Exorcisme version Wicca Gardnerienne

Aller en bas

Exorcisme version Wicca Gardnerienne

Message  Invité le Sam 18 Fév - 7:09

Exorcisme version Wicca Gardnerienne
Le décor est une grande villa de la région bordelaise, le jour est le lundi 13 février 1978, et (événement est une séance d'exorcisme pour chasser les mauvaises entités qui font de cette demeure une maison hantée. Les exorcistes, ici, ne sont pas des prêtres de l'Église catholique - ou protestante- mais le Grand Maître de la Wicca française et trois de ses adeptes, dont une femme. Qu'est-ce que la Wicca? demandera-t-on. C'est tout simplement une société secrète qui a repris le noir flambeau des sorciers et sorcières de jadis. Selon le Grand Maure, " Wicca signifie, en celte, " sagesse ". La Wicca, c'est la connaissance. Un sorcier ne croit pas, il sait ou il ignore ". Les sorciers sont - toujours d'après ce personnage - très nombreux en France: peut-être 50 000! Mais les Wicca d'Angleterre et du Danemark sont encore plus puissantes: en Grande-Bretagne, on appelle la Wicca " l'ancienne religion".

Ce serait - comme l'a, d'ailleurs, soutenu, Margaret Murray - le vestige d'une grande et ancienne religion préchrétienne, peut-être celle des constructeurs de Cornac et de Stonehenge. Et l'on sait que l'île de Man - entre Angleterre et Irlande - est le fief des sorciers... Le Grand Maure intervient donc pour débarrasser cette demeure de ses phénomènes de hantise, des phénomènes classiques, désagréables et inquiétants. C'est à un reportage de Cécile Sandona, publié par la revue L'Inconnu (N°26, avril 1978) que nous empruntons ces détails sur la Wicca et sur la cérémonie du 13 février 1978. On assiste d'abord au rituel magique habituel : poser sur une table l'encensoir, l'épée, les baguettes, les bougies rouges, puis allumer celles-ci et l'encens. Tout le monde s'immobilise et le Grand Maure commence à chanter : " Ego, ego, ego, sum sacerdos Luciferi in aeternum ". (Moi, moi, moi, je suis prêtre de Lucifer pour l'éternité).

Pendant ce temps, les adeptes se déshabillent : la nudité favorise l'extériorisation de leurs forces psychiques ; chacun porte sa baguette à son coeur, salue Lucifer et Lilith... Lucifer - il faut le préciser - n'est pas le Satan des chrétiens, c'est l'Ange de la Connaissance. Quant à Lilith, c'est la déesse de l'amour charnel, un avatar de la VénusAphrodite de l'Antiquité gréco-romaine. C'est aussi la première femme d'Adam - avant Eve et créée en même temps que notre ancêtre - c'est encore la Déesse-Mère, qui régna sur le monde au temps lointain des civilisations matriarcales... Maintenant, le Grand Maure trace avec sa baguette des cercles magiques, pour appeler les forces invisibles... Puis il croise une épée et sa baguette, les élève ainsi ensemble au dessus de sa tète et prononce sa première formule d’exorcisme : "Je t'exorcise par le feu."


La Grande Prêtresse - c'est la femme du groupe, également nue - élève une des bougies vers... le ciel. L'exorcisme continu : par les trois autres éléments, l'air, l'eau et la terre. " Les entités sont là - annonce le Grand Maure. Nous allons les chasser." Commence alors le combat, à larges coups d'épée en tous sens, à hautes et comminatoires invectives contre les forces du mal. Sur un ordre du Maure, les quatre sorciers entament leur procession à travers les pièces de la maison, toujours avec épée et baguette entrecroisées, et avec encensoir. Comme ces pièces sont très nombreuses- il y en a 30 ! - la cérémonie dure plusieurs heures... C'est enfin terminé, après des remerciements à Lucifer et à Lililh: les entités maléfiques sont - parait-il - chassées. Le Grand Maure grave un pantacle pour interdire désormais la villa aux forces mauvaises...


sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exorcisme version Wicca Gardnerienne

Message  Invité le Sam 18 Fév - 19:48

Merzhin a écrit:[center][b] "Un sorcier ne croit pas, il sait ou il ignore ".


J'aime bien cette phrase !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exorcisme version Wicca Gardnerienne

Message  Invité le Dim 4 Mar - 16:14

C’est le genre d’affirmation qui font certes jolies, qui impressionnent toujours les novices (c’est fait pour me direz-vous), mais qui sont aussi creuses qu’un ballon de baudruche… Un p’tit pic et psshhhhhhhhh… l’imposture éclate !


"Un sorcier ne croit pas, il sait ou ignore…"


C’est deux extrêmes sont aussi néfaste l’une que l’autre, et surtout amènent à des conclusions erronées… C’est aussi le signe que la vision que l’on veut donner du sorcier en question est celle en vérité du Roi des ignorants… Shocked

Une phrase du célèbre Aristote :: « L’ignorant affirme, le savant doute, et le sage réfléchi… »

A méditer…

Par contre là où je suis d’accord c’est que combler l’ignorance par la croyance, c’est trop facile, car cela revient à combler l’ignorance par un savoir illusoire dénuer d’objectivité. C’est même dans un certain sens, malhonnête.

Croire savoir c’est certes simplissime, mais au moins, la croyance incombe la possibilité du doute, et le doute exige l’effort de réflexion, qui à terme amène à un certain esprit critique propre à une réflexion saine.

Alors que si le « sorcier sait », sans passer par la croyance puis le doute et donc par la réflexion, qui a pour conclusion que ce sorcier s’est au final surtout bourré le crâne de chimères avalées et de pseudo-certitudes préformatées (probablement par d’autres d’où la question sous-jacente dans quelle optique ?) … Suspect

Tout ce qu’une personne, sorcier qui plus est, est en mesure de « savoir », c’est qu’elle ne sait pas grand-chose… Et quand au savoir facile et donc certain, c’est surtout un faux-savoir, c’est une sorte de « déni » du réel, voir un déni de sa propre ignorance.

On a absolument besoin de croire que l’on Sait, car on a absolument besoin de se conformer à l’idée que l’on se fait du sorcier (ou du mage ou autre) qui DOIT savoir (ou plutôt montrer aux autres qu’il sait) pour être conforme à leurs attentes (en réalité ce sorcier est esclave de l’image que lui renvoi les autres), par conséquent il balai l’idée même de la croyance, préférant se baser sur le déni quasi-pathologique de sa propre ignorance.

Un véritable sorcier est celui doté d’un solide esprit critique, où le Doute est Roi, mieux il devrait enseigner comment douter car c’est montrer aux autres (et à soi-même) le meilleur moyen d’être libre et de penser objectivement par soi-même.

ET SURTOUT, ce qui compte ce n’est pas l’accumulation du savoir, mais la capacité à les remettre sans cesse en question ! Et par conséquent notre capacité à supporter les incertitudes. Il n’y a rien de plus dangereux que celui qui croit qu’il sait !

“On mesure l’intelligence d’un individu à la quantité d’incertitudes qu’il est capable de supporter.” (Kant) sunny



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exorcisme version Wicca Gardnerienne

Message  Invité le Ven 6 Juil - 0:43

merci pour l'éclaircissement ! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exorcisme version Wicca Gardnerienne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum