Elements et pathologie

Aller en bas

Elements et pathologie

Message  Fleur2lys le Jeu 2 Fév - 9:23

Y a t il une corrélation entre le déséquilibre d'un élément et les problemes de santé? circulation du sang par exemple ? Eau ? Feu? Et du coup peut on y remédier en corrigeant ce desequilibre ?
avatar
Fleur2lys

Messages : 1170
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 56
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elements et pathologie

Message  fluorikar le Jeu 2 Fév - 15:58

Je crois que c'est le cas !
Ce qu'il y a c'est que ce n'est pas toujours facile de
savoir avec certitude (avis subjectif) quel élément
est en déséquilibre.
Il y a quelques mois je pensais que je manquais de
feu. Donc j'ai essayé d'augmenter mon élément feu.
Mais il y a quelque jours, j'ai changé d'opinion.
Le problème n'est pas/n'est plus un manque de feu,
mais un feu trop "brutal"; l'alchimiste doit connaître
la douceur du feu.. Et du coup je me suis rendu compte
que c'est surtout l'eau qui me manquait..

Cet exercice m'a bien aidé: https://www.claire-lumiere.com/t1157-larchaeus-dauto-regeneration-lecon-1
Pour ma part, je l'ai un peu modifié. (Je ne suis qu'un chercheur et
je ne sais pas si ma modification est vraiment utile)
Je sens mes jambes et mon bassin et l'élément Terre.
J'essaie de sentir les défaut et les qualités de ma Terre.
Est ce de l'argile ou une terre polluée?
Ensuite, j'imagine la Terre la plus parfaite et j'essaie de
transformer ce que j'ai déjà ou d'absorber cette nouvelle
Terre. Parfois comme j'ai un peu de mal a attirer à moi les
éléments je m'aide en pensant: "j'appelle la Terre Sacrée".
Ensuite, je continue avec chaque élément et chaque partie
du corps correspondantes. Et aussi avec l'Ether et tout
l'ensemble du corps.

Mais souvent je trouve plus efficace dans le but de la
guérison, de plutôt travailler dans le global sans trop
m'inquiéter des éléments.
Pour ce faire, je sens mon corps, je prends conscience
de toute les sensations, tensions. Parfois j'essaie de les
modifier/influencer, mais souvent je préfère juste prendre
conscience, et la modification est quasi automatique et
j'ai l'impression plus adaptée.
Au début je me concentrais sur des petites parties du corps,
mais j'ai l'impression ainsi de parfois soigner surtout les
symptômes et pas toujours les causes. Maintenant, je
préfère me concentrer sur l'ensemble du corps, et ne passer
a des petites parties que de temps en temps quand j'en sens
le besoin. Le fait de se concentrer sur l'ensemble du corps est
aussi très utile si une douleur est trop forte. Dans ce cas là,
ce n'est pas si facile d'en prendre conscience, mais en sentant
l'ensemble du corps la douleur devient beaucoup plus supportable.
Voire même de sentir au delà du corps, l'aura voire l'univers, le
cosmos.. (Le pouvoir des astres sont avec toi car tu ne fais plus
qu'un avec le ciel ,(citation d'un manga Embarassed ..))

Depuis peu aussi, j'essaie de sentir où les courants ennergétiques
sont ralenti et de débloquer les noeuds, et j'ai l'impression de plus
toucher au cause.

Parfois en pratiquant ainsi, j'ai tout a coup l'impression de sentir
quelles pensées/mémoires provoquent certains déséquilibres.
Ce n'est pas tellement que ces pensées soient mauvaises je crois,
ce sont des éléments de nos vies qui ont peut-être été utile dans
l'apprentissage, mais ils ont marqués trop profondément la pensée,
et de façon en partie négative. Ces pensées peuvent intervenir
inconsciament plusieurs fois dans la créations des pensées
conscientes. (tous cela n'est que mes théories)
En en prenant conscience et en relativisant la situation qui les a
engendré c'est plus facile de les transformer(par exemple, je me
souviens que j'ai fais quelques choses qui a vraiment déplu à mes
parents et que leurs réactions m'a fait un peu peur, et perdre
confiance même si elle était en partie nécessaire à mon éducation.
Avec ma conscience actuelles,c'est facile de faire la part des
choses.)

Dernièrement aussi, j'ai essayé de remémorer ma vie de la naissance
au présent en essayant de sentir quel état d'esprit j'avais et qu'est
ce qui était positif ou négatif dans cet état. Et d'ensuite réactualiser
tout ce qui me semble positif et relativiser le négatif.

Mais je ne sais pas si je dois conseiller cette "pratique"; en effet,
le lendemain je me sentais complètement déboussolé, comme si
j'étais une autre personne projetée dans ce corps, ou que je
revenais d'un très long voyages. Néanmoins, j'avais l'impression
d'avoir retrouvé certains enthousiasmes que j'avais perdu avec le
temps.. Mais la confusion était forte et un tout petit peu
dangereuse.. Néanmoins dans ces cas là j'ai un mécanisme de
secours, j'attends d'avoir l'esprit plus clair avant de prendre des
décisions trop importantes..

Mais le corps a aussi une vie en soi, il est influencé par les pensées
mais pas à 100/100. Souvent je trouve même que le corps est une
sorte de maître car il a la solution à tout si on apprends a l'écouter
et à le laisser parler...










avatar
fluorikar

Messages : 756
Date d'inscription : 08/12/2010

http://evol-ution.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Eléments et pathologies

Message  Fleur2lys le Jeu 2 Fév - 17:01

Merci Fluo Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven sunny Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
avatar
Fleur2lys

Messages : 1170
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 56
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elements et pathologie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum