La Magie du Djinn par Nineveh Shadrach

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Magie du Djinn par Nineveh Shadrach

Message  Invité le Mar 25 Oct - 1:54

LA MAGIE DU DJINN par Nineveh Shadrach

La magie du djinn est un art stupéfiant qui peut faire que les histoires magiques deviennent réelles. C'est aussi un art qui peut attirer beaucoup de débutants crédules qui sont drogués dans la ruée pour convoquer un esprit, dans le fait de passer des années de leurs vies en poursuivant le pouvoir et invitant des forces dangereuses dans leur existence.
La magie du djinn est une partie importante de l'art magique, mais ce n'est pas l'élément définissant de l'art. La plupart des anciens magiciens
n'ont pas passé leur vie entière à convoquer djinn après djinn. Le but était d'en convoquer un ou deux qui deviendraient des frères ou des compagnons sur le sentier. Ces nouveaux membres de famille trouvés, aideraient le magicien dans toutes les affaires, magiques et banales.

Des magiciens capables développeraient le nombre à une douzaine de djinns, mais à part cela, il a été considéré qu'ils jouaient avec le feu. Les histoires anciennes d'une convention entre le magicien et l'esprit, sont basées sur un travail exigeant entre le magicien et le djinn. Ce travail est essentiel, mais il n'implique pas que les magiciens vendent leur âme ou une chose comme ça. C'est un échange égal direct d'amitié, et une acceptation que les deux partis honoreraient les termes du rapport.

Si vous avez convoqué un esprit sans un pacte, vous vous êtes ouverts à un rapport "libre pour tous". Vous auriez réussi à prouver à vous que cet être existe, en supposant que vous l'avez fait et que des manifestations bonnes et physiques se sont produites, mais il ne devrait pas à coup sûr vous aider ou honorer votre promesse. Le fait d'avoir besoin d'un pacte a rendu peu réaliste l'évocation de différents djinns chaque jour. Les rituels réels ont exigé aussi des mois de préparation et de performance pour une simple évocation. Il a fallu tant d'énergie qu'il n'était pas pratique pour en faire trop.

L'idée que vous pourriez convoquer un esprit dans une heure ou deux pour des buts banaux aurait été un anathème pour les anciens. C'était possible seulement dès que vous aviez une alliance de travail avec un djinn. C'est un art vaste et bien dans beaucoup de grimoires qui sont disponibles, beaucoup de ces mystères restent un secret.






Dans ce chapitre, nous vous présenterons en toute tranquillité l'art de la magie du djinn. Nous ne pouvons pas couvrir cet art complexe dans un chapitre simple. Cependant, nous pouvons vous donner les principes fondamentaux. Permettez-nous de commencer par un conseil souvent négligé : ne vous attendez pas à voir le djinn physiquement. Vous aurez l'évidence physique tangible qu'ils sont là et vous pouvez même recevoir des aperçus d'eux, mais ne vous attendez pas à les voir puisque vous voyez un autre objet physique. Cela ne signifie pas que ça n'arrivera jamais, mais cela ne doit pas être un axiome de votre poursuite magique.

Cela peut être comme une intuition à notre être physique, mais le djinn est invisible par définition à nous. Ils sont invisibles à nous parce qu'ils veulent l'être et parce que c'est leur instinct naturel. Ils peuvent être estimés et leurs actions peuvent être vues. Quand ils sont estimés par vous, ils sont estimés par tous ceux autour de vous. Quand leurs actions sont vues, c'est l'action physique pure. Par exemple, un de nos étudiants a exécuté un chant de djinn terrestre. Le chant était destiné pour être pratiqué au cours de plusieurs semaines et pour des centaines de répétitions, deux ou trois fois par jour. Après sa première tentative, il s'est endormi seul dans son appartement et quand il s'est réveillé, les lumières qu'il avait éteintes étaient branchées maintenant, et il avait un cafard dans sa main. Cela peut ne pas être une grande partie d'une manifestation, mais vous pouvez imaginer ce qui pourrait se trouver le sixième ou septième jour par hasard. D'autres étudiants ont signalé une manifestation de djinn dans leur chambre à coucher, parce qu'ils n'avaient pas retiré un miroir de leur mur, ils ont entendu et ont vu l'évidence de son ouvrage, mais n'ont pas vu le djinn physiquement.

Le deuxième conseil que nous voudrions partager avec vous : on doit s'approcher d'eux comme vous vous approcheriez de n'importe quelle race d'êtres intelligents. Évitez de brandir des armes en leur présence à moins que vous ne les craigniez, ou elles seront vues comme un signe d'agression. Les armes vous protégeront seulement si elles sont des forces de dissuasion efficace. Les armes terrestres ne le sont pas. Ne communiquez pas avec eux d'une manière hostile à moins qu'ils ne soient hostiles ou menaçants. Assurez-vous de votre ton et mots pendant les conjurations, ne s'abaissent pas ou soient inutilement agressifs. N'essayez pas de les attacher comme vous ne pouvez pas; appelez-les plutôt pour vous aider et aider les autres.




Finalement, ne supposez pas parce que vous leur avez demandé de partir qu'ils ne reviendront pas. Il est nécessaire de garantir qu'ils sont en bons termes avec vous et qu'ils ne reviendront pas pour faire du mal à vous ou n'importe qui de votre famille. Finalement, utilisez le sens commun dans toutes vos relations avec eux, comme si vous vous occupez d'autres êtres humains.

Le troisième conseil on doit connaître les signes de manifestation du djinn. Beaucoup de gens ne sont pas familiers avec les djinns et ils les confondent avec d'autres sortes d'expériences spirituelles. La dernière chose que vous voulez faire est que vous croyez que vous avez contacté un djinn, quand vous vous complaisez en fait dans la fantaisie mentale. Les différents djinns ont différents signes de manifestation; un signe commun est un sentiment de sensation électrique autour de votre corps, un sentiment de quelque chose tirant à l'arrière de votre tête, une migraine de pénétration soudaine qui fait penser que la pièce et le corps physique ont augmenté de température. Plus un djinn est bienveillant, moins ces signes seront inconfortables. Les ifreets sont pénibles littéralement quand vous les avez autour de vous, ils peuvent faire en sorte que les gens autour de vous soient plus furieux et énervés. Les créatures d'ombres vous rempliront d'un sentiment de peur total et d'une terreur. Le djinn supérieur sera électrique et magnétique, mais vous ne recevrez pas la migraine ou le mal de tête et vous détecterez aussi un sentiment réel d'être élevé avec une émotion spirituelle. Dans tous les cas, vous et ceux qui sont autour de vous, auront l'impression qu'il y a là des êtres invisibles. Vous les détecterez complètement, même si vous êtes retenus à ce temps dans des activités purement banales.

La connaissance autour d'un djinn, est loin de représenter un signe que votre demande sera réalisée ou que le djinn vous obéira. Les signes d'accord et d'obéissance sont variés. La plupart des opérations spécifiques de djinn incluent des choses bien déterminées à chercher. Si un signe n'apparaît pas, vous avez besoin d'attendre qu'il se manifeste avant que vous terminiez votre opération. Si cela n'arrive pas encore, vous avez besoin de reprendre votre opération et voir dans quelle étape vous avez échoué. S'il n'y a aucune erreur, répétez donc l'opération à plusieurs reprises, car cela signifie que le djinn espère simplement que vous arrêterez avant qu'il doive vous répondre. Vous pouvez le forcer à l'obéissance ou choisir un autre djinn. Si l'opération n'a aucun signe indiqué de sensibilité, donc cela peut être un certain nombre de signes enregistrés par les anciens. Ceux-ci sont comme suit :


* Des vents forts à l'intérieur de votre domaine de travail bien qu'il n’y ait pas de vents dehors.

* L'endroit se développe jusqu'à ce que vous vous imaginiez dans un large désert.

* L'endroit sera ressenti comme s’il se rétrécit, jusqu'à ce que vous l'imaginiez s'effondrant autour de vous.

* Vous entendrez de grands bruits, des instruments de musique, ou le son de choses qui se brisent par accident.

* Vous verrez des feux ou des eaux qui se déchaînent.

* Votre index bougera spontanément sans ce que vous ayez l'intention de le déplacer.

* Votre corps aura des démangeaisons exceptionnellement.

* Vous parlerez dans les langues ou parlerez bizarrement pendant la récitation de la conjuration.

* Votre voix montera involontairement.

* Votre cœur battra subitement de façon erratique.

* Vous verrez entre vos mains des scorpions, serpents, insectes, oiseaux, chats, ou d'autres petits animaux et insectes.

Quand un de ces signes apparaît, vous savez que votre intention a été accomplie et vous pouvez finir votre travail. Si aucun de ces signes n'apparaît, scandez le nom Shemechaheer du Berhatiah cent fois, et récitez : "Si vous êtes venus, O vous les esprits, montrez-moi ensuite des rayons de vos lumières." S'ils sont présents, vous verrez de la lumière blanche. Quand des Anges et des rois sont présents, les accueillir en disant : "Que L'aide Divine soit avec vous avec la Plus grande Lumière et que votre présence noble et pure soit augmentée, et ce, pour laquelle Il vous a préparé." Quand les aides des rois et des serviteurs apparaissent, leur dire : "Que les bénédictions Divines soient en vous et sur vous." Quand vous avez fini une conjuration écrite, et que l'être est présent : "Que votre aide Divine soit avec la piété et que votre aide soit contre toute calamité." S'ils sont parmi les résidents de l'endroit, leur dire : "Voici des remerciements Divins pour votre tentative."
LA VOIE DE L'ÉVOCATION

Quatre-vingts pour cent du temps pour évoquer sont passés sur la protection et vingt pour cent sur le processus réel du fait de convoquer et du fait de communiquer avec le djinn. Avant de commencer n'importe quelle évocation de Djinn, un bouclier de protection a besoin d'être érigé autour de vous. Il y a deux sortes de boucliers. Le premier est physique et l'autre est spirituel. Les boucliers physiques impliquent le cercle magique. Le cercle magique vous protège du djinn qui peut venir d'au-dessous de la terre. Il aide aussi contre ceux qui viennent des côtés. Vous le compléterez normalement d'un carré magique enterré ou placé aux quatre coins de la pièce. Les cercles sont utilisés quand vous craignez pour votre sécurité avec un méchant djinn. Ce n'est pas nécessaire quand vous vous occupez d'un djinn supérieur, c'est pourquoi il ne va pas vraiment être exigé pour les rituels dans ce livre. Vous devriez être parfait avec le Bouclier du rituel des Magiciens. Cependant, nous discuterons les principes fondamentaux du cercle magique comme c'est une partie intégrale de l'art.

Le cercle magique a été à l'origine développé en raison du besoin pour la protection du lieu au temps du danger. Il a été utilisé pour protéger des magiciens voyageant, des voleurs et des animaux sauvages. On dit que quand le cercle magique était approché par les gens hostiles, il leur apparaissait comme s'ils faisaient face à une montagne, une vallée, ou autre obstruction importante. Le cercle magique a été initialement tiré sur le sable ou la terre. Les magiciens ont ajouté un mélange de sel et des cendres tirées d'un talisman brûlé ou d'une amulette. C'est devenu la base pour le cercle de sel des générations futures.

Il y a des dessins de cercle différents qui ont été transmis avec le temps. Les plus célèbres dans l'Occident sont ceux trouvés dans la petite Clé de Salomon et d'autres grimoires médiévaux différents. Ceux-ci sont généralement faits d'un quart ou d'un double cercle avec des inscriptions magiques et des prières. Le dessin du plus vieux cercle magique, est connu comme Al-Hhutah et est enregistré dans les textes arabes anciens. Ce dessin a l'air d'être d'origine chaldéenne, en utilisant des inscriptions différentes variant des conjurations Nabatéennes aux chapitres coraniques, ou sourates. Cependant, le dessin est resté standard parmi les maîtres de l'art jusqu'à ce qu'il ait été exporté en Europe.





Ce dessin particulier pour le cercle magique se compose de sept cercles concentriques, avec un carré extérieur avec quatre portes les contenant. Il y a un certain nombre de choses à prendre en considération en tirant ou en établissant votre cercle. Premièrement, le dessin de toutes les lignes qui forme les cercles et le carré doit être fait en acier. Le meilleur outil est une longue lance avec un bout d'acier. La ligne est d'habitude tirée après que vous ayez saupoudré un mélange de cendres et de sel sur l'endroit. Les cendres sont communément le résultat d'une incinération de certaines amulettes ou des incantations magiques. Deuxièmement, les espaces entre les cercles devraient être égaux. Troisièmement, chaque cercle devrait avoir un morceau d'acier empalé sur cela, au point où le cercle s'accomplit. Le carré extérieur n'a pas de morceaux métalliques. Quatrièmement, les directions de ces morceaux métalliques devraient être chacune différente. Ils ne devraient pas tous faire face à une direction.

Chaque morceau est empalé au point où un cercle commence et est accompli ensuite; donc la direction du point de départ de chaque cercle devrait être différente. Par exemple, pour tirer le premier cercle, vous pourriez faire face au point de départ à l'est, tourner ensuite pour tirer le cercle; le point de départ du deuxième cercle pourrait faire face alors au sud-est, etc...

Cinquièmement, tous les cercles devraient être tirés dans le sens des aiguilles d'une montre. Sixièmement, le cercle intérieur, qui est le plus petit, devrait être assez large pour encercler la longueur de votre corps.

Septièmement, vous commencez par le carré extérieur et ensuite vous vous retirez du cercle au cercle jusqu'à ce que vous atteigniez l'intérieur. Huitièmement, chaque cercle doit avoir des inscriptions. La plupart des inscriptions sont prises des Saintes Écritures. Il n'y a aucun consensus sur qu’elles sont ces inscriptions, puisque chacun est tiré de ce que le magicien considère comme sacré et saint. Neuvièmement, trois des portes sur le carré extérieur sont d'habitude scellées, en laissant une ouverture. La porte ouverte est la direction dont le djinn entrera et marchera autour de votre cercle et s'assoira pour vous parler. Le fait de sceller des portes est aussi fait par certaines inscriptions magiques.







La deuxième forme de protection nécessaire est Spirituelle, et devrait être faite sans tenir compte d'avec quelle sorte de djinn vous projetez de travailler. L'aura de protection est acquise en récitant des prières protectrices spéciales et en portant une amulette de protection sphérique (sur les trois plans : mental, astral, physique). L'amulette est composée de prières magiques qui contiennent des adresses et des commandes faites au djinn, que l'on devrait vous laisser indemne. Ils contiennent une commande du Divin faite aux Anges, pour veiller sur vous pendant l'état de transe, et pour laisser la paix au magicien face aux méchants esprits.
La lettre est placée dans un sac de tissu qui est porté autour du cou tout le temps, sauf quand vous entrez dans les endroits sales. Quelques-unes de ces amulettes ont été traduites ou écrites en arabe. Beaucoup d'entre elles incluent aussi des citations bibliques et Divines et des Noms de nombreuses langues.

Nous développerons plus tard une évocation préliminaire de djinn dans ce chapitre. Vous devrez prendre le temps maintenant, pour apprendre comment établir ce cercle spécifique et les rituels de protection. Vous devez être à l'aise autant que possible avec ces pratiques de protection, pour que vous soyez efficace quand le temps viendra. Nous fournirons un exemple de travail de chaque niveau de protection dont vous avez besoin, avant que vous commenciez la conjuration.

Pour faire l'amulette sphérique, écrivez sur des feuilles de papier mince la lettre arabe Qaf cent fois et la lettre Religieuse à l'envers cinquante fois, le grand nom des Éléments cent onze fois, le Tahateel appelle sept fois chacun, les noms du Berhatiah trois fois chacun, les sept Anges et les quatre Archanges soixante-dix fois chacun et les quatre Aînés douze fois chacun, les lettres en arabe sont comme séparées ou en écriture magique. Suivez-la avec l'écriture de la charge suivante dans votre propre langue.
Elle devrait être modifiée pour la personne qui doit porter cette amulette :

"O familiers, O les fileurs, O vous le Djinn rebelle, O vous la foule du mauvais œil, O vous qui venez avec l'intention nuisible, O les enfants d'Iblis, tous d'entre vous, Gabriel est venu chez vous avec la colère d'Al-Nur. Michael est venu chez vous avec la férocité d'Al-Nur et Israfel est venez chez vous avec un coup de choc et Azrael avec une prise puissante. Si vous désobéissez au nom d'Al-Nur, chaque Ange viendra chez vous avec une lance pour vous enlever par les noms d'Al-Nur, l'Exalté. La lumière sur la Lumière, Al-Nur guide vers Sa Lumière qui Il souhaite. Il tourmente aussi par Ses feux tout ce qu'Il souhaite. Le tourment de votre Seigneur doit se produire et il n'a aucun obstructeur.
Partez, partez, O familiers, O les fileurs, O vous le Djinn rebelle, O vous la foule du mauvais œil, O vous tous qui venez avec l'intention nuisible, O les enfants d'Iblis, du visage de N (le fils/fille) de N, comme par le nom de ce Qui a germé la lande et l'a fait contenir des marais, Al Nur s'occupera d'eux et Il Sait Tout et Il entend tout. Qu'un millier, Anges d'Al-Nur viennent sur les épaules de N (le fils/fille) de N, pour que n'importe quelles calamités malfaisantes et destin de maladie lui soient enlevés. O les Anges d'Al-Nur, retirez de N (le fils/fille) de N le mal de chaque Djinn masculin et femelle, de Mared mâle et femelle, de fileur masculin et femelle, de familier masculin et femelle, d'expéditeur du mauvais œil masculin et femelle, d'intercepteur mâle et femelle, le mal de chaque vent malfaisant et le mal de chaque bête. Ma suffisance est dans Al-Nur, c'est de Lui que je dépends et Il est le Seigneur du Trône Magnifique et les prières d'Al-Nur sont sur les Anges, et sur les plus hauts djinns et leurs hôtes purs."

Dès que vous avez terminé l'écriture de cette prière, brûlez un encens et récitez tous les noms et la charge. Le fait de scander des slogans et des noms de lettre, devrait être équivalent au temps qu'ils ont été écrits sur le papier. Fondamentalement, vous lisez tout ce qui est écrit dans un cadre magique comme une charge. Vous devriez faire la charge trois ou sept fois, avant que vous la portiez. Il est prudent de la réciter de nouveau au moins une fois par mois. Vous pouvez utiliser cette amulette tout le temps ou seulement pendant les travaux magiques impliquant un Djinn.

C'est la première étape de protection. Le pas suivant est un quartier protecteur qui doit être dit à haute voix dans la cérémonie elle-même. Avant que vous commenciez votre conjuration magique, récitez la prière protectrice suivante sept fois :

"O Unique l'Origine Divine, par la douceur Divine cachée, par l'action Divine douce, par le beau voile Divin, je suis entré dans le côté de l'intercession Divine et j'ai cherché les messagers du Divin et il n'y a aucun qui a le pouvoir sauf par l'Exaltation Divine en Ehieh Asher Ehieh. Je me protège par Sa protection Divine et Sa fortification avec cette invocation de sagesse. Par l'honneur de Celui qui apporte les os à la vie après qu'ils se sont décomposés, Gabriel est à ma droite Israfel est derrière moi, Michael est sur ma gauche et mon Ange gardien est devant moi.




L’opération de Moïse est dans ma main, ainsi celui qui me voit est impressionné par moi. Le sceau de Salomon est sur ma langue, ainsi qui que ce soit à qui je parle accomplira ma demande. La lumière de Joseph est sur mon visage pour qui que ce soit me voit m'aime. Le Divin majestueux et exalté m'entoure et sur Lui est ma dépendance contre les ennemis. Il n'y a aucun Dieu, mais L'Unique Divin qui est l'Exaltation Divine et il n'y a aucun pouvoir ou puissance sauf par L'Unique Divinité qui est l'Exaltation Divine et par les prières Divines qui sont sur les enfants de Lumière avec la paix profonde."

Le pas suivant est la libération des résidents donc ils n'interfèrent pas avec votre travail magique. Brûlez de la résine d'encens pure et dites la libération des résidents sept fois. Tenez en mémoire que la libération des résidents travaille seulement sur les djinns qui habitent votre domaine de travail. Il ne libérera pas de rois djinn ou d'autre être que vous pouvez avoir invité. Cette libération travaille spécifiquement pour ces djinns sous le domaine du Roi Taresh. La conjuration de libération est comme suit :

"Je vous charge, O le djinn et les résidents qui sont dans cet endroit que vous évacuez et que vous soyez congédiés de cet endroit : vous, vos aînés, vos jeunes et vos femmes. Ne laissez là aucun échec dans mon travail ou dans mon écriture ou dans ma récitation ou dans mes cercles par l'honneur de Roi Taresh qui règne sur vous, Tinah [x3] Mazaq [x3] Maqer [x3], pour que les rois et leurs aides puissent venir et m'être utiles dans l'achèvement de ma tâche sans mal, ni échec. Par l'honneur de Taresh [x3], Maresh [x3], Mareesh [x3], Mareeosh [x3], Baresh [x3], Radash [x3], Latmash [x3] Batash [x3] et par l'honneur du plus compatissant et charitable, le propriétaire glorieux du Grand Nom. Soyez chargés O Ruqiel, O Gabriel, Semsamiel, O Michael, O Sarfiel, O A'aniel, O Kasfiel afin que leur évacuation soit complète, jusqu'à ce que j'accomplisse ma tâche, par l'honneur d'Ehieh Asher Ehieh, Adonai Tzabaoth, El Shaddi. Maintenant [x3] Vite [x3] à cette heure [x3]."

Si vous avez besoin de bannir un djinn entêté immédiatement, vous aurez besoin de recourir à plus que la libération. Le fait de bannir le djinn entêté n'est pas une tâche facile, en considérant leur propre capacité magique avancée. Il y a une méthode fondamentale qui a été constatée pour réussir et a été utilisée par beaucoup de maîtres anciens, en incluant Al-Buni. Sur des morceaux propres de papier en écrivant les mots suivants : (Haleesha Maleesha Malahah). Accrochez les papiers aux quatre murs de la pièce, en disant les mots écrits sur eux à haute voix. Dites alors plusieurs fois, d'une voix avec autorité :
"Les Amis des Alis d'Yastates Sahates Yates Satates Alehates Yastates Vous les amis Ma'aates Seltates Semates Ma'ates; sortez, O le djinn non invité, de cet endroit ~ Warkeekum Bakom Kakom Bakom Rass."

À ce point le djinn sera incapable de vous faire du mal puisque vous dites le dernier ensemble des mots. Continuez à répéter le chant et la commande, en le forçant à fuir.

LA CONJURATION DU DJINN

BUT : Cette conjuration soulèvera lentement le voile entre vous et le monde du djinn. Il vous donnera le droit et vous préparera aux travaux de plus de djinn. C'est aussi une introduction sûre à l'art de l'évocation. Par le biais de cette opération, vous inviterez un djinn bienveillant qui est un domestique de Baduh et de Melchizedek.

TEMPS REQUIS : Ce rituel exigera un engagement de deux semaines de votre part dans un endroit loin des gens où vous pouvez ramener et faire votre travail paisiblement. Cela pourrait être votre espace de temple caché et consacré ou un endroit dans la nature. Vous avez besoin de faire seulement ce rituel une fois par an.

OUTILS : Vous aurez besoin de votre robe magique. Vous aurez besoin aussi d'assez d'encens pour un brûlage régulier de plus de trois jours. Le mélange d'encens bois d'aloès séché et de cilantro. Vous devriez écrire une amulette sphérique qui sera consacrée pour l'utilisation pendant l'opération.

NOMS DIVINS : Les noms primaires dans la conjuration sont les mêmes que ceux du Serment Ancien. Vous devriez être familiers avec eux à ce moment-là. La conjuration utilisée dans ce chapitre est développée des précédents. Il y a un certain nombre de variations et c'est une des plus longues.

PENDANT QUATRE JOURS : Récitez les trois noms Berhatiah, Kareer et Tatleeyah trois cents fois une fois le matin et une fois le soir pendant quatre jours, avant que la retraite de trois jours commence. Cette phase doit apporter le djinn dans votre sphère et vous aider à le voir.

ENSUITE TROIS JOURS : Restez rapidement dans votre retraite pour aussi longtemps que vous pouvez pendant cette période. Gardez votre conversation avec les gens qui peuvent vivre avec vous le moins possible et seulement dans les cas d'urgence. Les deux premiers jours, récitez le Serment Ancien soixante-dix fois. Le troisième jour, récitez-le cent fois.
DURANT SEPT JOURS : Récitez le nom Toran dix mille fois pour sept nuits, suite à la retraite de trois jours. C'est utile pour garantir l'obéissance à long terme.


CONJURATION DU DJINN :

Dites : " Au nom du Divin, l'Ancien, l'Éternel, l'Unique l'Origine de tout, qui couvre toutes les créatures avec Sa connaissance; l'Ancien et l'Éternel qui n'a aucun commencement à Son être ni aucune fin. Il s'est levé des univers avec l'éclat de la lumière de Son visage et a émané devant eux avec le pouvoir de Sa crainte révérencielle sur chaque Ange, constellation, djinn, shitan et souverain. Il a été craint par toute Sa création et les Anges ont fait attention et ont obéi de leurs endroits les plus hauts et les plus bas et ont répondu à l'appel de Son grand nom, et qui sont appelé par cela. Ils ont vite répondu avec la confirmation scellée et écrite dans les tables des cœurs des utilisateurs du mystère de Baduh Ajhazat. Je vous évoque, o rouhaniah les esprits susdit et ci-dessous et demande aux serviteurs de ce serment ancien de me permettre de voir et entendre le djinn et de m'aider avec le djinn rouhani khadem Baduh wa al-Malek al-Sadeq. Répondez à ma conjuration et réalisez mon besoin dans la gloire de Ber-hat-yah [x3], Ka-reer [x3], Tat-lee-yah [x3], a Toh-ran [x3], Maz-jal [x3], Baz-jal [x3], Tahr-qab [x3], Bar-hash [x3], Ghal-mash [x3], Cho-taeer [x3], Qal-in-hod [x3], Bar-shan [x3], Katz-heer [x3], Namoh Shelech [x3], Berhayola [x3], Bash-kee-lach [x3], Qaz-Maz [x3], An-ghala-leet [x3], Qa-ba-rat [x3], Gha-ya-ha [x3], Kayed-ho-la [x3], Shem-cha-her [x3], Shem-cha-heer [x3], Shem-ha-heer [x3], Bak-hat-hon-yah [x3], Ba-sha-resh [x3], À - nesh [x3], Shem-cha Ba-roch [x3].

O Unique Divin par l'honneur de Kah-ka-heej, Yach-tash, Yal-tash-ghesh-weel, Am-weel, le Jal-dam, Mah-jama, Haj-leej, les Mah-jama; rien ne lui ressemble et Il Entend tout et voit tout. Venez chez moi, écoutez et obéissez et soyez mes aides dans tout ce que je vais vous ordonné de faire, dans l'honneur du nom qui est Majestueux et Magnifique, qui commence par El et finit avec El et c'est El Shala'a, Ya'ao, Yubiah, Yahuah, Ah, Betekmah, Betekefal, Busa'aee, Ka'aee, Memial, nous vous obéissons O El, comment grand est Votre nom Jal Raziel. Aucun esprit n'a entendu Votre nom et a désobéi, mais a été terrassé et a brûlé avec Votre Lumière, O la Plus grande Lumière. J'avoue et affirme sur vous par la connaissance de tout qui est cachée et visible,

le Grand et l'Exalté et par les noms de votre convention sur la porte du grand temple de Babylone : Ba'al Shaqesh [x3], Mahraqesh [x3], Aqesha Maqesh [x3], Shaqmonhesh [x3], Raksha [x3], Kashalach [x3], A'akesh [x3], Tahesh [x3] et qui désobéit à son Seigneur monte dans le tourment. Je jure sur ceux-ci, O vous rouhaniah spirituel, en vous demandant de me permettre de voir et entendre le djinn et m'aider avec le djinn rouhani khadem Baduh wa al-Malek al-Sadeq, par l'honneur d'Ehieh Asher Ehieh, Adonai Tzabaoth, El Shaddi, et par l'honneur d'AbjadHawaz Hhuti et par l'honneur de Batad Zahej Wah et par l'honneur de Baduh Ajhazat et c'est un grand serment que vous connaissez. Maintenant [x3] Vite [x3] à cette heure [x3]."



LES SEPT ROIS DJINNS

BUT : Les sept rois djinn sont les djinns les plus populaires des traditions occultes anciennes. Ils sont régulièrement invoqués pour presque toutes les opérations magiques importantes impliquant un djinn. Le plus souvent ils sont convoqués une fois pour donner les sept djinns serviteurs et ensuite on fait appel pour ordonner aux aides. Il est rare qu'ils soient convoqués directement sur une base régulière pour le travail magique, bien qu'ils soient mentionnés dans les rites anciens et les charmes. Les anciens l'ont fait comprendre. Les sept rois djinns sont des êtres vigoureux et ils appartiennent au plan terrestre et certains disent aux enfers. On y fait des sous-entendus, comme on les appelle les enfants du domaine des enfers Tartaros, aussi connu comme la Fosse. Ils sont raccordés avec les Titans et cela les rend au moins dangereux à la plupart des débutants.

Notre expérience avec eux a montré qu'ils ne sont pas nécessairement mauvais, ils sont extrêmement puissants et ambivalents vers nous comme les humains, et peuvent être facilement mis en colère. Nous ne recommandons pas d'évoquer ces djinns, à part à ceux qui sont le plus expérimentés et déterminés. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas travailler avec les djinns des planètes. Ils ne sont pas les seuls, ils sont seulement les plus connus et les plus célèbres. Dans ce rituel, vous recevrez une occasion de demander l'aide de sept djinns plus positifs et spirituels associés aux planètes. Vous devrez découvrir leurs noms et sceaux vous-mêmes, mais ce rituel vous mettra sur le sentier de cette découverte.




TEMPS : Cette conjuration doit être faite sept fois le matin et sept fois le soir depuis quarante-neuf semaines. Les principes fondamentaux du jeûne et la non-consommation de produits animaux devraient être observés. Dès que vous avez acquis les noms et les conventions de ces djinns, vous pouvez leur rendre visite avec cette conjuration en la récitant n'importe quel multiple de sept fois.

OUTILS : Vous aurez besoin de la table planétaire des arts, y compris un morceau de tissu ou du bois gravé. Vous devrez faire chaque triangle au jour planétaire approprié. Nous avons introduit ces pyramides dans un premier chapitre, donc vous devriez être familiers avec elles. Cette table est placée devant vous dans votre espace magique. Placez le carré magique correspondant de la planète sur l'extérieur des pyramides. Dans le centre de la table planétaire, placez le carré magique du nom qui correspond à ce nom, et il faut aussi l'écrire et le porté autour de votre cou.







NOMS DIVINS : Il n'y a aucun nouveau nom Divin introduit dans cette conjuration. Assurez-vous que vous êtes familiers avec tous les noms importants utilisés jusqu'ici dans le livre, surtout les noms planétaires.

ÉTAPE UN : Purifiez et consacrez votre espace de travail.


ÉTAPE DEUX : Exécutez la prière de protection, le bouclier des magiciens et la libération des résidents.


ÉTAPE TROIS :

Dites : "Au nom de la Divinité, par le Divin, venant du Divin, vers le Divin. Il n'y a aucun vainqueur qui peut surmonter la Divinité. Il n'y a aucun pouvoir ou puissance, sauf par le majestueux et Divin exalté. Je vous évoque O vous rouhaniah spirituels qui sont purs et propres, O vous les individus qui ont l'être intérieur scintillant. O les lumières brillantes, montantes, et belles qui sont chargées avec les constellations, les maisons lunaires et avec les heures planétaires, par Celui qui s'est révélé à la montagne et elle a tremblé et Moïses a été dans un état troublé.

Je vous évoque O vous les purs rouhaniah de malkut par le nom vibrant qui est voilé qui est le Nom Divin avec les sept lettres. Et par celui qui était mort et ensuite nous l'avons apporté à la vie et avons fait pour lui une lumière pour passer parmi les gens semblables à celui qui est dans l'obscurité en le quittant à jamais ? Je vous charge, O Ruqiel, Gabriel, Semsamiel, Michael, Sarfiel, A'aniel et Kasfiel, pour ordonner un serviteur du djinn d'apparaître devant moi et s'occuper de mes droits sur moi par son serment Divin et par le fait de se lier, que je ne l'enverrai jamais dans le péché. Répondez à ma conjuration et réalisez ma demande dans la gloire de Ber-hat-yah [x3], Ka-reer [x3], Tat-lee-yah [x3], Toh-ran [x3], Maz-jal [x3], Baz-jal [x3], Tahr-qab [x3], Bar-hash [x3], la Ghal-mash [x3], Cho-taeer [x3], Qal-in-hod [x3], Bar-shan [x3], Katz-heer [x3], Namoh Shelech [x3], Berhayola [x3], Bash-kee-lach [x3], Qaz-Maz [x3], An-ghala-leet [x3], Qa-ba-rat [x3], Gha-ya-ha [x3], Kayed-ho-la [x3], Shem-cha-her [x3], Shem-cha-heer [x3], Shem-ha-heer [x3], Bak-hat-hon-yah [x3], Ba-sha-resh [x3], To-nesh [x3], Shem-cha Ba-roch [x3].



Je vous évoque O rouhani le roi et la reine du djinn de l'orbite de Keyamanu, Kewan, Zuhal et Shabbathai et par d'autres noms que l'on peut l'appeler, dans les noms bénis de Lele-tah-teel [x3], Teel-la-lel-tah [x3], La-tah-tee-lel [x3], Yal-lal-ta-hat [x3], Tah-tee-la-lal [x3], Lal-la-tah-tee [x3], Ha-tee-lala-lat [x3] pour ordonner à un serviteur du djinn d'apparaître devant moi et s'occuper de mes droits sur moi par son serment Divin et par le fait de se lier, que je ne l'enverrai jamais dans le péché.

Je vous évoque O rouhani le roi et la reine du djinn de l'orbite de Neberu, Moshtari et Tzedek et par d'autres noms on peut l'appeler, dans les noms bénis de Mah-tah-teel [x3], Teel-mah-tah [x3], Hat-ha-tee-lem [x3], Ya-lem-hot-hot [x3], Tah-teel-mah [x3], La-mah-tah-tee [x3], Hah-teel-mah-hot [x3] à ordonner à un serviteur du djinn d'apparaître devant moi et s'occuper de mes droits sur moi par son serment Divin et par le fait de se lier, que je ne l'enverrai jamais dans le péché.

Je vous évoque O rouhani le roi et la reine du djinn de l'orbite de Salbatanu, Merrikh, le Bahrein et Maadim et par d'autres noms on peut l'appeler, dans les noms bénis de Qah-tee-teel [x3], Teel-qah-tee [x3], Ha-tee-tee-loq [x3], Yal-qah-teet [x3], Tee-teel-qah [x3], Laq-hah-tee-tee [x3], Ya-teel-qa-hot [x3] pour ordonner à un serviteur du djinn d'apparaître devant moi et s'occuper de mes droits sur moi par son serment Divin et par le fait de se lier, que je ne l'enverrai jamais dans le péché.

Je vous évoque O rouhani le roi et la reine du djinn de l'orbite de Samas, Impostures, Khorshid et Shemesh et par d'autres noms on peut l'appeler, dans les noms bénis de Fah-tob-teel [x3], Teel-fah-tab [x3], Hat-ba-tee-luf [x3], Yal-fah-ta-but [x3], Tab-teel-fah [x3], Lef-hat-bot-ee [x3], Bah-teel-fa-hat [x3] pour ordonner un serviteur du djinn d'apparaître devant moi et s'occuper de mes droits sur moi par son serment Divin et par le fait de se lier, que je ne l'enverrai jamais dans le péché.
Je vous évoque O rouhani le roi et la reine du djinn de l'orbite de Delebat, Zuhra, Zohreh et Noghah et par d'autres noms on peut l'appeler, dans les noms bénis de Na-hah-ta-teel [x3], Teel-na-ha-hot [x3], Ha-ha-tah-tee-lan [x3], le tout petit enfant d'Ya-lan-ha-ha-ta-[x3], Hot-teel-nah [x3], Len-hah-tah-tee [x3], Ta-teel-na-hah [x3] pour ordonner un serviteur du djinn d'apparaître devant moi et s'occuper de mes droits sur moi par son serment Divin et par le fait de se lier, que je ne l'enverrai jamais dans le péché.
Je vous évoque O rouhani le roi et la reine du djinn de l'orbite de Sihtu, Otaared, Tir et Kochav Chama et par d'autres noms on peut l'appeler, dans les noms bénis de Jah-lah-ta-teel [x3], Teel-jah-lot [x3], Hal-tot-ya-laj [x3], Yal-ja-hal-tot [x3], La-tot-yal-jah [x3], La-jah-lo-tot-ee [x3], Tot-eel-ja-hal [x3] pour ordonner un serviteur du djinn d'apparaître devant moi et s'occuper de mes droits sur moi par son serment Divin et par le fait de se lier, que je ne l'enverrai jamais dans le péché.
Je vous évoque O rouhani le roi et la reine du djinn de l'orbite du Péché, Qamar, Mah et Yareach et ce par d'autres noms on peut l'appeler, dans les noms de Lach-ha-tot-eel [x3], le Tee-lal-cha-hot [x3], Chah-tot-ee-lal [x3], Ya-la-lach-ha-tot [x3], Ha - tot-ee-la-lach [x3], Lal-chah-tot-ee [x3], Totee-la-la-chh [x3] ordonnez à un serviteur du djinn d'apparaître devant moi et s'occuper de mes droits sur moi par son serment Divin et par le fait de se lier, que je ne l'enverrai jamais dans le péché.

O L'Unique Divinité par l'honneur de Kah-ka-heej, Yach-tash, Yal-tash-ghesh-weel, Am-weel, le Jal-dam, Mah-jama, Haj-leej, les Mah-fee- aj; rien ne lui ressemble et Il Entend tout et voit tout. Venez chez moi, écoutez et obéissez et soyez mes aides dans tout ce que je vous ordonnerai de faire dans l'honneur du nom qui est Majestueux et Magnifique, qui commence par El et finit avec El et c'est El Shala'a, Ya'ao, Yubiah, Yahuah, Ah, Betekmah, Betekefal, Busa'aee, Ka'aee, Memial, nous vous obéissons O El, comment grand est Votre nom Jal Raziel. Aucun esprit n'a entendu Votre nom et a désobéi mais a été terrassé et brûlé avec Votre Lumière, O la Plus grande Lumière. J'avoue et affirme sur vous par la connaissance de tout ce qui est caché et visible, le Grand et Exalté et par les noms de votre convention sur la porte du grand temple de Babylone : Ba'al Shaqesh [x3], Mahraqesh [x3], Aqesha Maqesh [x3], Shaqmonhesh [x3], Raksha [x3], Kashalach [x3], A'akesh [x3], Tahesh [x3] et qui désobéit à son Seigneur monte dans le tourment. J'évoque ceux-ci, O vous rouhaniah spirituel, pour ordonner un serviteur du djinn d'apparaître devant moi et s'occuper de mes droits sur moi par son serment Divin et par le fait de se lier, que je ne l'enverrai jamais dans le péché, par l'honneur d'Ehieh Asher Ehieh, Adonai Tzabaoth, El Shaddi, et par l'honneur d'AbjadHawaz Hhuti et par l'honneur de Batad Zahej Wah et par l'honneur de Baduh Ajhazat et c'est un grand serment que vous connaissez. Maintenant [x3] Vite [x3] à cette heure [x3]."




LE DJINN DE LA LAMPE MAGIQUE

BUT : Dans les rituels précédents, nous avons fourni des façons fondamentales de convoquer un djinn pour vous aider et aider. Dans ce rituel, vous demanderez l'aide du djinn pour n'importe quel besoin terrestre que vous pouvez avoir, sans devoir demander le djinn lui-même. Le fait de demander l'aide du djinn est comme demander l'aide à des humains. Vous devez avoir un réel contrôle de comment votre demande est exécutée. Ainsi un djinn ne fera pas quelque chose contre sa propre boussole éthique ou morale, peu importe combien de temps vous demandez. Vous serez responsables du résultat, même si vous faites juste une demande ou donnez des ordres. Vous devriez recourir à l'assistance du djinn seulement si vous êtes confiant que c'est quelque chose que vous ne pouvez pas
accomplir vous-même avec aisance. Si le djinn estime que votre demande
a besoin d'examens blancs pour cela; il réagira contre vous. Tenez ces points dans votre mémoire quand vous faites vraiment une demande, et vous aurez un nouvel outil magique puissant dans votre arsenal.

TEMPS : Quand vous faites ce rituel, évitez la tendance commune de l'Occident de faire quelque chose une fois et vous attendre à une réponse immédiate. Vous pourriez devoir répéter ce rituel tous les jours depuis plusieurs semaines. Continuez à faire ainsi jusqu'à ce qu'un signe d'acceptation se soit produit ou le but a été accompli. Les anciens ont enregistré des signes différents de succès dans de tels rituels. Nous les avons énumérés plus tôt dans le chapitre, rafraîchissez ainsi votre mémoire avant de le faire.

OUTILS : Avant que vous fassiez ce rituel, vous aurez besoin de faire la table magique des djinns aînés. Vous aurez besoin aussi de quatre bougies, une de couleur rouge, une blanche, un bleue et une verte ou noire. Vous aurez besoin aussi d'une lampe à pétrole et d'une matière de tissu mince, telle que de la mousseline en coton, pour la mèche. Sur la lampe, peignez le carré magique suivant :



Prenez la mousseline et retouchez-la avec les illustrations magiques de la page suivante; roulez-la alors très serrée dans une mèche pour la lampe à pétrole.



FIGURES MAGIQUES





Notez : La première lettre au côté droit supérieur et la cinquième lettre sur sa gauche peuvent sembler semblables, mais sont en fait deux lettres différentes. Remarquez la courbe dans le fond final de la première lettre.




Vous aurez besoin aussi de tables magiques des quatre djinns aînés .
Ces aînés ont aussi une table importante qui est placée sur l'autel central ou la région de travail pendant n'importe quelle tentative de travail pour les contacter. La table peut être peinte sur le tissu, le bois ou n'importe quelle surface propre. Le texte ancien ne donne aucune instruction pour la couleur. La table se compose d'un devant et d'un dos. Les nombres sur le devant de la table sont des détenteurs d'endroit pour les quatre Djinns Aînés. Ils sont :



1. Le numéro un aux arrières coins de la table est le détenteur d'endroit pour votre intention ou charge, telle que : 'Faites cela et cela.'








TABLE AÎNÉE (Recto)















TABLE AÎNÉE (Verso)






Assurez-vous que vous êtes dans une pièce retirée avec seulement la lueur des bougies pour la lumière. Placez la table magique dans le centre de votre région de travail. Sur la bougie rouge, sculptez les noms de Michael et de Mazer. Sur la bougie bleue, sculptez les noms de Gabriel et de Kamtam. Sur la bougie blanche, sculptez les noms d'Israfiel et de Qaswarah. Sur la bougie verte ou noire, inscrivez les noms d'Azriel et de Taykal. (Vous pouvez faire allusion en arrière au chapitre sur les Anges et le Djinn pour l'écriture hébraïque et arabe de ces noms). Placez les quatre bougies sur les quatre coins respectifs de la table.

Placez la lampe devant la table ou sur son centre. Allumez les quatre bougies et la lampe, et brûlez un encens doux qui contient du cilantro.


ÉTAPE UN : Récitez la prière de la Reine de Ciel.

ÉTAPE DEUX : Récitez la libération des résidents au moins trois fois.

ÉTAPE TROIS : Faites le rituel du Bouclier des Magiciens.

ÉTAPE QUATRE : Récitez le Serment Ancien au moins sept fois avec l'intention de demander l'aide des quatre Rois Aînés.

ÉTAPE CINQ : Récitez ce qui suit trois mille quatre fois avec une voix forte et commandante : "Un Ifreet du Djinn a dit '' Je vous l'apporterai avant que vous vous leviez de votre chaise et je suis sur cette tâche puissante et fiable. Chaque centaine de récitations à partir des trois mille quatre fois, déclamez la conjuration suivante :

"Répondez-moi O Mazer, O Kamtam, O Qaswarah et O Taykal par l'honneur du Créateur du prophète Shelomah ben David, qui était un roi d'hommes et de djinn. Soyez sympathiques à moi et envoyez-moi parmi votre grade l'ifreet spirituel pour m'aider avec mon affaire, qui est (insérez-la), vite et paisiblement. Répondez-moi par l'honneur d'Ehieh Asher Ehieh, Adonoi Tzabaoth, El Shaddi, et des noms écrits sur la porte du Grand Temple : Ba'al Saqesh Mahraqesh Aqshamaqesh Shaqmonhesh. Répondez-moi et permettez à votre aide de se manifester rapidement, avant même que je me lève de mon siège, car je vous ai évoqué avec les Grands Noms. Apportez (insérez la demande) pour moi, rapidement et mettez sur cette tâche l'ifreet puissant et fiable qui craint le Créateur. Par l'honneur du roi grandiose et les Anges spirituels Chabaeel, Chaktahaeel, Ghatsabaeel, Baghthahsajaeel et le Djinn Jafeshatysh, Amtahtysh, afeq'ghetish, Hafechaghabtish, dépêchez-vous, O Mazer, O Kamtam, O Qaswarah et O Taykal envoie celui qui se manifestera à moi (insérez la demande) rapidement et paisiblement. Que les bénédictions d'El Elyon soient sur vous et avec vous."

Notez : Si vous avez besoin de prendre une pause pendant la récitation, dire ensuite : "Excusez-moi, O les esprits et le djinn, car je finirai ce travail bientôt." Les choses sont inviolées retournez à votre travail. Gardez une trace du compte. Vous pouvez diviser aussi le nombre de répétitions entre sept ou quatorze jours. Ce n'est pas une exigence que tout cela doit être fait immédiatement ou dans un cadre simple. Souvenez-vous juste de ne pas quitter l'opération ou la diminuer. Si vous la commencez, vous la finissez donc et y travaillez tous les jours.


Le djinn ne vous prendra pas au sérieux si vous ne pouvez pas garder votre mot ou maintenir la vigilance, dont vous avez besoin pour accomplir votre but. Si vous planifiez l'extension de cette opération, ne faites pas de libération entre-temps.


Cela nous apporte à la fin de la magie du djinn dans ce livre. Pour beaucoup de personnes, la magie du djinn est un point auquel leur foi en la magie devient solidifiée. Nous espérons qu'il a eu cette sorte d'effet sur vous.



Travaux Référés :



ICI à cette url le fichier de la Magie du Djinn avec les dessins au format pdf :

megaupload.com 5TMOIPOY

Enjoy Cool



Dernière édition par Frater Luxaour le Mar 25 Oct - 2:53, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Magie du Djinn par Nineveh Shadrach

Message  Invité le Mar 25 Oct - 2:08

Salut à Tous,

Voici ci-dessus un extrait du livre de Nineveh Shadrach : MAGIC THAT WORKS : La magie du Djinn en Français.
En fonction de mon temps disponible, je rajouterai d'autres traductions de ce livre, afin de continuer le
travail que Frater Orion a commencé.

Salutation fraternelle

Frater Luxaour study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Magie du Djinn par Nineveh Shadrach

Message  Invité le Mar 25 Oct - 2:14

Merci pour votre partage, vous deux. Very Happy


Dernière édition par Ermite le Mar 25 Oct - 6:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Magie du Djinn par Nineveh Shadrach

Message  Invité le Mar 25 Oct - 5:30


Merçi bien pour la participation.
C'est du bon travail.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

traduction

Message  Invité le Mar 25 Oct - 12:11

Excellent travail les amis!
Cette presentation des Djinn est saine.
Merci à vous deux pour cette traduction utile et de bonne qualité .
fra; Luxaour et Orion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Magie du Djinn par Nineveh Shadrach

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum