L'égalité: un leurre.

Aller en bas

L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Jeu 11 Oct - 17:48

Dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, on retrouve le principe fondamentale d’égalité : Tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.

Le traumatisme est grand lorsqu’on s’aperçoit qu’en fait d’égalité, celle-ci n’existe que pour les obligations, aucunement en ce qui concerne les aptitudes ou les tempéraments.

Ayant commencé récemment à m’intéresser à l’astrologie, notamment grâce à des docs d'un excellent astrologue que j’ai eu la chance de lire, et si j’adore cette science, elle reste pour moi traumatisante, car elle a périclité en quelques semaines toutes les certitudes et les convictions d'une vie entière : exit le libre-arbitre et le libre-choix, exit la neutralité de l’identité qui se « construit » par rapport à l’éducation et au milieu. Tout ceci joue un rôle déterminant certes, mais les influences astrales sont tout aussi déterminantes si ce n’est…plus.

Je n’en suis qu’au tout début, à la base de la base, le BA ba de ce domaine fabuleux, donc autant dire que j’y connais pas grand-chose. Mais il y a quelques mois, je me suis amusée à faire un « jeu ». Ma nièce termine une deuxième année de classe prépa et avait ramené son trombinoscope de classe, avec donc, les dates et lieux de naissance de toute sa classe. Sans rien dire à personne, je me suis basée sur ces seuls éléments pour déterminé quelle combinaison astrologique était le plus à même de réussir l’abnégation d’un sacerdoce que nécessite une année de préparation intensive d’étude. Donc exit les tempéraments apathique, disparate ou inégaux. Eh bien, je viens de la revoir et je lui ai demandé qui a réussi l’année dans sa classe : aucun de ceux que j’avais éliminé suivant ma liste ! Aucun !

Et on ose croire qu’on est égaux ? C’est le plus grand des leurres. Sans tenir compte du karma ou de l’avenir des personnes concernées, uniquement des caractéristiques générales octroyées à la naissance, il était déjà évident que certains sont plus adaptés aux vies monacales aptes à étudier 12 h par jour, que d’autres…

Je ne peux conclure que comme ceci : nous ne sommes pas égaux en aptitudes, ni en terme de caractères. Notre « naissance » joue un rôle déterminant concernant la vie que l’on va mener et ce que l’on va réussir ou pas. Une inégalité flagrante au « petit bonheur la chance » aussi injuste que dérangeante.

A ceci un bémol : je me doute qu’au vu de mes piètres connaissances en la matière, je soupçonne l'existence d'une autre réalité dissimulé derrière l’apparence,même si à mon stade actuel d’évolution je ne la perçois pas encore. J’ai hâte de comprendre…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

on y revient...

Message  Invité le Jeu 11 Oct - 19:29

Et C'est pour cela que la voie initiatique n'est pas calquée sur un modele democratique.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Ven 12 Oct - 20:56

Arathos a écrit:Et C'est pour cela que la voie initiatique n'est pas calquée sur un modele democratique.


C'est un fait. J'avoue ne pas encore savoir comment le prendre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Ven 12 Oct - 23:45


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Sam 13 Oct - 10:06

Mais la Déclaration des Droits de l'Homme a été décrétée par les Francs-Maçons à une autre époque. Il s'agit là de voeux pieux que je qualifierai d'idéalistes. C'est le Fondement, la base, après derrière ce qu'en font les hommes ??? D'ailleurs, regardez l'affiche, il y a tous les symboles Maçons.

Pendant que vous y êtes regardez aussi le billet "Dollar"

(ne m'hurlez pas dessus svp Wink)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Sam 13 Oct - 10:57

Mais la Franc Maçonnerie authentique n'a jamais été démocratique en ses fondements . Les ecoles des mysteres sont super protégées par les qualifications exigées avant même d'y pretendre à entrer .
Idea , nous sommes egaux en droits et c'est ça le respect de la dignité humaine.(et j'en suis un ardent defenseur)
Mais pas en capacités ...(la nature nous le montre tous les jours)
c'est un fait qu'explique tres bien Ayin .
Esoteriquement ,les devoirs sont plus lourds pour ceux plus capables et donc plus responsables (donc plus pénalisables?)
Les prerequis initiatiques sont des test d'aptitudes visant a decouvrir le potentiel réel, initiable, chez le recipiendaire.
Potentiel qui ne s'achete pas par de l'argent comme on le pense parfois en Reîki moderne.
Les hautes ecoles d'enseignement sont ouvertes à tous en theorie, mais.... scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Fleur2lys le Sam 13 Oct - 11:58

Et si ce n'était qu'une affaire d'avancement (dans une évolution spirituelle, je veux dire ). On a parlé plusieurs fois de réincarnation, de karma, d'apprentissages, de re-calage etc etc... C'est à mon sens toujours vrai ! ? !
Rien de surprenant alors, que les capacités à un moment T soient différentes ?
J'ai du mal à saisir la surprise, mais il est vrai que pour moi la réincarnation et les apprentissages successifs restent une évidence, ..., compte tenu de mes capacités actuelles !!! Ha Ha Ha !!!! Very Happy

Bien évidemment qu'il ne faut pas mélanger mes propos avec l'évolution sociale . Bien sûr que les droits sociaux doivent être les mêmes pour tous!

Et, bien évidemment, si vous lâchez seul dans la nature un enfant, ou une personne handicapée, ils vont se trouver en difficulté ! (moi aussi, d'ailleurs) ...

Bises sunny
avatar
Fleur2lys

Messages : 1170
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 56
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Xenon le Sam 13 Oct - 12:35

a ce moment me vient un ancien adage ''on donne qu'aux riches" symboliquement c'est très intéressant......l'idéalisme et le moralisme ....ne correspondent pas forcement a la réalité mais plutôt a des espoirs ....
avatar
Xenon

Messages : 238
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Fleur2lys le Sam 13 Oct - 12:50

Moi ça me fait plutot penser a la parabole des talents...
avatar
Fleur2lys

Messages : 1170
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 56
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Mer 14 Nov - 17:12

Bonjour à tous !

Je reprends juste le post en parcourant le forum, au sujet de "l'égalité".

Je pratique l'astrologie quotidiennement, et bien sûr personne n'est égal à un autre. Ce qui ne veut pas dire "inférieur", seulement "autre", avec ses capacités, ses talents qu'ils soient intellectuels, manuels etc .... Ce n'est pas à mon sens une questions d'égalité ou d'inégalité, mais plutôt de richesse de chacun. Un thème indique les potentialités, les capacités et les faiblesses aussi, ce qui permet de tenter d'améliorer ce qui pourrait porter préjudice. Heureusement dirai-je que l'égalité n'existe pas là, sinon ce serait terriblement monotone et un peu robot aussi.
En fait, si nous devrions (bien obligée de le mettre au conditionnel vu que ...) être égaux en droits - légalement, socialement -, le thème astral lui, montre ce que nous avons, donc nos possibilités qui ne sont pas les mêmes que celles du voisin, ni même des frères et soeurs, mais qui sont tout aussi valables que celles qui montre un grand érudit ou scientifique etc ....
C'est un chemin, et chacun n'est pas au même niveau d'évolution, sans qu'il y ait là quoique ce soit de discriminatoire.
Quant au côté karmique, évidemment, il entre en compte aussi, mais n'implique pas là non plus, une inégalité.
Je trouve au contraire que c'est "riche" de la richesse infinie que donne le Cosmos. Après ce que nous en faisons, évidemment là .... on entre dans un autre débat mais qui inclue aussi le fait karmique. scratch
Voilà mon modeste avis, au vu de ce que je peux constater régulièrement.
Bonne soirée


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Mer 14 Nov - 17:36

Merci pour cette intervention très pertinente jasmina. En effet, inégalité n'implique une hiérarchie de valeurs en ce qui concerne les êtres tels qu'ils sont.
Je parlais d'inégalité plus dans le sens ou deux personnes qui rêvent de réussir un concours séléctif ne seront pas sur le même pied d'égalité dans cet objectif.
L'un, par exemple, avec un tempérament qui l'amène à être régulier, perseverant, combatif, face à un autre qui a un tempérament plus inégal dans l'effort et angoissé. Le second aura necessairement plus d'effort à fournir pour régulariser son travail et resister au stress. Dans mon exemple, j'ai éliminé au total 12 personnes sur une classe de 31. Soit plus du tiers. Et au final, il s'est avéré qu'une partie de ceux-là ont abondonné en cours d'année pour rejoindre les facs, et les autres n'ont pas réussi leurs concours. C'est bien que le tempérament a une influence déterminante.

Ceci dit, il est certain qu'une partie de ces 12 auront beaucoup plus de succés dans une autre voie, et peut-être que certains réussiront leur chemin de vie mieux encore que les 19 autres. Il s'agit d'évaluer la part d'importance du tempérament accordé à la naissance face à un but précis.

A +!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Mer 14 Nov - 18:48

Tout à fait d'accord avec toi Ayin !
Tout cela apparaît dans un thème : enthousiasme, allant, stress ou angoisse devant certaines situations et parfois désinterêt total pour des études un peu orientées par la famille et qui alors ne susciteront aucun interêt !! Moi je pense que ce serait excellent si tout le monde connaissait son thème et pourrait alors s'en servir pour cheminer ! mais voilà, ça c'est une autre histoire

flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Palcebard le Jeu 15 Nov - 9:25

Bonjour Jasmina et bienvenue sur le forum.

jasmina a écrit: Moi je pense que ce serait excellent si tout le monde connaissait son thème et pourrait alors s'en servir pour cheminer ! mais voilà, ça c'est une autre histoire flower

Je suis entièrement d'accord avec ta réflexion.
avatar
Palcebard

Messages : 167
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Sam 17 Nov - 0:29

Ca commence à être mon cas... Razz Cette année, j'ai renoncé à passer une épreuve pour me concentrer sur une autre voie car j'ai pris en considération mon thème... Non seulement c'est la première fois de ma vie que je laisse des considérations extérieures à ma personne avoir une influence - limité, faut pas charrier Laughing - sur mes décisions, mais en plus c'est aussi la première fois en près de 15 ans que je vais pas faire deux trucs à la fois!
Ca m'a saigné le coeur de faire cet effort, mais quand même une hôtesse de réservation d'un billet vous réplique au tel alors qu'elle vous a parlé 5 minutes de toute votre vie qu' "il faudrait faire attention à ne pas vous disperser", c'est qu'il faut vraiment vouloir se voiler la face. Et je ne suis pas de ceux qui se voilent la face. Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Sam 17 Nov - 16:24

ayin a écrit:Ca commence à être mon cas... Razz Cette année, j'ai renoncé à passer une épreuve pour me concentrer sur une autre voie car j'ai pris en considération mon thème... Non seulement c'est la première fois de ma vie que je laisse des considérations extérieures à ma personne avoir une influence - limité, faut pas charrier Laughing - sur mes décisions, mais en plus c'est aussi la première fois en près de 15 ans que je vais pas faire deux trucs à la fois!
Ca m'a saigné le coeur de faire cet effort, mais quand même une hôtesse de réservation d'un billet vous réplique au tel alors qu'elle vous a parlé 5 minutes de toute votre vie qu' "il faudrait faire attention à ne pas vous disperser", c'est qu'il faut vraiment vouloir se voiler la face. Et je ne suis pas de ceux qui se voilent la face. Cool

En fait ce n'est pas vraiment une personne extérieure qui a de l'influence, puisque quand on lit un thème, on n'intervient pas à titre personnel, c'est une lecture neutre disons, (avec cependant l'attention et la compréhension qui sont nécessaires pour tout problème humain), mais ça reste une lecture objective sans essayer d'influencer. Notre thème c'est comme un guide et c'est aussi nous study

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Mer 21 Nov - 0:22

jasmina a écrit:c'est comme un guide et c'est aussi nous study

Entièrement ok. Au fait, j'ai écris "exterieur" car je pensais au moment où j'écrivais que durant très longtemps, j'ai souvent reçu des "conseils" lors de "contacts spirits", des informations, souvent même des mises en garde pour des dangers à venir.

En excluant les farfelus and co, à 95% avec le recul je m'apercevais que les conseils été éclairés. Et malgrè tout, toujours, j'ai mis un point d'honneur à ne JAMAIS me laisser influencer, d'aucune manière, combien même ils auraient raison à 200%.
C'etais un genre de "code d'honneur". Rien ni personne ne s'immisce dans ma vie, dans mes décisions. Ce genre de "cahier des charges" à respecter coûte que coûte est indispensable pour ne pas sombrer dans certains travers dans des pratiques aussi "douteuses" que le spiritisme.

Par exemple, un jour de mes 15 ans, un "ami" m'avait prévenu d'un "danger" lors d'une promenade. Ce jour-là, en allant en cours, le dernier de la journée avait été annulé sans préavis. Avec une amie, ne sachant trop quoi faire, on a décider de se promener. J'avais en tête la mise en garde. Et encore plus lorsque en entrant en lisière de forêt, j'ai senti mon contact réitéré sa mise en garde (mentalement de là ou il était). Et par respect de mon code de travail, ayant décidé de me promener à mes risques et périls j'ai... continué. On n'avait pas fait 200 mètres avant qu'un gars surgisse des buissons avec un couteau de 30 cm de long... Bon, on est resté vivante, je te rassure.
Cela peut être interprété par de la bétise, de l'entêtement, de l'orgueil ce que vous voudrez et vous êtes sans doute dans le vrai: mais je me suis toujours refusé, et je refuse toujours, que l'on me dicte mes actes, ce qu'il faut faire ou éviter de faire, etc, de la part d'esprits, d'âmes, d'entités, etc.
C'est comme ça.


Partant de là, le fait que je m'"appuie" même partiellement sur des "tendances" propre à mon tempérament tel qu'inscrit par ma naissance, c'est juste un pas de géant pour moi. Et ça m'a coûter un sacré effort. Ne pas faire 36 trucs à la fois, essayer de me limiter, de me concentrer sur une chose a la fois, m'a étonnamment demandé un réel travail sur moi-même, beaucoup plus en profondeur que je ne l'imaginais...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Mer 21 Nov - 7:14

Lorsqu'un Esprit relai, un Ange-Gardien, appelle-le comme tu veux s'évertue à te prévenir d'un danger, ne crois-tu pas :

1. Qu'il y soit autorisé ?
2. Que cela lui demande de l'énergie (dont il est question dans un autre post) pour se densifier ?
3. Que SON action est guidée par l'amour ?

Enfin, lorsque tu étais petite et que ta mère te disait "ne mets pas tes doigts sur le feu, ça brûle" tu faisais quoi ? tu mettais tes mains sur la plaque électrique ou tu écoutais les conseils ?

L'essentiel est de valider le contact (de savoir de qui il vient) et la sagesse est de suivre les conseils quand ils sont suffisamment dits dans le sérieux.

je vais te raconter le même type d'histoire, un jour je sors ma voiture et il y avait du verglas, j'entends "rentre par le plus court chemin" et là je décide d'aller faire de l'essence. A la station j'ai fait un tête à queue et j'ai démoli deux pompes, qui ont failli mettre le feu à tout le quartier (Cergy tu imagines la concentration urbaine ?). Alors depuis ce jour, où j'ai eu peur et je me suis dit que j'avais été idiote de ne pas profiter de la chance qui m'était offerte), quand j'entends "change de route", je change de route.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Fleur2lys le Mer 21 Nov - 9:12

Anna a écrit:

L'essentiel est de valider le contact (de savoir de qui il vient) et la sagesse est de suivre les conseils quand ils sont suffisamment dits dans le sérieux.


C'est loin d'être toujours le plus facile. " ... dits dans le sérieux" rajoutes tu Anna; peut être as tu d'autres façons complémentaires de l'exprimer ?
Like a Star @ heaven I love you Like a Star @ heaven
avatar
Fleur2lys

Messages : 1170
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 56
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Mer 21 Nov - 9:32

Fleur2lys a écrit:
C'est loin d'être toujours le plus facile. " ... dits dans le sérieux" rajoutes tu Anna; peut être as tu d'autres façons complémentaires de l'exprimer ?
Like a Star @ heaven I love you Like a Star @ heaven

Quand sur terre quelqu'un te raconte des "craques", au bout d'un moment (court finalement), tu t'en rends compte. C'est pareil.
Une façon simple est aussi de ne pas "discuter" avec tout le monde. Si tu sélectionnes un interlocuteur (ton Guide, Ange-Gardien...) et que tu le juges au fil du temps crédible (parce que tu en auras la preuve au fur et à mesure), n'accepte et ne valide les messages "dits dans le sérieux" que par lui. Comme dit mon mari pour plagier les guignols sur Canal, "la princesse elle cause pas à toi" lol!
C'est assez simple quand on reconnait les voix, les intonations, les tournures de phrases.
Et puis, au fil du temps nous avons mis en place un code et dans l'urgence si je n'entends pas d'abord le code, je ne valide pas le message. C'est très simple, un simple mot suffit. Il faut juste qu'il reste absolument secret (quelqu'un que nous connaissons bien dirait que parler dilue la Force) et entre toi et le contact.

Ensuite, mais là nous ne sommes pas dans l'urgence comme le post d'Ayin le soulignait, il y a aussi des façons extrêmement simple de valider un contact en posant quelques questions comme :
- qu'est ce que tu penses de Dieu,
- Crois tu que le mensonge soit permis dans de rares exceptions
- l'avortement ou le suicide, tu en penses quoi...

et n'attends pas que le contact réponde comme toi tu penses Wink

Je précise que pour ma part, je suis née comme ça, que pendant 10 ans j'ai coupé les liens avec mon contact et que cela a été les années les plus tristes de ma vie (heureusement j'ai eu une contre-partie de taille). Ensuite, ce n'est pas un long fleuve tranquille. Je résumerais en "la Médiumnité, don du Ciel, Faveur Divine ou épreuve ?".

Je capte et je transmets avec un seul et unique objectif : l'Amour !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Fleur2lys le Mer 21 Nov - 11:31

Merci Anna.

Je ne sais pas pour toi, Ayin, pour ma part c'est parfois un ressenti ou une voix intérieure (je ne suis pas médium); J'ai appris à décoder quelque ressenti dans le corps , un qui signifie "va t en, ce n'est pas bon pour toi", (je ne l'ai pas toujours écouté Evil or Very Mad ), peut être puis-je en identifier un autre qui valide "mon ange gardien" en toute circonstance.... Cela m'éviterait de me perdre dans un dialogue interne qui devient vite chez moi de la parlotte interne, même si ça n'en était pas au départ.

A voir ... Merci encore de cette réponse détaillée.

sunny flower sunny
avatar
Fleur2lys

Messages : 1170
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 56
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Mer 21 Nov - 12:44

Simple, toujours suivre sa PREMIERE intuition. C'est la bonne car non intellectualisée Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Invité le Dim 25 Nov - 10:52



En effet, les amies, au bout d'un certain temps on finit par se rendre compte à qui on a à faire. Quoique certains sont très doués pour faire illusion assez longtemps.

Néanmoins, quel que soit le niveau de l'esprit, je reste persuadé qu'il faut toujours prendre du recul face à ce qui est dit. Oui, je sais, cela peut passer pour de l'orgueil, d'autant plus que je suis d'un signe célébre pour ce défaut.

Par exemple, je parle de mon heure de naissance que m'avait révélé un esprit et qui m'a été confirmé par un astrologue. Entre les deux, 1 minute 10 de différence. Sur lequel croyez-vous que je me base pour étudier mon thème?
Et oui, je fais plus confiance à mes semblables qu'à un désincarné aussi évolué soit-il. C'est ainsi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'égalité: un leurre.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum