Conspirationnisme : Maladie ou vérité ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Conspirationnisme : Maladie ou vérité ?

Message  Invité le Lun 13 Fév - 12:37

Fleur de lys dit :
Si ce débat continue et je dirais même recommence à prendre autant de place qu'à un moment, je me retirerai a nouveau discrètement, pour ne faire que le survoler de temps en temps .
ça prend des allures de chantage tout ça , Non ? Rolling Eyes

Fleur de lys est-ce notre faute si tes sujets intéressent moins ?
Chacun propose ce qu'il veut
et chacun dispose .
Alors à toi de proposer et de nourrir ce qui te tient à coeur .

Arathos dit :
que peut on lui demander? (à daniel)

...qu'il prenne lui même la porte de sortie ? ce serait une porte de sortie honorable pour tout le monde Rolling Eyes
Ah non ! j'ai mieux :
Si vous continuez à me harceler je vais quitter le forum et aller pleurnicher dans les bras de ma maman ! Laughing lol!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conspirationnisme : Maladie ou vérité ?

Message  Invité le Lun 13 Fév - 12:38

Très sincèrement, je ne pense pas que la population soit prête à assumer toutes les révélations conspirationnistes qui nous sont faites. Je trouve cela très déstabilisants en réalité.

J'essaye de comprendre tout ce mouvement, car j'y vois quand même beaucoup de cohérence dans tous ces non-dits. Faire le parallèle entre sa propre vie professionnelle et privée et les injustices qui découlent de ces manipulations est finalement facile.

Je suis soldat et je travaille désormais en administration centrale d'un organisme de la Défense. Il faut dire que nous sommes au courant d'un certain nombre de faits aberrants (rien de très important toutefois). Ce que je vois au quotidien, je ne le voyais pas lorsque j'étais un homme de terrain. Nous étions plus occupés, nous avions moins le temps de creuser les politiques mises en place et leurs raisons d'être. Aujourd'hui, il y a de quoi être horrifié.

Et il n'y a pas que dans ce ministère qu'on peut avoir cette réaction. L'aberration provenant aussi bien des administrants que des administrés.

Le mouvement conspirationniste comporte donc un certain nombre d'éléments cohérents entre eux, et ce dans tous les domaines de la vie. Que ce soit les finances, la politique, la vie sociale, les ovnis etc ...

Ça donne un sacré vertige. Et je ne suis pas sur que les gens qui suivent cela avec intérêt puisse le supporter à long terme, tant émotionnellement que mentalement.

Pas étonnant donc que des gens se foutent en l'air ou partent en dépression. Il y a bien une ère actuelle qui provoque de gros séismes émotionnels. Les principes mentaux sont mis à rudes épreuves.

Pour ce qui est de l'occultisme, je prône depuis quelques années un parcourt individuel. Les structures de groupes ne sont pas suffisamment stables, car il faut avoir percé le secret de la personnalité, selon moi, avant de pouvoir s'y investir correctement. Et compter sur la désidentification de l'ensemble des membres à leur ego pour qu'un cheminement commun puisse être réalisé. Et la quasi majorité des groupes sont dirigés par des individus n'ayant pas su dépasser cette identification à la personnalité, et d'autres qui parient sur les activités de groupe pour exister socialement et espérer une reconnaissance de la communauté.

Sans compter sur les arnaqueurs de tout poil, qui prétendent, mentent, manipulent ... offrent des initiations de rabais à des prix exorbitants.

Parfois, je pense que l'occultisme est comme un fard à paupière. C'est à dire un artifice via lequel nous nous investissons à paraître pour dépasser les difficultés de la réalité de la vie. L'occultisme, d'ailleurs, n'est pas abordé, la première fois, comme une voie d'élévation évidente et/ou naturelle. Elle répond principalement à état d'être qui nécessite une réévaluation des besoins personnels. Il n'y a qu'à regarder la flopée de livre faisant leur argumentation autour du "Comme être beau, riche, en bonne santé grâce à la magie". Même si effectivement tous les ouvrages ne portent pas ce titre, le contenu de beaucoup d'entre eux oscillent vers ce thème.

Ensuite, on lit avec admiration les ouvrages de grands disciples, de grands initiés, souvent orientaux d'ailleurs. Que dire alors lorsqu'on les rencontre : Joie ! allégresse ! Le paradis ! Là, je parle également des grands initiés bien en vue, si sage et bien accepté dans nos sociétés modernes.

Il faut toutefois relativiser. Nous n'avons pas leur vie, ils sont encadrés et leurs cercles font tout pour que ces initiés n'aient à se préoccuper de rien. Comme si l'initiation, permettait à moyen terme de pouvoir s'extraire des conditions de vies normales en vue d’espérer, prochainement, la libération des incarnations physiques. Je peux dire qu'en étant papa de deux jeunes enfants, on a certainement pas le même temps ni la même énergie à donner à notre pratique spirituelle que ces disciples. Le même "rendement" n'est pas au rendez-vous. Les soucis matériels ne sont également pas du même ordre. Donc facile de glisser un message de paix, de félicité, lorsque l'investissement sur le terrain n'est pas assuré.

De plus, ces gens ne vivent principalement que de dons, de conférences, d'écrits et d'enseignements donnés. Donc de l'argent que la population leur verse en espérant également, un jour, leur libération prochaine. En gros nous subventionnons indirectement le niveau de vie de ces initiés et de leur organisation.

Bref ! une journée coup de gueule Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La moderation

Message  Invité le Lun 13 Fév - 14:28

Dan tu as ta place ici , tu es des nôtres !pas question que tu partes. I love you
c'est juste que toi aussi tu dois faire un effort de souplesse .
Cela ne doit pas concerner unilateralement , seulement tes lecteurs que tu provoques ( si...si..par un martelage culpabilisateur)assez souvent ,sans vraiment répondre à leurs questions (j'ai remarqué, tu eludes )..
Sans trop accepter la reciproque finalement. Rolling Eyes
presentes nous des choses comme hypothese de travail à réflexion sans chanter les louanges de ton dieu a chaque post . Apres tout nous sommes dans une société laîque.
( Là je fais un gros effort de moderation de mes propos quant à mes opinions par respect pour Dhyan et Fluo,et la fonction de modo et si j'y arrive (vu le bourrin que je suis parfois) tu peux le faire! ) bounce

On fait tous des boulettes ça c'est sûr, il faut bien l'admettre. Idea
---------------
Sinon ; Comme Patrice je suis pour l'autonomie autant que possible, sur sa voie spirituelle ou religieuse , philosophique , d'election.
Mais autonomie , signifie apprendre ,sans doute par l'echec parfois et rétablir le tir par une remise en question salutaire.
Bien à vous.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conspirationnisme : Maladie ou vérité ?

Message  Dhyân le Lun 13 Fév - 20:25

Je souhaiterai que l'on fasse un petit break sur le N.O.M, les conspirationnistes, les Chemtrails, les petits gris, les Lézards extra-terrestres... afin de se consacrer un peu au but de ce forum :
"Cet endroit se veut avant tout un endroit de convivialité, de partage et de tolérance. Un refuge pour tout ceux qui souhaitent cheminer vers la lumière selon la voie qu'ils ont choisie, qui souvent sont seuls et parfois incompris au milieu des leurs."
Merci à tous pour votre compréhension. sunny
avatar
Dhyân

Messages : 1865
Date d'inscription : 08/12/2010
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conspirationnisme : Maladie ou vérité ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum