La pratique purificatrice de Vajrasattva

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La pratique purificatrice de Vajrasattva

Message  Dhyân le Lun 27 Déc - 20:19

Une pratique de purification qui a fait ses preuves !

Vajrasattva, mot sanskrit signifie littéralement « être animé de diamant » (tibétain: rdo rje sems pa; chi. Jīngāngsāduò; jap. Kongosatta) est un bouddha du courant vajrayāna. Purificateur du karma, il concentre les énergies et la sagesse des cinq dhyani bouddhas dont il est parfois décrit comme l'essence. La pratique de Vajrasattva est centrée sur la confession et la purification.



VAJRASATTVA (Dorje Sempa)
SA PRATIQUE DE PURIFICATION
Comme pour toutes les pratiques du Vajrayana, il est conseillé d'avoir reçu l'initiation pour utiliser ces textes.


Vous trouverez ce dessous la pratique de Vajrasattva, entièrement en tibétain phonétique, puis en français. Habituellement on fait la visualisation en même temps qu'on récite le texte, toutefois, tant qu'on a pas une habitude suffisante, on peut ou bien faire la visualisation d'abord et réciter le texte ensuite, ou bien d'abord réciter le texte et faire ensuite la visualisation.

La méditation de Vajrasattva a pour but de purifier le karma négatif et les voiles.


COURTE PRIERE DE REFUGE (Répéter 3 fois)

SANG-GYAI TCHEU-DANG TSOG-KYI TCHOG-NAM-LA
DCHANG-TCHOUB BAR-DOU DAG-NI KYAB-SOU-TCHI
DAK-GUI DJIN-SOG GYI-PAÏL SEU-NAM-KYI
DRO-LA P'EN-TCHIR SANG-GYAI DROUB-PAR-CHOK

En le Bouddha, le Dharma et la Sangha Sublime, je m'en remets totalement jusqu'à ce que l'illumination soit atteinte. Par le mérite de la générosité et des autres vertus, puissé-je atteindre la bouddhéité pour le bien de tous les êtres.

PRIERE DES QUATRES INCOMMENSURABLES (Répéter 3 fois)

NA NAM-K' DANG NYAM-PAÏL SEM-TCHEN T'AM-TCHÉ
DÉ-OUA DANG- DÉ-OUAÏL GYOU-DANG DEN-PAR GYOUR TCHIG/ DOUG NGAL-DANG DOUG-NGAL GYI GYOU-DANG DREL-OUAR GYOUR TCHIK/DOUG-NGAL MÉ-PAÏL DÉ-OUA-DANG MI-DREL-OUAR GYOUR-TCHIK/NYÉ-RING TCHAG-DANG NYI-DANG DREL-OUAÏL TANG NYOM-LA NAI-PAR GYOUR-TCHIG//

PRATIQUE DE LA MEDITATION PURIFICATRICE DE VAJRASATTVA


Visualisation

RANG GUI TCHI OUOR PÉ DAI DÉN GYI TÉNG/ LAMA DORDJÉ SÉMPA GYÉN DÉN KAR/ SHEL TCHIK TCHAK NYI YÉ PÉ DORDJÉ TANG/ YEUN PÉ DRILBOU DZIN TCHING KYIL TROUNG CHOU// LAMA DORDJÉ SEMPA RANG CHÉN NAM K'AI T'A TANG NYAM PAI SÉM TCHÉN T'AM TCHÉ KYI DIG DRIB NYÉ TOUNG GUI TSOK T'AM TCHÉ DJANG CHING DAG PAR DZÉ TOU SEUL/ SEUL OUA TAB PÉ DOR SÉM KYI TOUK KAR DA OUAI TÉNG TOU HOUNG GUI T'AR YI GUÉ GYA PÉ KOR OUA LÉ DU TSI GYUN DJOUNG OUA TANG KOU LÉ DU TSI BA/ DAG GUI TSANG OU NÉ CHOUG LU KANG OUÉ DIG DRIB NYÉ TOUNG T'AM TCHÉ DAG PAR GYOUR//

Au sommet de ma tête, assis sur un lotus et un disque de lune, est le lama Vajrasattva. Il est de couleur blanche, paré d'ornements, il a un visage et deux bras, tenant un vajra dans la main droite et une cloche dans la gauche. Il est assis dans la posture du bodhisattva. La lumière qui rayonne de son coeur invite les multitudes de divinités de sagesse primordiale (yéchépas) qui viennent se fondre en lui; nous méditons Vajrasattva comme étant l'essence unifiée des Trois Joyaux en totalité. Nous récitons :"Lama Vajrasattva, moi-même et tous les êtres dont l'étendue touche aux confins de l'espace, nous vous prions de nous purifier de toutes les accumulations de karma négatif, de fautes et de manquements." Par cette prière, un flot de nectar s'écoule du mantra de cent syllabes qui entoure la syllabe HOUNG située sur un disque de lune au coeur de Vajrasattva; puis le nectar s'écoule de son corps, vient me pénétrer par l'orifice de Brahma et remplit mon corps, purifiant ainsi tout mon karma négatif, mes voiles, mes fautes et mes manquements.

Récitez autant de fois que possible le mantra de cent syllabes ainsi que le mantra de six syllabes.

MANTRA DE CENT SYLLABES (LONG MANTRA)

OM BENZA SATO SAMAYA/MANOU PALAYA/BENZAR SATO TÉNOPA TIKTRA DRIDO MÉBAOUA/ SOUTO KAYO MÉBAOUA/SOUPO KAYO MÉBAOUA/ ANOURAKTO MÉBAOUA/ SAROUA SIDDHI MEMTRA YA TSA/ SAROUA KARMA SOUTSAMÉ TSITAM SHIRIYA KOUROU HOUNG HA HA HA HA HO BAGAOUÉN/ SAROUA TAT' AGATA BENZAR MAMÉ MUNTSA BENZIR BAOUA MAHA SAMAYA SATO AH//

MANTRA DE SIX SYLLABES (COURT MANTRA)

OM BENZA SATO HOUNG

Enfin, les mains jointes au niveau du coeur , récitez :

GEUN PO DAG NI MI SHÉ MONG PA YI/ DAM TSIK LÉ NI GUÉL CHING NYAM/ LAMA GEUN PEU KYAB DZEU TCHIG/ TSO OUO DORDJÉ DZIN PA KYÉ/ T'OUK DJE TCHÉN PEU DAG NYI TCHÉN/ DRO OUAI TSO LA DAG KYAB TCHI// KOU SOUNG T'OUK TSA OUA TANG YÉN LA GUI DAM TSIK NYAM TCHAK T'AM TCHÉ T'EUL LO SHA SO/ DIG DRIB NYÉ TOUNG GUI TSOK T'AM TCHÉ DJANG CHING DAG PAR DJIN GYI LAB TOU SEUL/ DORDJÉ SEMPÉ DAG LA OU YOUNG CHING/ EU CHOU DAG LA T'IM PÉ NYI MÉ GYOUR//

"Protecteur, par ignorance et aveuglement, j'ai failli à mes voeux initiatiques. Lama et protecteur, protégez moi ! Seigneur, Détenteur du Vajra, personnification de la grande compassion, souverain des êtres, je prends refuge en vous. Je vous confesse la totalité des voeux initiatiques du Corps, de la Parole et de l'Esprit, fondamentaux et annexes, que j'ai pu endommager ou briser. Accordez-moi vos bénédictions pour que soient totalement purifiés mon karma négatif, mes voiles, mes fautes et mes manquements." Vajrasattva m'assure de mon absolution, fond en lumière e se mêle en moi, indifférencié... (méditer sur l'union de l'apparence et de la vacuité).

DEDICACE

GUÉ OUA DI YI NYOUR DOU DAK
DORDJÉ SÉMPA DROUB GYOUR NAI
DRO-OUA TCHIK KYANG MALUPA
DÉ YI SA LA GUEU PAR CHOG//

Par la vertu de cette pratique, puissé-je achever la grande réalisation de Vajrasattva, et conduire vers cet état chaque être, sans en exclure un seul.
avatar
Dhyân

Messages : 1859
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 46
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pratique purificatrice de Vajrasattva

Message  Dhyân le Lun 27 Déc - 20:22

Quelques précisions sur les "voiles" :

L'ensemble des dérèglements qui affectent notre esprit est décrit dans la notion des quatre voiles :
Le simple fait de ne pas reconnaître la nature de notre esprit, de ne pas reconnaître qu'il est Bouddha constitue le voile de l'ignorance.
sur cette absence de reconnaissance se greffe la notion d'un "moi" qui engendre à son tour celle d'un "autre". Notre esprit est dès lors conditionné à fonctionner en mode duel, ce qui forme le voile des conditionnements latents.
Entre les pôles "moi" et "autre" se développent les 84.000 émotions conflictuelles dont les principales sont les désir-attachement, la haine-aversion, l'aveuglement, la jalousie, etc., ce qui représente le voile des émotions conflictuelles.
Enfin, sous l'influence des émotions conflictuelles, nous accomplissons des actes négatifs, des "fautes", qui créent le voile du Karma.

Etant donné que le voile des émotions conflictuelles et celui du karma engendre directement nos souffrances, on les regroupe quelquefois sous l'appellation unique de "mauvais voile".

S'il fallait donner une forme aux voiles et aux fautes dont est chargé notre esprit, l'univers entier ne suffirait pas à les contenir. L'état de Bouddha implique que nous en soyons totalement débarrassés. C'est la fonction de la pratique de Vajrasattva, qui, dans le Vajrayana, s'applique spécifiquement à la purification.

La descrïption des voiles recouvrant l'esprit laisse certaines personnes dubitatives dans la mesure où, les voiles étant immatériels, leur réalité n'apparaît pas de manière évidente. Il est vrai que les voiles sont sans forme, tout comme l'esprit lui-même, à l'intérieur duquel il se constituent, sans que cela nie son existence. d'autres admettent bien que les voiles existent mais tirent argument de leur immatérialité pour avancer qu'on ne peut les dissiper,qu'on ne peut rien faire qui les atteigne.

En fait, tout ce qui se rapporte à l'esprit est dépourvu de forme, mais cela n'implique pas une absence d'existence ni une impossibilité de modification.

Une personne qui aura accompli de longues études aura accumulé de nombreuses connaissances. Où sont ces connaissances ? d'une certaine manière nulle part. Si elles avaient une forme, la France entière ne suffirait peut-être pas à les contenir. Bien que ces connaissances soient immatérielles, elles restent à notre disposition et nous pouvons nous en servir lorsque nous en avons besoin. Prenons encore l'exemple des pensées qui traversent l'esprit d'une seule personne du matin jusqu'au soir. S'il fallait les matérialiser, nous aurions besoin d'un espace immense pour les entreposer. Mais les pensées sont immatérielles. Fort heureusement : quel fardeau nous porterions autrement sur nos épaules !

Notre esprit n'a donc pas de forme, pas plus que les pensées ni le karma qui y est inscrit. Cependant, tant que nous n'avons pas réalisé la vacuité ultime, les pensées et le karma continuent de produire des effets bénéfiques ou néfastes à partir de l'esprit où ils sont emmagasinés. supposons qu'une personne conçoive, en ce mois de septembre, le projet de se rendre en Inde au mois de septembre de l'année prochaine. Ce projet n'est qu'une pensée et, en tant que telle, n'a aucune réalité matérielle. Cependant sa force invisible est suffisante pour que la personne mette en oeuvre les moyens qui lui permettront de transformer la pensée en réalité. Son voyage en Inde au mois de septembre de l'année prochaine sera un résultat matériel de la pensée immatérielle conçue en septembre de cette année.

Les visualisations spécifiques à la pratique :
Lorsque, dans le but de nous purifier des fautes et des voiles, nous faisons la pratique de Vajrasattva, nous imaginons que celui-ci se trouve au-dessus de notre tête, assis sur un lotus et un disque de lune. Son corps est blanc, il tient dans sa main droite, placée devant son coeur, un vajra d'or (tib. dordjé) et dans sa main gauche, posée sur l'aine, un cloche d'argent. Il est paré des soieries et des bijoux propres au corps de gloire. Nous pensons qu'il est indifférencié de notre Lama racine. Dans son coeur brille la syllabe Houng blanche, entourée du mantra de cent syllabes.

Pour renforcer dans notre esprit la conviction que Vajrasattva est véritablement présent au-dessus de notre tête, nous pensons que son coeur émet un rayon lumineux qui s'élève dans l'espace afin d'inviter le "Vajrasattva de sagesse" à se fondre dans le Vajrasattva visualisé par nous. Nous imaginons que cette fusion s'opère et rend effective la présence réelle de la divinité.

Dans la phase suivante de la méditation, en même temps que nous récitons le mantra, nous visualisation que du coeur de Vajrasattva s'écoule un nectar lumineux et blanc qui entre en nous par le sommet de la tête et remplit notre corps. Ce nectar a pour effet de nous nettoyer des fautes, des voiles et des causes de maladies, que nous imaginons s'échapper de notre corps sous la forme d'un liquide épais et noir sortant par tous les pores de notre peau.

A la fin de la méditation, nous pensons que nous sommes entièrement purifié et que notre corps est devenu de la nature de la lumière. Nous pouvons alors réciter le mantra en pensant que notre corps est comme une enveloppe de cristal emplie de lait ou comme un arc-en-ciel.

Par la grâce et la compassion de Vajrasattva, par la visualisation de son corps et la récitation de son mantra, ainsi que par notre propre dévotion et aspiration, la purification est rendue effective. La réunion de l'ensemble de ces facteurs est nécessaire tout comme il faut la réunion de plusieurs éléments pour laver un vêtement sale : de l'eau, du savon, des mains pour frotter et la volonté de la faire.

Dans ce processus de purification, c'est l'esprit qui est à l'oeuvre, tout comme c'est l'esprit qui avait accumulé les fautes et les voiles.

Le mantra de Vajrasattva possède une force qui lui est propre de sorte que si nous le récitons distraits il s'en dégage quand même un certain bienfait. Mais cet effet bénéfique ne saurait être que réduit. si nous récitons sans distraction, en revanche, la force de notre méditation s'ajoute à la puissance du mantra ainsi qu'à la grâce de la divinité de sorte que nous en retirons le plus grand bien possible. Pour pouvoir nous investir pleinement dans la méditation, nous devons être convaincu de la réalité de la grâce que dégage Vajrasattva et son mantra. Il nous faut donc développer confiance et dévotion.

A la fin de la session, nous pensons que Vajrasattva, heureux de notre purification, nous sourit et nous dit : "Fils de noble famille, tu es désormais purifié de tout acte nuisible, de toute faute et de toute transgression." Après quoi, le corps de la divinité au-dessus de nous se résorbe en lumière qui vient se fondre dans notre coeur. Pensant que notre corps, notre parole et notre esprit sont désormais indifférenciés du corps, de la parole et de l'esprit de Vajrasattva, nous demeurons un moment en méditation silencieuse.

Nous concluons la session par la dédicace et les souhaits auspicieux.


avatar
Dhyân

Messages : 1859
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 46
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Ouah impressionnant

Message  Invité le Lun 27 Déc - 22:54

Tu soulignes "SA PRATIQUE DE PURIFICATION
Comme pour toutes les pratiques du Vajrayana, il est conseillé d'avoir reçu l'initiation pour utiliser ces textes."

et comment fait-on pour recevoir l'initiation ?

Merci en tous cas Smile

farao


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pratique purificatrice de Vajrasattva

Message  Dhyân le Mar 28 Déc - 2:04

Hello Cat, il suffit d'aller voir un lama tibétain et de lui demander le "lung" (u=ou) qui consiste à la récitation du texte par le lama, c'est en quelque sorte une "autorisation" spirituelle et une bénédiction supplémentaire pour la pratique.
L'initiation est elle plus profonde et consiste à une cérémonie bcp plus élaborée où nous sommes lié à la divinité qui est par essence une part de nous même, l'initiation n'est donnée qu'après avoir pris les voeux de refuge (bouddha, dharma et sangha), première étape dans le bouddhisme et un peu comme le baptême mais à la différence que le bouddhisme accepte la pratique d'autres religions comme moyen d'évolution vers l'éveil qui est la réalisation de notre nature primordiale le "dharmakaya".
Je vais mettre un lien sur les différents centres bouddhistes en France, pour la Bretagne je te conseilles le centre de sa sainteté Gyalwang Drukpa qui est l’émanation du grand yogi Naropa : http://www.drukpa.eu/
Le lama qui s'occupe de ce centre est le Drubpon Ngawang, c'est un lama très ouvert et qui est à l'écoute, je crois que le dimanche on peut visiter le centre. Like a Star @ heaven
avatar
Dhyân

Messages : 1859
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 46
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Temoignage sur Mantra de 100 syllables

Message  Invité le Mer 19 Sep - 18:52

Bonjour,

Ce mantra m'a ete conseille par UNE GRANDE AMIE lorsque je me sentais bloque, et pesonellement je peux dire plusieurs choses a son sujet:

1) Il brule le KARMA en gestation et ainsi evite de nombreux deboires...

2) Il vous envelope d'une haute vibration spirituelle si on le recite avec devotion et sachant bien ce qu'il signifie,

3) Il protege le mental et le corps astral des vibrations qui bombardent notre civilisation,

4) Imaginer la Deite, ca augmente l'effet, mais CA MARCHE bien sans visualisation si on sait ce qu'on dit, et on n'a pas a le dire 100 cent fois, 21 fois par jours ca marche, du mois pour moi. Des fois je divise ca en 2 parts (15 le matin et 6 le soir). Mais a chacun sa facon.

5) Vajasattva est notre Soi Superieur, relie a tous les autres Sois, a tous les Maitres et Bouddhas, car Ils ne font qu'uns.

Dans le post suivant je mets le mantra avec traduction. Je suis en train de traduire un commentaire de David Reigle qui jette beaucoup, beaucoup de lumiere sur ce mantra...Je le mets sur ce site des traduction terminee, si vous voulez...

Bien a vous,

Pelerin,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE MANTRA DE VAJRASATTVA

Message  Invité le Mer 19 Sep - 18:55

AUM VAJRASATTVA [Hommage à l'Être de Diamant]


SAMAYA MANUPALAYA [qui tient ses serments de bohdhisattva, qui veille sur son reflet de chair].

VAJRASATTVA TVENOPRATISHTA [Vajrasattva, demeure en moi]

DRIDDHO MÉ BHAVA [rend-moi ferme]


SUTOSHYO MÉ BHAVA [rend-moi satisfait]


SOUPOSHYO MÉ BHAVA [rend-moi complet]


ANU RAKTO MÉ BHAVA [rend-moi compatissant]

.
SARVA SIDDHI MÉ PRAYACCHA [Accorde-moi tous les accomplissements]

SARVA KARMA SUCA MÉ [qu'en toutes actions]


CITTAM SHRI YAM KURU HUM [mon esprit soit vertueux.]


HA HA HA HA HO BHAGAVAN [Ô Bienheureux]


SARVA TATHAGATA VAJRA[diamant de tous les Éveillés]

MA MÉ MUÑCA [ne m'abandonne pas]

VAJRI BHAVA [Que je sois de diamant]


MAHA SAMAYA SATTVA A [Etre de Grand Serment]




Dernière édition par Pelerin le Lun 8 Oct - 15:49, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelques considerations sur Vajrasattva

Message  Invité le Mer 19 Sep - 20:37

Bonsoir,

Bien que ce mantra soit tres ancien et bien efficace/bienfaisant, il faut tenir compte du fait que l'egregore assigne est oriental, et en tant que tel:

1) Il faut y aller sur la pointe des pieds. Je pense que si on devait le comparer avec les rituels occidentaux, on pourrait dire qu'il serait un melange dilue de Rituel du Pentagramme et d'Hexagramme de Saturne en Renvoi "saupoudree" de Rituel d'Aset( si on peut employer cette imagerie) quant aux effets. Donc, une certaine souplesse des coprs est requise et si on est debutant, et vous voulez absoluement le faire, commencer par 7 fois par jour et augmenter TRES graduellement.

2) Attache a l'egregore oriental, il faut laisser passer un certain temps( 15 a 30 mns) entre cette pratique et celle des rituels de tradition occidentale.

Lorsque j'ai dit plus haut dans un autre post qu'il vous protege des vibrations qui bombardent notre civilisation, je voulais parler des forces nefastes issues de l'environment, et surtout de nos propres passions...il donne un certain recul, un certain detachement avec la pratique.

Bien a vous,

Pelerin


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pratique purificatrice de Vajrasattva

Message  Invité le Dim 7 Oct - 12:18

Bonjour a tous,
Je pratique le mantra des 100 syllabes du Bouddha Vajrasattva depuis quelques années. Je n'ai pas reçu d'initiation d'un lama, je pratique rarement les visualisations et jusqu'a quelques jours je n'avais aucune idée de ce que pouvait signifier ce mantra. Pourtant malgré tout cela ce mantra agit sur moi. Il me parait tres puissant, c'est peut etre l' outil spirituel le plus puissant que je puisse utiliser. Il me met dans des etats de grande paix, et me ramene toujours dans le mouvement de la vie. (j'ai tendance a vouloir toujours m'arreter). Nombre de fois ou j'ai voulu entreprendre la recitation des 100000 mantras, a chaque fois le Vajrasattva m'a ramené dans le mouvement de la vie en menant vers moi des etres. Je dirai que le Vajrasattva sait exactement ce que l'on a besoin pour progresser dans la vie. Du coup depuis quelques temps je pratique le mantra pendant 3/4 jours plusieurs fois dans l'année. Je m'engage a le reciter 27 fois par jour.
Ce mantra est pour moi plus efficace et plus puissant que tous les rituels proposés par Moryason, car apriori il n'y a aucun effet secondaire negatif dans l'utilisation de ce mantra. Mais peut etre suis je trop fasciné par ce mantra...
Merci a Dhyan pour avoir mis la pratique complete du Vajrasattva en ligne, et merci a Pelerin d'avoir publié la traduction du mantra. cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pratique purificatrice de Vajrasattva

Message  Dhyân le Dim 7 Oct - 12:35

Auberon, peut-être as tu reçu cette initiation dans une vie précédente. Cool

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1859
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 46
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

RE:

Message  Invité le Lun 8 Oct - 15:23

Salut a tous,

Auberon, je comprends bien ta fascination...mois aussi je suis fascine...J'ai remarque que beaucoup de mantras promettent monts et merveilles, mais il y a une raison pour laquelle ce mantra est l'un des premiers mantras donnes au jeune lama dans les monasteres serieux du Tibet : il permet d'invoquer (se connecter) avec le Soi superieur et d'etre mis sur ses rayons protecteurs (voir ce que j'ai dit plus haut sur les bienfaits)...

Une seule reserve: Faut aller graduellement sur le nombre de recitations. Pour ceux qui font les rituels proposes par Moryason, c'est un excellent complement(si on les separe d'au moins une quizaine de minutes). Mais je pense aussi que la pratique de ce mantra, et les medittions secondaires (si on invoque Vajrasattva, Il repond toujours, et cela vient sous forme de flashs et d'intuitions...) constituent une voie spirituelle a elle seule)...

Note: A l'exception du dernier " A" final, il faut essayer de prononcer les "a" dans le mantra comme "eu" de " veux". Ainsi, "Vajra" se prononcera "Veujreu". Recite de cette facon, on se rapproche de la prononciation originale.

Fraternellement,

Pelerin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pratique purificatrice de Vajrasattva

Message  Invité le Lun 8 Oct - 22:40

Bonjour a tous,
Cher Dhyan, je n'ai pas la connaissance d'avoir été bouddhiste dans une vie anterieure, bien que je me pose souvent la question. Peut etre aurais je la reponse un jour...
Cher Pelerin, merci pour tous tes conseils et tes infos sur ce formidable mantra. Je n'ai pas conscience ni la connaissance des veritables effets du mantra. Quant a mes ressentis, ils sont differents des tiens. Vajrasattva m'accorde rarement des visions. Comme j'ai une facheuse tendance a me renfermer, a bloquer les mouvement de la vie,c'est avec delicatesse que le Bouddah me remets sur de bons rails et m'aide a me réouvrir. Finallement c'est peut etre ca se reconnecter a son Soi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pratique purificatrice de Vajrasattva

Message  Dhyân le Mar 9 Oct - 6:02

Note: A l'exception du dernier " A" final, il faut essayer de prononcer les "a" dans le mantra comme "eu" de " veux". Ainsi, "Vajra" se prononcera "Veujreu". Recite de cette facon, on se rapproche de la prononciation originale.

Selon la pratique tibétaine que j'ai présenté le "Ah" se prononce "Aaaa" dans la gorge en vibrant légérement. Wink

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1859
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 46
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pratique purificatrice de Vajrasattva

Message  Invité le Mar 9 Oct - 7:38

En general les tibetains prononcent tres mal (quand c'est pas un vrai massacre Smile ) les mantras sanskrits originels...( ce serait dû à leur constitution)
Mais comme certains maitres atteignirent l'eveil dans cette langue , celle ci est sacrée...
les mantras comme "om mani pemé hung" pourtant éloignés du modele d'origine, furent ainsi "validés... "Idea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

RE:

Message  Invité le Mar 9 Oct - 15:47

Bonjour,


Auberon, peut-etre que je me suis mal exprime. Par "flash" je voulais dire la comprehension soudaine de concepts ou situations. Oui, le A ou Ah final traine. Il est un son plus Shivaiste que Vishnouiste, il ecarte tout ce qui bloque ce qui est evoque avant dans le mantra...

Un grand merci a Dhyan pour son expose...La structure de l'un differe de l'autre et chaqu'un aura son ressenti propre mais les grandes lignes sont la...

Le Tibetain a dit que les mantras anciens et puissants comme celui-ci vont etre d'usage courant avec le temps...A mon humble avis, une initiation n'est pas une condition prealable a la bonne pratique de ce mantra. Il faut seulement avoir la struture de base necessaire et ne pas s'empresser...

Bien vous,

Pelerin

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le mantra récité par le KARMAPA

Message  Invité le Jeu 28 Mar - 11:41




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pratique purificatrice de Vajrasattva

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum