Des armes à feu dans la préhistoire ?

Aller en bas

Des armes à feu dans la préhistoire ?

Message  Invité le Lun 3 Sep - 13:48

Un article très intéressant sur le site : http://voyageparjardin.bloguez.com/voyageparjardin/1628885/Des-cranes-encombrants

Les pages du site n'étant pas facilement visibles, j'en reproduit ici l'un de ses contenus :

Des cranes encombrants

Dans la série d’objets hors contexte historique, nous avons vue: les empruntes humaines de Glen Ross qui datent du temps des dinosaures, le marteau fossilisé de London River, ou encore les hiéroglyphes et cartouches de d’Egypte ancienne avec leur débauche de technologie.

Avec ce chapitre, nous sommes en plein dans ce genre de documentations hérétiques pour les scientifiques. Ces objets mettant à mal nos certitudes sur l’histoire. Nous allons étudier dans ce chapitre deux cas assez proches. Deux cranes, l’un animal l’autre d’un humain. La particularité de ces restes est qu’ils ne devraient pas se trouver là où on les a trouvés, ils ne devraient pas exister tout court.

L’Aurochs laineux, était un animal qui durant toute l’ère glaciére occupait un vaste territoire. S’étendant des régions orientales d’Asie aux toundras Arctiques, ce bovidé était très résistant au froid. Au même titre que le mammouth, il était très présent dans la préhistoire. Depuis des temps immémoriaux, l’homme le chassait pour sa peau, ces os et sa viande. Il fut dès 6000ans avant JC domestiqué et représenté sur des peintures rupestres. Contrairement aux mammouths, cette espèce survécut jusqu’au XVII siècle. La dernière femelle s’éteignit en Pologne en 1927. Comme souvent cela arrive, on découvrit le squelette d’un aurochs dans une couche sédimentaire préhistorique en Sibérie orientale près du fleuve Lena. Toutes les caractéristiques de l’animal sont normales, à la différence de son crâne. Un minuscule trou de la taille d’une goute d’eau est visible en dessous de la base des cornes sur la zone frontale.

Après examen par des spécialistes de la balistique, il semblerait que ce trou ait été fait par une armes à feu tant il est net. On pourrait imaginer que l’animal ait subi un tir avant 1927, mais les analyses sont formelles, les ossements sont vraiment issus du paléolithique. L’animal date de 8000ans av JC. Ce squelette est exposé au musée paléontologique de Moscou

Autre cas semblable, celui du crane de Broken Hill.

En Zambie, près de Broken Hill, on découvrit en 1921 le crane d’un Néandertalien. Sur le coté gauche du crane apparaît un trou rond et lisse. Les experts en médecine légale de Berlin ont estimé que le trou était identique à la pénétration d’une balle d’arme à feu. L’étrangeté de la chose est d’autant plus frappants quand on voit qu’à l’opposé du trou les os semblent avoir été fracassés depuis l’intérieur. Cela suggère que la balle serait ressortie par cette autre ouverture.

Nous vous rappelons que ce crane a été retrouvé à 18m de profondeur sur une couche sédimentaire de plus de 4000ans.

Pour les deux cas, les trous sont infalsifiables, ces deux cranes ne peuveut donc pas avoir servi de cibles et replacés dans leur milieu de découverte.

Alors quoi, des armes à feu dans la préhistoire ? Franchement j’aurais du mal à le croire. Pourtant le crâne de Broken Hill est visible au musée d’histoire naturelle de Londres. Pour le crâne de l’auroch, ne, cherchez pas, il a disparu depuis 2004. Ce genre d’objet comme nous l’avons vu dans les précédents chapitres, sont très encombrants. A ce jour, il n’y a aucune explication, d’autant plus que des traces de poudre ont été trouvées sur ces trous. Les analyses au carbone14 effectuées sur les bords de ces trous confirment qu’ils ont été faits il y a plus de 3000ans. De plus un début de calcification fut constaté sur l’Ouroch l’animal aurait donc survécu à sa blessure par balle !

Des armes à feu dans la préhistoire ! Nous ne vous demandons pas de croire à telle ou telle option de l’histoire. Ni de critiquer ce genre de preuves, non ce document a pour seul but d’éveiller votre intérêt et de remettre en question vos certitudes. N’imitez pas, les scientifiques qui n’imaginent même pas remettre en cause les dogmes qu’ont leur a servi durant leurs études.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des armes à feu dans la préhistoire ?

Message  Invité le Lun 3 Sep - 14:23


Et si quelqu'un avait tiré sur ces crânes? Donc qu'il y ait véritablement une arme à feu mais qui a servi beaucoup plus tard qu'à l'époque de la préhistoire? Dans notre période contemporaine?
Comme si j'allais dans un musée et que je butais le squelette d'un tyrannausaure?(oh la courageuse Very Happy ).
Sans rire, je ne vois pas d'autres explications "cartésiennes".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des armes à feu dans la préhistoire ?

Message  Invité le Lun 3 Sep - 16:26

Un petit ajout :

En Chine, le paléontologue et écrivain de science-fiction Ivan Efremov voit des crânes de dinosaures percés d'un trou net, qu'il décrit comme le trou d'une balle.

En Asie Centrale soviétique, le paléontologue et écrivain de science-fiction Ivan Efremov décrit la découverte d'un immense cimetière de dizaines de miliers de dinosaures dont les crânes sont percés de trous nets, qu'il décrit comme les trous de balle, comme en 1939.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des armes à feu dans la préhistoire ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum