LE RITUEL D'ASET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LE RITUEL D'ASET

Message  Dhyân le Ven 17 Déc - 18:08

Moryason dit que le rituel d'aset est une aide a l'evolution de la conscience et opere surtout dans le karma de la vie quotidienne du pratiquant et notament concrnant sa vie sentimentale, ses emotions et l'aspect magnetiqe de l'humain. Mon experience me fait voir que le rituel agit sur les plans occultes et crée des circonstances et des enchainement de cause à effet propices aux effets attendus. Je constate que souvent il agit avec la force dissolvante de l'eau: il dissout des situations figées, agit en douceur mais aussi en acidité: le rituel d'aset n'apporte pas le bonheur de plus en plus: il nous confronte 'ailler souvent a la soufrance, a notre nature astrale.

Il s'agit d'une action tes subtile et souvent invisble sans recul. Mais quand on prend du recul par rapport a notrevie, on se rend compte a qul point elle a été façoné subtilement par des rtuels theurgiques, qui ne donnent pas pouvoir, santé, agent, bonheur amour a la premiere oraison, mais qui travaillé sur le karma de l'individu.
Source : http://archive.frabato.net

1 Préparation au rituel

il vous faut 3 bougie bleu pâle ; une coupelle destinée à porte du feu , une petite veilleuse bleu . Ayez aussi de la lavande séchée , de l'encens pontifical et des charbons . et les bougeoirs .

Installez votre autel ainsi : mettez un tabouret ou une petite table au centre de votre piece . Ce sera l autel . Recouvrez celui ci d'une nappe propre et blanche puis placez y les trois bougies bleues de façon à ce que ces dernières forment un triangle , la base étant vers l'ouest et la pointe vers l'est la coupelle contenant la peite flamme doit être placée au milieu de cette figure . Vous remarquez que l ' Autel change , dans ce rituel , et qu'il ne s'agit pas de celui qui est fixe , installéé continuellement à l 'Est de votre chambre .Cependant , cet Autel fixe et habituel reste a sa place ; seul y brûle la veilleuse perpétuelle devant l 'image magique de votre choix ; c'est tout .

Lors du rituel d'Aset , l'encensoir et les bougies siégeront sur l autel improvisé et central . Ainsi , la cérémonie d'appel des divinités se déroulera-t-elle autour de ce petit autel . Lavez vous .Revêtez des habits propres . Ceux qui le veulent peuvent coudre une chasuble bleu-roi . Le tissu peut être de satin, de soie , du coton , du tergale ou de la simple doublure ! L 'essentiel est que la couleur soit bleu roi ( pas de bleu marine ).

Vous pouvez également préparer votre espace rituel en jetant çà et là , sur le tapis de sol ou les rideaux de la fenêtre , quelques gouttes d'essence de lavande . l 'effet magique sur les éléments ne sera que plus fort.

Vous avez donc représenté dans ce rituel

-La matrice de la Mère Divine (la coupelle et la flamme)

-l'énergie de la triade supérieure canalisée par les trois bougies bleues .

-l'essence spychique par laquelle se manifeste sur les plans denses la force de la Mère : la lavande ,

-Les couleurs magiques de la Mère : le bleu et le blanc .

2 Le rituel d'Aset

Commencez alors ce rituel en tournant autour de l Autel central selon la figure de la page 240 .

Face à l 'Est , allumez le charbon et jetez y une pincée d'encens pontifical et de lavande séchée .

Allumez la veilleuse qui est dans la coupelle et , de cette flamme , allumez les trois bougies bleues en commançant par celle qui constitue la pointe du triangle ( en haut) puis celle de droite , enfin celle de gauche . Revenez avec l allumette enflammée sur le bougie n°1 pour bien fermer le triangle .

croquis de votre autel

Est

NORD SUD

Ouest

Bougie n°1



Encensoir coupelle



Bougie n°3 Bougie n°2

Gauche Droite

Etendez les deux mains sur les bougies allumées , la paume face au feu et dites ( essayez d'apprendre ce texte par coeur car vous ne pouvez pas etendre et tenir un papier pour lire)

" Toi , qui est la Mère de toutes choses , Toi dont le fils est le soleil , viens de ta demeure lointaine et avance vers moi qui suis ton enfant . Viens de ta nuit lumineuse pour être mon maître et mon guide . Reguarde avec bonté celui (celle) qui est ton prêtre ( ta prêtresse ) et fais de moi ton vêtement afin que je puisse te connaître dans les profondeurs de l ' esprit."

Otez les mains de l 'autel pointez l 'index de la main droite devant comme si vous montriez quelque chose ou enfonciez pour y faire un trou ; fermez les yeux et voyez partir des cercles concentriques très lumineux de ce point que vous avez créé :

Dites alors , toujours face à l 'Est :

"Lumière de Ra , emplis moi de ta radiance afin que ce lieusoit purifié et rendu apte au travail magique .A l'Est j'appelle Hérou , le faucon du soleil , le guide et le gardien de ce lieu ."

_Allez ensuite au sud en tournant de 90 degrés sur votre droite et pointant toujours l index droit devant vous et visualisant les cercles lumineux concentriques , Dites :

" Au sud , j'appelle Anoupew qui avance sans crainte dans la clarté et les ténèbres à la fois , celui qui est appelé le chacal du désert de l' esprit ... Anoupew , apporte la vérité dans ce lieu ! "

-Allez à l ' Ouest en tournant sur votre droite de 90 degrés et en pointant l 'index droit devant vous et en visualisant les cercles concentriques de force et dites :

"A l'Ouest , j' appelle Neph-Hé-Beth , la consolatrice , afin qu'elle apporte la force en ce lieu."

-Allez au Nord en tournant de 90 degrés sur votre droite et en pointant devant vous l'index droit , visualisant les cercles concentriques de lumière et dites:

"Au Nord , j' appelle Hator , Dame de joie et de beauté , porteuse de vie , afin qu'elle rende ce leiu fécond en lumière et en bien ."

-Retournez à l 'Est , point de départ du rituel , pour clore le cercle

- Puis en tournant sur votre droite allez devant l'autel central , face a l'est donc dos a l 'ouest .

-Face a l'est votres autel étant devant vous faites alors l'évocation suivante :

"Grande Mére , vois ton enfant qui attend ta présence . Ce lieu a été purifié et est protégé par quatre saints Noms , quatre parmi les neuf de ta manifestation."

"Fais de moi ta demeure pour un court instant; fais que ta vie sublime se déverse des grandes étoiles sur ma conscience d'humain . ô toi , la Mère , celle dont le nom est depuis la nuit des temps Aset , Tu es toukours vénérée sous l'aspect de la "vierge Marie" .Porteuse de notre systeme solaire , pour la majorité des hommes , tu es à présent celle qui porte le Christ , l'enfant-Dieu , le soleil de nos vie ."Mais au commencement étaient l'espace ... l'obscurité , et l'immobilité...Et ce commencement même était plus âgé que les temps et oublié des Dieux . Le mouvement alors naquis dans l'espace et ce fut le début de tout . Là , tu étais cette Mer d'espace infini , la source de tout être . la vie qui était en toi surgit comme la marée dans un ocean de silence et déferla . Ce fut notre univers.Ainsi en fut-il et ainsi en sera t-il à la fin de ce cycle . Tout reviendra à toi lorsque poindra la nuit des Dieux . "

"Toi , Aset , Tu es ce grand océan , Marah la redoutable et quand tes grandes eaux deviennent de la lavande sombrbas , le nom d'aset , la pleinnee , tu es la rétribution de tout nos actes . "

"Mais , morsque ta force s'élance dans ce feu , tu es Het-Herou , l'enchanteresse , la séductrice de la nature : Tu vis en Netzach la verte et la rosée afin que les êtres continuent de se procréer eux-même . Tu deviens la musique et la danse dans les délices d'un matiin de printemps . Tu es la femme splendide et idéale que les hommes captent en leur nuit d'inconscience et qu'ils cherchent à briser par incapacité de t ' atteindre ."

"Puis , lorsque ta vie se déverse encore plus près de notre terre , tu deviens la rondeur et la fécondité , la porteuse de l'enfant dans la matrice chaude . Tu prends à nouveau , par le jeu subtil des énergies du haut et du bas , le nom d'Aset , la pleine , celle qui donne la vie sur le plan de la chair ; on t'appelle aussi Astarté et Ischtar , la déesse dont la lune est le parement ."

"Cependant , quel que soit le nom que l'on te donne et quel que soit le plan où tu es vénérée , tu es d'au-delà des étoiles aux plans les plus denses de notre terre , la mère de Dieu , car de toi naquit celui en qui nous avons la vie et l'être , Hérou notre Dieu ..; Et que celui-ci soit appelé par notre histoire belliqueuse Dieu God , Brahâma , Allah , Théos , Deus , Bog ... Il est l'unique pour nous ."

"OUI , si les Dieux ne sont en réalité qu'un Dieu et les déesse , toi , Aset , tu es la forme la plus belle et la plus douce de la divinité .Toi , que l'on appelle dans le temps présent la Vierge Marie , viens pénétre en moi et disous toute mon ignorance ; efface ma misère et allège mon fardeau ; étands sur moi et autour de moi , dans ma vie matérielle d'être et de chair et de sang , l'abondance , la santé , la joie , et la paix."

Fermez les yeux et concentrez-vous dans le centre de votre tête , ce point appelé glande pinéale et situé à quelques centimètres derrière la racine du nez , entre les deux yeux .Dés que vous sentez que la tension est trop forte , relaxez-vous .Restez alors ainsi tant que vous le voulez . Vous pouvez vous asseoir dés la fin de l'évocation .

Si vous sentez uen chaleur descendre littéralement sur vous, baigner votre visage en provoquant des picotements de la racine des cheveux à la plante des pieds, ne craignez rien. La Force se manifeste ainsi. Si, par ailleurs, vous avez quelques palpitations cardiaque, n'ayez pas peur. Mettez fin à cette Cérémonie ainsi qu'il est précisé dans les lignes suivantes.

Clôtures à présent le Rituel : Levez vous et,face a l'Est, dites en étendant les mains sur l'Autel, au-dessus des bougies allumées :

"Grande Mère, je te remercie pour tout ce que tu m'as accordé. Lumière Qui Vit Dans Le Coeur de Chaque Être Et Par Laquelle Nous Pénétrons Dans La Demeure D'Osîr, Du Christ, Toujours Vivants."

Puis Toujours Face A L'Est, Dites:

"Ô Hérou, Je Te Remercie Pour ta Précense en ce LieuQue Tes Rayons Sublimes Repartent Dans Ta Demeure Et Clame, je t'en supplie, jusqu'aux confins de L'Espace que la Mère a encore une fois été vénérée sur la Terre."

---Allez Au Sud, Puis A L'Ouest Et Enfin Au Nord En Disant A Chaque Aspect de la Divinité évoqué à ces points cardinaux la même prière mais en remplaçcant le Nom D'Hor Par celui De La Divinité : Anoupew, Puis Neph-Hé-Béth, enfin Hathor.

---Revenez A L'Est, Puis En Tournant sur Votre Droite, Allez devant le Petit Autel Central, Faisant ainsi Face A L'Est (mais l'Autel étant devant Vous) Et éteignez les bougies en commençant par celle qui porte le numéro 3 sur le schéma.

---Gardez La Veilleuse (Placée la Coupelle) Allumée Sur Votre Autel Mais enlevez Les Trois Bougies Bleues.

---Rangez les Soigneusement ; Vous Pourrez les Utilisers Pour Un Prochain Rituel D'Aset. Veillez Cependant que La Même numérotation soit respectée ; à cette fin, tracez dans la cire ai bas de la bougie au moyen d'une épingle : 1,2,3.

---En Quittant Le Lieu De Ce Rituel Laissez La Veilleuse dans La Coupelle Se Consumer Jusqu'à la Fin.

Enlevez vos Vêtements de Rituel, que ce soit la Chasuble Bleue Ou Les Simples Habits Destinés A cette Céremonies Et Rangez-les Bien : Ils Sont Très Chargés ! Vous Les Remettrez Lors Du Prochain Rituel D'Aset. Rhabillez-vous Alors Avec Des Vêtements Usuels Et Sortez De Ce Lieu Pour Allez Immédiatement Manger Ou Boire Une Boisson Chaude, de Préférence fermentée : Du Vin Rouge Chaud Et Du Sucre, ( Ne Prenez Surtout Pas D'alcool Fort, tel Whisky, Gin, Vodka, Ect !...).

Le Fait De Manger et De Boire Après Un Rituel Aussi Puissant Que Le Rituel D'Aset Fixe Les énergies que vous Avez Appelées Dans Votre Corqs éthériqu et Votre Corqs physique profite quelque temps après de cette descente de Force. Ceci explique Les "Agapes" Qui Suivaient Les Rituels Dans Les Temples d'autrefois ; Ces Collations étaient servies immédiatement après les opérations thérugiques. Mangez Donc Du Pain Et Buvez Du Vin Chaud En Très Petite Quantité. Ce Sont Les Aliments Qui Condensent Par Excellence Les Forces évoquées. Cette Condensation Se fait Grâce à la Fermentation. La Communion Des Chrétiens au moyen Du Pain Et Du Vin Héritée des Anciens Mystères S'explique En Partie Par ce Phénomène.

Ne Changez Surtout Pas la Position Et Les Noms Des Divinités évoquées aux quatres Horizons dans ce Rituel. Il en Existe D'autres, il est vrai, mais il est fortement conseillé de ne rien changer. Ce dernier, tel qu'il est proposé, "FONCTIONNE" à Merveille !

Source : La lumière sur le royaume d'Alexandre Moryason


Dernière édition par Dhyân le Dim 24 Juin - 12:51, édité 1 fois
avatar
Dhyân

Messages : 1858
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 46
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RITUEL D'ASET

Message  Invité le Lun 30 Jan - 12:24

J'avoue que ce rituel me laisse dubitative, comme tout ce qui concerne moryason, par ailleurs...

En effet, je suis trés sceptique face à ce genre d'approche, et pourtant... et pourtant... Mon expérience et ressenti m'apporte des informations en contradiction totale avec mon mental.

Pour ce rituel, par exemple... Un jour, j'ai décidé d'"essayer", pour expérimenter par moi-même.

J'ai donc acheter un habit bleu pour l'occasion, (un peignoire que j'ai encore d'ailleurs, et que j'ai jamais mis!), les bougies, la nappe. Je me suis assise pour le relire attentivement, j'ai preparé les bougies, etc, etc. Dés ce travail préliminaire, alors que, franchement, c'était plus pour me prouver que c'était du n'importe quoi, qu'autre chose, je me suis surprise à ressentir la présence d'une "énergie" diffuse mais trés trés présente. Premier étonnement. Puis le soir avant le jour j, alors que je me preparais mentalement pour le lendemain, une série de ressenti particulièrement intense, vraiment special. Au fait, j'ai sincerement eu la sensation que le rituel était opérationnel alors que même je n'avais pas commencé!!!
Je ne l'ai jamais fait physiquement parlant le lendemain, et pourtant il a été trés opérationnel, avec des effets concrets dans les semaines qui ont suivi... Une energie douce et bienfaisante, ce qui tranche totalement avec le genre de ressenti que j'ai d'habitude...

Moryason demeure pour moi une enigme.

Des connaissances expérimentées avec qui j'en ai discuté, et qui pour la plupart n'accorde pas beaucoup de crédit à ces rituels ni à moryason du reste, m'ont laissé à penser que c'était plus l'égregore qui pouvait donner ce ressenti. En fait, la masse de gens qui y croient, et cette croyance qui va faire que l'effet devient en quelque sorte réel. A vrai dire, je n'en sais trop rien, mais je dois reconnaitre qu'il s'agit là de phénomènes qui dépassent le mental.

Don't act!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RITUEL D'ASET

Message  artisanfr le Jeu 1 Mar - 0:21

Ayin

Le rituel d'Aset marche parce qu'il suit les Lois Cosmiques dans son déroulement.

Ce sont les mêmes Lois Cosmiques que suit le Kabbaliste par exemple.

Les gens adorent trop, ou haïssent trop Moryason, sans comprendre que ce qui fait que le rituel marche, c'est le respect des Lois Cosmiques.

j'ai sincèrement eu la sensation que le rituel était opérationnel alors que même je n'avais pas commencé!!!

C'est normal, lorsque les Lois Cosmiques sont respectées, ou qu'on est en train de les respecter, cela fait une sorte de "moule" dans les plans subtils,
qui amènent l'énergie voulue.

C'est un peu le même principe que l'utilisation des sceaux avec des entités : les sceaux , lorsque le Mage a le niveau et est capable de respecter les lois divines, le sceau donc est vivifié et fonctionne comme un "moule" qui attire les forces voulues.

Pour les êtres spirituels, il est de peu d'importance que le pratiquant soit Juif, Bouddhiste ou qu'il utilise la Golden Dawn ou Moryason : ce sont les hommes qui sont plus densifiés, pour lesquels ces détails sont de grande importance : les êtres humains sont sensibles aux querelles de clocher, mais pas les forces et les êtres spirituels, qui eux ne s’occupent que de la pureté du cœur et des motivations du disciple...

Pour l'égrégore de Moryason, il s'agit des Maîtres de la théosophie, Morya et Koot Hoomi, qui sont très puissants et très actifs dans notre monde qui souffre : on y croit, ou on y croit pas, pour ma part, je peux témoigner que ces Maîtres existent, mais je ne peux évidemment pas le prouver!

A+

artisanfr

Messages : 484
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

LE RITUEL D'ASET

Message  Invité le Mer 29 Juil - 17:26

Bjr

je l'ai pratiqué pour la première fois et franchement c du punch.
j'ai dormi comme le fils unique, une grosse fatigue m'a emballé 2jours durants et après bizarement j'arrive à me réveiller à 6h du matin comme quelqu'un de normalement réglé. J'étais toujours en retard au travail du fait que les matins étaient lourds pour moi et maintenant mm mon voisin m'a demandé pourquoi tu pars mainenant si tot au travail? je lui ai dit : c'est l 'energie divine

ASET C MAGNIFIQUEMENT MAGIQUE

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Origine du rituel d'Aset.

Message  Petrus le Ven 25 Sep - 12:21

Le rituel d'Aset provient de l'adoration d'Isis de Dion Fortune.

Voici un copié collé d'une traduction. La source est le blog Voxshrine de Voxcifera.

Tous les dieux sont un Dieu et toutes les déesses sont une Déesse et il y a un seul Initiateur.
Au début seulement l’espace et les ténèbres et l’immortalité existaient, et ils étaient plus anciens que le temps et oubliés des dieux. Le mouvement naquit dans l’espace: ceci fut le début.

Cette mer d’espace infini fut l’origine de tous les êtres. En elle la vie est née comme une onde en furie dans une mer silencieuse et tout retournera en elle quand la nuit des dieux tombera. Cela est la Grande Mer, Marah, l’Amer, la Grande Mère. À cause de l’inertie de l’espace qui précède le mouvement une onde en furie arriva, que le Savant appelle le Principe Passif en Nature et on la considère comme de l’Eau, ou Espace qui Coule. Mais dans l’espace il n’y a rien qui coule jusqu’à ce que la puissance bouge, et cette puissance est le Principe Actif de la Création. Toutes les choses participent de la nature du Principe Actif et Passif et on en parlera après.

Trois fois grand Hermès sculpté sur la Table d’Emeraude « Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». Sur la terre on voit l’image réfléchie du jeu des principes célestes dans les actions des êtres humains. Dans sa passivité la vierge était aussi primordiale que l’espace avant l’arrivée des marées. Le mâle est celui qui donne la vie. Elle et lui jouent, dans la construction de la vie, le rôle passif et le rôle actif respectivement. Par lui, elle est rendue creative et fertile, mais le bebe est à elle, et lui, malgré son rôle de donneur de vie, passe restant les mains vides; il donne soi-même et il ne reste rien qui lui appartienne et il est simplement époux.

Sa vie est dans les mains d’elle: sa vie qui fut, qui est et qui sera. Et donc il devrait adorer le Principe Passif puisque sans elle il n’existerait pas. Il ne sait pas combien il a besoin d’elle dans tous les chemins de la vie.

Elle est la Grande Déesse.

Tous les dieux sont un Dieu et toutes les déesses sont une Déesse, et il y a un seul Initiateur.

Elle est appelée par des noms différents, mais pour tout le monde elle est la Grande Déesse, espace et terre et eau. Sous la forme d’espace elle est appelée Rhéa, la mère des dieux qui ont créée les dieux et qui est plus ancienne que le temps; elle est la matrice de la matière, la substance-racine de toute l’existence, indifférenciée, pure. Elle est aussi Binah, la Mère Supérieure, qui reçoit Chokmah, le Père Supérieur. Elle donne la forme à la force sans forme grâce à laquelle elle peut construire, et elle apporte la mort aussi puisque tout ce qui a une forme doit mourir de consomption pour pouvoir resurgir à une vie plus pleine. Tout ce qui nait doit mourir, mais tout ce qui meurt doit renaitre. Voilà pourquoi elle est appelée Marah, c’est-à-dire l’amère, Notre Dame de la Douleur, puisqu’elle apporte la mort. Et elle est également appelée Gea, puisqu’elle est la terre plus ancienne, la première formée depuis l’informe. Elle est tout cela, et tout est vu en elle, et quelle que la nature soit, tout doit répondre à elle et elle la domine. Ses saisons sont les saisons, ses chemins sont les chemins et ceux qui en connaissent un, ont la connaissance des autres. Tout ce qui nait du néant, c’est elle qui le donne; tout ce qui plonge dans le néant, c’est elle qui le reçoit. Elle est la Grande Mère depuis laquelle la vie nait, et à laquelle tout doit retourner à la fin du temps.

En lui on plonge dans le sommeil en sombrant dans l’abime primordial, en retournant aux choses oubliées avant que le temps ne fut; et l’âme est renouvelée en touchant la Grande Mère. Ceux qui ne peuvent pas retourner au primordial n’ont pas de racines dans la vie, mais ils fanent comme de l’herbe. Ceux-ci sont les morts vivants, les orphelins de la Grande Mère.

Fille de la Grande Mère elle est Perséphone, Reine des Enfers, celle qui tient les royaumes du sommeil et de la mort. Sous la forme de la Reine des Ténèbres les hommes adorent celle qui est Une. Egalement, elle est Aphrodite. Et en cela il est contenu un grand mystère, puisqu’il est prescrit que personne ne peut comprendre l’une sans avoir compris l’autre.

Dans la Mort, les êtres humains vont à elle en traversant la fleuve des ombres, et elle est celle qui tient leur âme jusqu’à l’aube. Mais il y a aussi une mort dans la vie, et de même elle conduit à la renaissance. O hommes, pourquoi craint-on la Reine de Ténèbres? Elle est la rénovatrice. Après le sommeil on se sent reposé, après la mort on se sent ressuscité. Dans l’étreinte de Perséphone les hommes ressuscitent en puissance.

Puisqu’il arrive un moment tournant depuis lequel l’âme retourne à Perséphone. L’âme retombe dans l’utérus du temps et les êtres humains redeviennent comme les non-nés. Ils rentrent le royaume sur lequel Perséphone domine comme Reine et, rendus négatifs, ils attendent la vie.

Et la Reine des Enfers descend sur eux comme une épouse et ils sont rendus fertiles pour la vie, et ils poursuivent animés par la touche de la Reine des royaumes du sommeil qui les a rendus puissants.

Et bien que la Reine des Enfers soit la fille de la Grande Mère, ainsi de la Grande Mer, elle nait Aphrodite dorée, celle qui donne l’amour. Et même Aphrodite est Isis sous une forme différente.

Elle est celle qui réveille. Ce qui est latent elle le rend puissant. C’est l’attraction de l’espace extérieur qui rend le centre manifeste. Ce qui est le centre, l’omnipotente, attend et souffre incapable de déborder et de couler pour se manifester jusqu’à ce que l’attraction de l’espace extérieur l’attire à soi.

L’Equilibre se fixe dans l’inertie jusqu’à ce que l’espace extérieur le bouleverse et le Dieu omnipotente le verse pour satisfaire la soif d’espace. Ces vérités sont étranges et profondes; et elles sont vraiment les clefs de la vie des hommes et des femmes, ignorées par ceux qui n’adorent pas les Grandes Déesses.

Aphrodite Dorée ne nous apparaît pas comme la vierge, la victime, mais comme Celle qui Réveille, la Désireuse. Elle appelle sous la forme d’espace extérieur et le Seule Dieu commence la cour. Elle réveille en lui le désir et les mondes sont créés. Voilà, elle est Celle qui Réveille.

Ce qui est puissant à l’extérieur est latent à l’intérieur et attend Celle qui Réveille, incapable de déborder jusqu’à ce qu’il reçoit sa touche; et il souffre jusqu’à ce que la Grande Déesse change le latent en puissant. Elle est bien puissante Aphrodite d’Or qui réveille la virilité! Notre Dame est aussi la Lune, que certains appellent Selene, tandis que les savants l’appellent Levanah, puisque en cela il est contenu le nombre des ses noms. Elle est la dominatrice des ondes de flux et reflux et les eaux de la Grande Mer obéissent à Elle, et ainsi font les eaux des toutes les mers de la terre, et elle domine la nature des femmes. Et de même il y a, dans les âmes des humains, un flux et un reflux des marées de la vie que personne, sauf le savant, ne peut connaître.

Et au dessus de ces flux et reflux la Grande Déesse préside dans son aspect de lune. Et pendent qu’elle passe du lever au coucher, ainsi elle répond à ces marées qui arrive sous elle. Elle surgit de la mer comme étoile du soir et les eaux de la terre montent; elle disparaît comme Lune dans l’océan occidental et les eaux refluent dans le ventre de la terre et elles restent immobiles dans ce grand lac des ténèbres dans lequel la lune et les étoiles se mirent. Tous ceux qui restent immobiles comme le lac noir souterrain de Perséphone peuvent voir les marées du Non-Vu bouger là-bas et ils connaitront toute chose, c’est pour cela que la Lune est aussi considérée comme celle qui donne les Visions.

Mais toutes ces choses sont une chose. Toutes ces déesses sont une déesse et on l’appelle Isis, la Toute-femme dans laquelle on retrouve toutes les choses: Vierge et désireuse aussi, qui donne la vie et qui apporte la mort. Elle est la cause la création puisqu’elle réveille le désir du Père de tous et par son amour il crée. C’est pour cela que le savant appelle toutes les femmes Isis.

Et elle comme la Grande Mer lui ordonne de retourner, de se plonger dans ses abimes, de se consommer et de dormir dans l’oubli. C’est elle qui comme Isis le réveille par ses baisers dans les ténèbres et il sort dans le jour, omnipotent comme Osiris. C’est elle qui surgit de la mer comme une étoile et elle l’appelle pour qu’il sorte; et il lui répond, et la terre devient verte par le grain. Elle est toutes ces choses et bien d’autres encore, et elle change en passant de l’une à l’autre comme les marées de la lune, et les besoins de l’âme des hommes répondent à ses ordres.

À l’extérieur il est le mâle, le seigneur, celui qui donne la vie. À l’intérieur, il prend la vie depuis ses mains quand elle se penche sur lui agenouillé. Pour cela il devrait l’adorer, la Grande Déesse, puisque sans elle il n’y aurait pas de vie pour lui, et chaque femme est sa prêtresse. Dans le visage de toutes les femmes qu’il recherche les traits de la déesse, qu’il observe ses phases à travers le flux et le reflux des marées à la quelle son âme répond; qu’il attende son appel comme il faut, en souffrant dans la stérilité.

Chaque femme est prêtresse de la déesse. Elle est la puissante reine de l’au-delà dont les baisers magnétisent et donnent la vie. À l’intérieur elle est omnipotente, elle fertilise, et rend le mâle capable de créer, puisque sans désir la vie ne se transmet pas.

C’est son appel dans les ténèbres qui réveille: puisque à son intérieur le mâle est inerte. Il ne surgit pas par sa propre vie, mais par son désir. Jusqu’à ce que sa main le touche, il est comme un mort dans le royaume des ombres, c’est la mort qui vive.

O filles d’Isis, adorez la déesse et en son nom faites l’appel qui réveille et réjouit. Ainsi soyez bénies par la déesse et réjouissez de la plénitude de la vie.

L’ancien savant voit toutes les choses créées comme ornement lumineux du Créateur et dans les voies de la Nature découvre les voies du Seigneur, et il adore Dieu rendu manifeste dans la Nature en disant: « La Nature est le Dieu rendu manifeste, donc que la Nature soit en moi comme manifestation de Dieu ».

Isis est toutes les femmes et toutes les femmes sont Isis. Osiris est tous les hommes et tous les hommes sont Osiris. Isis est tout ce qui est négatif, réceptif et latent. Osiris est tout ce qui est dynamique et puissant. Ce qui est puissant à l’extérieur est latent à l’intérieur. Pour cela Isis est Perséphone et Aphrodite et Osiris, le donneur de vie, est également le Seigneur du royaume de la mort. Celle-ci est la loi des polarités alternatives, et le savant la connait.

L’homme ne doit pas être toujours puissant, mais il devrait être latent entre les bras de Perséphone, en se rendant. Puis celle qui était noire et froide comme l’immense espace avant la parole Créatrice est élue reine de l’autre monde, couronné par sa reddition et ses baisers deviennent puissants dur ses lèvres. Réveillé par ces baisers, il se lève et il est omnipotente, et le désir qui est en lui attire Aphrodite vers lui. Mais sans le baiser de Perséphone il dormirait dans les Enfers pour toujours.

Et elle qui est prêtresse d’Isis règne sur les subtiles, intimes passions du coeur des hommes comme Levanah, la lune. Et Perséphone l’attire en bas dans le royaume des ténèbres pour qu’il puisse devenir négatif, réceptif; comme Aphrodite le réveille à la lumière et à la vie. Elle répond par ses phases changeantes aux nécessités de sa vie secrète et lui, comblé par elle, est rendu glorieux en sa force.

Et elle qui ainsi l’appelle, ainsi le réveille et ainsi répond, est comblée par la plénitude de la vie et elle est la bien-aimée de la déesse.

Traduction de Voxifera


Petrus

Messages : 68
Date d'inscription : 24/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RITUEL D'ASET

Message  artisanfr le Dim 27 Sep - 3:54

Nous ne faisons qu'invoquer l'Akasha, mais dans son aspect Passif et doux.

Il y a un aspect actif et plus puissant, mais comme le praticien moyen est peu développé, il serait vu comme un démon car l'akasha reflète nos défauts qui prennent l'apparence illusoire d'un démon que nous croyons être à l'extérieur de nous même.

Le rituel d'Aset est le meilleur des Rituels, car en se rapprochant de l'Akasha nous nous harmonisons et nous faisons évoluer notre conscience, ce qui est le seul chemin, non seulement pour améliorer notre vie, mais aussi le but de l'initiation puisqu'à Terme il faudra fusionner plus ou moins avec l'Akasha, la claire lumière!

Bien à vous,

artisanfr

Messages : 484
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE RITUEL D'ASET

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum