deg 4; Équilibre des éléments /accumulation et méditation

Aller en bas

deg 4; Équilibre des éléments /accumulation et méditation

Message  un pèlerin de passage... le Lun 30 Juil - 16:11

Bardon cvim  trad.Fleury.
degre IV
"Comme nous le savons, le corps de l'homme est divisé en quatre
parties principales qui correspondent aux éléments. Pour une
meilleure connaissance, nous répétons: les pieds, les jambes, les
cuisses - les hanches, y compris les parties génitales - correspondent
à la terre; le ventre et tous ses organes intérieurs, comme les
intestins, la rate, la vésicule biliaire, le foie, l'estomac jusqu'au
diaphragme, correspondent à l'élément eau; la cage thoracique,
les poumons et le coeur correspondent à l'élément air et la tête
ainsi que tous ses organes au feu. Le but du prochain exercice consiste
à charger chacune de ces parties du corps de l'élément lui
appartenant.
Voici la pratique:
Prenez votre position habituelle - âsana.
Par la respiration
pulmonaire et cutanée vous inspirez l'élément terre avec la pesanteur,
sa propriété spécifique, dans la partie terreuse du corps -
des pieds jusqu'au dessus des parties sexuelles et des hanches.
Vous inspirez sept fois l'élément terre, vous expirez à vide, afin
que la partie de la terre soit remplie de l'élément qui l'influence.

Vous conservez l'élément terre dans la partie de la terre et vous
inspirez sept fois l'élément eau dans la partie de l'eau, donc dans
le ventre, sans l'expirer, afin que cette partie reste également remplie
de son propre élément.
Vous passez ensuite à l'élément suivant,
en remplissant la cage thoracique en sept inspirations de
l'élément air et en le gardant dans sa propre partie, sans l'expirer.

A présent, c'est au tour de la dernière partie, la tête, que vous
remplissez en inspirant aussi sept fois l'élément feu, en expirant à
vide, pour que cette partie reste également remplie de son élément.

Lorsque toutes les parties sont chargées des éléments correspondants,
vous persévérez dans cet état de deux à cinq minutes
environ, après quoi vous commencez à rejeter les éléments.
On
débute où l'on a fini, dans ce cas donc par la tête avec l'élément
feu, en inspirant sept fois à vide et en rejetant dans l'univers l'élément
feu à chaque expiration (sept en tout). La tête est-elle débarrassée
de son élément, c'est au tour de la prochaine partie, celle de
l'air, ensuite de celle de l'eau et enfin de celle de la terre, jusqu'à
ce que tout le corps soit libéré de l'accumulation des éléments.
Réussit-on à effectuer ces exercices avec une certaine facilité, on
peut les étendre en ne se contentant pas de remplir chaque partie
du corps avec son élément, mais en l'y pressant. Le procédé est le
même que celui qui vient d'être décrit, c'est-à-dire qu'on commence
de nouveau avec l'élément terre et qu'on termine avec
l'élément feu. Le processus de dissolution est le même que lors de
l'expérience précédente.
Ces exercices sont également très importants, car ils mettent en
harmonie avec les lois universelles des éléments non seulement le
corps matériel, mais encore le corps astral. Si quoi que ce soit provoque
chez le mage une dysharmonie et s'il fait ces exercices,
l'harmonie est immédiatemment rétablie. Il ressent non seulement
pendant des heures entières, mais pendant des jours l'influence
bénéfique de l'harmonie universelle complète qui produit
et laisse en lui une sensation de paix et de bonheur. L'harmonie
des éléments dans le corps offre encore d'autres possibilités; j'en
cite ici quelques-unes. L'élève est surtout préservé des influences
maléfiques de l'aspect négatif des éléments. L'élève a-t-il obtenu
l'équilibre magique, il se trouve alors au centre de la réalité, il voit donc toutes les lois, tout ce qui naît et meurt dans la perspective
universelle, donc dans la vraie. L'élève est préservé de beaucoup
de maladies et produit un effet harmonieux sur son propre
karma et par conséquent sur son destin; il résiste mieux aux influences
néfastes. Il purifie ses auras mentale et astrale et fortifie
ses matrices mentale et astrale, éveille ses facultés magiques, et
son intuition prend un caractère universel. Ses sens astraux
s'affinent et ses facultés intellectuelles augmentent."

-------------------------------------------------------
En faisant cet exercice et en demeurant ainsi quelques instants avec les éléments accumulés en soi, à leur étage respectif, on entre dans une méditation qui n'a rien de nébuleux .
C'est un état  hyper-lucide ,
extrêmement présent.
Extrême Présence à l'instant ...
Le mental est vif de perception , silencieux ,vide de de ratiocinations...
Presence à soi et à l'univers...
Le corps est plein de ce qu'il lui faut...
L'esprit est apaisé ...
Les exercices du degré 3 réclament de la volonté, ici on en récolte le fruit...
on ressent une grande paix et  grande une joie intérieure, sans exaltation.
On voit ici comment cette voie hermetique Bardonienne par ses moyens propres rejoint les autres voies traditionnelles

Arathos

un pèlerin de passage...

Messages : 402
Date d'inscription : 10/06/2018

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum