Anciens et Nouveaux par Selena Fox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anciens et Nouveaux par Selena Fox

Message  Invité le Jeu 15 Mar - 6:26

Ce texte provient de mon site "Le grimoire d'Ambrosia ".


Anciens et Nouveaux par Selena Fox


©️1996, Selena Fox, Circle Sanctuary, P.O. Box 219, Mt. Horeb, WI 53572 USA First published in Circle Network News, Spring 1996, Volume 18

Note du traducteur : J’ai laissé ou accompagné la traduction par des morceaux de texte tel qu’ils étaient dans la VO cela est du au fait que je n’ai pas réussi à les traduire ou bien au fait que vous préféreriez les traduire autrement.


Les Anciens, les Nouveaux par Selena Fox "Nous sommes des Anciens. Nous sommes les Nouveaux. Nous sommes les Mêmes, plus sage qu'auparavant." La culture Païenne américaine se mélange ensemble aujourd'hui d’anciens et de nouveaux, comme dépeint dans la susdite version d'un chant scandé, créé par Morningfeather au premier Rassemblement Païen en 1981. Notre voyage de sagesse comme des gens créant une culture est en cours. Nous sommes des Anciens parce que nous prenons la sagesses antique et la voie de nos ancêtres comme notre expérience culturelle. Dans nos rituels et festivals, nos rêves et notre travail de transe, nos écritures et lectures et notre vie quotidienne, nous découvrons et tenons ouvertes les portes de notre héritage humain antique. Nous nous éprouvons pas seulement comme des individus vivant à la fin du vingtième siècle, mais comme une partie de la Nature intuitive, l'impulsion mystique dont fait partie "la Civilisation Occidentale" depuis l'antiquité. Notre voyage culturel Païen estime le passé et la perte de sens du temps ,des rythmes et des enseignements de la Nature. Chaque fois nous allumons des feux à Midsummer, honorons nos défunts du Monde des Esprit à Samhain et dansons le Maypole (ndt :tel quel dans le texte original)à Beltane, nous maintenons en vie les Vieilles Voies et nous nous éprouvons comme des Anciens.

Nous sommes les Nouveaux parce que nous tissons une nouvelle forme de culture Païenne avec les fils du passé et du présent. Notre culture, dans toute sa diversité, est vibrante, changeante, croissante et vivante. Nous créons la culture Païenne de façon adaptée à notre ère,et notre contexte mondial. Romain, grec, Pictes,Égyptien, celtique, Teutonique, Minoan et d'autres cultures Païennes antiques n'existe plus comme avant et ce n'est pas possible, ni nécessaire, de réssusciter et reproduire des vieux modèles culturels Païens exactement comme ils étaient pour s’unir à leur sagesse spirituelle. En étudiant les expressions passées du Paganisme, nous pouvons apprendre les enseignements antiques qui sont éternels et peuvent intégrer ceux de notre culture présente. Les mythes, les symboles, les coutumes, les sites et autres legs des anciens peuvent nous inspirer et enrichir notre conception du Paganisme. Le Paganisme américain Contemporain tisse non seulement ensemble les fils du passé antique, mais aussi ceux de mouvements sociaux principaux de la deuxième moitié de ce siècle.Peut-être l'influence la plus grande dans le développement de la culture Païenne, comme elle existe aux États-Unis aujourd'hui, est l’intégration des legs de changement sociaux des années 1960 et 1970. L'égalitarisme de la campagne pour les droits civils et le féminisme, l'apparition de science de l'environnement et le changement de paradigme impliquant la pensée holistique, des potentiels humains et la philosophie post-moderne tous sont les composants de la culture Païenne d’aujourd'hui. Le paganisme a non seulement été sous l'influence de ces mouvements sociaux, mais il les a aussi fortement influencé , comme ils continuent à être des forces en travail dans la culture dominante. Beaucoup de Païens la plupart des leaders visibles, enseignants, auteurs et webmasters ont aussi été et sont actifs dans un ou plus de ces mouvements de changement sociaux. Le Paganisme américain est caractérisé par beaucoup de diversité, en raison de sa nature de base. Cependant, il a plusieurs peuples qui le distinguent de quelques autres religions et cultures. Je tire de mes vingt-cinq ans d'expérience de gestion de réseau nationale et de prêtresse pour faire part de ces observations d'ensemble.

Le Cercle. Partout dans le Paganisme aujourd'hui, la forme spatiale rituelle et sociale prédominante est le cercle. Comme dans le passé, le cercle représente beaucoup de concepts, y compris l'intégrité, l'équilibre, les cycles de Nature, la continuité, l'association et le fait d'être connecté. Le cercle est employé par des individus dans des rituels personnels aussi bien que par de grands et petits covens pour des rituels de groupe et des festivals. La forme du cercle facilite le partage de l’expérience et encourage la participation. Au contraire, des modèles rectangulaires non-interactifs qui prédominent dans beaucoup d'autres religions et fixations culturelles.

La Nature. La communion avec la Nature est le plus important dans le Paganisme d’aujourd'hui comme dans le passé. Les gens sont considérés comme une partie de Nature, pas comme des dominateurs ou comme les propriétaires de la Nature comme cela est répandu dans d’autres cultures. En outre, dans le Paganisme, créatures, plantes et autres formes de vie dans la Nature sont considérées des alliés, pas comme des subalternes à l’être humain. Des images de la nature sont répandues dans les ménages Païens et dans des rituels et aussi d’autres formes d'art. En plus de la connexion rituelle avec la Nature, la protection de l'environnement comme partie de la vie fait que beaucoup sont actifs dans des organisations de sauvegarde de l’environnement. Le paganisme est une force forte dans l’écospiritualité et des ministres et les pratiquants d'autres religions importent souvent la symbolique Païenne, comme scander des chants et d'autres pratiques dans leurs propres communautés pour paraître plus « écolo ».

Diversité Divine. Par contraste avec l'adoration singulière de Dieu le père supérieur de quelques religions et cultures, le Divin a une gamme plus large dans le Paganisme aujourd'hui. La plupart des Païens conceptualisent autant une unification de la force Divine que des formes multiples. Quelques Païens voient l'unité Divine comme une tout-déesse, d’où provienne une variété de Déesses et de Dieux , tandis que d'autres voient l'unité Divine comme androgyne. Beaucoup joignent avec l'unité Divine le fait d'honorer tant la Déesse que le Dieu. D’autres honore les aspects multiples, avec une Déesse Triple et un Dieu Duel. D'autre part, quelques Païens ne touchent pas le Divin sous une formes anthropomorphiques, mais comme un modèle vibratoire qui est l’interconnexion des forces de la Nature. Par contraste avec la supériorité divine qui est le plus important dans beaucoup de religions, l’immanence est le centre du Paganisme. Le Divin est vu comme faisant partie de nous, des plantes, des créatures et de toute la Nature.

L'animisme, qui repose sur le concept que toutes les formes de vie ont une âme ou un esprit et le Panthéisme sur le fait que le Divin est partout et tout est imprégné du Divin, sont les voies du monde Païen antique qui font partie du Paganisme d’aujourd'hui.

Pratique. Dans d’autres religions, il est nécessaire d'être membre d'une institution religieuse pour être considéré comme pratiquant. Il n’en est pas ainsi dans le Paganisme, où il y a un large éventail d'options. Quelques un pratique indépendamment comme "solitaires" et ne deviennent jamais les membres de n'importe quel groupe. D'autres Païens font partie de groupes d'appui spirituels, des cercles, des bosquets, ou des covens. Certains sont associés aux plus grandes communautés Païennes, qui s'étendent en « communautés d'église » (ndt : from church communities) qui se rencontrent en réseaux par espace virtuel, bulletins ou d'autres voies. Les païens qui font partie de groupes poursuivent leur pratique spirituelle personnelle à l'extérieur des groupes. Beaucoup de solitaires, des groupes et des communautés viennent ensemble à de grands festivals, des conférences et d'autres réunions culturelles qui rassemblent des Païens de beaucoup de chemins.

Structure de Groupe. Les groupes païens varient énormément dans les styles de direction et de structure. Cela contraste avec beaucoup d'autres religions où le pouvoir et la hiérarchie(de haut en bas), prévalent. Les groupes païens vont de peu structuré à structuré. Quelques groupes sont une forme libre d’anarchie collectives où personne n'est désigné comme le leader et toutes les décisions sont prises selon le consensus. Les groupes Structurés varient d'informel à formel. La direction dans des groupes structurés peut être ,par tour, fixé, ou par élection. Dans les groupes Païens de tout types, la majorité aussi bien que des perspectives de minorité sont estimées et généralement on considère les deux sortes de perspectives dans le processus décisionnel. Quelques groupes Païens incluent autant de femmes que d’hommes, tandis que d'autres sont uniquement féminin ou masculin. Les groupes mélangés les plus structurés ont autant de femme que d’homme dans la direction. Comme beaucoup de religions, il y a plus de femmes que d’hommes dans le Paganisme. Cependant, à la différence des religions (pas toutes) dans lesquels, les leaders sont des hommes, il y a plus de femmes dans des rôles de leaders que des hommes dans le Paganisme, en partie due au grand nombre de groupe de femmes avec un leader tournant. Le paganisme diffère de la plupart des autres religions aussi dans la fonction de direction. Par contraste avec les religions qui soulignent le rôle du leader comme le médiateur entre la déité et l’assemblée, dans le Paganisme, les participants aux rituels sont leurs propres médiateurs et les leaders servent pour faciliter la structure.

Les calendriers spirituels. Les temps sacrés païens sont basés sur les cycles de la Nature, plutôt que liés avec l'histoire humaine, comme des événements dans la vie d'un prophète ou d’un héro, comme cela est commun dans d’autre religions et cultures. La plupart des Païens contemporains célèbrent huit sabbats saisonniers antiques : les solstices, les équinoxes et quatres autres entre. Wiccans et quelques autres Païens célèbrent aussi le cycle lunaire, avec des rituels de pleine et nouvelle lune.
Innovation. L'esprit d'innovation et de créativité est fort dans le Paganisme aujourd'hui. Grâce à cela, le Paganisme est plus flexible que les religions qui soulignent l'utilisation d’une gamme de prières et de cérémonies. Dans le Paganisme, il y a un processus en cours qui est de créer de nouveaux rituels, des chants scandés, des méditations et d'autres formes de pratiques spirituelles. Quelques Païens n'exécutent jamais le même rituel deux fois. Beaucoup de Païens créent leurs propres rituels pour célébrer les cycles de la Nature, incorporant souvent des coutumes Païennes antiques, des chansons et de la poésie. Certains adaptent des rituels créés par d'autres, tandis que d'autres créent plus à partir d'inspiration personnelle. Beaucoup de rituels de groupe sont créés collectivement par un groupe pendant une session de planification et-ou pendant le rituel lui-même. Les rituels païens encouragent l'expression créatrice de ceux qui participent et cela peut être vus comme une forme d'art (une performance participatoire).

Musique. Dans quelques religions, la musique rituelle consiste principalement en exécution de chansons par un choeur/soliste, de l'hymne chanté par une congrégation et la musique par un organe instrumentale. Dans le Paganisme, il y a plus de diversité dans la musique rituelle. Bien qu'il puisse y avoir l'exécution musicale par un soliste ou un choeur pendant un rituel, la pratique la plus commune est la musique produit par chacun. Le chant inclut non seulement des chansons, mais aussi des chants scandés répétitifs et au ton libre. Parfois une nouvelle chanson ou chant scandé proviennent de forme libre crée en chantant dans un rituel. De plus, la création de rythme peut remplacer le chant ou l’accompagner. Tambourins, tambours, (sistrums ?), et d'autres instruments de rythme peuvent être joués. Beaucoup de rituels Païens en extérieurs incluent des périodes de silence pendant lequel les participants écoutent les sons faits par les oiseaux, le vent et d'autres sons de la Nature autour d'eux. Mouvement. Les rituels païens incluent d'habitude différentes formes de mouvement. En plus de la séance et la position qui sont commune dans d'autres religions, les rituels Païens montrent souvent la danse et un assortiment de positions rituelles et des gestes. La danse peut être de style libre où chaque participant se déplaçe de sa propre façon, ou cela peut être une danse folklorique de groupe, nouvelle ou traditionnelle, en cercle, en spirale, ou selon d'autre modèle. Les positions rituelles et les gestes incluent souvent l'utilisation des mains et des bras pour créer des formes sacrées, comme un croissant et impliquent parfois le corps entier, comme se coucher sur la terre.

Connaissance. La plupart des Païens sont des lecteurs avides et ont fais des études supérieurs. Beaucoup sont universitaire. Le développement intellectuel et la pensée critique sont fortement estimés, tandis que la foi aveugle incontestée ne l’est pas. Aussi, le Paganisme est plus proche de la science que beaucoup de religions. Les païens apprennent du Paganisme par la lecture de livres et d’ articles, par des classes et des ateliers et, le plus important, par l'expérience directe. Le paganisme est basé sur les expériences de sagesse de la Nature plutôt que sur les enseignements d'un prophète. Il n'y a aucun livre saint standard de doctrine dans le Paganisme comme il y en a dans beaucoup de religions. Au lieu de cela, les Païens créent d'habitude le leur. Dans leurs journaux spirituels, les Païens peuvent inclure une variété de chose, comme les transcriptions de rituels; les rêves, méditations et voyages intérieurs; chant et chansons; informations apprisent d'autres; et observations personnelles, pensées, sentiments, compréhensions et idées.

Vie Intérieure. Les païens estiment l'intuition et cherchent le plus à développer leurs compétences de perception psychique. La plupart des Païens font de la visualisation créatrice, du travail de rêve et de la méditation. Certains font le voyage chamanique ou la projection astrale employant (drumming ?), la méditation guidée, et-ou la danse extasiée. Beaucoup de Païens travaillent avec au moins un système de divination et emploient l'information intuitive obtenue dans leur prise de décisions. Le travail de guérison spirituel est banal dans le Paganisme. L'étude pour développer des compétences magiques, travaillant avec les pouvoirs spirituels de l’esprit, est non seulement acceptée, mais encouragée dans le Paganisme, mais interdit ou escomptée par beaucoup d'autre philosophie et traditions de foi.
Éthique. Le Wiccan Rede, "An it harm none,do what you will" été le code déontologique central du Paganisme contemporain. Rapproché de la Loi du Retour, le concept que quoi que vous fassiez vous reviens. Les païens cherchent à vivre dans l'harmonie non seulement avec d'autres gens, mais avec la Nature dans l'ensemble. La responsabilité de se soucier des autres, de la planète et de soi-même fait aussi partie de la philosophie Païenne et de l'éthique. La diversité est célébrée et le choix personnel, la vie privée, l'intégrité et la liberté sont estimés. Le paganisme diffère de quelques religions et cultures dans nombre de question de sexualité et de genre. Bien que quelques religions voient l'avortement, le sexe à l'extérieur du mariage, le divorce, l'utilisation de dispositifs de régulation des naissances et l'homosexualité comme contraire à la morale, ce n'est pas le cas avec le Paganisme. On considère le Sexe entre des adultes consentants comme une question personnelle et privée. Tandis que les Païens peuvent avoir des attitudes différentes de l'avortement et la régulation des naissances, la conception la plus répandue est le pro-choix (ndt : pro-choice) et que le gouvernement ne doit pas être impliqué dans ces questions spirituelles. Le mariage n'est pas un prérequis pour le sexe, bien que la sécurité et la responsabilité dans l'activité sexuelle soient soulignés. Ni le célibat ni le mariage ne sont mandatés par des leaders de groupe Païens. Beaucoup de lesbiennes, gays et bisexuals sont Païens parce qu'il y a une acceptation répandue de diversité dans l'orientation sexuelle dans le Paganisme aujourd'hui, de même qu'était le cas dans quelques cultures Païennes antiques. Des mariages païens, parfois, connus comme handfastings, sont exécutés pour des hétérosexuels aussi bien que pour des homosexuels. L'obligation de mariage peut être pour un durée d’une année et un jour, pendant la vie, ou pour tant que l'amour durera selon ce qu'un couple jure l'un à l'autre. Non seulement le divorce n’est pas interdit, mais les Païens ont des rituels de divorce, d'habitude appelés handpartings. En outre, les Païens ne considèrent pas les femmes comme subalterne aux hommes, ni proclament que les femmes doivent obéir à leurs maris comme cela fait partie de quelque doctrine religio-culturelle. Les mauvais traitements sur enfants, les conjoints battus, le viol et d'autres formes de domination qui sont tolérées ou ignorées et souvent enveloppées de secret, dans quelques cultures patriarcales ne sont pas acceptable dans le Paganisme contemporain. Beaucoup de leaders Païens, groupes et individus ont pris part publiquement pour résister à de telles atrocités.

Prosélytisme. Le prosélytisme est au centre de beaucoup de religions, mais pas dans le Paganisme. En fait, ceux intéressés pour faire partie d'un groupe Païen devraient en réalité passer par un long processus de recherche pour entrer en contact puisque la plupart des groupes sont privés plutôt que public en raison du climat d'intolérance vers les spiritualités alternatives qui persiste dans la société dominante. Si les Païens parlent en public de leur religion, ils doivent d'habitude dissiper les idées fausses et construire les bases de la compréhension et une coexistence paisible avec ceux qui ont un autre point de vue. La plupart des Païens n'ont pas été « converti » au Paganisme, mais ont d'abord développés leurs vues Païennes du monde tout seuls et ont ensuite découvert qu'il y avait une culture entière de gens qui partagent leurs perspectives. Une conception répandue dans le Paganisme est qu'il y a beaucoup de chemins qui mènent au bien-être spirituel. C'est le contraste avec les religions et les sociétés qui proclament que leur voie est la seule voie et que ceux qui ne l'observent pas sont éternellement damnés. Ce heurt dans les vues du monde entre le pluralisme du Paganisme et l’unique voie des fondamentalistes a mené à l'aversion considérable entre eux. Malgré le manque de campagne de recrutement, le nombre de Païens continue à grandir, non seulement aux États-Unis, mais ailleurs dans le monde. Cette tendance a intrigué des savants religieux et a alarmé des fondamentalistes chauvins.

Liberté Religieuse. Le souci de la liberté religieuse est une dynamique importante parmi les Païens aujourd'hui. Bien que l'on suppose que la liberté religieuse soit garantie comme une partie de la société américaine, ce n'est pas automatiquement le cas pour les Païens. Parfois on harcelle les Païens et ils éprouvent de la discrimination à cause de leur orientation spirituelle et culturelle. On a viré certains de leurs maisons. D'autres ont perdu leur emplois. Les mensonges sur les Païens et le Paganisme ont été disséminé sous les aspects "d'éducation" et "de divertissement". Les places rituelles ont été profanées et des rituels perturbés par des fanatiques. Les attaques sur des Païens sont passés de violence verbale à la violence physique. Quelque religieux extrèmes de droite ont fait de l'extermination du Paganisme une partie de leur ordre du jour et de leur politique et sont activement engagés dans des campagnes anti-païennes. Quelques extrémistes de gauche ont aussi condamné et ont ridiculisé le Paganisme à cause de sa valeur de spiritualité et de vie intérieure. Bien que les attaques sur le Paganisme aient été en hausse la décennie passée, le Paganisme a grandi et est devenu plus visible, et accepté dans la société dans son ensemble. Les deux tendances arrivent simultanément. Wiccans et d'autres Païens gagnent des batailles de liberté religieuses dans les cours. Plus de Païens désirent être ouvertement Païens. Des images précises, positives et des descriptions de Païens apparaissent dans les médias, qui aident à résister aux mensonges. Des sociétés de publication principales publient et distribuent une variété de livres sur le Paganisme. Wiccans et d'autres Païens ont été inclus dans des groupes d'interfoi (interfaith) et des conférences. La culture païenne est maintenant examinée comme partie d'études multiculturelles à l’université, et d'autres écoles. Des peintures païennes, de la musique et d'autre formes d’art deviennent plus visibles dans le monde de l’art. Le paganisme est de plus en plus vu comme une force alternative, culturelle et spirituelle positive. Bien que nous ayons éprouvé beaucoup de croissance ces trente années passées, notre nouvelle culture Païenne est toujours en formation. Nous commençons juste à établir les institutions qui transmettront nos histoires, art, musique, aux générations futures. Nous débattons constamment et luttons avec des questions de processus culturelles, y compris la définition de notre éthique et valeurs, la recherche de la façon d’être en cohésion au milieu de tant de diversité et le développement de compétence biculturel qui peut nous permettre d'être personnellement intégré et de coexister dans le monde Païen et la société dominante. Nous débattons même si nous devons capitaliser le mot Païen, notre d'identité pour notre religion et culture de même que cela est fait pour les Bouddhistes, Hmong, Juifs, Hispanics, Tsalagi et d'autres peuples. Quel est l'avenir de Paganisme ? Il dépend des choix que nous faisons individuellement et collectivement. Pouvons nous garder à l'esprit nos peuples et reconnaître que nous faisons partie d'une culture Païenne en croissance. Puisse notre diversité nous enrichir plutôt que nous diviser. Pouvons nous renforcer nos rapports l'un envers l'autre et aussi avec la Nature. Pouvons nous continuer notre tissage ensemble de l’ancien et du nouveau et de cultiver plus de sagesse qu'auparavant. Ainsi soit fait.



Blessed Be ! sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum