Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Sam 23 Juin - 0:44

Bonsoir!


Petite idée de sujet du moment. Alors c'est loin d'être nouveau, je penses que chacun de nous en a entendu parlé au moins une fois. Cependant au cours du chemin, je penses que nous sommes régulièrement amené à oublier certaines choses basiques. Et nous devons en quelque sorte parfois nous remémorer l'essentiel pour continuer d'avancer.

Je lance ce sujet suite à des évènements récents. En effet, dernièrement j'avais ressentis un petit mal-être, une petite "baisse" intérieure don je n'ai pas compris le sens immédiatement. Cette sensation intérieure m'amena à stopper un peu ma pratique habituelle pour faire un peu le point.

Je penses que notre état d'être intérieur n'est pas forcément lié à notre "degré d'avancement", de la manière que l'on puisse y penser. Par exemple, dernièrement par cette petite baisse je me suis dis que peut être toutes les pratiques que je faisais ne servaient finalement à rien si c'était pour revenir à des états internes de cet ordre.

Mais je penses que ce qui s'est passé, c'est que cet état d'être était seulement un signal que quelque chose commençait à dévier du chemin que je devais suivre... Peut être qu'une certaine cristallisation mentale commençait à revenir, et ce petit signal interne était seulement la pour me le rappeler et m'amener ainsi vers un lacher prise, et à me réaligner sur mon chemin, sur ma "petite voix interne", peut etre le Soi supérieur ou Ame ( Question )...

Donc cela m'amène à penser que souvent notre mental, notre personnalité a tendance à cristalliser pleins de choses dans notre vie, mais ces cristallisations ne correspondent peut être pas au chemin que nous devons suivre et qui sera le meilleur pour nous...

Par exemple, on commence à pratiquer une certaine voie spirituelle, prendre des cours de guitare ou tout autre chose. Au début on se sens bien dans cette activité, tout coincide avec le fait que cela nous correspond, on est inspiré, c'est nickel. On commence généralement à cristalliser certaines choses intérieurement. On penses que c'est la voie que l'on doit suivre, on s'imagine bien dans cette activité, et l'on va cristalliser comme ça un certain nombre de choses, en s'accrochant à tout ceci. Vient un moment où l'on ne sent plus la chose, on a plus la "peche", on sent que quelque chose cloche. Mais l'on continue à s'accrocher à cette voie meme si notre intérieur nous susurre autre chose. Car mentalement tout ceci nous parait très logique, on pense que c'est le meilleur pour nous, et alors on serre les dents et l'on veut continuer coute que coute dans cette voie, pense-t-on... Surtout si nous nous imaginons devenir un "Grand Mage" ou tout autre "titre" que nous désirons... Cette finalité là plait à notre personnalité... scratch

La personnalité ne lache pas l'affaire, elle ne comprend pas que peut être il est temps de changer d'activité, de passer à autre chose car ce sera bien mieux pour son chemin de vie... Au début de son activité, peut être que son intérieur, "sa petite voix", lui susurrait de pratiquer cette voie... Mais dans le plan il n'était pas forcément question de passer toute sa vie sur cette voie, peut être que pour X raisons un petit moment nous suffit pour expérimenter certaines choses et passer ensuite à autre chose.

Donc tout ceci pour dire qu'au début de mon cheminement, je pensais plutôt que j'étais le Maitre de mon destin. Je pensais qu'il ne tenait qu'à moi meme, ma personnalité, pour choisir mon chemin et réussir dans celui ci... Cependant au fil du temps, au fil de la pratique quotidienne, je penses de plus en plus que le chemin de la Maitrise passe par l'alignement avec le Maitre intérieur... Et quand on y pense, n'est ce pas difficilement imaginable qu'une personnalité puisse décider à la perfection quel sera le meilleur chemin qu'elle puisse prendre pour le bénéfice de tous?... La personnalité est très limitée, ça on le sait tous, on le constate... Et donc je penses que c'est pour cela que la meilleure chose que l'on puisse faire c'est de s'aligner avec notre petite voix, avec notre Soi supérieur, qui quelque part peut être nous guide intérieurement par ces diverses sensations. Lui, le Soi supérieur, n'est pas aussi limité que nous... Au niveau de sa conscience, il doit surement être connecté à beaucoup plus de paramètres que nos petites personnalité. Donc il est bien plus compétent que nous meme, pour voir quelle est la meilleure solution...

Il apparait alors que la personnalité peut devenir finalement un obstacle autant pour nous que pour les autres... Car en refusant, en resistant à son ressenti, on se coupe des meilleurs choses pour nous meme et les autres... Généralement on penses en spiritualité que ne pas se limiter à sa personnalité est s'auto-flageller, se faire du mal pour ne faire du bien qu'aux autres etc... Mais je penses que c'est totalement faux, et que ce n'est qu'une conception binaire du mental qui aime bien le chiffre 2... Ce que l'on appelle "Amour Inconditionnel" est pour moi une Energie qui penetre partout sans conditions! Donc nous meme aussi! Elle ne fait pas dans le 2... Mais dans le 1, la totalité. Donc c'est autant pour notre bien que pour le bien des autres, donc le bien de tous...

Donc finalement, nos états d'être intérieurs sont, je penses, comme des signaux nous prévenant si nous sommes plutôt sur la bonne voie ou non. Plus on se sentira assez bien, en accord, plus il y a de chances que l'on soit aligné avec notre chemin de vie, plus on se sentira mal, moins on sera aligné.

Et cela n'a pour moi rien d'effrayant en ce qui concerne ce que je suis. L'ego, la personnalité veut toujours tout contrôler à lui tout seul, cependant laisser le pouvoir à une si petite conscience est forcément dangereux... Alors que le Soi supérieur lui, est bien plus grand et plus comptétent, c'est notre pote! Very Happy Donc il apparait que lui "laisser le volant" pour nous guider est la meilleure solution autant pour nous que pour les autres...

Voilà! J'ai l'impression d'avoir encore tartiner lol! . Ceci n'est bien sur que ce que je penses... Et encore! Je ne penses pas trop que dans de tels moments c'est moi qui penses... scratch En tout cas si il y a des choses assez bonnes dans ce texte, je n'en suis surement pas le créateur... Idea

C'est un sujet libre, chacun est donc libre de donner son point de vue.


Bien à vous! rabbit








Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Mer 27 Juin - 23:55

Salut Ermite,

Merci pour ton message. Chacun à tout moment de sa vie, a le choix : suivre sa "petite voix" intérieure ou se reposer sur un avis extérieur ("maitre", guru, dogmes, tradition, religion...etc) pour décider de ce qui est bon pour nous. La première option réclame un certain courage et une certaine foi que tout le monde n'a pas. Mais aucun choix n'est critiquable en soi puisque nous ne vivrons que le notre, non celui d'un autre.

Alors pour qui veut suivre sa "voix intérieure", il lui faut bien quelque chose, une "boussole" à laquelle se rapporter pour juger de ses décisions. Quoi choisir, quels critères retenir ? Pour ma part, je me réfère au ressenti de bonheur et de joie profonde en m'imaginant faire tel choix, ou suivre tel cheminement. Des erreurs sont possibles, mais la pratique rend parfait dit on.
Et qu'est ce qu'on remarque en agissant ainsi ? Eh bien, sur la base de ma propre expérience, il semble que nous attirions à nous des événements, des relations, un vécu qui nous procure davantage de bonheur et de joie. Personnellement, ça fait plusieurs mois que ça dure... entrecoupés par de rares moments un peu difficiles à vivre.
Je ne sais pas si c'est normal à ce point là, eu égard au contexte social, économique et de stress...etc actuel, mais à vrai dire je m'en fous, je le vis, et l'amour ressenti me permet d'être disponible pour les autres, sans m'oublier.

Je penses que notre état d'être intérieur n'est pas forcément lié à notre "degré d'avancement", de la manière que l'on puisse y penser. Par exemple, dernièrement par cette petite baisse je me suis dis que peut être toutes les pratiques que je faisais ne servaient finalement à rien si c'était pour revenir à des états internes de cet ordre.
Je sais bien que quand ça ne va pas, on a tendance à se focaliser sur le négatif, moi de même.
Mais dés que possible, il faut prendre du recul. On évalue un avancement sur un historique, pas sur un événement ponctuel.

Allez bon courage Wink


Dernière édition par Hélionyme le Ven 29 Juin - 10:25, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  fluorikar le Jeu 28 Juin - 16:05

Je pense qu'on est toujours libre comme un don divin et d'une importance
cruciale. Maintenant ceux qui obscurcisse leur esprit ont de moins en moins
de liberté car deviennent esclaves de dépendances ou de jugements. mais
ils ont encore le choix de revenir vers la lumière et des appels qu'ils ne
veulent pas toujours voir.
Mais on est libre sans vraiment savoir ce qu'on fait, en aveugle, a moins
d'atteindre le maître intérieur et d'augmenter la conscience.
Les choix deviennent alors conscient à la base même si les choix les plus
important ont été pris.. euh je pars méditer la dessus!
fluorikar
fluorikar

Messages : 755
Date d'inscription : 08/12/2010

http://evol-ution.forumgratuit.be

Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Jeu 28 Juin - 23:36

Je penses aussi Hélionyme, que c'est une question de ressenti. Je me dis que quelque part en moi il y a comme une boussole, et si j'apprend à correctement l'utiliser, à la décrypter, alors je peux me fier à elle pour avancer dans la vie. On a parfois tendance à se compliquer la vie en faisant "passer" notre conscience par l'intermédiaire de tout un tas d'idées sur ce qu'il faut faire ou ne pas faire, on mentalise mais on ressent pas. Alors que peut être qu'elle est quelque part là la clé de la simplicité, c'est à dire dans le ressenti.

Le ressenti c'est pas super compliqué comme peuvent l'être les théories mentales. C'est: "ça je sens bien, ça je sens pas trop". Je penses que la perfection est simplicité. Une chose sera tellement parfaite qu'elle sera simple. Car qui pourrait dire qu'une chose compliquée est parfaite Question ... Certes l'Univers est loin d'être que simple en meme temps, surtout si l'on ne comprend pas certaines choses. Mais je penses que plus on élève notre conscience, plus les choses parraissent simples. Après, ce qui est simple peut aussi être pas facile...

Allez bon courage


Merci! Bon courage à tous! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Ven 29 Juin - 10:24

Salut Ermite ! Smile

Ressentir ET penser. Il ne faut pas négliger l'intéret de la pensée rationnelle, cependant elle n'a pas la même fonction, et l'employer là où elle n'est pas justifiée fait que l'on se "plante" dans nos décisions.
Pour ce qui est de déterminer si mon choix est favorable, je me fie au ressentie (sorte de ressenti intuitif à ne pas confondre avec un désir compulsif), là c'est indubitable. Mais pour exercer ce ressenti il faut au préalable que la décision d'aller dans telle ou telle direction soit prise. A ce moment là, pour peu qu'on y soit attentif on reçoit comme un "écho" d'un futur potentiel en cours de réalisation (=effondrement de la fonction d'onde en physique quantique). Tu sauras par avance grosso modo si ce choix te conduira vers une satisfaction intérieure ou pas, grâce au bien être ressenti. Et si l'on prends de plus en plus de décisions qui nous conduisent vers ce ressenti d'excellence, cette joie qui émane du coeur, notre énergie va continuellement augmenter et nos possibilités avec !! Je te laisse imaginer les conséquences sur plusieurs mois et années d'une telle démarche... moi ça me laisse rêveur, et j'ai parfois l'impression d'être comme un Christophe Colomb découvrant l'Amérique !
Les orientaux appellent cela l' "action juste", parce qu'elle est juste par rapport à ce que l'on est, notre moi profond, l'âme, celui qu'on nomme notre "enfant intérieur". C'est lui qui sait ce qui nous rend heureux, bien portant...etc.

Si ça peut t'aider, je n'ai pas que cet indicateur, j'observe aussi régulièrement et sans effort l'état des trois tantiens (trois principaux foyers énergétiques du corps : Ventre, poitrine, tête) pour voir s'il y a un équilibre global. Bon ça m'est venu comme ça de l'utiliser comme référentiel. Toi tu en auras peut être d'autres.

a++


* J'ai corrigé mon message précédent, suivre un enseignement est une bonne chose dans la mesure où l'on conserve toute sa lucidité d'esprit. C'est quand il s'agit de pensées dogmatiques où il convient de se montrer prudent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Ven 29 Juin - 20:51

Pour préciser un peu ma démarche, je crois - c'est ma conjecture - que lorsque nous sommes dans un état d'équilibre psychologique et physique, quelque chose de transcendant et d'immanent se réalise. Et pour l'instant, ça semble se vérifier, du reste aucun contre-exemple ne vient l'invalider.
C'est pourquoi quand je parle du "Coeur", je ne fais pas référence à quelque chose de purement émotionnelle, ni purement mentale. C'est un état d'équilibre entre le penser et le sentir. Par exemple, quand je m'aperçois que l'énergie du coeur dévie trop vers l'émotionnel, donnant lieu à de l'émotivité (= Bisounours, oui-oui), je compense par des exercices de réflexion sur des sujets abstraits (j'en ai toujours un sous le coude) ou alors je fais des maths puisque ça me plait. Et quand c'est l'inverse, quand je me surprend à redevenir "trop sérieux", "trop adulte", perdant momentanément le plaisir de m'amuser, de rire.... je sais que le hara (le ventre) est un peu en vide d'énergie et là aussi je fais le nécessaire. Ensuite une sensation interne accompagne ce changement, le coeur qui est au centre, se met à vibrer.
L'idée, c'est de veiller à maintenir un état d'harmonie entre les différentes composantes de notre être (cerveau gauche/droite), à rester dans le "juste milieu", à travers l'action, et non de chercher un état extrême de conscience ou un but lointain de libération, la plus part du temps inaccessible, quand on a de la chance...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Dim 1 Juil - 17:20

Salut!

Ressentir ET penser.


Oui, quand je parle du ressenti, cela n'exclu pas la pensée pour moi. Car on peut tout faire avec ressenti, y compris penser. Mais c'est vrai qu'à un moment donné j'avais tendance à minimiser la pensée. Je penses que le truc c'est de simplement bien apprendre à l'utiliser, de la considérer pour ce qu'elle est, un outil. Car je penses que pas mal de souffrance est du justement à un mauvais usage de la pensée. On s'identifie à tout cet univers mental au lieu d'en être détaché en le voyant comme un outil (pour moi le mental c'est un peu comme un écran de controle, tel un I-Pad Smile ). De part cette identification, on est prit au piège du labyrinthe mental, car on limite ce que nous sommes à celui ci. Et puisque nous croyons être que mental, alors nous utilisons uniquement celui ci... et il est assez difficile, je penses, de s'extirper d'une mauvaise utilisation du mental lorsque nous utilisons que celui-ci. A ce moment c'est un cercle vicieux, et je me rappel que lorsque je comprenais moins bien le mental, je commençais à m'extirper de ma souffrance uniquement lorsque je commençais à m'épuiser dans celle-ci... Alors je commençais de nouveau à m'ouvrir à quelque chose de neuf, et c'était repartit, jusqu'à un nouveau blocage... rabbit

Concernant la suite de ton message, je continue à bosser sur cet aspect ressenti. Car je ne comprend surement pas beaucoup de subtilités et d'applications dans la vie quotidienne de tout ceci. En tout cas je penses qu'il est clair, que comme tu dis ce n'est pas un truc compulsif, mais quelque chose de plus subtil.

Lorsque je médite, que ce soit assis ou debout dans le quotidien, j'essaye de travailler parfois sur le coeur. Et je remarque que dans un certain état adéquat, une certaine énergie travaille en nous. C'est une sorte de "grace", un crépitement, qui survient lorsque l'on est assez bien aligné et que l'on agit de manière profonde avec l'entièreté de notre être. Je penses que ce que l'on appel "Amour" commence dans cet état d'esprit. Que ce soit en méditation ou que l'on effectue une quelconque action à l'extérieur, il y aura une différence entre le faire avec le coeur ou pas. C'est ça que j'essaye de travailler lorsque j'en suis conscient.

Après, dans mon message, je me questionne sur le fait que je suis, oui ou non, le Maitre de mon destin, car meme si parfois une bonne idée peu venir, ce n'est pas moi qui créé généralement les bonnes idées (à mon avis), et encore moins cette intuition dont nous parlons. Donc je me dis qu'en fait, tout ce qu'il peut sortir de bon y compris pour nous meme que pour les autres, vient à nous finalement de l'Univers. Et que ce n'est que par une bonne connexion avec cette Force qui nous est supérieur, que l'on pourra correctement évoluer. Car avec uniquement notre personnalité, ce serait la vraie cata. Déjà on ne pourrait pas être en vie...

Mais je ne connais pas cet aspect "ressenti et penser" don tu parles. C'est à dire avec cette possibilité de savoir quelle direction sera la meilleure pour nous. De ce coté, je n'y connais rien. En ce moment, je n'ai pas de choix particulier à faire, je suis un peu en repos. Et je ne vois meme pas quel choix je pourrais faire. scratch C'est un peu bizarre, dernièrement je sens pour ma part comme si intérieurement je me "vidais", je "m'allégeais". Comme si des fardeaux partaient. confused (bon, j'ai pas trouvé mieux comme explication Very Happy ). Aussi, c'est comme si je n'avais aucun choix à faire en ce moment, ou ne sais pas du tout quoi faire, tout en me sentant assez cool intérieurement. Mais à un moment donné, je penses qu'il faudra surement que je me bouge un peu. rabbit

Ensuite une sensation interne accompagne ce changement, le coeur qui est au centre, se met à vibrer.
L'idée, c'est de veiller à maintenir un état d'harmonie entre les différentes composantes de notre être (cerveau gauche/droite), à rester dans le "juste milieu", à travers l'action, et non de chercher un état extrême de conscience ou un but lointain de libération, la plus part du temps inaccessible, quand on a de la chance...


Oui, je te rejoint dans ce constat sur le coeur, c'est ni émotionnel, ni mental. Perso, ça me fait comme une sensation de crépitement énergétique, une certaine "diffusion" qui apparait dans un certain état d'équilibre.

Avant, je recherchais justement une sorte de super éveil de la mort qui tue... Laughing Mais je penses que souvent cela peut devenir simplement une sorte "d'attrape-nigaud", un mirage que l'on tente d'atteindre en vain... Et pour y arriver, on sera parfois capable de toute sorte de sacrifices, de souffrances, tels les Sadhus par exemple. Mais je penses que le vrai travail se fait lorsque l'on commence à se défaire de toutes ses constructions sur ce qu'est l'éveil ou pas, et lorsque l'on commence à travailler simplement dans le sens de l'équilibre. Comme tu dis, le juste milieu.

Bien à toi!

(Ermite, allias "Le Roi de la Tartine")


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Lun 2 Juil - 10:06

Pour répondre à la question du sujet : Le Maître n'est-il finalement pas le Soi ? Peut-être n'y a-t-il rien à chercher à l'extérieur ! Et que peut être cet "extérieur" n'est qu'une vision étriquée d'un mental dissipé percevant l'unité en une multitude de fragments épars.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Lun 2 Juil - 11:24



Pour répondre à la question du sujet : Le Maître n'est-il finalement pas le Soi ? Peut-être n'y a-t-il rien à chercher à l'extérieur ! Et que peut être cet "extérieur" n'est qu'une vision étriquée d'un mental dissipé percevant l'unité en une multitude de fragments épars.


Je suis entièrement, totalement, définitivement en accord avec ce passage...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Mar 3 Juil - 16:34

Dans ta reflexion , Patrice, et quitte à paraître arriérée et stupide,peux tu préciser le sens de "soi",donner une définition, si tu veux?
la discussion m'intéresse, et me touche car j"ai pris conscience récemment de cette "boussole" , qui s'affole, des que je m'éloigne de "l'action juste".
La réponse est alors immédiate et se manifeste par un profond malaise, des réactions intempestives, qui m'indiquent qu'il y a "conflit" quelque part.
même le corps proteste.
Je dois alors faire un pas en arrière, me dissocier de ce que je suis en train de vivre, et réajuster. et repartir dans la bonne direction.
Le "Maître " est là. Il ne se laisse pas oublier.
Mais nous vivons dans le monde.
Et en même temps, nous "sommes" le monde.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Ven 6 Juil - 19:01

Je suis d'accord avec toi Patrice pour le Maitre. Je ne sais pas de quel Soi tu parles (mais j'ai une idée), mais pour moi le Maitre est intérieur.

Ce que l'on appelle unité est pour moi l'harmonie. Car ce mot peut aussi avoir cette connotation d'Unique, comme si lorsqu'on perçoit l'unité, cela voudrait dire que l'on perçoit l'Unique en action. Je ne penses pas que c'est ce que tu penses Patrice, mais cela peut être une chose perçue. Et il y a évidemment un fossé entre percevoir l'unité et percevoir l'unique.

L'unité est pour moi simplement l'harmonie que l'on pourra ressentir en nous meme, dans ce système qu'est la vie. Cela peut aussi comprendre cette interaction entre interieur/exterieur, car dans un certain état d'esprit, les deux peuvent s'unir d'une certaine manière.

Concernant le mental, certes une mauvaise utilisation de celui ci empêche l'unité, l'harmonie, l'équilibre. Mais il faut faire attention aux excès de ce coté là aussi. Récemment je m'en suis d'ailleurs aperçue, j'ai eu une pratique un peu trop rigide de ce coté là, en forçant le silence du mental. Puis je me suis rendu compte qu'intérieurement je n'étais pas en équilibre, et j'ai changé pour revenir à une sensation équilibrée intérieurement.

Je penses que c'est surtout sur ça qu'il faut veiller, sur notre énergie intérieure. Suis je dans de bonnes vibrations? est ce que je me sens bien? Je ressens la Paix? etc...

C'est pour ça que je penses que le Maitre est intérieur, car l'intérieur va nous renvoyer divers signaux qui nous sont appropriés quant à notre experience. Quelqu'un d'autre pourra t il mieux savoir que notre intérieur ce qui est bien pour nous? Je ne penses pas. Meme si parfois un enseignement d'un instructeur peut s'avérer être approprié pour nous, au final qu'est ce qui résonne? Qu'est ce qui nous attire vers tout ceci? L'intérieur. C'est avec l'intérieur je penses, que l'on pourra voir ce qui nous correspond ou pas.

Cela fait d'ailleurs aussi partie de notre discernement. Qui pourrait penser faire une chose sans discernement? Faire quelque chose sans discernement, sans approbation intérieure, c'est se porter volontaire pour être esclave en quelque sorte. Et comment l'autre pourra t il savoir ce qui est bon pour nous? Chacun possède sa boussole, et chacun son chemin.

Après, quand on dit que le Maitre est intérieur, il peut bien évidemment y avoir divers niveaux plus ou moins subtils. Là aussi faut faire gaffe car certaines constructions illusoires personnelles ne sont pas notre ami par exemple, et ne nous aident pas. Et parfois on butte sur des choses illusoires comme ça. Il faut de préférence s'ouvrir à cette partie profonde en nous meme, cette partie qui peut être le Maitre, et qu'il faut savoir "écouter", sentir pour se diriger.

Dans tout les cas, je penses qu'il faut faire attention, car dans notre quête on oublie parfois l'essentiel. Et ce qui doit nous libérer, nous éveiller, fait parfois le contraire. Récemment je m'en suis rendu compte, par une trop grosse rigueur, j'en suis venu à commencer à m'éteindre au lieu de m'éveiller. Je ne penses pas que le but soit de se mortifier le plus possible pour atteindre je ne sais pas quoi. Je penses plutôt que c'est un certain équilibre à trouver, apprendre à se maintenir sur de bonnes énergies intérieures pour notre bien et celui des autres.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Ven 6 Juil - 22:44

Bonsoir,

Eiou, si tu devais expliquer à quelqu'un qui a été malade toute sa vie, ce qu'est la santé, que lui dirais tu ?
Que la santé, c'est quand il y a absence de toutes maladies, parce que dire ce que c'est n'aurait pas de sens.
Et pour quelqu'un qui serait en bonne santé, on lui dira : "Voilà c'est ça!"
Donc la définition pour être juste, change selon notre point de vue.

Il en est de même pour le Soi.

Le Soi est ce qui reste quand on a tout perdu (illusions, mirages, conditionnements). Et ce qui reste, nous ne pouvons le perdre, mais nous pouvons l'oublier...

Quant au véritable "maître", j'aime bien me référer à ce qu'en dit celui que j'ai reconnu comme tel à travers son regard : Le Maharshi
Il dit simplement que le rôle du maître "extérieur" est de pousser le disciple à l'intérieur de lui-même, vers le Soi. C'est à cela qu'on reconnaît un maître.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Ipsissimus :-)

Message  Invité le Ven 6 Juil - 23:37

Tenez, j'ai retrouvé récemment dans mes archives une photo jamais publiée d'un "grand maître" de la GD, un Ipsissimus 10 = 1 Very Happy
Ici en train de faire un peu de muscu, très utile ensuite pour manier une épée cérémonielle... ^^
Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Fred10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  artisanfr le Sam 7 Juil - 3:11

C'est très juste pour le soi,

Mais bon à mon humble avis, il ne faut pas oublier que rien n'est fixé définitivement dans un état.

La conscience, comme les pensées, sont tout le temps en mouvement, et il faut souvent tout reprendre au début,
s'inspecter à partir de zéro.

ça ne veut pas dire qu'on part de zéro, mais je pense que ça fait partie d'un processus sain de "maintenance" et de contrôle de soi même.

C'est comme certains aeronefs aéronautiques qui sont parfois mis au sol et démontés boulons par boulons puis remontés, ça veut pas dire qu'on a "changé" ou qu'on est moins performant, ça veut juste dire que dans le monde de la matière, il y a la fameuse "entropie" dont parlait Arathos et que cette entropie amènant naturellement toute chose vers un état non fonctionnel, ou dense, il faut donc régulièrement la compenser, faire une sorte de "maintenance", par la prière, ou recharger l'amulette, ou faire des exercices de purification, et ainsi de suite...

Laissés à eux mêmes nos corps subtils et même notre état de conscience tendent à être influencés par l'entropie naturelle du plan dense terrestre, vers un état plus dense, il convient donc d'avoir une pratique ou une démarche permettant de compenser ou d'annuler cet entropie naturelle

Bien à vous

artisanfr

Messages : 940
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Sam 7 Juil - 13:31

confused Voyons Hélionyme... sois un peu compréhensif! Quand on sait que l'épée cérémonielle pèse une tonne, tout s'explique! Son labeur est donc entièrement justifié:

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Conan-le-destructeur-84-05-g

ha! ha! Laughing

Plus sérieusement, qu'un pratiquant Zen ou autre fasse de la muscu ne me dérange pas, après tout je ne connais pas les motivations de la personne. Cela peut après tout ne rien signifié quand au fond. Question

Sinon c'est quoi un ipsissimus? J'ai cherché mais n'ais rien trouvé de concluant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Sam 7 Juil - 14:59

Un Ipsissimus (Prononcer Ipsissimousse) est à 99% un mythomane... haha! Smile
Mais il y en a beaucoup dans les loges - voilà une affirmation qui devrait m'attirer de nouveaux "amis" Very Happy

Bon alors plus sérieusement, Ipsissimus est le grade ultime dans la Golden Dawn, correspondant au sommet de l'Arbre de vie, Kether. C'est à dire que notre niveau de conscience a atteint cette sphère. Et de mémoire, la traduction signifie quelque chose comme : "Tout à fait moi". Et en effet il y a quelques prétendus Ipsissimus qui sont "tout à fait eux mêmes" ! jocolor


Question @Artisan : En voyant la cadence de tes réponses ces derniers jours, je me demandais : as tu embauché du personnel ? Changé de régime alimentaire ? Consommé de l'EPO (Eau + Pastis + Orgeat) ? Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Sam 7 Juil - 16:09

Ah ok merci!

Pour la photo c'est une vraie ou t'as fait une petite retouche photoshop? Shocked Parce que bon, son bras est comme meme énorme, sans stéroïdes impossible d'arriver à un résultat pareil... Après, peut être qu'au fil du temps cette personne a changée et s'est tournée vers autre chose, je sais pas. Je n'ai jamais côtoyé de loges quelconques, mais je me méfie de tout ces "grands maitres" qui pullulent, à croire qu'ils sont au dessus de tous... scratch

Concernant la muscu, c'est clair qu'il y a muscu et muscu... Je fais du jogging et de la muscu, mais pour la muscu c'est surtout des exercices avec le poids du corps (pompes, tractions etc...), donc quelque chose de plus "athlétique", sportif, pour garder une certaine forme, plutôt que juste une augmentation de volume.

Il ne me semble pas que prendre divers produits dangereux pour gonfler à mort ses muscles soit une démarche équilibrée. Cependant en évitant les extremes, je penses que le sport ça peut être très bien et tout à fait s'accorder avec une démarche spirituelle.

"Un esprit sain dans un corps sain". Equilibre, toujours...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty synthol

Message  artisanfr le Sam 7 Juil - 22:57

Coucou hélionyme...

lol oui votre ipissimus Fred 10=1, m'a donné, quand je l'ai croisé à la muscu, un complément alimentaire à mettre dans mon café le matin et depuis je suis très speed.... lol!Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Fred10

Blague à part en fait, pour parler sérieusement, pour compenser les fortes énergies négatives qui résultaient de ma pratique magique, je n'ai pas eu le choix que de devoir suivre un entrainement physique pour renforcer mon corps physique, car il était devenu trop faible et trop influençable et fatigable par des courants occultes. Alors j'ai du suivre un petit entrainement pour le renforcer méthodiquement depuis 12 à 24 mois, et le côté positif de cette démarche, c'est que maintenant j'ai beaucoup plus d'énergie et j'ai réussi à pourrir ce forum de messages pendant à peu près 3 heures sans que ça me fatigue trop, et sans avoir recours à la potion magique de Fred / ipissimus 10=1!

Plus sérieusement, je pense que celui qui a une activité physique raisonnable, même si son entrainement inclut des exercices de musculation, ne fait pas d' erreur à partir du moment ou cet entraînement physique est effectué dans l'optique d'avoir une hygiène sportive décente, ou est un complément de l'entraînement Magique (car il faut aussi un corps physique en bonne santé pour pratiquer la Magie). S'il s'agit seulement d'avoir des muscles au volume exagéré pour aller draguer sur la plage, évidemment, on est plus vraiment dans l'optique de l'initiation, mais plutôt d'un comportement d'adolescent qui se prépare au bisous langoureux des fêtes de villages, l'été!

A propos de Ipissimus 10=1, j'espère que cette photo est un fake, car elle me fait tristement penser à ceux qui utilisent du synthol pour la douleur et qui se l'injectent avec des seringues : le résultat est catastrophique car parfois le muscle explose et on est obligé de mettre des tubes pour laisser sortir le pus et le sang, bref, j'espère que ces gens là sont pas tombés dans cette pratique là parcequ'il y a eu des cas dramatiques (il suffit de voir les photos ou les vidéos sur Internet)

Un dernier mot sur les loges, c'est vrai que moi non plus, je suis pas trop fan, mais on rencontre quand même parfois des gens exceptionnels, même s'ils ne sont pas parfaits:
-Par exemple je connais un pratiquant très connu d'une loge d'un grand pays, il est un peu spécial car il se met beaucoup en avant, et il a des moyens financiers un peu à la "Wayne Entreprises", du style il part à l'autre bout du monde et il est acceuilli par un des plus grands Maîtres de tel ou telle tradition, puis il repart encore dans une autre île à l'autre bout du monde, bref, un type par certains côtés un peu "clownesque" pour notre vision Française des choses, mais finalement c'est un authentique disciple au grand coeur toujours prêt à se dévouer, c'est juste que ça culture et son univers sont forts différents du nôtre, et il a eu droit à des "phénomènes" des Maîtres pour l'encourager et lui mettre un peu de baume au coeur et le motiver à continuer.

-Un autre exemple est un homme qu'on connaît qui a un physique et une vie qui le pousseraient plutôt à tourner dans "les anges de la télé-réalité", plutôt qu'à faire de la magie: pourtant c'est une des personnes les plus douées dans la science magique que j'ai vu de ma vie (avec des phénomènes qui confinent au miracle, dans des situations vraiment pas faciles à influencer magiquement)... Bref, la situation est tellement caricaturale que je me demandes finalement si son apparence physique très avenante n'est pas une "robe de dissimulation" naturelle qui lui permettra à l'avenir de passer innaperçu...

Il y a quand même des cas particuliers dont la réussite réchauffe le coeur et met de bon humeur!

Bien à vous...

artisanfr

Messages : 940
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  artisanfr le Sam 7 Juil - 23:01

Ermite,


Cependant en évitant les extremes, je penses que le sport ça peut être très bien et tout à fait s'accorder avec une démarche spirituelle.

Tout à fait. Avoir un corps en bonne santé en gardant une activité sportive équilibrée ça permet de mieux encaisser les chocs induits par les forces occultes et notamment, c'est d'une grande aide si on est victime d'attaques occultes, ou de jalousie, car l'exercice physique renforce la santé du corps physique et ce dernier est plus difficilement influençable (en mal) par les forces négatives qui nous sont envoyées.

De plus, une activité sportive régulière et équilibrée prévient les accidents cardio-vasculaires, le diabète, le surpoids , ainsi de suite... peut être que quelqu'un qui a suivi des études de médecine pourra compléter intelligemment cette liste.

Bien à vous

artisanfr

Messages : 940
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Dim 8 Juil - 1:03

..........


Dernière édition par AltaMajor le Ven 2 Nov - 12:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  artisanfr le Dim 8 Juil - 3:02

lol!

mort de rire...

artisanfr

Messages : 940
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?... Empty Re: Suis-je Maitre de mon destin?... Ou dois-je m'aligner avec le Maitre?...

Message  Invité le Jeu 12 Juil - 19:03

Pour la photo, je ne sais pas si c'est un fake. Je me suis contenté de rajouter "Fred 10 = 1".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum