Comment s'interpeller ?

Aller en bas

Comment s'interpeller ?

Message  Invité le Mer 28 Déc - 2:38

Quand vous vous parlez, vous-tutoyez-vous ? Quand vous parlez de vous à vous même, dites-vous "je" , "on", "tu" ...? Vous appelez-vous par votre prénom ?

Moi je dis souvent "on" ? Des fois je m'adresse à moi-même comme si je m'adresse à quelqu'un d'autre. Je ne sais pas si ça importe vraiment...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment s'interpeller ?

Message  Invité le Mer 28 Déc - 11:41

Salut!

Je ne penses pas que ça importe quoi que ce soit. Enfin j'aurais comme meme du mal à me vouvoyer... à part pour plaisanter Smile . Moi je dis "je", et parfois "on" et "tu". Mais "on" c'est souvent lorsque je m'inclut dans un groupe.

Sinon, il y a les moments aussi ou je n'emploi pas de pronoms. Je réfléchis comme ça.

Mais quoi qu'il en soit, que chacun fasse comme il veut. Je vois pas l'importance que cela peut avoir. C'est tout à fait normal de se parler.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment s'interpeller ?

Message  fluorikar le Mer 28 Déc - 19:10

Ca m'arrive aussi, mais je ne suis pas surs de quelle formule j'utilise
le plus souvent. Vais y faire attention.
Il y a aussi sans doute beaucoup de chose à dire sur le dialogue
intérieur, aspect positif et négatif et comment limiter ses derniers.

Pour ma part, je m'interpelle aussi parfois avec d'autre personne,
en imaginant ce que pourrait dire telle ou telle personne; tout en
savant bien que sans doute cette personne ne parlerais pas du
tout comme ça..
Tout à coup je me dit, voilà ce que me dirait Franz Bardon, mais
en fait je n'ai pas la moindre idée de ce qu'il voudrait me dire..
avatar
fluorikar

Messages : 756
Date d'inscription : 08/12/2010

http://evol-ution.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment s'interpeller ?

Message  Invité le Lun 12 Mar - 20:05

La forme (parler en "je" ou en "tu") employée par la voix "qui nous parle dans la tête" serait importante selon le maître canadien Bernard de Montréal. Selon lui il y a 2 grandes provenances possibles à cette voix. Il affirme avoir développé suffisamment ses perceptions au point de sentir la "vibration" qu'il y a dans la voix, et pouvoir remonter jusqu'à sa source.

- le "je" est manipulatoire : lorsque ça parle en "je" dans sa tête (mais la règle serait valable selon lui pour tous les humains) c'est qu'il s'agit d'une entité extérieure qui s'adresse à lui (qui fait partie de ce qu'il appelle "l'astral" (qui inclue chez lui le plan mental)) et c'est généralement pour exercer une mauvaise influence, une mauvaise suggestion, lui soutirer de l'énergie pour "nourrir l'astral".

- lorsque ça lui parle en "tu", ce sont ses guides qui lui font une suggestion, ou tout au moins la source n'est pas manipulatrice (c'est pour ça qu'elle emploie "tu") et il s'agit ici de conseils judicieux, bénéfiques pour soi.

Il demande donc à chacun d'être vigilant sur la source, l'origine de la voix qui s'adresse ainsi mentalement à soi. Il a une conception assez curieuse des choses : selon lui, l'homme ne pense pas. Quand ça "pense" dans sa tête, ça ne vient pas de l'homme, mais de l'astral, toujours. Or l'astral a un but : garder l'homme prisonnier, toujours, pour se nourrir de ses énergies. Selon lui les pensées sont généralement de mauvaises sources d'influences. L'homme n'aurait que l'ILLUSION de penser. Il capterait ces pensées en fait par télépathie - mais elles lui seraient insufflées de l'extérieur, par le biais de "programmes" ou d'entités.

Selon lui l'homme véritable (de nature divine), l'Esprit donc, ne pense pas : ayant accès simultanément à tout il n'a besoin d'aucun processus de réflexions, car il est omniscient. Il a la connaissance instantanée.

Le "mental" est défini comme un piège de l'astral, de source extérieure à l'homme. Il a développé un enseignement qui consiste à y mettre un terme pour s'en libérer, car il ne ferait qu'entraver l'homme et bloquer son développement. En plus de lui détourner de l'énergie. Car les forces de l'astral seraient coupées des plans supérieurs et se nourriraient en détournant l'énergie des humains. L'énergie qui sert à leur croissance évolutive. Il demande donc d'être vigilant selon que "ça" parle dans votre tête en "je" ou en "tu". En précisant, concernant les entités, que "on peut les écouter mais pas les croire".
Car selon son expérience même les 'bonnes' entités mettent les hommes à l'épreuve, incessamment, et sont susceptibles de mentir de ce fait.

De quoi devenir bien parano Twisted Evil

Mais ... a t-il raison ou non ? scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment s'interpeller ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum