuds non seulement pour l'inspiration, mais aussi pour l'expiration.
Les exercices sont à effectuer au début avec les yeux fermés,
ensuite les yeux ouverts.
"" fin de citation
-------------------------------------------
Deux procédés peuvent êtres mis en pratique.
Soit la respiration du corps astral prédomine ,soit celle du corps éthérique -physique prédomine.
Pour la respiration du corps astral , tout n'est qu'un acte imaginaire et de visualisation assez précis.
On se transpose en imagination en un lieu imaginaire donc,
pour y faire l'exercice dans une sphère ignée.
Les corps astral et physique sont imaginés "creux" ,
ceci est une constante dans plusieurs traditions.

Donc comme un rêve dirigé (on y est cependant plus créateur , par l'influence de la volonté sur la plasticité de la pensée.) on se voit au milieu du feu respirer une chaleur et une lumiere intenses .

Il insiste sur le fait qu'après les inspirations ,en imagination, on percoive bien l'effet du feu .
Ceci est important est procède de la même clé que la charge qui se verra déclenchée par un rituel, à venir.
On qualifie plus précisément la quantité accumulée.
---------------------------------------------------
Il y a une autre méthode pour ces respirations
celle ci est  beaucoup plus difficile à faire et c'est donc celle que je préfère par nature.
Les yeux ouverts cette fois
On densifie en forme de sphère, ,par un acte de volonté ( le feu se conquiert)la couche de feu sise dans l'aura de la terre .. dans laquelle on baignera litteralement .
On ressent ce feu qui gît naturellement dans l’atmosphère ,se condenser autour de soi...
et le corps creux, on inspire par les pores et les poumons ce feu.
Le Mala( chapelet rituel oriental ) est pour moi indispensable...
...
Le corps astral est automatiquement empli de cette substance ignée par l'exercice de la visualisation.
Ici le concret est plus "palpable" ,l'élément est plus densifié .
(En fait il est densifié jusqu'au plan éthérique.)
Les gens qui ont en eux l'influence forte des Signes du Taureau et du Capricorne ( Soleil, ascendant ou lune)
dans leur theme astral de naissance ,trouveront cet exercice assez naturel.
Si l'exercice est plus difficile , car il faut en 1er,"capter" le feu sur son plan, il donne aussi plus de confiance dans ce que l'on fait...
Surtout si on a une tournure d'esprit, pragmatique.
Bien sûr, la deuxième méthode s’applique aux trois autres éléments Idea


Dernière édition par Arathos le Mar 17 Juil - 11:39, édité 1 fois

un pèlerin de passage...

Messages : 402
Date d'inscription : 10/06/2018

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: degré III. Deux procédés pour la respiration des 4 éléments :Respiration astrale et respiration physique

Message  un pèlerin de passage... le Lun 16 Juil - 13:55

Oui...pendant que j'y pense..Rolling Eyes .
Une astuce de pratiquant pour ce degré III
Pendant les expirations à vide ,il faut toujours maintenir en place les visualisations (feu ,air, eau ,terre,)
et les sensations (chaud/froid , léger/lourd).
Sinon l'effort est trop grand pour faire renaître  ,sur l'inspir, la sphère élémentale d’élection et la recondenser ,
le fil de la concentration étant rompu...Idea


source image;  http://www.olfastory.com/matiere/eau-de-mer

un pèlerin de passage...

Messages : 402
Date d'inscription : 10/06/2018

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum