L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Jeu 19 Jan - 1:25

Dhyan Chohan, désolé mais je comprends toujours pas où tu veux en venir... Laughing

Tu as cité un passage assez précis, m'as répondu. Donc je vais tenter de répondre un peu en "freestyle" à tes deux réponses en espérant que peut être dans un prochain message tu partagera le plus simplement possible ce que tu essais de me dire. En meme temps, je fais l'effort de mon coté.

Alors...

"Parce que tu es "Mental", le Libre Arbitre est une loi que lui même respecte..."

Donc je serais "Mental": (mon commentaire qui suit) Mental, qui s'en réfère donc peut être au fait que je ne suis que dans cette constante reflexion, dans les pensées, les concepts etc... C'est ce que j'en comprends. Donc pour toi il serait donc mieux que je sois dans la perception? Je penses que c'est ça. Selon moi, les deux vont de pairs, et je ne compte pas rester toute ma vie en état méditatif de perception constante car je l'ai trop longtemps été et cela ne m'a rien apporté de vrai. Certes j'ai déjà été dans certains états "béats" avec ça, mais qui je penses ne sont qu'illusion... Soulagement temporaire du au fait de se vider de tout. Soudain donc les soucis s'envolent, nous ne sommes rien de particulier, on se laisse balloter par la vie, tout devient plus facile... et l'on pourrait bien sur continuer comme ça jusqu'à la fin de nos jours, mais ce n'est pas pour autant que les vrais choses changent... Pour moi, le mental n'est pas à exclure, toutes nos composantes sont à intégrer. Qu'est ce qu'il y aurait donc de si impure dans le mental pour l'exclure? Peut être que tu te réfère donc à cette tradition bouddhiste qui ne voit le mal qu'en chacun de nous. Longtemps j'y ai cru, mais plus maintenant. Je ne suis pas l'entier responsable de toute les choses qui m'arrivent.

"le libre arbitre est une loi que lui meme respecte": libre arbitre, je traduis cela par libre choix. Donc il devient évident que c'est déjà en soi meme une foutaise puisque ce n'est pas comme ça que ça se passe dans ce monde. Réfléchissons y... qu'est ce que nous choisissons dans nos vies? A la place de choisir, ne serait il pas plus judicieux de placer subir pour la plupart des choses? Et donc si le sens de libre arbitre ici est celui ci, cela voudrait il dire qu'il ne faille pas le respecter? Ou au contraire le respecter? Mais puisqu'ici le libre arbitre n'existe pas réellement, dans les deux cas cela n'a aucun sens. Mais, deuxième possibilité pour le mot libre arbitre, celle du fait que "chacun fait ce qu'il veut", c'est libre, "open bar", et donc le Mental respecte cela. Et donc, bien? Pas bien?

Donc voilà, juste pour te faire voir un peu quelles possibilités m'évoque ta phrase. lol! Et qu'au final avec tout ça, bah je sais pas quoi en faire! affraid rabbit Mais en gros, je penses que tu me vois comme quelqu'un se rebellant pour rien, car les choses sont telles qu'elles sont et qu'il faut s'y plier car cela est surement parfait. Donc éternelle foi aveugle, soumission, une seule possibilité (car bien sur tout serait bon)... Toute pensée allant à l'encontre du sens que prend la vie (meme si ça a l'air chaotique) doit donc être peut être forcément fausse pour toi, car la vie, les évènements sont donc parfaits en soi. Je suppose. En tout cas si c'est ça, ce n'est pas (plus) ma vision.

Et pour ton texte, desolé, je ne vois pas ce que je peux y retirer de concret de manière libre, antidogmatique. Car il n'existe pas pour moi de Loi. Et si elle existe, il faudrait la définir, ce que je n'ai pas fait. Je penses que la nature de l'univers est duel voir multiple en soi. Il y a toujours plusieurs poles... Et qu'il y est laissée la place autant pour le (+) que le (-) etc... Sans ça, les souffrances n'existeraient pas. Je ne penses pas que l'Univers a un penchant pour le Bien ou le Mal. Quant à moi, il me parait évident que je veux garder le premier et combattre le second pour survivre. Voilà pour ma perception de tes messages. What a Face affraid


Pour en revenir à Tesla, il parait qu'il avait en tete d'approvisionner le monde en électricité gratuitement en captant l'energie de l'atmosphere. Et qu'il pouvait le faire, mais cela n'aurait pas plut à son "mécène" car forcément, pas d'argent à se faire. silent

Frère d'Orion tu dis qu'on aurait pu enlever la cage. Euh.... Ca dépend à quelle puissance! Laughing Car je crois que le mec peut facilement griller sur place. What a Face

Je crois bien que l'on appel cet appareil une bobine tesla, taper "bobine tesla" sur youtube ou "tesla coil", y aura pas mal de videos.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Dhyân le Jeu 19 Jan - 6:01

J'ai déplacé le sujet comme le débat part sur un autre sujet, je reviens vers toi ce soir car je file au boulo...
Dhyân
Dhyân

Messages : 1900
Date d'inscription : 08/12/2010

https://magie-thai.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  fluorikar le Jeu 19 Jan - 11:06

Mais d'où venait ce sujet ?
Juste a propos du libre arbitre,
je pense que ce n'est pas facile de savoir
si il existe ou pas ou a quel niveau.
Qu'en on fait un choix, on a souvent très
vite l'impression qu'on a pas choisi mais que
c'était déjà notre nature dés le début;on
oublie qu'on a choisi. De plus, une fois que
le choix est déjà fait, c'est plus difficile,
mais pas impossible de re-choisir autre chose;
car une sorte d'identification c'est créée et
qu'on a oublié le choix effectué..
Ou parfois que le choix est "presque"irréversible
(peut-être que l'ovule choisi son partenaire!).
De plus, si on choisi notre type de perception,
ce choix va influencer encore tout les choix
qui suivront.

fluorikar
fluorikar

Messages : 762
Date d'inscription : 08/12/2010

http://evol-ution.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Dhyân le Jeu 19 Jan - 20:14

Mon cher Ermite : Mental/pensées/perception vont de pair car ils font partie du genre humain, tout cela forme notre structure égoïque et donne l'illusion de la réalité à travers la perception d'instants. Pourtant dans ces instants multiples tu es capable de les reconnaître dans leur véritable nature car chaque matin quand tu te réveilles, tu te dis : "ah ce n'était qu'un rêve" mais d'un instant tu passes dans un autre instant cette fois sans reconnaître sa véritable nature.
Tu vois c'est ça la véritable méditation : "reconnaître un instant pour ce qu'il est", cela n'a rien à voir avec imiter ou fabriquer un instant de bonheur béa ou de vide absolu de méditation, ni éternalisme ni nihilisme.
"Ballotés" nous le sommes tous dans les méandres du Samsara et de nos tendances karmiques...
Le mental n'est pas absolument pas nocif et nous en avons besoin mais ce n'est pas lui qui doit tenir les rênes de l'Esprit au grès de l'attachement aux perceptions... Il faut placer ta conscience dans ton coeur ! Very Happy

Nous devons user de sagesse pour prendre soins des choses. Quand nous savons que les singes sont partout, prêts à mettre le feu à la maison, est-ce nous devons nous contenter de nous asseoir et de regarder ? Nous connaissons le caractère des singes et nous sommes capables de les surveiller et de les garder sous contrôle. C’est comme avec les enfants : nous devons connaître leurs façons d’agir et nous devons prendre soin d’eux. Si nous savons comment les enfants se comportent, alors nous pouvons veiller sur eux convenablement. Nous savons qu’ils peuvent mettre le feu ou se couper ou tomber dans un fossé – nous ne pouvons pas les laisser livrés à eux-mêmes. Une personne qui, dans une telle circonstance, emploierait l’équanimité, serait une personne qui ne connaîtrait rien aux enfants. Une telle personne laisserait le singe incendier la maison. (…)

Ajahn Chah
L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Singe
Dhyân
Dhyân

Messages : 1900
Date d'inscription : 08/12/2010

https://magie-thai.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Dhyân le Jeu 19 Jan - 20:20

Ce qu'il faut que tu comprennes, c'est que pour la plupart ils ne sont pas prêt à se laisser débrancher, bon nombre d'entre eux sont tellement inconscient et désespérément dépendant du système, qu'ils vont jusqu'à se battre pour le protéger !

Quelques vidéos à revoir, j'adore : http://interobjectif.net/qu-est-ce-vraiment-que-matrix/

Very Happy
Dhyân
Dhyân

Messages : 1900
Date d'inscription : 08/12/2010

https://magie-thai.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Jeu 19 Jan - 21:11

Ermite dit :
Je ne suis pas l'entier responsable de toute les choses qui m'arrivent.

...une phrase courte qui en dit long ! Wink et à laquelle j'adhère .

Quant au titre "L'ILLUSION DU MOI ET DES PERCEPTIONS " ,
si mon moi est illusion , je suis également illusion ,
et ce que je traduis par :
le CORPS véhicule de l'EGO ,
l'EGO véhicule de l'AME n'est en fait qu'illusion ? Rolling Eyes Comment une illusion peut-elle donc exister ?
Les faits sont têtus !
Ah ! je sais que ça dérange mais avec du recul ,
cette idée de " l'illusion du moi " tout comme celle de " la soumission "
sont les plus sournois ingrédients pour tuer l' ETRE !
Personnellement ,
Si je suis face à une Autorité , je la reconnais mais ne m'y soumet pas .

Le Vrai DIEU des Humains encourage et ne soumet jamais .





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Dhyân le Jeu 19 Jan - 21:30

Comment une illusion peut-elle donc exister ?
Est-ce que tu tu poses cette question lorsque tu rêves ? Very Happy

Il était une fois une caverne. Au fond de celle-ci s'y tenaient des hommes depuis toujours enchaînés. Ne pouvant tourner la tête, ils ne voyaient donc que la paroi qui était en face d'eux. Derrière eux, se trouvaient des marches conduisant à l'entrée de la caverne, avec des flambeaux pour les éclairer. Des hommes libres, parlant, portant des objets, allaient et venaient. Les prisonniers les entendaient bien, mais ne voyaient d'eux que la projection de leurs ombres. Un jour, un prisonnier fut libéré. Parvenu à l'entrée de la caverne, il fut tout d'abord ébloui par le grand jour. Une fois habitué à la lumière, il s'aperçut que les objets qu'il voyait, éclairés par le soleil, laissaient une ombre sur le sol. Il comprit que ce qui était pour lui la réalité, alors qu'il était au fond de la caverne, n'était qu'apparence. Sans le soleil (l'Idée qui éclaire), on ne verrait pas les choses, ni l'ombre des choses. Autrement dit, ce qu'il tenait pour vrai (les ombres) n'était qu'apparence. PLATON
L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) 110824
Dhyân
Dhyân

Messages : 1900
Date d'inscription : 08/12/2010

https://magie-thai.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Entre point de vue théorique et point de vue pratique ...

Message  Invité le Jeu 19 Jan - 23:57

Salut Dhyân
A ta question
Est-ce que tu tu poses cette question lorsque tu rêves ?

Quand je rêve je vole .

Sympa le petit dessin allégorique :
Que lis-je ?
que si nous pouvons vivre d 'illusion (s)
le monde lui n'est pas une illusion ...surtout du point de vue "le BIEN SOUVERAIN" et le MONDE INTELLIGIBLE
rendant le MONDE SENSIBLE INTELLIGENT Smile

Tout comme le Maçon est placé entre l'équerre et le compas ,

« Il y a la réalité, puis il y a l'illusion. On se tient souvent juste entre les deux. »
Le Funambule
Wilfrid Lemoine

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Ven 20 Jan - 1:37

Salut!

Merci d'avoir déplacé ce sujet Dhyan Chohan, en effet, ça commençais à sérieusement déborder du thème principal mais cela nous permettra donc de confronter nos points de vues et pourquoi pas nous ouvrir à d'autres horizons.

Fluorikar, je penses que par des questionnements comme ça sur la liberté de choix, nous tournons autour du pot. La liberté de choix c'est simple, on te pose deux trucs ou plus sur la table, tu as bien conscience de ces choses, et tu choisis! Jus d'orange ou coca cola etc... Mais ce n'est pas mettre un autiste devant une table avec des trucs dont il n'a pas conscience et le faire "choisir"... alors qu'en fait il n'aura pas réellement choisi. Si il se tue en ayant ingéré du poison, il ne sera pas responsable, car il ne possédait pas le savoir, la conscience. C'est en gros pareil pour beaucoup de choses chez l'homme, ne possédant pas la conscience, la connaissance de certaine choses, on ne peut parler de liberté de choix. Après bien sur qu'il y a une petite liberté de choix comme meme, mais elle n'est pas énorme...

Dhyan Chohan, je suis d'accord que le mental ne doit pas tenir les reines. Ensuite ce que tu dis sur l'illusion de la réalité est surement tiré du bouddhisme tibétain car je sais qu'ils aiment faire cette comparaison. Cependant cela n'explique absolument rien... Cela ne démontre rien du tout. Je parle ne serait ce que d'un point de vue logique. Si j'ai rêver pendant la nuit, cela ne veut pas dire que je rêve aussi pendant le jour. De plus le rêve pour moi n'est pas une illusion au sens strict. Certes cela apparait comme illusion pour nous car soudain nous nous retrouvons dans notre lit et nous savons que nous n'aurions pas pu bouger de place. Mais Réalité ne rime pas forcément avec Unique... La réalité pour moi est multiple. Pendant le rêve, pour moi je suis dans une réalité différente, qui sait d'ailleurs si je ne me ballade pas avec un corps subtil ou autre dans un univers, un plan différent du plan physique, et donc ne possédant tout simplement pas les memes lois? Ce qui est sur, c'est que durant le rêve, des choses sont ressentis, lorsque l'on tombe on a vraiment cette sensation. Et donc pour moi c'est une réalité qui possède une existence propre. Le monde dans lequel nous vivons est une réalité. Certes il peut y avoir quelques illusions par rapport à ce que sont vraiment les choses, mais il y a toujours un fond réel.

Je prend l'exemple de l'illusionniste. Certes nous nous faisons avoir par ces petits tours car nous ne voyons pas le "truc" (bien que parfois...), mais ce que fait l'illusionniste est bien réel, c'est juste qu'il exploite certaines faiblesses de la conscience humaine. Mais au fond, si il nous montre le truc, on voit bien que c'est tout à fait réel.

Tu vois c'est ça la véritable méditation : "reconnaître un instant pour ce qu'il est", cela n'a rien à voir avec imiter ou fabriquer un instant de bonheur béa ou de vide absolu de méditation, ni éternalisme ni nihilisme.


Tu dis que c'est ça la véritable méditation... Mais je ne penses pas que tu reconnaisses réellement l'instant pour ce qu'il est. Donc pour toi reconnaitre la véritable nature de l'instant c'est se dire que c'est un rêve? Une illusion? Je dis bien se dire, ou croire, car ici ce n'est que croyance... Je penses que c'est juste le résultat des croyances de la tradition bouddhiste dont les gens s'imprègnent à leurs tour en ayant aucunement démontré l'illusion de la réalité, ou du moi etc... Toujours cette foi aveugle, ces croyances, qui ne donneraient donc pas de réponses dans cette vie... faut attendre après! Very Happy Alors que je penses qu'il y a d'autre manières de penser, d'autres explications, qui au contraire rassemblent les pièces du puzzle, et éclaircissent un peu plus le tableau, et ce dans cette vie. Dans lesquelles il ne faille pas attendre la mort ou ne faire que croire aveuglément.

Mais si donc pour toi le moi est illusion et les perceptions aussi... qu'est ce qui est donc réel? Si tu te coupe un doigt, ce n'est pas réel?

Je suis d'accord avec Daniel.

Et pour cette citation et d'ailleurs toutes les citations de Matrix, nous pouvons nous les retourner mutuellement. Very Happy Cependant où est la vérité?...

Ce qu'il faut que tu comprennes, c'est que pour la plupart ils ne sont pas prêt à se laisser débrancher, bon nombre d'entre eux sont tellement inconscient et désespérément dépendant du système, qu'ils vont jusqu'à se battre pour le protéger !


Ha! ha! A bientôt! Very Happy

En tout cas sujet intéréssant, c'est un plaisir. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Dim 22 Jan - 10:45

Etre béat, ne veut peut être pas dire"être un imbécile heureux", Ermite, et si ça voulait dire:"être"dans toute l'acceptation de ce mot...Conscients de tous nos composants, mais sans s'identifier à tel ou tel de ces composants?Sans s'identifier au mental exclusivement,ce qu'on fait de façon tres naturelle, sans même nous en rendre compte, et c'est là le hic! Etre ce que nous sommes.Etre dans toute notre complexité, l'acceptant telle qu'elle est puisqu'elle est et que nous devons faire avec,tant que nous serons sous cette forme, et n'en etant pas esclave. Là commence peut être la liberté. Là commence peut être le "libre arbitre". De là nous vient peut être la force d'AGIR de façon adaptée. Même partant d'un désastre, il y a une façon "adaptée" d'AGIR. Mais si tu passes ton temps à te taper la tête dans un mur (ce que tu fais quand tu dis "non")tu ne sauras pas trouver cette façon "adaptée d'AGIR.Tout ça ne mène qu'à une réponse:Apprends à savoir et à dire oui à ce que tu es VRAIMENT , et vis ta vie du mieux que tu peux, sachant ce que tu es. Si tu y parviens, tu sais ou tu vas et ce que tu fais.
Ca a l'air simple hein? Ca l'est pas toujours
Je ne connais pas d'autre façon de transformer le monde jocolor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Changement de perspective

Message  Invité le Dim 22 Jan - 13:51



D'ou naissent les illusions ?
de la culpabilisation et de la soumission !




Le MOI ,
axe du SOI .
L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Draw7611

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Lun 23 Jan - 1:42

Eiou, tu parles de nos composants et de l'identification à eux. Déjà si ils sont nos composants, c'est qu'ils nous composent, ou au moins ce sont les moyens par lesquels nous nous exprimons. Donc en ce qui me concerne, je ne me pose meme pas la question de m'identifier ou pas, mais je suis tout simplement, en veillant à l'être de manière la plus naturelle, spontanée possible, donc être moi meme tout simplement. Avec toute ma part d'originalité qui fait de moi un être unique.

Lorsque je suis en relation avec les autres, et que je cède à la peur d'exprimer vraiment qui je suis, la peur du groupe, et que je plie comme un mouton à l'idéologie des autres en reniant ce que je suis: Oui je ne suis pas moi meme.

Lorsque je me force à être dans un certain état méditatif pour paraitre sage, refouler ma colère, étouffer certaines choses que je considere être comme des défauts (mais qui n'en sont peut être pas vraiment...), pour soi disant me perfectionner et me soumettre à un certain mode de pensée que je ne comprend d'ailleurs pas entièrement, reniant ainsi ma personnalité: Oui je ne suis pas moi meme.

Mais je penses qu'être soi meme est beaucoup plus simple qu'on le penses (après cela peut aussi peut être, être parfois dur, dans le sens qu'il faut du courage parfois). Et je penses aussi qu'il y a dans beaucoup de courants de pensée ce risque d'en faire trop, de trop chercher constamment un Soi qui n'est peut être qu'ici tout simplement. Je penses que l'on passe ainsi souvent à coté du simple, sous pretexte de toutes ces idées que l'on nous a inculquées, comme quoi le Soi, le vrai soi, n'est pas notre personnalité etc... Alors que je penses que c'est tout le contraire... Moi je suis tout ce qui me compose! Ma personnalité, mon caractère etc... C'est ça aussi qui fait l'originalité, la diversité de la vie. Sans ma totalité, qui suis je ou que suis je? RIEN!

Après bien sur que nous évoluons au fur et à mesure de nos expériences, et que nous peaufinons certaines choses en nous meme. Mais il n'y a rien à étouffer totalement, mais juste à correctement diriger. Car je penses que ce que l'on appelle défauts sont les éléments en nous (éléments: donc sans connotation de qualité/défaut à la base, bien/mal etc... tout dépendra de comment ils sont utilisés...) qui sont nos outils, mais que nous dirigeons parfois de manière non appropriée. Les étouffer directement, c'est nous éteindre petit à petit de l'intérieur, car nous nous séparons de nos outils. Donc lors de nos experiences dans la vie, c'est là que nous allons petit à petit apprendre à bien viser avec ces outils de notre panoplie, et ceci par rapport aux situations de notre environnement. Car il est peut être judicieux d'utiliser parfois aussi bien la colère, que la haine, l'amour etc...

La personnalité, le moi, est notre véhicule de liberté. Dans lequel nous décidons de ce que nous voulons être, de prendre certaines choses ou d'en rejeter d'autres. C'est là je penses, que s'exprime en premier la liberté de choix, le libre arbitre. Qui est surement souvent bafouer dans ce monde, mais ça c'est une autre histoire...

Après je suis d'accord qu'il y a une façon adapter d'agir en cas de désastre, faut il encore reconnaitre qu'il y a désastre... Et puis je ne me tape pas la tete contre un mur à chaque fois que je dis Non... Je refuse tout simplement. Je ne dis pas que non, je dis aussi oui. Lorsque je dis non, c'est pour refuser quelque chose pour ensuite dire oui à autre chose. Et ainsi avancer.

Dans ce monde, ce qui se passe souvent je penses (surtout dans le milieu spirituel), c'est que la personne voyant toute l'horreur l'entourant, commence à chercher des réponses sur le pourquoi de tout ça. Et voyant que par la politique ou tout autre moyens externes, les choses n'avancent pas, elle va se réfugier vers la spiritualité pour trouver une solution, se soulager un peu etc... Et donc voir tout ces enseignements sur l'intérieur. Là elle y découvre toutes ces histoires de Karma, de pêchers, de purification, de responsabilité par rapport à ce qu'elle vit. Voulant s'en sortir, et vu qu'elle ne voit pas pour l'instant d'autres solutions (car il y a rarement grand chose d'autre...), elle se soumet à toutes ces théories... renie la possibilité que tout ne soit pas de sa faute, renie la possibilité que tout les Dieux ne sont pas bons etc... Car c'est ce qui compose en majeure partie le système actuel. Avouez que ce système ne laisse pas beaucoup de possibilités... C'est comme si tout le monde était de meche pour nous entuber, nous soumettre non? lol! Et on parle de libre arbitre? N'est ce pas louche?... Alors en voyant ça, j'ais fais mon choix. Et bien sur que je dis non et que je me rebelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Lun 23 Jan - 21:55

Pourquoi faut il que "tout soit blanc ou tout soit noir" ? N'y a t il pas de place pour la nuance ? Nos opinions semblent souvent très tranchées, ce qui est paradoxal car quand on regarde autour de soi, on ne manque pas d'observer que dans la nature tout est nuance (le symbole du Tai ji l'illustre bien : le yin dans le yang et le yang dans le yin). Les illusions perceptives existent, c'est un fait, de là à affirmer qu'elles conditionnent toutes nos perceptions, c'est aller un peu vite en besogne je pense !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Lun 23 Jan - 22:45

Tu sais Ermite, je ne suis pas prof de philo, pas prof du tout, d'ailleurs.Pas gourou, non plus.Seulement il y a 12 ans maintenant, j'ai commencé à me poser des questions. J'avais 49 ans, on fait mieux question précocité!Mais bon, qui cherche trouve et sans nul doute, tu trouveras. Mais tu trouveras en toi, pas en dehors. Toutes les religions, même les pires nous proposent ou nous ont proposé à leur début des indices nous conduisant à notre vérité personnelle et universelle. Mais notre vérité est en nous, pas en dehors, pas dans les dogmes des religions! En nous Ermite, et c'est merveilleux de savoir ça.
Nous sommes nos composants, bien sûr, mais plus que ça. Nous sommes la VIE , l'Energie qui nous anime, je ne sais pas ... Plus quelque chose...
Un de nos composants est le mental . Notre cerveau est un outil formidable, il nous apporte la faculté de penser, de réfléchir, il a permis à notre espèce de survivre au fil du temps. Tout cela était tres précieux. Qu'est ce qui s'est passé?Qu'est ce qui a fait que cet outil est en train de devenir le principal instrument de notre perte? Prends l'exemple des religions: un quidam , qui découvre en lui une conscience particulière lui permettant de faire l'impasse sur ce qu'on appelle la "soufrance". Il veut en faire bénéficier son espèce. Tout ça est tres louable.Et regarde le résultat apres 1 ou 2 siecles: disputes, schismes, guerres de religions, inquisition, buchers et j'en passe et des meilleures. Oui, un outil tres précieux, à condition de l'utiliser à bon escient et de ne pas tout mélanger.
Ne te forces pas, mais sois vigilant. Laisse les concepts Bien et Mal . Regarde juste. Sans parti pris.
C'est vrai que l'Autre nous inquiète, d'autant plus qu'il nous met en face de qui on est. Ne plie pas, ose regarder, et si ce que tu vois ne te plait pas, comprend que c'est le signe que quelque chose ne va pas, et qu'il y a de grandes chances que ton mental te raconte des crack et qu'il veut avoir raison, même si c'est pas raisonnable!(ça arrive). Alors, l'Autre est précieux.Ne le néglige pas . Il est précieux non pas parcequ'il va faire de toi quelqu'un de plus malin, ça, y'a que toi qui peux le faire pour toi, mais parcequ'il est comme un miroir qui peut te permettre de te voir d'une autre manière. Il te permet de prendre du recul quand à l'idée que tu te fais de toi même via ton mental. Alors si tu as envie de les envoyer se faire voir, tu peux le faire, mais comprends pourquoi tu le fais.
Mais Grands Dieux, n'essaye pas de" paraître", ne "refoule "rien, n'étouffe rien, et n'éssaie surtout pas de te "perfectionner". Tel que tu es tu es tres bien. Simplement :VOIS.
"CONNAIS TOI TOI MËME" C'est pas nouveau!Ca a l'air trop simple!Essaie à chaque instant, vise le présent, ni le passé, ni le futur. Essaie, je te promet que tu te poseras moins de questions, et que tu verras la vie autrement. Oublie tout ce que tu crois savoir, REGARDE MAINTENANT geek

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Mar 24 Jan - 4:47

Tu penses que le cerveau est la cause de tout ce désordre?... Notre mauvaise utilisation de celui ci?... Certes cela l'est surement pour une partie, mais peut être une petite partie seulement...

Car finalement les choses ne changent pas énormément. Que cela soit la Bible, le Bouddhisme, Krishnamurti, Maharshi etc... Very Happy Le "peché" est toujours en nous, et notre "rédemption" aussi... qui passe par la modification de notre "peché", qui est d'être ce que nous sommes... Smile Alors oui, je comprend ce que tu dis car je l'ai longtemps cru et pratiquer (longtemps est très relatif ici, j'y ai pas non plus passé ma vie! Smile ). Mais finalement cela revient toujours au meme, nous sommes pêcheurs, ou une certaine partie de nous est responsable de tout désordre... Et l'on essaye de pratiquer le naturel, le soi, le maintenant, mais par le seul fait d'entreprendre cette action, je penses que nous dénaturons notre etreté, la spontanéité, le naturel...

Pratiquer tout ceci ne m'a finalement rien apporté de concret. Alors oui, j'ai eu des moments agréables, du soulagement, mais pas de réponse concretes, et rien de très "vrai", naturel. Je suis comme je suis, ici et maintenant, je suis moi meme, et je ne vois donc pas pourquoi j'irais faire un quelconque effort à regarder MAINTENANT( rendeer ), puisque je le fais déjà... Very Happy Ne vois tu pas une possibilité de déformer certaines choses par de telles croyances? Justement en pensant qu'il faille faire un quelconque effort alors que tout est déjà là?... Question

et si ce que tu vois ne te plait pas, comprend que c'est le signe que quelque chose ne va pas, et qu'il y a de grandes chances que ton mental te raconte des crack et qu'il veut avoir raison, même si c'est pas raisonnable!(ça arrive).


Bien sur, ça arrive. Mais n'oublions pas le contraire aussi: que c'est la personne d'en face qui a peut être tord. Ne mettons pas tout non plus sur le dos du mental, en croyant que c'est l'ennemi, la mal personnifié et qu'il est l'unique source du désordre. Bien sur qu'il peut y avoir un peu de désordre par une mauvaise utilisation, mais c'est comme tout.

Ensuite au sujet de l'autre, je suis tout à fait d'accord avec toi. Il peut nous faire voir des choses etc... Donc pas de problèmes. Smile Et puis je n'envois pas les gens se faire voir comme ça, je suis aussi d'accord avec toi sur ça. Peut être as tu vu que j'envoyais les gens se faire voir non? Simple possibilité, je sais pas.

Donc, en ce qui concerne tout ce que tu dis, pour moi je l'ai assez pratiqué (quelques années comme meme) pour décider de ne plus le pratiquer et d'être tout simplement moi meme. Reste cependant, bien sur, toujours une ouverture sur les erreurs que je peux commettre, etc... donc une évolution. Mais je ne recherche plus une sorte de SOI qui serait super profondément, ou maintenant etc... car je suis déjà moi meme. Smile Et je me suis assez bien accepté je penses, donc ça va pas trop mal. Je n'ai pas le profil type du serial killer, ou du déprimé, ou encore du colérique, donc voilà. lol!

Par contre, il est vrai que je ne suis pas totalement heureux dans ce monde. D'ailleurs, je ne sais pas si il est très sain de l'être... en voyant le désordre qu'il y a. Bien sur il y a de petites nuances, mais concernant la situation globale de l'humanité, c'est loin d'être top, ou acceptable. Comment pouvons nous être TOTALEMENT heureux en voyant tout ça? A part l'illusion, je ne vois pas. Certes nous avons des moments de joie etc... et j'en ai! Mais quand je regarde la vie ici, il y a des choses qui ne me rendent pas heureux. Mais cela ne veut pas dire que je sois déprimé! Je me porte assez bien je trouve, j'ai de l'energie, des motivations etc... Je ne me tape pas tout les jours la tete contre le mur. geek Il y a tout simplement des choses que je n'accepte pas et d'autres que j'accepte. Et tout les jours donc, j'essaye d'être vraiment moi meme, dans ma totalité, et d'aller vers la direction que je ressens, tout simplement. Et d'accepter ou rejeter ce que je veux.

Laisse les concepts Bien et Mal


Essaie, je te promet que tu te poseras moins de questions, et que tu verras la vie autrement.


J'ai déjà essayé, en effet on voit la vie autrement, mais c'est un peu comme de la morphine... Ca nous éteint, on ne se pose plus de questions c'est vrai (ça en arrange peut être certains...), on est comme dans une bulle, et on se laisse porté par les évènement en étant dans une acceptation totale... Il est vrai que l'on peut continuer jusqu'à la mort comme ça tout en se sentant "assez bien" (a voir) intérieurement, sans aucun poids particulier etc... Mais on passe peut être à coté de certaines choses...

Concernant le Bien et le Mal, je ne laisserai pas ces concepts, non... rabbit Connais tu l'histoire de l'arbre de la connaissance du Bien et du Mal?...

Arbre connaissance Bien et Mal

Si le serpent est Satan/Lucifer, donc le Porteur de Lumiere, cela ne fait il pas un lien intéressant avec Prométhée? Qui reçu un dur châtiment pour avoir donné le Feu aux hommes?... Le Feu, donc la Lumiere, la Connaissance, l'Information...

Tout ça pour dire, que pour moi l'homme n'est pas le seul responsable de ce qui lui arrive. Certes il a un certain champ d'action, mais qui est assez restreint... Pour ma part, une grande partie de ce désordre vient d'un conflit "d'en haut", avec des "Dieux", des êtres d'évolution supérieure. Car il est normal que les extraterrestres existent et les Dieux aussi, non? Je crois que l'on peut se mettre d'accord. Mais il faudrait donc se poser la question: "Pourquoi rien a été fait par ces êtres supérieurs pour améliorer notre condition?"... Pour moi, c'est qu'il y aurait des Dieux inamicaux à notre égard, qui seraient donc responsable en bonne partie de la situation mondiale actuelle... En ce qui me concerne, j'y trouve des éléments de réponse du puzzle de nos vies. Contrairement aux éléments de réponses de la spiritualité classique qui n'apporte rien de concret à l'équation. C'est comme en Math... d'un coté une équation où certaines choses se dessinent et prennent de la cohérence... de l'autre, une équation bourrée d'inconnues et qui reste insolvable, donc n'apporte pas grand chose...

Anu et le Pacifisme...

Quant au titre de ce sujet... Pour moi il s'agit d'une illusion. Very Happy Donc d'une illusion d'une illusion... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Mar 24 Jan - 9:54

Mais oui, tout est déjà là, c'est sûr!
Mais plus que "pratiquer", j'aimerais plutôt dire"redécouvrir"
Et là, tu vas me dire: cest le cerveau qui te permet de voir et de découvrir. Et c'est vrai. Le cerveau est un organe, il n'est la cause de rien du tout, mais il s'enraye, des fois, il nous fait prendre des vessies pour des lanternes, et comme le disait l'excellent Pierre Dac: on se brûle! jocolor
"Heureux les simples d'esprit, car ils verront Dieu"
tu as raison,tu vois, la Bible, le Bouddhisme, Krishnamurti, je ne connais pas Maharshi et il y en a eu d'autres sans aucun doute , tous, mènent à la même réalité.Réalité universelle.
Et je rajouterai Ronsard:
"VIVEZ, SI M'EN CROYEZ
N'ATTENDEZ A DEMAIN
CUEUILLEZ DES AUJOURD'HUI
LES ROSES DE LA VIE"
Bonne route, Ermite : clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Mar 24 Jan - 15:24

Bonne route à toi aussi Eiou! rendeer

Mais visiblement tu n'as pas totalement perçu ce que j'ai essayé de te dire, en ce qui concerne ma vision des choses. Ce qui se comprends, car en effet dans la Bible il y a des citations qui ont du sens etc... Mais faut savoir que pour moi les ingrédients de la Bible c'est: 90% de merde pour 10% de vérité! (eh oui! faut bien un peu de verité pour que ça ressemble à quelque chose et pour que ça soit assez crédible. rabbit ).

Alors quand je met la Bible et Krishnamurti dans le meme sac, c'est qu'il y a un hic! Ca doit tilter! lol! ha! ha!

Alors bien sur que j'ai beaucoup exagéré... Very Happy (comme à mon habitude d'ailleurs!), mais c'est tout simplement pour mettre en évidence certains mécanismes subtils dans tout ces enseignements... qui pour moi au final se rejoignent à un moment donné...

Juste après que je prononce le mot Bible et Krishnamurti, il y a une phrase dans laquelle j'essaie d'exprimer ce que je penses de ça. La phrase dans laquelle sont présent les mots pêcher et rédemption.

Donc tout ça pour dire que pour moi, que ce soit dans la Bible ou dans le Bouddhisme et tout ces enseignements sur le Soi etc... Il y a très souvent ce mécanisme de Culpabilisation... Dans la Bible c'est bien mit en évidence, c'est un mécanisme assez grossier. Dans le Bouddhisme et autres, c'est bien plus subtil... mais ça y est comme meme!

Alors bien sur que Krishnamurti n'est pas à mettre totalement dans le meme sac, je n'ais pas nuancé mes propos bien sur. Mais j'exprime l'essentiel car sinon mes messages feraient des kilomètres! affraid Laughing Pour Krishnamurti, il possède bien sur un gout prononcé pour la liberté, la recherche libre etc... Donc son enseignement est assez libre, et il encourage à trouver notre vérité nous meme et cela est très louable. Mais il y a une racine indéniable de son enseignement qui fait aussi partie du Bouddhisme et des philosophies du Soi.

Je m'explique... Au final, Krishnamurti (et les autres...) centralisent tout en nous, sur l'intérieur de l'homme, le moi etc... Donc en gros que la vérité est en nous meme etc... mais aussi que les problèmes sont en nous meme... Au final LE MEME MECANISME DE CULPABILISATION SURGIT... Très subtilement bien sur.... C'est à dire que tout le monde est mit en face de son propre intérieur, qui est source de conflits, de mensonges, de désordre etc... Certes qui est aussi source de vérité, mais c'est surtout la petite bébête... Et lorsqu'à un moment l'homme n'arrive pas trop à avancer, il se tourne vers lui meme, et croit que ce n'est que de sa faute si il n'arrive pas à trouver la vérité etc... Et voilà que le meme mécanisme de culpabilité surgit... Etonnant non?...

Donc la Bible fait les choses en gros, le reste fait dans le subtil, ce qui fait que ça brasse un public assez large. Smile silent

Donc pour moi, la vérité n'est pas que intérieur, tout n'est pas que intérieur. Des gouvernements, des systèmes nous manipulent depuis l'extérieur. Si un jour on découvrait des vestiges de l'Atlantide (ou autre) et que ça bouleverserait certaines de nos idées, cela fera aussi partie de la vérité. Tout les problèmes de la vie ne sont pas en nous!

Dans le cas où ce seraient certains êtres pervers qui manipuleraient à l'origine certaines choses dans notre monde, il ne faut pas s'étonner qu'ils puissent créer des choses si "fines" si ils possèdent une intelligence (ou plutôt capacités intellectuelle) qui nous est supérieure...

Sinon j'aime bien ta citation de fin:

"VIVEZ, SI M'EN CROYEZ
N'ATTENDEZ A DEMAIN
CUEUILLEZ DES AUJOURD'HUI
LES ROSES DE LA VIE"


Oui, vivons!

A plus! rabbit

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Mar 24 Jan - 18:18

Bof, Ermite, n'exagerons rien!
Je sais bien qu'entre "tout est de ma faute" et "rien n'est de ma faute" il y a un ravin, et que la verité est sans doute quelquepart entre les deux.
Je t'assure que je ne vis pas rongée par le remord.
Et je suis sûre que toi non plus.
Tout cela n'est que joute oratoire. Ca ne va pas tres loin, mais c'est amusant!
On adore ça, pas vrai?
Ah l'Atlantide!...Mais c'est un autre sujet
A Plus Ermite
Je m'absente quelque jours... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Mar 24 Jan - 20:14

Tout cela n'est que joute oratoire. Ca ne va pas tres loin, mais c'est amusant!
On adore ça, pas vrai?


Joute oratoire? Non, simplement de l'échange qui peut être très enrichissant parfois. Jusqu'où ça va? Cela dépend de nous, de notre travail, notre recherche, qui ne se fait bien sur pas seulement devant un ordi à échanger des points de vues, mais dans la vie de tout les jours.

Et oui, parfois j'aime ça lorsque les divers acteurs font l'effort chacun de leurs coté pour participer de manière assez correct au débat.

Maintenant, si tu n'as pas envie d'échanger ou que le sujet ne t'interesse pas, je trouve qu'il y a de meilleures manières de le faire savoir que de minimiser la chose ou la tourner en ridicule comme si ceux s'interessant à ces sujets étaient des gamins... Wink Et ce que je viens d'exprimer ne fait pas partie d'une joute mais simplement de mon avis.

Bonnes vacances! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Mar 24 Jan - 21:19

Mais non, Ermite, ne le prends pas mal, si je t'ai blessé, j'en suis désolée, et ce n'était certainement pas mon but.
Ca a juste été ma manière à moi de prendre du recul, histoire de ne pas me laisser entraîner dans la bataille. C'était chaud, quand même! Et tu m'as vraiment donné envie de t'envoyer sur les roses. Mais ca aurait servi à quoi? Non, , ca n'aurait rien apporté. On est pas des sauvages. J'ai préféré reculer, c'est tout. Cette fois ci , j'éteins l'ordi et je pause. C'est un besoin excuse moi. A bientôt drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Mar 24 Jan - 22:06

Ha! ha! Very Happy

Je sais pas si c'est du second degré ou autre, mais ça me va comme réponse. Smile

Surtout ne prenons pas trop au sérieux les choses car il s'agit bien sur que de discussion. Et mon but n'est bien sur pas de convaincre qui que ce soit.

Je t'ai fais cette réponse car il est vrai que j'ai ressenti un petit quelque chose sur ton dernier message. Mais en meme temps je voulais aussi voir ta réaction. Car pour moi voilà comment les choses devaient se passer, je te dis ce que je penses, tu me réponds, rectifie, et tout baigne! Donc nickel, merci.

A bientôt donc! rabbit


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Dhyân le Mar 21 Fév - 7:16

Dhyân
Dhyân

Messages : 1900
Date d'inscription : 08/12/2010

https://magie-thai.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Invité le Ven 27 Avr - 14:26

Salut à tous!

Du temps s'étant écoulé depuis les derniers échanges, ayant pratiqué, et par la pratique ayant changé de perception, je reviens ici donc avec un oeil nouveau.

Dhyân je penses peut être comprendre en gros ce que tu as voulu dire. Tu l'as dis avec certains mots à toi, mais en gros aujourd'hui je commence à percevoir certaines choses. Meme si peut être nos experiences ne peuvent être comparées car étants peut être différentes en certains points entre elles, différentes quant au degré de perception, cependant je vais essayer de partager ici des mots qui peut être pourront avoir une quelconque utilité.

En ce qui me concerne, je l'exprimerais de la manière suivante:

Tout est Conscience... Je ne penses pas, mais la pensée arrive... Je ne bouge pas, mais le mouvement vient... Je ne parle pas, mais la parole apparait... Je ne vois pas, mais il y a la vue... Tout arrive, le Tout est Unité...

Ceci ne pouvant se percevoir que dans l'instant présent, donc avec la perception directe, sans le mental, sans les pensées. Bien sur le mental reste un outil, mais il devient qu'un outil, la conscience principale basculant dans l'intuitif, l'instant présent.

Dhyân, tu as parlé de "l'illusion du moi et des perceptions", il n'est pas dans mon but de dire qui aurait tord car nous avons en fait tout les deux raison dans un instant I, puisque chacun expérimentant sa vérité. Mais je veux juste donné un avis.

Parler de l'illusion du moi est une expression qui ne sonne pas très bien à mes oreilles. De meme que parler de l'illusion de l'ego ou de la personnalité... Car ce que j'ai expérimenté à un certain moment, c'est que cette construction égoïque peut s'accrocher avec une volonté propre... Comme si elle résistait, comme si elle se débattait d'une chose dont elle n'a pas envie. Donc avec un certain instinct de conservation, voulant nous faire croire que nous sommes elle ou lui... Mais je suis d'accord que ce que cette construction égoïque veut nous faire croire est illusion... C'est comme dans le film "Little Bouddha", ou à un moment de la vie du Bouddha, sont imagées diverses attaques de l'ego, égo qui ne veut pas lacher l'affaire. Et au bou d'un moment dans la méditation, on peut ressentir qu'une partie de cet ego, de cette construction égoïque, s'évanouit, et l'on perçoit le monde d'un oeil nouveau, de manière directe, l'energie intérieure se débloque, car la peur disparait, la paix prend place.

Pour moi, au début vient l'ignorance qui créé la peur. La peur bloque la circulation de l'energie interne. S'en suit un mécanisme de défense qui fixe des barrières mentales par rapport à notre environnement. Les barrières sont le flot des pensées séparatistes, les construction mentales intérieures qui nous donnent l'illusion que c'est nous en tant que petit être humain qui faisons toutes les actions quotidiennes comme penser, parler, bouger, voir, être en vie etc... Tout ceci se fait avec de telles pensées: "Je bouge", "Je parle", "Je fabrique le pain" etc... alors qu'en fait tout arrive de la Conscience Une, tout arrive et il n'y a qu'observation. Nous ne sommes que le témoin de cette enchainement incroyable d'évènement (sur cette dernière phrase, en réalité je ne sais plus comment me définir, je n'y accorde d'ailleurs pas vraiment d'importance en fait, là où auparavant je me définissais comme petit être à part entière, du coup maintenant c'est comme si je n'existais pas (ou que j'étais plutot tout Question ), il y a juste observation, et tout arrive... ça peut paraitre effrayant pour certains mais je vous rassure il n'y a rien d'effrayant Very Happy ).

Donc je penses que cette civilisation hypermentale vient essentiellement de la peur, de l'ignorance. Dès que la peur ou autre energie interne bloque la libre circulation intérieure, "nous nous cachons" derrière toutes ces pensées. Et s'en suivent donc tout les malheurs humains... Le sentiment de solitude, la séparation avec les autres etc.. En sommes, dualité au lieu d'unité.

Au début, on peut être un peu comme un petit oiseau n'ayant pas encore apprit à voler. Il est dans son petit nid (constructions personnelles), et l'ego lui fait croire que ce petit nid est son bien le plus précieux... Que toute sa personnalité (mentale) est ce qu'il a de plus cher, de meilleur (ce qui est tout à fait faux...). Le petit oiseau a peur, mais il se lance en dehors de son petit nid (mental) pour apprendre à voler, et il est content. Smile

Je trouve que c'est un peu ça. Finalement, par peur on reste accroché à notre mentale, à toutes ces pensées, à toutes cette séparation. Et le plus étonnant c'est que l'on croit dur comme fer (ou l'ego nous fait croire) que c'est ce qu'il y a de mieux pour nous, de plus confortable. Mais c'est faux. C'est justement ce qu'il y a de pire, car de part cette peur meme, on ne se sent pas bien, on angoisse, on est stressé, c'est tout simplement la dualité... Alors que de l'autre coté, dans cet univers non mental, cet univers intuitif, cet univers de perception directe, de ressenti, si l'on comprend et que l'on commence à percevoir la réalité comme il faut, sans ces energies de peur, de blocage interne, alors commence à apparaitre l'unité, la paix etc...

Pour finir, voici une citation de Maitre Dogen qui a personnellement provoqué en moi un début de prise de conscience:

« Se connaître soi-même, c'est s'oublier. S'oublier soi-même, c'est s'ouvrir à toutes choses. »

ça a mit en place des pièces de puzzle liées à mon experience. Peut être que certains trouverons cette citation effrayante, car c'est bien probable en raison des idées du mental. Mais je rassure qu'il n'en est rien, et que le vrai sens de cette phrase conduit au contraire à un plus grand épanouissement.

Bien à vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  fluorikar le Ven 27 Avr - 17:43

Intéressant ! Et je suis assez d'accord avec la vidéo que tu
a posté dernièrement qui est en lien avec ce sujet (https://www.claire-lumiere.com/t1436-eveil-video#8787.)

Je pense juste, sur l'illusion du choix et sur la conscience;
En fait on fait quand même des choix. Mais ces choix se font
a un autre niveau qu'on ne le pense.
Si on ne développe pas le lieu de conscience de ses choix,
On va être balloté par de nombreuse pensée, on risque de
s'arrêter en chemin. Perdu dans diverse images de soi, des
autres et autre justification.

Ces pensées peuvent néanmoins parfois être un début de retour
à la source. Commencer à se poser des questions sur la liberté.

Mais le pratiquant dois être souple et éviter de faire de ses pensées
une muraille qui l' empêcherai d'avancer. Comme la vie est un trésor
on a toujours tendance à s'arrêter en chemin en croyant qu'on est
en face du trésor alors que ce n'est encore qu'une image.

En plus, cette image peut-être vendue, détournée, liée à des peurs..
De même l'image ou le concept ne permet pas de créer un "système
moral" inaliénable. La justification par la pensée n'est pas assez
consciente; on ne se rends pas compte que des peurs ou des désirs
vont influencer ces pensées. Mais en prenant conscience de la source
il est possible de comprendre ces influences.. Et quand on en prends
conscience c'est facile de les soigner.

Me fait penser aussi à l'histoire d'Orphée..

A mystère des mots, je sens que je ne choisi pas toujours les mots
les plus approprié..









fluorikar
fluorikar

Messages : 762
Date d'inscription : 08/12/2010

http://evol-ution.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre) Empty Re: L'illusion du moi et des perceptions (pour ou contre)

Message  Fleur2lys le Ven 27 Avr - 18:42

fluorikar a écrit:
Ces pensées peuvent néanmoins parfois être un début de retour
à la source. Commencer à se poser des questions sur la liberté.

Mais le pratiquant dois être souple et éviter de faire de ses pensées
une muraille qui l' empêcherai d'avancer. Comme la vie est un trésor
on a toujours tendance à s'arrêter en chemin en croyant qu'on est
en face du trésor alors que ce n'est encore qu'une image.


C'est très clair et très parlant . Like a Star @ heaven sunny Like a Star @ heaven
Fleur2lys
Fleur2lys

Messages : 1171
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 57
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum