Les dangers du Channeling

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Mer 10 Oct - 22:25

interressant VDC...

Pat tu citais D.K. dans un de tes posts
D'autres peuvent entendre une sorte d'explosion dans la région de la tête, ce qui est causé par les airs vitaux en elle dont ils ne sont pas conscients ; c'est dû à une grande sensibilité de l'oreille qui permet de percevoir des sons qui d'habitude ne sont pas enregistrés.
ha oui !je connais bien! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Et Basta ! le Mer 10 Oct - 23:32


Un peu comme un coup de cymbale, mais inaudible ?
C'est difficile à décrire. Plutôt un coup de tambour assourdi.

Et Basta !

Messages : 1059
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Jeu 11 Oct - 8:47

Bonjour VDC, Et Basta !,

Apparemment nous avons deux lectures différentes concernant le voyage astral (déjà presque le mot voyage est gênant).

Pour ce qui est de mon interprétation, le voyage astral est simplement ce changement d'état de conscience que l'on passe du corps physique au corps astral. Par ce biais, l'environnement du plan astral peut alors être appréhendé plus concrètement.

Ensuite, que l'on fasse le tour du monde, qu'on discute avec des entités x ou y etc.. cela n'en sont que des applications possibles, le champs est déjà ouvert. Tout est déjà fait dès lors que la conscience change de plan d'expérience.

Dans l'extrait du Tibétain que j'ai publié, il fait essentiellement référence à la mort et à la manière de bien mourrir. Peu avant ce texte il fait apparaitre la similarité de la mort et du sommeil. Que finalement, les deux processus sont identiques, quoique l'un inconscient et de plus courte durée.

Lobsang Rampa prétend que les rêves sont le résultat de voyages astraux inconscients qui commencent alors que la personne dort. Je le pense également. D'ailleurs, ce n'est pas le seul auteur qui a fait cette conclusion. Et là je parle d'auteur ayant expérimenté ce changement d'état de conscience.

Voir d'ailleurs la liste que j'ai constitué sur les auteurs dignes d'intérêt sur le sujet : https://www.claire-lumiere.com/t1657-livres-sur-le-voyage-astral

Le Tibétain en fin du chapitre sur "La libération de la mort" tient les propos suivants :
D.K. a écrit:Je vous conjure d'approfondir l'étude de la mort et sa technique autant qu'il l'est possible, et de poursuivre les recherches occultes à ce propos.

La technique décrite par le Tibétain, aussi simpliste qu'elle soit rédigée, est en tout point identique à celle utilisée par les personnes pratiquant le voyage astral (en dehors de toute transformation amené par Monroe, Buhlman et autres - par exemple la technique de la corde qui rajoute une couche au bagage technique de base).

vent-des-cimes a écrit:DK n'a jamais encouragé la sortie hors du corps mais le transfert de la conscience vers les plans subtils
Selon moi, il parle tout bonnement du voyage astral (ah bien sur ! cette appelation fait new-ageux et c'est peut être ce qui dérange le plus au final). Et puis qu'est ce qui sort du corps sinon la conscience avant toute chose. Les plans astraux et mentaux, pour ne citer qu'eux, ont besoin d'un véhicule pour être abordés, explorés, expérimentés. Dans le cas de l'astral, il faut que la conscience soit transférée dans le corps astral. Ensuite qu'il y ait des nuances quant à la profondeur de la "transe", je le comprends aisément.

Le corps astral n'est pas fait pour bouger s'il n'est pas associé à une conscience qui permet de le mouvoir.

Donc ce sujet restera un point sur lequel nous ne sommes pas d'accord Very Happy

Et Basta! a écrit:Un peu comme un coup de cymbale, mais inaudible ?
Certains parlent également de craquement, de musiques, de voix ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Jeu 11 Oct - 9:59

Patrice je te répondrais sur ton sujet sur les livres de sortie astrale.

Maintenant voici un texte éclairant de Djwal Khul pour revenir sur le fil des dangers du channeling:

"Certains transmetteurs travaillent entièrement sur le plan astral ; par conséquent, leur travail fait partie de la grande illusion. Ce sont des médiums qui s'ignorent et qui sont incapables de vérifier la source de leurs enseignements et, s'ils prétendent la connaître, ils se trompent fréquemment. Certains reçoivent des instructions d'entités désincarnées, dont l'évolution n'est pas supérieure à la leur, mais souvent inférieure. D'autres puisent dans leur propre subconscient, aussi il n'y a dans leurs écrits que des platitudes exprimées dans la terminologie chrétienne, teintées par le mysticisme du passé ; leurs oeuvres encombrent la table des disciples qui travaillent consciemment sur le plan physique."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Jeu 11 Oct - 10:38

VDC,

Nous sommes d'accord sur ce point. Cela affirme les propos justifiés d'Ayin et des mises en garde qui ont suivis.

J'en ai pleinement conscience.

Cela s'applique comme je le disais aux OBE, NDE, et aux personnes sensibles comme les channels, médium et spirite. Bref ! à tout ce qui touche au contact avec l'astral.

Mon message n'est donc pas de dire : "Feu ! Allez-y tous, vous allez vous éclater". Il serait plutôt de dire : "Si vous y allez, sachez vraiment pourquoi vous le faites - en réfléchissant si ça vaut le coup ou non".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Ven 12 Oct - 9:42

Bonjour Patrice et à tous

Curieusement dans tes propos tu oublies ou négliges la possibilité à la conscience de s'expanser ? Car il y a deux manières d'explorer l'astral, à savoir le transfert de la conscience dans un corps astral (propre ou construit avec les matériaux de l'astral ce que l'on appelle Mayavirupa) ou simplement une expansion de la conscience sans quitter le corps physique et c'est de cela que parle DK car le but de l'évolution humaine étant de réaliser le SOI, ce n'est que suite à de nombreuses expansions de conscience répétées que l'Atma est réalisé et non en quittant son corps (!) chose que ni DK ni les autres Maîtres de l'Inde n'ont conseillé, car pour ces derniers ce n'est qu'un don psychique mais terriblement ordinaire au regard de l'extraordinaire Réalisation du SOI qui est le But de la vie humaine et le seul, et comme dirait mon bon Guru, il ne voit pas d'autres buts, il n'y en a pas d'autres Idea..

Je pense par contre que la vaste majorité des personnes qui prétendent faire des sorties astrales ne font pas de sortie à proprement parler mais font des expansions de conscience (similaire à la Vision à Distance ou Remote Viewing que les Américains ont exploiter dans l'espionnage) dont les sensations sont très similaires à une vraie sortie. Je me répète par rapport à mon dernier message (!) mais à l'Institut Monroe on parle maintenant plus volontiers de PHASING et j'ouvrirais un sujet pour en parler dans le détail.

De même et là je rejoins Rawn Clark et d'autres, les rêves sont très rarement des sorties du corps mais plutôt une astralisation de la conscience avec un décalage léger des corps éthériques/astral afin qu'ils puissent se recharger en prana ce qui ouvre les portes de la perception. Quant à Rampa je suis étonné que tu le cites (!) car c'était un escroc qui avait beaucoup d'imagination...

Quand tu dis que les plans astraux et mentaux ont besoin d'un véhicule pour être abordé cela est complètement faux et je viens de dire pourquoi; on peut aborder le Plan Astral et Mental sans quitter son corps par le Phasing justement ou Expansions de Conscience. Ensuite et pour finir, aller dans l'astral n'a jamais "éveillé" qui que ce soit au SOI où à l'ATMA car étant dans cet état les niveaux supérieurs (Manas; Buddhi, Atma, Anupadaka et ADI ou le Plan du Logos) ne peuvent jamais être atteint, c'est impossible, donc c'est bien dans le corps que l'on évolue et c'est seulement dans le corps que l'on atteint le SAMADHI et la libération des cycles humains et non dans le tourisme astral.

Etant adolescent, j'ai (comme beaucoup) lu les livres de Rampa dont j'étais un fan (j'ai lu tout ses livres : 25 !) et le voyage astral me fascinait. En évoluant on se rend compte que cela n'est pas important non seulement parce que c'est une compétence très difficile à acquérir mais qu'elle demande tellement d'effort qu'elle détourne de l’essentiel qui est la Réalisation du SOI. Une vie est courte et la passer à se promener dans l'astral est un gâchis véritable car c'est DANS le corps que l'on va atteindre le SAMADHI et non au-dehors. Par contre la capacité de rester conscient pendant les phases de sommeil Sleep, comme le souligne DK, est une faculté très utile mais même là, s'il n'y a pas les compétences au départ, il est préférable de faire autre chose.

Donc et jusqu'à preuve du contraire, DK n'a jamais parlé de l'intérêt de faire des sorties du corps mais plutôt de faire du Raja Yoga qui est le Yoga de la Loge Transhimalayaine.
Bien à vous,

VDC

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Ven 12 Oct - 10:05

Merci VDC.

Je vois Akhena (désolé, je connais pas son vrai nom) ce weekend, j'espère pouvoir aborder le sujet du voyage astral et de l'expansion de conscience.

Quant à Rampa je suis étonné que tu le cites (!) car c'était un escroc qui avait beaucoup d'imagination...
Jusqu'où il a été un escroc, personnellement je n'en sais rien.

Mais, concernant mon expérience lié à garder la conscience lorsque le sommeil vient correspond à ce qui est appelé voyage astral chez les autres auteurs. Maintenant je reste ouvert, et cela voudrait que tout ce qui a été appelé voyage astral jusqu'à présent (par Robert Monroe également) n'est finalement pas un voyage astral en tant que tel.

Par contre je suis intéressé par ton article sur le Phasing.

A+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Ven 12 Oct - 12:30

Patrice a écrit:Mais, concernant mon expérience lié à garder la conscience lorsque le sommeil vient correspond à ce qui est appelé voyage astral chez les autres auteurs. Maintenant je reste ouvert, et cela voudrait que tout ce qui a été appelé voyage astral jusqu'à présent (par Robert Monroe également) n'est finalement pas un voyage astral en tant que tel.

Si tu lis bien ce que disent les rares auteurs sur la question (en France je ne connais que Akhena qui a écrit un livre exhaustif sur la question) ils ne savent pas toujours bien comprendre ce qu'ils vivent mais c'est le propre de ce monde (astral). On ne connaît pas bien tous les pouvoirs de la Conscience et vraiment où on peut la localiser. Dire elle est là et elle est pas là...(??) Cela fait partie des mystères de l'Initiation je pense. Être doué pour la sortie hors du corps ne donne certes pas toutes les réponses.. Et les ténors de la question sont prudents sur les affirmations car eux-même qui expérimentent ces états ne sont sûrs de rien..

D'ailleurs les dires de Bardon sur la question sont considérés comme obsolètes car reflétant les idées et croyances véhiculées sur la question à son époque (ce n'est pas mon jugement mais celui de spécialistes actuels, Français ou Anglo-saxons).

Quant aux expériences de Monroe, je pense qu'il quittait réellement son corps puisqu'il précise bien qu'il s’extrayait de son corps physique puis d'un deuxième corps, autrement dit il laissait derrière lui le corps physique et un corps subtil lequel peut être éthérique ou astral (?). On peut supposer qu'il allait dans son corps mental, mais là je n'en sais rien. Quant au phasing c'est une alternative qui s'est imposée par la suite et qui concernerait plutôt les expériences faites à l'Institut par les participants aux séminaires et qui s'apparentaient à la sortie hors du corps. On en reparlera, je dois replonger dans mes documents...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Ven 12 Oct - 18:53

Quand tu dis que les plans astraux et mentaux ont besoin d'un véhicule pour être abordé cela est complètement faux et je viens de dire pourquoi; on peut aborder le Plan Astral et Mental sans quitter son corps par le Phasing justement ou Expansions de Conscience.
Je pense pas que ma réflexion soit complètement fausse. Je m'explique. Ton affirmation reviendrait à dire que le seul corps physique est capable d'aborder les plans mental et astral. Si effectivement, il n'y a pas de sortie des corps astral et mental, comme tu le dit, pour explorer les plans respectifs qui y sont liés, il y a nécessité de passer par l'intermédiaire de ces corps. Ce sont d'ailleurs des "véhicules" qui nous utilisons tous les jours sans même sans rendre compte avec un usage restreint.

Je pense par contre que la vaste majorité des personnes qui prétendent faire des sorties astrales ne font pas de sortie à proprement parler mais font des expansions de conscience (similaire à la Vision à Distance ou Remote Viewing que les Américains ont exploiter dans l'espionnage) dont les sensations sont très similaires à une vraie sortie. Je me répète par rapport à mon dernier message (!) mais à l'Institut Monroe on parle maintenant plus volontiers de PHASING et j'ouvrirais un sujet pour en parler dans le détail.
Pour comparer les effets de l'expansion de conscience à ceux d'une vraie sortie (selon tes dires), il faudrait être capable de pouvoir distinguer les deux par la pratique. Personnellement, je n'en suis pas capable donc je m'en tiens hélas à ce que je peux expérimenter. Je sais clairement que les sensations physiologiques sont bien là au moment où l'expérience est tentée. Dans mon cas l'amorce se traduit ainsi : apparitions de lumiere autour du corps que l'on voit les yeux fermés (associée selon le Tibétain au corps éthérique), vibration du corps physique en surface et notamment au niveau du plexus solaire, sensation de décrochage au niveau des membres inférieurs ... Il y a quand même dans ce phénomène tout un accompagnement physiologique complet, parfois très désagréable. S'il y avait simplement lieu une expansion de conscience, crois-tu que serait associé toute cette mécanique physiologique ?

Autre question : suite à mes investigations sur le paranormal, j'ai eu l'occasion de choper des EVP sur des dictaphones. Si j'étais capable d'enregistrer une phrase provenant de moi au moment d'une projection, ne penses tu pas que cela serait une preuve que le corps astral se déplace bel et bien ? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Sam 13 Oct - 8:48

Pour comparer les effets de l'expansion de conscience à ceux d'une vraie sortie (selon tes dires), il faudrait être capable de pouvoir distinguer les deux par la pratique. Il y a quand même dans ce phénomène tout un accompagnement physiologique complet, parfois très désagréable. S'il y avait simplement lieu une expansion de conscience, crois-tu que serait associé toute cette mécanique physiologique?


En effet les manifestations physiologiques peuvent être le prélude à une véritable sortie mais on est sûr de rien.. à étudier..

Autre question : suite à mes investigations sur le paranormal, j'ai eu l'occasion de choper des EVP sur des dictaphones. Si j'étais capable d'enregistrer une phrase provenant de moi au moment d'une projection, ne penses tu pas que cela serait une preuve que le corps astral se déplace bel et bien ?

Pas compris ?!

Tenzin Wangyal dans son livre sur le rêve lucide parle de ses expériences qui s'apparentent exactement à ce que l'on imagine d'une sortie hors du corps.. mais le Lama ne parle jamais de sortie du corps mais de rêve lucide! Étrange non ?

Bruce Moen, un élève de Monroe, dans ses livres parle d'expériences de même conformes à des sorties du corps mais une fois de plus non! il dit avoir perdu beaucoup de temps à vouloir essayer de "sortir" de son corps jusqu'au jour où il a pratiqué le phasing...

Frank Kepple a vécu de même des expériences similaires à celles de Monroe .. mais en phasing ...

Comme tu dis il faudrait faire les deux types d'expériences à savoir OBE et PHASING pour mieux comprendre les mécanismes entraînés et faire ainsi un distinguo entre les deux approches. Bien entendu je ne nie pas la véritable sortie hors du corps mais mon intuition me dit que cela est très rare et que le plus souvent on a affaire à du phasing.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Sam 13 Oct - 9:43



Si j'étais capable d'enregistrer une phrase provenant de moi au moment d'une projection, ne penses tu pas que cela serait une preuve que le corps astral se déplace bel et bien ?


C'est très délicat de parler de ce sujet, car les expériences sont subjectives, et ce que je pense réalité ne l'est pas forcément pour les autres, ni n'est réalité tout court.

Longtemps, j'ai parlé d'extérioration de conscience plutôt que de "sortie". A cela une raison simple, je n'ai jamais sentie de "corps", et surtout les "sensations" sont terriblement proches de celles que l'on a lorsqu'on rêve, au point qu'il s'agit surtout de rêves que l'on contrôle. J'ai très peu lu à ce sujet, et mes considérations portent donc surtout sur mes propres pratiques, comme bien souvent (donc à prendre "avec des pincettes"), donc permettez moi de ne pas intervenir sur les débats "savants" à ce sujet.

J'ai changé d'opinion suite à une expérience que j'ai relaté ici sur un autre post, concernant ma tante mourante. Or, j'ai senti "un regard" vers moi, un regard. Nous nous sommes regardé. Même si je n'étais pas consciente de mon corps, ce regard me fait pensé qu'au moins sur un plan, celui des désincarnés, j'étais visible. Si je suis visible, ce n'est plus une question d'extérioration de conscience, non? Je n'affirme rien, je demande votre opinion? C'est une question que je me pose.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Invité le Dim 4 Aoû - 16:28

selon moi les danger lié au channeling où toute autre forme de "canal"c 'est comme j'ai pu le lire ici et là est l’interprétation que l'on en fait.
La plupart des "canal" ont un manque de développement spirituel et traduisent avec l'ego.
Se qui donnera une forme dénaturé du message initial, mais le gros problème étant malgré tout liée à l'entité proprement dite.
La plupart des "chanels" viennent d'entités prédatrice.
cherchant à trompé un maximum de chercheur de vérité d'égaré le quidam.
un autre membre parlait de se protégé contre se genre d'entités, et il a bien raison, dès qu'un entre vous "sent" qu'il est prédisposé aux "contact" devraient se mettre en devoir de renforcé corps subtils et aura, car rien ne sera aussi puissant que ses propres protection.

pour se qui est des sorties de corps, il y a effectivement divers expériences fort ressemblant à une réel sortie de corps, la plus répandue est le rêve lucide.
Et qui pour moi n'en ai pour le moins aussi intéressante, si pas plus d'ailleurs...Je m'explique.
Déjà les danger sont moindre, et les messages reçus en pareil expériences sont souvent des plus explicite et factuel, c'est un états que personnelement j'adore.
C'est souvent dans cet état que je reçois mes meilleurs messages de mes guides.
de plus je sais pour le coup les analysés et mieux les retenir.
Pour les sorties de corps, je ne suis pas pour, pourquoi ? Car la plupart d'entre-nous dut à un développement spirituel non achevé, n’aura droit qu'au bas ou moyens astral, qui est infecté d'entité prédatrices en tout genre "une vraie poubelle" (rires)

J'ai vécu divers mésaventures de se genre, et n'en garde pas un bon souvenir, j'ai pu en tiré bénéfice, car toute expérience est bonne à vivre, mais c'était pas "fun" (sourire)

Maintenant pour ceux qui pourraient avoir accès au monde céleste, il en serait tout autre...Mais combien peuvent se targuer d'y avoir accès ? (pensif)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Médiumnité

Message  Invité le Dim 27 Oct - 7:55

Pourquoi dire que la médiumnité est une maladie??
Je ne pense pas que ce soit une maladie,bien au contraire si on sait la controler,se protéger, garder,évidemment,un esprit rationnel,la faire évoluer et surtout garder son libre arbitre il n'y a pas de raisons de dire que c'est une maladie!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Dhyân le Dim 27 Oct - 8:12

Je suis d'accord avec toi. Very Happy 

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1866
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 46
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  artisanfr le Ven 4 Avr - 17:03

Cher tous,

A titre personnel, ce que je déplore dans le Channeling, c'est l'échec du contact télépathique avec les Maitres.

Il y a évidemment des gens qui arrivent à voyager spirituellement dans les Sphères occultes, à évoquer des entités, à communiquer avec des Etres spirituellement évolués ou même les Maîtres de la théosophie ou autres : ils le peuvent grâce à leur équilibre élémental et spirituel.

Hélas, la triste réalité nous prouve que certaines personnes n'ont pas l'équilibre élémental désiré, et lorsqu'ils tentent d'entrer en contact avec des Maîtres, il finissent finalement par évoquer le contenu de leur propre subconscient, et pour ceux qui sont plus malchanceux, ils peuvent même entrer en contact avec des entités négatives.

C'est à mon sens l'inconvénient du Channeling : ce dernier est pollué par des légions innombrables de "médiums" qui captent n'importe quoi.

Il y a évidemment certains médiums qui captent juste, mais ils sont si rares....

Bien à vous,

artisanfr

Messages : 570
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers du Channeling

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum