Ellam Onru : TOUT EST UN (Texte Tamil 19 e siècle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Suite TOUT EST UN

Message  Fleur2lys le Dim 25 Mar - 10:14

Extrait du paragraphe III/ DIEU

3
Qu'est-ce donc qui nous permet de l'avoir à portée de notre connaissance ?Le fait qu'il est connu en tant qu'Etre- Conscience- Béatitude.
L'Etre (Sat) désigne l'impérissable; ce qui Est pour l'éternité. S'il venait à cesser d'être, ne serait-ce qu'un moment, qui serait son destructeur ?Qui l'a créé ? La nature périssable de toute chose nous enseigne que Tout est dirigé par l'Un impérissable. Ce Seigneur des Seigneurs est Dieu. Sa nature impérissable est l'Etre(Sat).

Par Conscience (Cit), il faut entendre Connaissance. Connaissance absolue, opposée à la connaissance ordinaire, sujette à l'erreur.Ni l'irrégularité ni l'erreur ne peuvent l'entacher. C'est la Connaissance pure et simple. Celui qui est à l'origine de la Création, si parfaite et ordonnée même parmi les êtres inanimés, nous enseigne fréquemment ainsi : " la connaissance est irrégulière et erronée."

Une histoire célèbre raconte l'étonnement d'un incroyant devant l'un des prodiges de la nature : "Pourquoi a-t-il fait si petite la graine de l'arbre banyan qui est si grand ? " Un système où même les objets inanimés sont en ordre et ont une fonction utile est forcément dirigé par un pouvoir conscient. Est-ce qu'un simple objet inanimé peut faire quelquechose relevant de la connaissance infaillible ? Et notre mode de connaissance imparfaite, le peut-il ? Non ce n'est pas possible.
C'est pourquoi il est dit que Dieu est conscience(Cit).

La Béatitude ou Félicité (Ananda), est l'état libre de désirs. C'est la plénitude de paix. S'il lui restait encore le moindre désir, comment pourrait-il être meilleur que nous-mêmes ? Comment pourrions-nous obtenir de lui la félicité ? Lui-même aurait alors besoin d'un autre pour satisfaire ses désirs.
Mais qui peut concevoir Dieu ainsi ?

L'état de satisfaction intérieure caractérise la félicité. C'est pourquoi il est Félicité ou Béatitude (l'Ananda). L'Etre Conscience et Béatitude sont inséparables. Individuellement ils sont sans valeur. C'est pourquoi il est connu lui, en tant qu' Etre-Conscience-Béatitude (Saccidânanda).
study
avatar
Fleur2lys

Messages : 1144
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 55
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellam Onru : TOUT EST UN (Texte Tamil 19 e siècle)

Message  Fleur2lys le Dim 25 Mar - 12:03

4
Celui qui a réalisé le quatrième état et voit tout en tant qu'Un, celui-là connait vraiment Dieu en tant qu'Etre-Conscience-Béatitude. Les mots ne peuvent exprimer ni les oreilles entendre à quel point un tel être est uni à Dieu. C'est une question de réalisation et il existe des voies et des moyens pour une telle réalisation. Ils peuvent être énoncés, appris et mis en pratique. Celui qui peut réaliser ainsi est Dieu.

5
Il n'a pas de nom, nous lui donnons un nom. Il n'a pas de forme, nous lui donnons une forme. Est-ce condamnable ? Quel nom n'est pas le sien ? Quelle forme n'est pas la sienne ? Quel est le son, la forme où il ne se trouve pas ? C'est pourquoi en l'absence de la vraie connaissance de ce qu'il est, tu peux le nommer comme tu préfères ou l'imaginer sous la forme qui te convient le mieux pour garder son souvenir. Tout espoir d'obtenir sa Grâce sans aucun effort est complètement vain. S'il était possible d'obtenir sa Grâce de cette façon, tout serait pareil. Il n'y aurait aucune raison pour qu'il existât des différences. Il nous a montré les voies et les moyens. Efforce toi, atteins le but , sois heureux. Ta paresse et ton égoïsme te font espérer sa Grâce sans aucun effort. Or la règle est valable pour toi comme pour tous. Ne relâche pas tes efforts. Dieu ne peut être réalisé que par ton effort.

6
Il est un effort qui surpasse tous les autres; il peut paraitre moins efficace que la dévotion à Dieu avec nom et forme; pourtant c'est bien celui-ci le plus efficace: c'est tout simplement l'Amour que tu portes à tous les autres, pour le meilleur et pour le pire. En l'absence d'un tel Amour pour tous, ta dévotion n'est que parodie. Quel sens cela a-t-il pour Dieu, si tu recherches auprès de lui la satisfaction de tes désirs sans faire ton devoir auprès des malheureux ?Il n'y a là que pur égoïsme; il n'y a pas de place auprès de Dieu pour des personnes aussi égoïstes , seuls les actes désintéressés y ayant droit de cité. Par conséquent , sachant bien qu'il est au centre de toute chose, dévoue-toi à Lui. Dieu est celui qui suscite la plus haute dévotion.

7
A mesure que tu attribues des noms et des formes à Dieu tout en faisant preuve d'Amour pour tous ses noms et formes, ayant compris qu'ils sont tous Sien, ton mental va mûrir progressivement. De même que le goût d'un fruit s'améliore à mesure de sa maturation, de même en va-t-il en toi , de la croissance du bien et du déclin du mal. A un certain stade de l'évolution de ton mental, le moment viendra où il te faudra rencontrer ton Maître. Ce ne signifie pas que tu dois aller à sa recherche ou lui à la tienne. Au moment voulu, la rencontre aura lieu, chacun s'y étant dirigé à sa manière. C'est votre complémentarité qui vous amènera à vous rencontrer, qui établira ta confiance en lui , adaptera son enseignement pour toi et te rendra apte à le suivre . Celle-là est la voie directe pour aller à Dieu, pour réaliser le quatrième état. Tu suivras ta voie et atteindras ton but qui est Etre- Conscience - Béatitude, qui est Dieu.
avatar
Fleur2lys

Messages : 1144
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 55
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellam Onru : TOUT EST UN (Texte Tamil 19 e siècle)

Message  Fleur2lys le Dim 25 Mar - 14:39

8
La voie enseignée par le maître est définitive, directe; dirigée vers l'Unité, elle est naturelle et sans artifice, éprouvée depuis longtemps, non douloureuse. Lorsque tu es sur cette voie, il ne peut plus y avoir ni doute, ni peur. La peur et le doute ne sont-ce pas les caractéristiques des voies des ténèbres ? Comment pourraient-elles te rencontrer dans la voie de Vérité qu'enseigne le maître ?

Ainsi la voie te parlera d'elle-même, t'indiquant le bon chemin . Alors il ne te restera plus qu'à rencontrer ton maître et à apprendre de lui. Cette voie vous est commune à tous les deux par la volonté de Dieu. Avant toi, ton maître l'a parcourue. Il te montrera le chemin et tu le suivras. A combien d'autres enseigneras-tu ce même chemin ? Et combien d'autres suivront-ils après ? De toute évidence la peur et le doute n'ont pas de place dans la voie de la Vérité. Une fois que tu auras fait un pas en avant, tu ne reculeras plus. L'aide du maître est effective pour ce premier pas uniquement. Tu n'as besoin de rien faire pour que la voie te soit enseignée par ton maître. Sache qu'il est le messager de Dieu envoyé pour enseigner la voie à ceux qui sont prêts , qui ont mûri par leurs propres efforts accomplis dans l'une ou l'autre des voies dont nous allons parler. C'est Dieu qui envoie ce messager divin, dès que le degré de maturité suffisant est atteint.

9
La pratique avec foi, mais sans Connaissance est nommée Bhakti ; la même avec Connaissance est nommée Jnâna.
Il y a deux sortes de Bhakti; l'une avec dévotion à Dieu avec nom et forme, l'autre est l'amour pour tous les êtres (karrna).
Jnâna est aussi divisée en deux : la pratique de la voie juste enseignée par le maître, nommé yoga et l'état qui en résulte, qui est pure jnâna.

Il est naturel de croire en quelquechose qu'on ne voit pas, pour finalement le trouver. Ceux qui ne croient pas, ne trouvent jamais. Les croyants, tôt ou tard réussiront , les non croyants, jamais. Tu peux croire même pour la seule raison que la Foi en Dieu ne fait pas de mal; tu en recevras ta part d'effets bénéfiques. Ce monde existe uniquement pour susciter la Foi en toi. Voilà le but de la création; aies la Foi et tu pourras atteindre Dieu.

10
Même si tu ne crois pas tout ce qui est dit de Dieu, crois au moins "qu'il y a Dieu". Cette graine révèle une grande puissance lors de sa croissance, au point qu'elle peut tout nier et remplir par elle-même. Sa toute-puissance est telle que tu ne verras rien d'autre que Dieu, même pas toi-même.
En vérité, Dieu est Tout. Like a Star @ heaven I love you Like a Star @ heaven
avatar
Fleur2lys

Messages : 1144
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 55
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellam Onru : TOUT EST UN (Texte Tamil 19 e siècle)

Message  Invité le Dim 25 Mar - 18:51

(merci Fleur sunny )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellam Onru : TOUT EST UN (Texte Tamil 19 e siècle)

Message  Fleur2lys le Dim 25 Mar - 20:16

Merci ami loup. Wink
avatar
Fleur2lys

Messages : 1144
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 55
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ellam Onru : TOUT EST UN (Texte Tamil 19 e siècle)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum