AURUM SOLIS éveil des citadelles

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AURUM SOLIS éveil des citadelles

Message  Invité le Sam 18 Déc - 9:57

J'aime et je pratique la technique de" l'eveil des citadelles" telle qu'enseignée par L'AURUM SOLIS .
C'est l'équivalent du pilier du milieu de la G.D.
mais , pardonnez moi, plus complete.
 elle est enseignée par degrés  progressifs de complexité.
le pilier du milieu et l'eveil des citadelles sont l'alpha et l'omega de la magie qui de ,ceremonielle passe à structurelle...  voici les deux versions de base

GOLDEN DAWNTITRE: Le pilier du Milieu
Projection de l'Arbre de Vie dans l'Aura
(Rituel de Méditation de l'Ordre Hermétique de l'Aube Dorée)
Traduction, Commentaires et © : Matthieu Léon, Elise Ghiringhelli et Philippe Pissier, 1997.
LE PILIER DU MILIEU

PROJECTION DE L'ARBRE DE VIE DANS L'AURA

Dans l'aura qui interpénètre notre corps physique, nous pouvons construire une réplique de l'Arbre de Vie. Le Pilier de la Rigueur est à notre droite, celui de la Miséricorde à notre gauche et le Pilier de l'Equilibre au milieu.

Il est préférable de construire en premier le Pilier du Milieu. Pour cela, élevez-vous par l'imagination jusqu'à votre KETHER - une lumière brillante au-dessus de votre tête. Visualisez cette lumière descendant jusqu'en DAATH, au niveau de la nuque, puis, de là, passez à TIPHERETH, à la hauteur du coeur, où cette lumière brillante comme le Soleil illumine toutes les autres Séphiroth. De TIPHERETH, cette lumière continue jusqu'en YESOD, au niveau des hanches, et aboutit en MALKUTH, où reposent les pieds.

Ayant établi une image nette du Pilier Central, vous pouvez alors mettre en place les autres Séphiroth en vibrant leurs Noms Divins. Cette pratique peut servir d'alternative au Rituel du Pentagramme comme préparation à la méditation.

1. Imaginez-vous debout dans le Temple, face à l'Ouest. Le Pilier Noir de la Rigueur sera donc à votre droite - le Pilier Blanc de la Miséricorde à votre gauche. Vous établirez le Pilier du Milieu en vous tenant entre les deux.

2. Adoptez une profonde respiration et exaltez votre conscience jusqu'en KETHER au-dessus de votre tête et vibrez le Nom Eheieh qui signifie Je Suis. Imaginez que la Lumière s'écoule, traversant DAATH (le nom est Yhvh Elohim) pour arriver en KETHER (avec le nom Yhvh Eloah ve-Daath).

3. De la même manière, établissez YESOD avec le Nom Shaddaï El-Chaï, et MALKUTH avec le nom Adonaï Ha-Aretz.

4. Réalisez la Croix Quabalistique afin de signifier que vous avez fait descendre la Lumière de votre KETHER et l'avez équilibrée dans votre Aura. Concentrez-vous sur l'Aura, visualisez-la ovale et nette, palpitante de l'éclat de KETHER.

Cet exercice est basé sur un mélange de symbolisme séphirotique et élémentaire : seules les séphiroth centrales sont utlilsées, auquelles sont attribués les quatre éléments et la quintessence : à Kéther est attribuée la quintessence ; à Daath, l'air ; à Kéther, le feu ; à Yésod, l'eau ; et à Malkuth, la terre. Daath ayant une situation particulière par rapport aux 10 séphiroth, situation de remplaçant pourrait on dire, pour les besoins du rituel, le nom divin alors utilisé sera celui de sa voisine Binah : Yhvh Elohim.

Voici une variante de cet important rituel de méditation :

1. Assis sur une chaise (certains préfèrent être debout, ce qui peut être intéressant), se relaxer par la pratique de la méditation carré (4 secondes d'inspir, 4 secondes de retenue, 4 secondes d'expir et 4 secondes de tenue les poumons vides)

2. Visualiser sur soi les 5 séphiroth utilisées dans cet exercice.

3. Visualiser Kéther comme une boule intensément lumineuse dominant la tête. Vibrer le nom divin qui lui est attribué : Aheieh (E-Eh-Yé-Eh) ; faire descendre de cette sphère une colonne violette à travers le crâne, jusqu'au cou où nous avons placé Daath.

4. Visualiser Daath comme une boule de couleur lilas lumineux, ceci mis en place, vibrer le nom divin de Binah : Yhvh Elohim, puis continuer la descente de la colonne violette jusqu'à l'emplacement de Tiphéreth, c'est-à-dire au niveau du plexus cardiaque, entre les seins.

5. Visualiser Tiphéreth comme une sphère rouge feu. Le nom divin à vibrer sera Yhvh Eloha Ve-Daath, ou son acronyme : Iao ; continuer alors la descente de la colonne jusqu'au niveau du sexe où l'on trouve la sphère de Yésod.

6. Yésod doit être visualisée de couleur violet-indigo, son nom sera Shaddaï El-Chaï ; continuer la descente de la colonne jusqu'aux pieds sous lesquels se trouvent la Terre et la séphirah Malkuth.

7. Malkhuth doit être visualisée de couleur marron-terre, certains préfèrent prendre les 4 couleurs de cette séphirah dans l'échelle de la Reine : citrine, olive, roussâtre, noir... Le nom est Adonaï Ha-Aretz, le seigneur de la Terre.

8. Les points de 3. à 7. peuvent être répétés deux fois avant de passer à la suite.

9. Visualiser maintenant un flot de lumière jaillissant du sommet du crâne s'écoulant par l'avant du corps, et remontant par l'arrière. Ne pas oublier de respirer profondément durant cette partie...

10 Après quelques instants, faire circuler le flot du sommet de la tête jusqu'aux pieds par le côté gauche et le faire remonter par le droit.

11. Enfin, faire jaillir ce flot de toutes parts sur le corps, et le faire remonter par l'intérieur, dans un flot continuel.

12. L'on peut finir cette méditation par la respiration carrée.

Ce rituel est réputé avoir des applications thérapeutiques.
 
AURUM SOLIS


CLAVIS REI PRIMA
1ère Formule: Eveil des Citadelles



Version hébraïque

_________________





Tenez-vous face à l'Est, dans la Posture du Bâton. Adoptez la respiration rythmique.


I. Les Centres (ou "Portails")

1) Inspirez, et formulez Corona Flammae.

Expirez en vibrant אהיה (è-hè-yè).



2) Inspirez, faisant descendre un rayon de Lumière depuis Corona Flammae et formulez Uncia Coeli.

Expirez en vibrant יהוה אלהים (yah-weh è-lo-him).


3) Inspirez, faisant descendre un rayon de Lumière depuis Uncia Coeli et formulez Flos Abysmi.

Expirez en vibrant עליון (èl-yonn).


4) Inspirez, faisant descendre un rayon de Lumière depuis Flos Abysmi et formulez Orbis Solis.

Expirez en vibrant יהוה אלוה ודעת (yah-weh è-lo-ah ve-da-at).


5) Inspirez, faisant descendre un rayon de Lumière depuis Orbis Solis et formulez Cornua Lunae.

Expirez en vibrant שדי אל חי (cha-day él khay).


6) Inspirez, faisant descendre un rayon de Lumière depuis Cornua Lunae et formulez Instita Splendens.

Expirez en vibrant אדני הארץ (a-do-nay ha-a-rèts).



II. Le Caducée


1) Inspirez, visualisant une bande de Lumière blanche émerger d'Instita Splendens, remonter en spirale dans le sens contrahoraire autour des six centres et du rayon de Lumière qui les relie, et être absorbée dans Flos Abysmi.

Expirez, renforçant votre perception du rayon de Lumière et des centres.


2) Inspirez, visualisant une bande de Lumière rouge-blanche émerger d'Instita Splendens, remonter en spirale dans le sens horaire autour des six centres et du rayon de Lumière qui les relie, et être de même absorbée dans Flos Abysmi.

Expirez, renforçant votre perception du rayon de Lumière et des centres.


Ceci conclut le rite.



—————  Traduction & adaptation : Max Verebes, Septembre 2004  —————





Commentaire

Ce rite est basé sur Denning & Phillips, Mysteria Magica (Document VI) ainsi que sur les Ogdoadic Notes.

Les Noms Divins vibrés lors de la formulation des Centres correspondent aux Noms Divins des Sphères (et de Daath) en Atziluth. Quoique la version hébraïque de la 1ère Formule de Clavis Rei Primae et le rite du Pilier du Milieu, son équivalent dans le système de la Golden Dawn, fassent tous deux usage des Noms Divins des Sphères en Atziluth, on notera toutefois une différence de taille entre les deux: le fait que dans le système de la Golden Dawn le Nom Divin יהוה אלהים (yah-weh è-lo-him) est associé au centre Daath (au niveau de la gorge), tandis que dans le système Ogdoadique ce Nom est associé à Uncia Coeli, un centre du corps subtil situé au niveau du front et qui n'est pas repris dans le rite du Pilieu du Milieu, tandis que Flos Abysmi, le centre Daath au niveau de la gorge, se voit attribuer le Nom עליון (èl-yonn)

GOLDEN DAWN  [b] AURM SOLIS


Dernière édition par Arathos le Sam 25 Mar - 9:54, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je comprends

Message  Invité le Sam 18 Déc - 10:13

Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

PERIODE

Message  Invité le Sam 18 Déc - 10:23

Au moment du soleil au zenith ,en plein ETE , dehors ,
j'ai trouvé que les resultats étaient optimum. L'Ether chimique etant en partie expulsé dans l'hemisphere Nord , propre à être vivifié par l'alchimie solaire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Périodicité

Message  Invité le Sam 18 Déc - 15:54

Donc, une fois par an ?

Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

PERIODICITE

Message  Invité le Sam 18 Déc - 19:19

SE BAIGNER l'été c'est le top
mais se laver chaque jour est hygieniquement recommandé...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: AURUM SOLIS éveil des citadelles

Message  Dhyân le Sam 18 Déc - 19:41

Laughing Laughing
avatar
Dhyân

Messages : 1858
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 46
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Mal de tête

Message  Invité le Mar 21 Déc - 21:26

D'après vous, y aurait-il un lien possible entre ce Rituel pratiqué chaque jour (puisqu'effectivement je me lave chaque jour et même deux fois par jour Wink ) et un mal de tête ?

Si oui, qu'est ce que je peux bien faire d'incorrect ?

Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mal de tête

Message  Invité le Mar 21 Déc - 21:49

trop dans le mental?=(tension)
trop dans l'expectative ?=( le feu et l'eau se melangent)
LA PRISE DE TERRE EST DEFECTUEUSE?( l'energie reste dans la tête)
PAS DE RESPECT DU SAS DE DECOMPRESSION AVANT LES EXERCICES?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le diagnostique est posé mais...

Message  Invité le Mer 22 Déc - 7:40

Arathos a écrit: trop dans le mental?=(tension)

Est-ce à dire trop de concentration au moment du Rituel et pas suffisamment de lâcher-prise ? Ou autre chose ?

Arathos a écrit:trop dans l'expectative ?=( le feu et l'eau se melangent)

Manque de confiance dans le Rituel (si c'est le cas c'est inconscient mais idiot) ? Je réalise un Rituel du Pentagramme en Appel avant comme tous les matins (et un en Renvoi le soir après ma journée de travail)

LA PRISE DE TERRE EST DEFECTUEUSE?( l'energie reste dans la tête)[/quote]

Comment la réparer ?

Arathos a écrit:PAS DE RESPECT DU SAS DE DECOMPRESSION AVANT LES EXERCICES?

Alors dans l'ordre, le matin au réveil : Signe de Croix, Rituel du Pentagramme en Appel, (le samedi Rituel de l'Hexagramme de Saturne en Renvoi ; le dimanche Rituel de l'Hexagramme du Soleil en Appel), Rituel "Aurum Solis"
C'est au réveil !
Y a-t-il une technique particulière concernant le "sas de décompression" ?

Merci pour tout Arathos, vous êtes un Puits de Science Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chere Cat-woman...

Message  Invité le Mer 22 Déc - 9:49

ou Bastet...
oui il s'agit d'un manque de lacher-prise...
La volonté de "parvenir au but" est elle trop cristalisée?... cyclops
ce qui est l'équivalent de tourner la clé de contact du démarreur sur une voiture qui roule deja( les circuits chauffent...)
techniquement TROP DE kama manas , l'énergie du désir envahit la sphère mentale au lieu de se concrétiser en confiance ... ( voir position de la lune dans le thème astral...celle de NEPTUNE... Vénus doit équilibrer mercure, saturne est il en opposition? ...)

pour l'ancrage la meilleure technique vient des arts martiaux internes...( monde qui m'est très familier...) cette technique s'appelle le "ZHAN ZHUANG"
bref voici un lien ( perso je l'ai appris en stage et cela est tres tres bon pour travailler le pilier central de la kabbale)

http://www.yiquan78.org/postures.htm

j'espère qu'un jour cette technique sera réhabilité au sein de l'occultisme pratique cela éviterait aux fans de mangas de se prendre pour naruto cat ( moi j'vais chez norauto...)

Quant au sas de décompression = c'est le temps de transition et d"adaptation nécessaire (qui diminue avec l'habitude) au changement de rythme qui ponctue la "passage" ou "sas" entre le profane (=un mode vibratoire) et le sacré(= plusieurs tons au "dedans" quant à l'interiorisation ce qui nous améne à reussir nos exercices sans " forcer mentalement à la surface",

il faut la volonté douce
).
Sans être suffisemment interiorisé "AVANT" les exercices et autres rituellies theurgiques , nous employons la cohercition , pour juguler les entraves , ce qui est un viol au niveau psychique...
Le pranayama est tres bien pour cela, mais cela ne s'enseigne pas via ordi. sauf peut être la technique de la respiration carrée 4-4-4-4 , rythmique 6-3-6-3 et celle du "bruissement "Ujayi "(permet d'être centré tout le temps avec la langue collée au palais et attentif aux mouvements que l'on fait)

Perso j'utilise la cohérence cardiaque ...pendant cinq minutes, puis une prière aux maîtres, enfin au CHRIST( parfois à l'ange du jour)

le mental cristallisé sur une idée, un ideal.. crée un voile qui empêche la libre circulation de l'energie , ce voile provoque une friction, = migraine....

let's go...

p.s. Bastet est Sekhmet apaisée.... est ce une piste...pour adoucir le feu...?
je vous laisse à vos recherches...AMICALEMENT Smile



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Cher Maître,

Message  Invité le Mer 22 Déc - 10:41

J'imprime, je travaille et évidemment... je reviens Wink

Merci et à très bientôt

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Me revoilà déjà

Message  Invité le Mer 22 Déc - 11:01

C'est incroyable !!! Et je veux vous le faire partager !

Arathos évoque Bastet. Avant de faire des recherches, j'ajouter un post dans le salon de détente concernant la musique et notamment Mozart.

Ensuite, en élève consciencieuse, je fais les recherches et je m'aperçois que Bastet est la Déesse... de la musique !

Toute la journée et les quelques jours à venir... MUSIQUE ! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Chapeau Arathos

Message  Invité le Mer 22 Déc - 11:04

Un de mes totems est... la lionne !

santa

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Au travail Mélusine,

Message  Invité le Mer 22 Déc - 11:09

Arathos a écrit: voir position de la lune dans le thème astral...celle de NEPTUNE... Vénus doit équilibrer mercure, saturne est il en opposition ? ...

Mélusine qui se proposait de nous aider en Astrologie, voici venu le moment tant attendu Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quel boulot ! :-)))

Message  Invité le Mer 22 Déc - 11:47

Si je dis :

1. Posture de l'arbre pendant 5 minutes (si mes genoux tiennent Wink )
2. respiration au carré
3. Rituel du Pentagramme en Renvoi
4. Chapelet de Lourdes
5. "Aurum Solis"

le tout en écoutant de la musique classique.

Suis-je sur le bon chemin ?

Merci

farao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE BON CHEMIN...

Message  Invité le Mer 22 Déc - 22:20

c'est celui qui vous fera avancer , celui ci doit être experimental ( étudier sur soi les lois et principes)toujours en evolution ,( chercher où personne ne cherche)et avec entrain .(un optimisme forcené) sunny
Le manque d'entrain est sans doute un signe? Sleep

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'avance, je cherche et parfois je trouve

Message  Invité le Ven 24 Déc - 11:17

Hier, promenade au bord de la mer (tempête et embruns - Eau et Air) a contribué à calmer le Feu Wink

Ensuite l'émotion suscitée par l'annonce du départ de mon amie Céline n'a pas été transmutée en colère mais est restée ce qu'elle doit être de la peine, du chagrin...

J'ai renouvelé le Rituel du Pilier du Milieu avec au préalable la position de l'Arbre et la respiration carrée. Ensuite, grande paix et sommeil !!!

Merci et Buen Natale

santa farao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Posture de l'arbre

Message  fluorikar le Ven 24 Déc - 12:49

J'aime beaucoup prendre la posture de l'arbre
dans le métro ou le tram. Les remous du transport
permettent de tester son efficacité.
Quand les jambes et le bassin sont vraiment
détendu on obtient un equilibre assez incroyable.
Il ne faut rien figer et juste se laisser aller.
J'ai remarqué aussi avec toute cette neige
qu'on obtient un meilleurs equilibre en marchant
avec les genoux très lègèrement pliés mais ça
fatigue un peu au début.
Je cherche encore la position parfaite du bassin..
Cette posture peu aussi aider dans la pratique
du chant..
santa santa santa
avatar
fluorikar

Messages : 749
Date d'inscription : 08/12/2010

http://evol-ution.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: AURUM SOLIS éveil des citadelles

Message  Synthesis le Ven 17 Nov - 19:02

Bonjour à tous Wink

L'éveil des citadelles (Clavis Rei Primae) d'Aurum Solis est il compatible avec la pratique du LSR ? Est il obligatoirement nécessaire d'effectuer d'abord "les Gardes" (une protection d'Aurum Solis), je vois que ça n'était pas mentioné dans cette thread.

Synthesis

Messages : 27
Date d'inscription : 13/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: AURUM SOLIS éveil des citadelles

Message  artisanfr le Dim 19 Nov - 0:36

Cher tous,

L'éveil des citadelles (Clavis Rei Primae) d'Aurum Solis est il compatible avec la pratique du LSR ?

On part du constat que la pratique magique actuelle est difficile et que de nombreux obstacles entravent la réussite.

On observe aussi que le Karma actuel de la moyenne des gens n'est pas favorable, avec du chômage, de la solitude, des liens affectifs et familiaux qui se distendent.

En conséquence, la priorité consiste à purifier la structure élémentaire de la personne, de la manière la plus subtile et sans danger, de sorte que la vie de la personne soit rééquilibrée avec le moins d'épreuves et de désagréments possible.

On constate aussi que la vie moderne est très prenante et que les gens manquent de temps.

Pour toutes ces raisons, selon l'optique du LSR on se concentre et on va directement au but, avec des rituels permettant de purifier et rendre plus subtile l'aura du pratiquant afin d'alléger progressivement son destin dans un premier temps, puis dans un deuxième temps de faciliter sa pratique de la magie, pour que dans un troisième et plus lointain temps, cette pratique puisse progressivement être de plus en plus couronnée de succès.

On voit donc que le chemin, pour les humains actuels, est long et difficile, et demande donc du courage, de la rigueur, de la persévérance : qualités difficiles à avoir mais qui le sont encore plus lorsque l'on est affligé d'un karma mauvais.

Ainsi , du point de vue de la LSR, on va se concentrer, pour alléger quelque peu son destin et dans un deuxième temps faciliter la pratique de la magie pour dans un troisième temps plus lointain, pouvoir espérer quelques succès ou début de succès :

-pratiquer le rituel du petit pentagramme en renvoi quotidiennement
-pratiquer le rituel d'Aset, selon le planning théurgique (Une fois par mois pour les débutants, une fois par semaine pour ceux qui ont un long bagage occulte)
Pour les rituels du feu :
-On pratique le rituel du feu du Karma numéro 1, trois mois de suite consécutifs.

Ce genre de pratique crée une dynamique occulte permettant d'espérer un allégement karmique et progressivement de plus en plus de facilité à pratiquer la magie.

Ce planning a déjà été réfléchi en tant que stratégie pour obtenir un but avec le plus de chance de succès possible. Il faut savoir que le karma actuel moyen de l'être humain n'est pas favorable, probablement à cause des erreurs de l'Atlantide, erreur qu'il est possible que nous payons actuellement en étant pourvus de corps peu doués pour l'ésotérisme.

Cette longue introduction pour dire que pratiquer l'Arum Solis en parallèle, n'est logiquement pas conseillé à moins de savoir EXACTEMENT ce que l'on fait ou d'avoir près de soi une sorte de Mage de très haut niveau pouvant, avec la précision d'une horloge, régler les deux systèmes entre eux.

Finalement, du point de vue du système de Moryason, les rituels de la GD ou de l'Aurum Solis sont des rituels à l'origine fait pour être travaillés en LOGE, et non en SOLITAIRE, c'est à dire que ce sont des rituels non adaptés au GRAND PUBLIC. Enfin, lors de la pratique de ces rituels en LOGE, tout dépend donc du niveau de spiritualité et de maitrise de la magie du Grand Maître et du secrétaire : si ces derniers sont bons, le groupe est vivifié, ces derniers sont mauvais, on stagne, s'ils sont liés à des loges négatives, on est vampirisés par ces dernières loges.
On comprend donc que (du point de vue du système de Moryason) ce genre de rituels n'ont pas été écrits pour le grand public et par conséquent, ils ne sont pas directement utilisables par celui qui n'a pas déjà développé ses dons de voyance pour voir ce qu'il se passe;  ou alors celui ou celle qui n'a pas accès à une personne de confiance susceptible de la guider et qui soit réellement qualifiée.

On a tendance à sous-estimer le niveau qu'il faut pour pouvoir valider ou non, de tels rituels. On peut être déjà voyant, pouvoir converser avec certains esprits, et ne pas être totalement sur des conséquences que peuvent impliquer tel ou tel rituel.

Enfin il est question d'égrégores : certains égrégores sont limités et donc, la portée de leur rituels ne pourront au maximum, élever la personne qu'à un certain niveau maximum, qui , finalement, lorsque l'on a pris un peu de bouteille et qu'on voir les choses avec un peu de recul, peut finalement n'être pas si élevé. On aura alors à coeur de se lier à l'égrégore le plus élevé... C'est celui de la Loge Blanche.

Voilà mon avis personnel. Si dans l'absolu en théorie les systèmes ne sont peut être pas incompatibles, en pratique on manque de directives qui permettraient de faire fonctionner sans risque techniquement ce mélange d'énergies.

Enfin et surtout, il faut voir le but : quel est le but d'amener la pratique d'Arum Solis en parallèle de la LSR?

Si l'on veut juste espérer un allégement Karmique, une amélioration progressive de sa vie, et progressivement "débloquer" la pratique magique et progressivement avoir de plus en plus de progrès en magie, il est selon moi totalement inutile de rajouter quoi que ce soit au programme de la LSR, voilà pourquoi :

La véritable raison des problèmes karmiques et des échecs en magie vient de la densification des corps subtils : ceux ci sont devenus trop matériels et trop cristallisés. Ils manquent de la légèreté requise pour le succès en magie.
Il faut donc les spiritualiser par des rituels.

Cependant, en spiritualisant les corps on s'attaques aussi aux causes karmiques qui ont amené leur densifications : on s'attaque aussi à toutes les erreurs, les crimes que nous avons pu commettre : beaucoup est allégé par la grâce de l'Akasha, la Vierge Marie, mais il en reste tout de même une partie non négligeable qui nous revient en coups du sort et en leçons : ainsi la spiritualisation de nos corps subtils ne se fait pas GRATUITEMENT, elle implique une participation de notre part qui peut être très intense.

Par conséquent, pour éviter que la pauvre Ame qui entame un processus de purification soit totalement écrasée par le poids des épreuves, on dose ce programme de façon subtile et progressive, afin que la personne ne se décourage pas.

Si on va de façon trop intense dans la purification, on va réveiller trop de Karma négatif, ce qui va amener les entités négatives qui correspondent à ce karma, si c'est trop intense, ces entités seront tellement présentes que la personne risque de penser qu'elle est possédée et que ce sont ces rituels qui sont négatifs! Il n'en est rien, c'est juste la personne qui a attiré une énergie de purification sur lui avec une intensité inconséquente.
ce genre d'erreur est typique par exemple, lors d'une pratique frénétique de rituels de saturne , dans l'espoir d'alléger son karma de façon accélérée : mais il n'est pas très cohérent et responsable de précipiter sur soi une trop grosse charge karmique en poussant trop la purification : on risque de ne pas pouvoir supporter la pression. (Moryason dit bien qu'il faut aller "sur la pointe des pieds" vers ce type de rituels, le planning théurgique écrit noir sur blanc qu'il en faut pas le faire la première année, ... mais il y a toujours des gens qui veulent faire à leur idée et ce sont des situations très difficiles qui se produisent -ça peut arriver à des gens bien hélas - il suffit de ne pas faire attention aux mises en garde ...)

VOILA POURQUOI IL EST INUTILE DE RAJOUTER UNE AUTRE PRATIQUE : la limite de toute amélioration n'est pas liée au rituels, elle est liée à notre structure! Donc à supposer même qu'on arrive à trouver un moyen harmonieux de faire cohabiter l'arum solis et la LSR, le problème que l'on va avoir, c'est que notre structure ne pourra pas supporter la purification et que l'on sera écrasé par le poids karmique des énergies que l'on aura appelées!

Voilà pourquoi l'on conseille des pratiques progressives et régulières : c'est moins glamour, ça fait un peu "pépère", mais c'est la sagesse, car la seule façon de pouvoir supporter la purification, c'est de la supporter progressivement.


la purification, c'est comme rembourser un crédit : il faut le faire en plusieurs mensualités : même si la "grâce" efface quelques mensualités, elle n'efface pas tout! et donc si on accélère trop la purification, c'est comme vouloir tout rembourser trop vite : on devient vite écrasé par les énergies qu'on a soi même appelées...

Finalement, il y a un troisième problème  : dans notre sphère, le cycle actuel est lié au retour vers l'esprit.
Lorsque l'on s'engage trop dans la spiritualité on est mis face à des énergies très puissantes de choix du bien contre le mal, d'une autre façon, il s'agit de dissoudre notre "gardien du seuil". Toutefois, si cette rencontre arrive trop tôt, il y a le risque que notre conscience ne soit pas assez forte et donc il y a un grand risque d'échouer. D'où la logique de s'entrainer progressivement, mais sûrement.

Le meilleur exemple que j'ai, c'est de se préparer à un match de boxe. Si si on a aucune base sérieuse, on s'épuise à faire des entrainements intensifs trop rapidement, et puis on monte sur le ring, on se prend un K.O direct.

Si au contraire, on s'entraine patiemment, progressivement , tous les jours, on fait son footing, sa corde à sauter, on répète tous ses mouvements, lorsqu'on fait son premier match, il se passe bien , car son s'est bien entrainé.

C'est la même logique en théurgie, on doit monter sur le ring et se rendre maitre de certaines forces involuées dans notre propre structure mais aussi dans notre sphère. Si on s'est bien entrainé et qu'on a une bonne structure, on peut raisonnablement envisager de "monter sur le ring".

Si au contraire on s'est entrainé un peu n'importe comment, et que l'équilibre élémentaire est bancal, il vaut mieux éviter la confrontation à court terme car elle n'a presque aucune chance de se finir avec une victoire et on court bien plus de risque pour un gain quasiment nul et très peu probable.

Certains ésotéristes conseillent même de ne pas parler trop tôt de certaines vérités occultes à certaines personnes, de peur que ce 'combat" occulte intérieur ne se déclenche trop tôt : avec l'expérience et maintenant que j'ai un peu de bouteille, je peux dire hélas qu'ils ont raison et qu'il vaut mieux être très prudent. Nous remontons vers l'esprit, le combat contre le "gardien du seuil" est un combat à mort, une fois qu'il a vraiment commencé. de la même façon qu'on ne monte pas sur un ring sans s'être entrainé sérieusement, on ne commence pas l'entrainement occulte supérieur avant d'avoir une bonne structure occulte.

Celui qui monte sur le ring sans s'être entrainé risque un k.O et même de finir handicapé : de tristes malheurs correspondants arrivent aussi dans le combat occulte contre son propre gardien du seuil.

Ce ne sont pas que des mots, ce sont aussi des énergies très dangereuses : c'est pour cela qu'il convent d'être prudent.

Ainsi celui ou celle qui s'entraine régulièrement, avec diligence, sérieux, et constance, petit à petit, ne risque strictement rien : il ou elle aura les bases et ses bases seront tellement bien maîtrisées que les épreuves seront passées avec une facilité relative.

Le danger est écarté par un entrainement sérieux, régulier et progressif. dénué de mélanges et de dosages hasardeux.


C'est certes un peu barbant, mais les entrainements sérieux ont toujours été ainsi.

Voilà mon avis personnel, qui bien sûr n'engage que moi!
Bien à vous,
Arti

artisanfr

Messages : 487
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Arti...

Message  philippe le Dim 19 Nov - 20:16

Salut à tous!

Merci Arti pour ces rappels qui nous sont bien utiles à nous les débutants en magie cérémonielle.....

Mais je pense que Arathos à peut etre plus d'affinités avec l'Aurum Solis qu'avec la GD, et cela est basé sur ses propres experiences, à chacun sa voie.....pour d'autres ce sera la GD ou la LSR.....

Je pense aussi que tu as raison et qu'il vaut mieux éviter de mélanger les rituels des diverses "écoles"...sans savoir ce que l'on fait vraiment, et/ou sans etre guidé....

Comme tu les dis, la GD et l'AS, ont peut etre été élaborés uniquement pour une pratique en loge et non en solitaire, contrairement à la LSR de Moryason, qui elle, à été élaborée dans ce but d'une pratique en solo....

Avis strictement personnel..................................................

Bonne soirée à tous!

philippe

Messages : 157
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: AURUM SOLIS éveil des citadelles

Message  Synthesis le Dim 19 Nov - 22:05

Salut Arti,

Merci pour ta réponse qui a le mérite d'être très claire. C'est A. qui m'avait conseillé de faire des recherches du côté de l'Aurum Solis, qu'il semble préferer au LSR, c'est pourquoi je m'y suis brievement intéressé et me suis demandé pourquoi cet exercice dit de base n'était pas dans le LSR. Je comprend l'importance de la connaissance dans ce domaine et de se borner à utiliser ce qui est prouvé et éprouvé. Il y aurait eu des cas d'ennuyeux problèmes de santé chez des personnes après certaines pratiques élaborées de la GD. D'autres rapportent qu'après un certain temps de pratique du pilier du milieu, elles ont spontanément arrêté de fumer, sont devenue végétariennes mais ont déploré se sentir apathiques, sans enthousiasme et ressentir des effets négatifs dans leur vie sociale et professionnelle.

Synthesis

Messages : 27
Date d'inscription : 13/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Aurum Solis...

Message  philippe le Lun 20 Nov - 17:00

Salut à tous!

Bon..................je viens de lire en travers le livre de Dennings et Osborne, "philosophie et pratique de la haute magie" (en pdf), je crois que c'est ça le titre exact...., qui sont deux anciens grands maitres de cet ordre....l'Aurum Solis....

Comment dire.....................pas facile.....................moi qui trouve les enseignements de la GD déjà suffisement complexes comme ça par rapport à la LSR, alors que le lien entre les deux est evident......là, avec l'AS...................je ne veut pas paraître comment dire , enfin je ne sais pas..............mais on touche le summum de la masturbation intellectuelle............. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Je suis un ignorant...................rien qu'un ignorant...............mais quand meme........????????

Plus les enseignements et les rituels sont complexes, plus on peut etre sur que leurs "papas" les ont pondus sous mescaline, ou autre joyeuseté du meme genre!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! clown albino king jocolor geek lol!

Enfin...!!!...je ne parle pas d'un rituel en particulier là, mais de l'ensemble de l'enseignement dévoilé dans ce livre...

Pour une tradition qui se dit rattachée à l'Egypte antique et à l'Hellenisme, plus de la moitié du livre est un ensemble de pratiques découlant de la cabale Hebraique............................. Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes ....enfin de leur version de la cabale...(mais pourquoi pas...ok....)

Un peu de John Dee, un peu de Golden Dawn, un peu de cabale, des armes magiques dont le design semble sortit d'un film de Mickey.......................secouez le tout et vous avez l'enseignement de l'Aurum Solis dévoilé dans ce bouquin....................(servir on the rock's...) scratch

Il à été depuis longtemps dit que plus les rituels sont simplifiés, plus ils sont efficaces, c'est l'état de transe qu'ils induisent, qu'il doivent induire, c'est le but....couplé avec l'intention de l'opérateur, et un zeste, plus qu'un zeste d'ailleurs,  de puissance égrégorique, qui fera qu'il fonctionnera peut etre...................

Mais pour cela, encore faut il que ce soit praticable......................et ce que je lis dans ce bouquin, me dit que ça ne l'est pas, et c'est flagrant, ou alors l'ors d'une séance SM...faut voir......et je dis cela malgrès mon inexperience en magie céremonielle........

Mais faut dire que je n'avale plus non plus les couleuvres aussi facilement!

En résumé, merci à A.Moryason d'avoir simplifié les enseignements qu'ils avait lui meme reçu, et d'avoir écrit la LSR.............................................ce n'est que mon point de vue!

Après on se demande aussi pourquoi Bardon n'à devoilé qu'un enseignement de magie structurelle, et pas de magie cérémonielle...................

Sur le site de l'AS ils disent que cet ordre à été crée une décennie après la GD, qu'elle n'a aucun rapport avec cette dernière....et aussi que cet enseignement est beaucoup moins connu que celui de la GD.............

Tu m'étonnes!!!!!...................à la lecture du bouquin on comprend pourquoi.................

Et l'actuel "Grand maitre", en plus de ses activités littéraires, ésotériques, dans divers ordres......organise, faut voir si c'est encore d'actualité ou pas...des mariages particuliers à Las vegas................ Rolling Eyes  

 http://www.hiram.be/blog/2012/06/17/mariage-maconnique-a-las-vegas-nevada
http://www.routard.com/forum_message/2957356/mariage_a_las_vegas_ceremonie_en_francais.htm
https://www.debiasi.org/accueil

Désolé..........................fallait que ça sorte cette fois!

Bien à vous!

philippe

Messages : 157
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: AURUM SOLIS éveil des citadelles

Message  artisanfr le Mar 21 Nov - 11:58

Cher tous,

Il y aurait eu des cas d'ennuyeux problèmes de santé chez des personnes après certaines pratiques élaborées de la GD. D'autres rapportent qu'après un certain temps de pratique du pilier du milieu, elles ont spontanément arrêté de fumer, sont devenue végétariennes mais ont déploré se sentir apathiques, sans enthousiasme et ressentir des effets négatifs dans leur vie sociale et professionnelle.

En magie, même si l'on ne sent rien, il se passe toujours quelque chose.

Voir avec précision, tout ce qu'il se passe avec une pleine conscience des effets sur le très long terme, est une affaire de spécialistes occultes de très haut niveau : c'est bien plus difficile que de converser avec des entités, de matérialiser telle ou telle situation...

S'il est donc hors de portée pour nous d'établir notre propre entrainement spirituel, nous sommes donc réduits à séléctionner puis suivre un entrainement fait par une personne d'expérience et de bonne réputation, en qui nous avons confiance.

Le jeune étudiant percevra facilement qu'il est incapable de créer, ex nihilo , un système de développement des facultés magiques : suite à ce constat, il choisira, par exemple, de suivre le planning d'entrainement et les exercices crées par Franz Bardon, car il a perçu, à juste titre, l'expérience, le savoir faire, et la sagesse de ce dernier.

Il en est de même avec le système magique théurgique : ayant fait le constat qu'il na pas la maturité pour créer son propre système d'entraînement, l'étudiant aura à coeur de sélectionner un système d'entrainement qui soit adapté au grand public et donc à lui même : il pourra par exemple choisir le système de Moryason.

L'avantage du système de Moryason, c'est qu'il va directement au but (alléger le karma, purification, et progressivement permettre la pratique magique) et qu'il est adapté au grand public, littéralement à Mr et Mme tout le monde.

Il y a évidemment toutes sortes de rituels, mais :
-sont ils adaptés au grand public?
-quel est le risque par rapport au gain?

Il est des pratiques qui sont un peu élitistes et risquées. On se souvient de Aleister Crowley, qu'on avait retrouvé marchant nu et ayant presque perdu l'esprit! Croire que ce genre de mésaventures n'arrive qu'a des gens comme Crowley est à mon sens une erreur, comme Synthesis le rappelle les effets secondaires en occultisme sont une chose très commune.

Il me semble que ce qui est le plus important, c'est que la pratique soit adaptée à tout le monde et la plus simplifiée possible : ce n'est pas la complexification qui fait la force du rituel, mais comme le dit Philippe, le respect des correspondances et notre capacité à nous mettre en transe. Plus un rituel est compliqué, plus on risque de faire des erreurs, et plus les erreurs sont dangereuses en magie.

Il faut donc selon moi que le rituel soit sûr, qu'il émane d'une autorité de confiance, qu'il soit simple, et adapté au grand public.

Pour les autres systèmes que ce soit la GD ou l'Aurum Solis, en l'absence d'un système clair d'entrainement adapté au grand public, je ne vois pas trop comment on peut le conseiller à mr et mme tout le monde: comment un débutant pourrait t'il se débrouiller sans faire d'erreur dans un système si complexe sans aucune aide extérieure? Pour moi il est évident que ces rituels étaient faits pour être pratiqués en loge, avec le conseil et l'aide continuel d'un "parrain", qui vous parrainait dans la loge et qui vous donnait des conseils. Mais même ce système de parrainage n'a pas survécu au temps, puisque selon la légende, les Maîtres, ont demandé la "fermeture" de la GD à cause des abus qui furent faits, et que depuis cette obédience est en sommeil!

Chacun est libre de choisir son système d'entrainement, il semble cependant pour moi important qu'il soit adapté à tout le monde et facilement praticable dans le monde d'aujourd'hui où on dispose de peu de temps.

Philippe a écrit:Comment dire.....................pas facile.....................moi qui trouve les enseignements de la GD déjà suffisement complexes comme ça par rapport à la LSR, alors que le lien entre les deux est evident......là, avec l'AS...................je ne veut pas paraître comment dire , enfin je ne sais pas..............mais on touche le summum de la masturbation intellectuelle............. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

C'est dû au fait que ce fut l'élite intellectuelle de cette époque qui se retrouvait dans ces loges: des gens ayant fait des études très complexes, à l'intellect très développé et ce trait de caractère se retrouve donc dans ces textes.
Pourtant, l'intellect est justement un principe qui masque les secrets de la nature et c'est en cela que, généralement, les gens issus de ce Type d'élite font sauf exception assez rare, de mauvais magiciens pratiques.

Il est normal que le magicien qui a un intellect très développé se fasse des représentations qui correspondent au développement de son intellect, par exemple lors de l'évocation magique, ou s'il est très riche, dans les représentations murales des de son temple : toutefois, lorsque cela devient de la masturbation intellectuelle, il s'agit tout bonnement d'un déséquilibre de la personnalité, au même titre qu'une trop grande sensibilité, une inclinaison au fétichisme de telle ou telle chose...

Pour une tradition qui se dit rattachée à l'Egypte antique et à l'Hellenisme, plus de la moitié du livre est un ensemble de pratiques découlant de la cabale Hebraique............................. Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes ....enfin de leur version de la cabale...(mais pourquoi pas...ok....)

En fait, l'origine de la Kabbale telle que nous la connaissons vient probablement de Babylone, et non pas d'Egypte.
Après la chute de l'Atlantide, la connaissance occulte a été de plus en plus occultée par ceux qui en détiennent les clés et qui sont les responsables du développement occulte : ainsi il nous reste des fragments épars, dont la source est probablement Babylone.
La technique kabbalistique pure a été redonnée à l'humanité par Franz Bardon, dans son livre la Clé de la Véritable Kabbale.

Il à été depuis longtemps dit que plus les rituels sont simplifiés, plus ils sont efficaces, c'est l'état de transe qu'ils induisent, qu'il doivent induire, c'est le but....couplé avec l'intention de l'opérateur, et un zeste, plus qu'un zeste d'ailleurs,  de puissance égrégorique, qui fera qu'il fonctionnera peut etre...................

Oui, les rituels marchent pour moi grâce à la présence de correspondances qui les lient à l'univers et donc aux grands archétypes, et deuxièmement grâce à notre capacité à nous mettre en transe. la puissance égrégorique est pour moi très limitée, à moins d'être lié soit à l'égrégore de la loge Blanche, ou soit à l'égrégore de son opposant.
Par exemple : le rituel d'asset fonctionne selon moi dès le moment où on a mis les trois bougies avec le lumignon au centre avec le désir d'appeler la Divinité : car ce symbole est lié aux analogies avec Atma Boudhi Manas et le lumignon au centre représente l'oeil qui voit tout. Voir dans les églises le triangle avec l'oeil au milieu ... Cet oeil qui est le nôtre... et qu'on appelle l'oeil de Dangma chez les Indo Tibétains...
La raison pour laquelle les correspondances marchent, c'est que l'Akasha recouvre tout et tout l'espace, et que les correspondances sont les moyens de communications primordiales utilisés par les devas primitifs : c'est pour ça qu'on dit que la kabbale est un Language.
En fait, en pratiquant la kabbale, le kabbaliste ne fait qu'imiter la nature.

Le kabbaliste soutient que certains sons sont créateurs car, en les émettant, la nature se met à construire selon l'intention qui est émise lors de la phrase kabbalistique.

Il y a des scientifiques qui sont persuadés que lorsque les protéines sont crées une musique est émise.
Ils ont donc commencé à utiliser certains sons et certaines musiques correspondant aux protéines qu'ils veulent voir synthétiser par les plantes, ou au contraire, les protéines qu'ils désirent inhiber, afin de guérir ou de faire disparaitre des bactéries, des virus....
On appelle ça la protéodie.
Je ne dis pas que c'est forcément vrai, mais ça ressemble toutefois beaucoup à ce que le magicien fait dans les plans subtils lorsqu'il se concentre : là , ça se passe au niveau moléculaire...

Mais pour cela, encore faut il que ce soit praticable......................et ce que je lis dans ce bouquin, me dit que ça ne l'est pas, et c'est flagrant, (... ) et je dis cela malgrès mon inexperience en magie céremonielle........

Oui je suis d'accord, Il faut donc selon moi que le rituel soit sûr, qu'il émane d'une autorité de confiance, qu'il soit simple, et adapté au grand public.

Dans les anciennes loges, c'est une certaine élite intellectuelle et sociale qui était acceptée : c'était le règne de l'entre-soi, d'un certain intellectualisme. Ce genre d'atmosphère et de personne ne pousse pas forcément à la simplicité et ne vise pas forcément à aller droit au but. Ces pratiques étaient adaptées pour ce public de cette ancienne époque, de haut niveau social.

Aujourd'hui la magie est démocratisée et n'est plus la propriété des très hautes classes sociales, qui - à de rares mais brillantes exceptions - n'en n'ont pas fait un grand usage...

En résumé, merci à A.Moryason d'avoir simplifié les enseignements qu'ils avait lui meme reçu, et d'avoir écrit la LSR.............................................ce n'est que mon point de vue!

Oui, je suis d'accord. Mr Moryason a "poli" et "validé" ses enseignements de sorte qu'ils soient utilisables par tout le monde et permettent d'aller directement au but : allégement du karma et possibilité progressive de pratiquer de plus en plus la magie avec succès. Il a fait cela pour rendre service, la meilleure preuve est que, bien qu'il soit toujours très actif, il est très discret et depuis la sortie de son livre dans les années 80 personne n'est au courant de ce qu'il fait... Il agit pourtant, dans l'intérêt des disciples, mais il le fait dans l'anonymat car c'est le meilleur moyen de se rendre utile aux autres...

Bonne soirée
Arti

artisanfr

Messages : 487
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

...............

Message  philippe le Mar 21 Nov - 17:20

Salut Arti!

Je pense comme toi sur ce coup là, de mon point de vue de débutant, ...............ai pas votre expérience....

Je réitère ce que j'ai précédemment écrit, ce livre de Denning et Osborne me semble indigeste, et cet enseignement me fait penser à quelque chose d'établis à l'époque , pour faire concurrence à la GD.......

C'est ainsi que je le ressent, car ils apportent quoi de neuf par rapport à ce que nous savons des enseignements de la GD.......................?.......................rien.................

Et ce, en prétextant une tradition différente de la GD................ok.............je veut bien............mais cette filiation me semble fumeuse....

Page 470, note 291 de la LSR nouvelle édition, note 286 sur l'ancienne......Moryason valide les rituels de purification de l'AS .....mais à quelles sources fait il allusion...................?

Pas au livre de Denning et Osborne en tous cas, parce qu'il ne les cite meme pas ces deux là...

On peut peut etre en dire autant de la GD, mais on sait aujourd'hui que meme si l'enseignement de la GD est un assemblage, il avait le merite de se tenir en tous cas, et de fonctionner....d'après les anciens..

Je viens d'acheter le livre sur les la GD de philippe Pissier et de Mathieu Léon, et ils l'expliquent fort bien!

Pissier, grand spécialiste et traducteur de Crowley, et Léon, ancien des philosophes de la nature du temps de jean Dubuis....

J'ai complété mon message d'hier avec un petit exposé des services proposés par le grand maitre actuel de l'AS..............bon................................ Rolling Eyes

Bien à vous!

philippe

Messages : 157
Date d'inscription : 15/02/2017
Localisation : Grand Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: AURUM SOLIS éveil des citadelles

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum