Responsabilité dans le travail avec la substance vivante des quatres éléments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Responsabilité dans le travail avec la substance vivante des quatres éléments

Message  Invité le Mar 8 Mai - 23:43

Bonsoir;
Il faudrait toujours se rappeler que les éléments n'existent pas par eux mêmes.
Il n'existe pas des "sortes de forces séparées de nous dans un univers materiel et qui serait "appelées "feu" , "air" , "eau" et "terre".
Qu'il s'agisse du fluide electrique, et du fluide magnetique on doit les considerer comme manifestation , l'expression vivante, d'une conscience.
Qu'il s'agisse des quatre éléments , en substance ils sont le tissus vivants des dévas et des élémentaux sous leur influence.
La force vitale est en relation avec l'Akasha, la radio-vitalité de la Conscience universelle en sorte...
Ceci nous amène à une prise de responsabilité quant aux charges que l'on fait et aux accumulations élémentales .
La matiere sur tous les plans est de la substance et cette substance est le tissu vivant et le corps même d'intelligences créatrices appartenant à d'autres règnes et fonctions que le nôtre.
Accumuler l'élément feu , pour ne citer que celui-ci ,n'est pas anodin ,ni juste lié à sa petite évolution personnelle , comme un fluide que l'on manipule à convenance, mais utilise de la substance élémentale "ignée" qui est le corps vivant même, des devas du feu, composé de myriades de vie élémentales...
Idem les autres éléments.

L'état d'esprit est très important et le motif de sa quête doit être correctement évalué dans la poursuite de la volonté de "maitriser" les éléments.
l'accumulation élémentale établit une intimité vibratoire avec les hierachies deviques.
L'état d'esprit dans ces pratique est très important car il conditionne la relation que nous établirons avec les hierarchies constructrices.
Certaines de ces hierarchies deviques doivent se rapprocher du genre humain pour une evolution bilaterale.
ce qui signifie que le résultat souhaité des pratiques rituelliques sera de plus en plus fonction de l'alignement de la volonté individuelle avec la volonté divine ou non...et de moins en moins dans la soumission aveugle.

Une autre chose qui doit nous poser question, est que les devas sont aussi des representants de la volonté divine et que cet aspect prend actuellement progressivement, rapidement, celui d'aspect majeur .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Responsabilité dans le travail avec la substance vivante des quatres éléments

Message  artisanfr le Ven 6 Juil - 1:36

Cher Arathos,

Pour ma part je dirai la même chose, mais avec mes mots personnels.

En fait, la vie et la conscience sont partout, dans le plus modeste Atôme comme dans la plus Grande Entité, jusqu'à celle dans laquelle nous avons la vie et l'être.

Mais la pratique magique est très claire, il y a des "Grandes Consciences", et des "Consciences mineures", qui sont des consciences qui 'suivent le mouvement'.

Typiquement, les fluides électriques ou magnétiques, ou les éléments tels qu'ils sont manipulés par le Mage dans l'entraînement de Franz Bardon, sont des "Consciences Mineures", si mineures en fait, que pour le magicien, ces vies apparaissent plus comme des "fluides" ou une sorte de "matière psychique" que comme des entités.

Lors d'une opération magique, ces "consciences mineures", qui forment collectivement un fluide ou un élément, suivent en fait fidèlement la "volonté" du Mage. D'un point de vue spirituel, ces "Vies mineures" évoluent lorsqu'elles sont stimulées par la conscience du Mage, tout simplement parceque cette dernière est plus développée que la leur, et ces "vies mineures" qui nous apparaissent comme un fluide ou un élément, gagnent en subtilité spirituelle lors de ce processus. On peut dire alors que ces "vies mineures", sortes de dévas, évoluent alors lors du travail Magique.

Par contre, ces vies mineures n'ont aucune conscience de ce que nous êtres humains, nous appellerions le bien ou le mal, elles suivent juste l'impulsion qu'on leur donne : certains disent qu'elles suivent le chemin de moindre résistence, un chemin facile, par rapport à ceux qui sont incarnés (et donc les humains) qui choisissent un chemin plus direct mais aussi beaucoup plus intensif.

Cela explique pourquoi et comment , à un certain niveau de développement du monde, la Magie noire est possible, c'est tout simplement parce que les vies inférieures/Dévas suivent l'impulsion qu'on leur donne, que celle-ci soit bonne ou mauvaise.

C'est par contre tout le contraîre si on s'intéresse aux entités Supérieures, aux consciences supérieures, ces dernières ont une conscience très évoluée, et aucune ne brisera l'harmonie d'aucun plan que se soit, tout simplement parcequ'elles sont bien trop intelligentes pour cela : c'est valable aussi pour les entités négatives, qui toutes négatives qu'elles soient, agissent contre les magiciens noirs quand ils dépassent les bornes : les entités négatives vont même jusqu'à prévenir les initiés des crimes que préparent certains praticiens noirs : bien que négatives, leur conscience est bien trop développée pour fait la bêtise de déranger l'équilibre universel.

le résultat souhaité des pratiques rituelliques sera de plus en plus fonction de l'alignement de la volonté individuelle avec la volonté divine ou non...et de moins en moins dans la soumission aveugle.

C'est très juste! Parcequ'au fur et à mesure que l'univers évolue (devient plus subtil), toutes les parties et même les fluides ont une conscience qui augmente, et donc la conscience subtile ne sera de moins en moins l'exclusivité des hierarchies supérieures, mais sera aussi perçue dans une certaine mesure par les dévas, et en effet, ces derniers seront de moins en moins "suiveurs", mais "réagiront" de plus en plus...

Bien à vous

artisanfr

Messages : 496
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Responsabilité dans le travail avec la substance vivante des quatres éléments

Message  Invité le Ven 20 Juil - 1:06

Je n'ai pas ton érudition mon cher Arathos, tu me connais bien mais je perçois intuitivement ce que tu exposes. Un sentiment de crainte révérencieuse lorsque je travaille avec la substances de éléments et de la Force Vitale. Je l'exprime en ne faisant pas appel à ces forces pour des motifs dérisoires ou égoïstes. Une fois l'entrainement de base terminé, j'ai senti que je ne devais plus accumuler les éléments pour tester mes capacités. Je ne voulais pas non plus n'être en contact avec eux que lorsque je souhaitais obtenir un effet car j'aurais alors eu l'impression d'une relation à sens unique. Je me suis alors mis à les invoquer pour le plaisir de sentir leur présence. La nuance est subtile mais significative pour moi. J'ai constaté que cette pratique avait un réel pouvoir de transformation et pour réutiliser une de tes expressions colorées cher Arathos, elle m'a permise de "polir mon miroir" davantage. Être en présence de ces forces vivantes nous purifie et nous aide à gagner leurs qualités par osmose (favoriser le contact avec les éléments déficitaires dans notre structure). Je leur exprime mon respect en étant économe de ce que je prends et généreux de ce que je donne. Je n'accumule que la force nécessaire pour le temps nécessaire. Lorsque vient le temps de relâcher, j'offre aussi une partie de ce que j'ai gagné aux contacts de ces forces sacrées.

En toute fraternité,
Solamon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bonjour les gens.

Message  Invité le Mar 24 Juil - 11:42

Oui;
Les vies mineures colorent les événements en fonction de ce qui vibre dans nos auras.
(en fait du scenario intime et secret, qu'on porte en soi, et qu'on offre (sans le savoir)aux batisseurs de l'invisible comme plan d'action plus ou moins clair, lisible, contradictoire...)

D'où cette responsabilité qu'il faudrait mediter avant de s'engager.
je le répète , tout le monde n'est pas fait pour cela.(une autre voie est à découvrir sans doute...)

Les gens que l'on rencontre, les incidents "fortuits", les petits faits souvent inaperçus du quotidien, sont des poteaux indicateurs de la purification des éléments en nous et de la réciprocité du "regard" que les devas portent sur nous (est -on un de leurs collaborateurs dans le gd 'oeuvre?)
c'est pourquoi nous sommes aussi potentiellement la lumiere , un Phare dans la nuit pour les entités des 4 éléments.
La magie devient de plus en plus spontanée et s'exécute selon le Dessein et pas forcément selon nos plans...
Frat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Responsabilité dans le travail avec la substance vivante des quatres éléments

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum