La présence à Soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La présence à Soi

Message  Invité le Dim 24 Fév - 23:00

Qu'est-ce que c'est dur de se remettre dans le bain...

Nous avons tous medité au moins une fois dans notre existence... En se baladant dans un parc, en écoutant de la musique, en savourant le silence un moment... Mais s'il s'agit bien de méditation, celle-ci n'est pas volontaire...

On m'a recemment raconté une anecdote... On dit que le Bouddha aurait atteint l'éveil, c'est à dire la libération de tous les conditionnement, vers ses 35 ans... Ce jour-là, le démon, effrayé de le voir échapper à son emprise, redoubla d'effort et lui envoya moults beauté voluptueuses pour le tenter. Peine perdu. Le démon demanda au méditant d'apporter la preuve de ses mérites. On dit alors que le bouddha aurait eu ce geste simple: il toucha lentement le sol de sa main droite.

Ce geste interpelle: il ne pointa le doigt vers le ciel, et n'invoqua aucune divinité pour témoigner de son état et la justesse de son enseignement. Non. Il toucha simplement le sol.

Nous tous, à chaque fois que nous nous asseyons, nous nous appuyons aussi sur la terre...

A l'inverse, à chaque fois que nous ouvrons un magasine parlant de méditation, y sont représenté des méditants focalisés sur eux-même, pas du tout ouvert à ce qui les entoure, et pas du tout ancrés.

Or, et c'est un point fondamental, la méditation ne consiste pas à entrer en soi-même, mais... d'être pleinement présent.

Néanmoins, se balader en bord de mer ne caractérise pas la méditation volontaire.

Méditer implique de se confronter au singe en Soi, de faire face à la dispersion et à la confusion. Il s'agit d'un véritable engagement qui permet d'apprendre à nous connecter à ce que nous vivons.
Elle n'est jamais acquise.

A ma grande époque bardonniste - lointaine désormais- où je pouvais m'exercer jusqu'à 5 heures par jour en continu, j'avais réussi à activer des automatismes me permettant d'acceder à une certaine forme de méditation. Celle-ci s'éveillant parfois à des moments étranges, comme par ricochet... Je me souviendrais toute ma vie de ce jour où marchant dans le couloir de mon immeuble, je pris, sans aucun élement déclenchant, je pris conscience que... je marchais! Oui, dis comme ça, c'est très c.o.n., mais impossible de décrire autrement cette prise de conscience. En marchant, je me suis soudainement connecté à ce que j'étais en train de faire de manière tout à fait inhabituel: je marchais, oui, là, maintenant, et je pris conscience de moi-même, du fait que je vivais, et ce simple constat pris une dimension encore jamais atteinte... Ca a duré quelques minutes, puis cet état d'esprit s'évapora et je revins au quotidien, à savoir à mon singe, non sans un certain regret... J'ai longtemps cherché à retrouver cet état de grâce, sans jamais réussir depuis. Cette brève parenthèse, même si je suis incapable de la décrire, est resté ancré dans ma mémoire, comme des effluves d'une présence à Soi très différente de l'état de conscience habituel...
Hélas, ayant arrêter de pratiquer durant un certain temps, tout est à refaire, de zéro, avec tous les obstacles déjà rencontré qui se re-présentent avec la même force et redondance que jadis.

C'est différent pour chacun. Chez moi, c'est les envies de me gratter... Dés que j'essaie d'être présente, mon oreille me gratte, puis mon cou, puis, comme par hasard, le bout de mon orteil, etc. Il faut beaucoup, beaucoup de concentration (et de tentatives), pour dépasser ces désagréments. Et il y en a d'autres, tout aussi entêtants, qui s'activent, la position, qu'elle qu'elle soit devient douloureuse, des odeurs étranges me parviennent, des émotions très fortes émergent etc. Apprivoiser le singe illusioniste est un véritable coup de force. Il ne s'agit pas pour autant d'entrer dans un rapport de force avec lui, qui sera source de blocage, non. Il s'agit de l'accepter, de faire sa connaissance, d'apprendre à le connaître pour mieux nous familiariser l'un à l'autre.

La pratique est difficile, impossible de le nier.
Ce n'est vraiment pas une partie de plaisir lorsqu'on débute, ou qu'on re-débute.

Il faut différencier la méditation, qui consiste à être présent à Soi, de l'abrutissement "vide" où nous nous oublions en avalant les images de la télé. Dans le premier cas, on est présent, dans le second, on est absent. Dans les deux, on fait le vide, mais le processus, fonctionnement et conséquence, n'ont rien à voir, ne serait-ce qu'au niveau électro-magnétique du cerveau.

Au contraire, ressentir son corps, avec les tensions qui s'éveillent, les idées qui tourbillonnent voilà le défi. On se confronte à Soi, à notre être, à accepter toutes les difficultés qui viennent étapes par étapes demande de la perséverance et du courage.

Mais c'est la condition sine qua non qui nous ouvrira la porte à une nouvelle dimension de l'existence, teinté de liberté et de bienveillance, qui, pour une fois, n'est pas une illusion de notre singe, mais qui émerge du plus profond de nous-même.


PS: Juste une dernière chose: surtout, lorsque vous commencez à vous approcher, où vous réapprocher de cet état, il n'est pas impossible que viennent de nul part certaines créatures vers vous. Mais pitié, renvoyez sans état d'âme toutes celles écaillées, ou aux formes trop peu humaines, ça ne vous apportera rien de bon.

Sur ce, je retourne à mes tentatives...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La présence à Soi

Message  Invité le Mar 26 Fév - 9:36



Bonjour les fraternautes,

Quelqu'un pourrait-il me conseiller un groupe de méditation en groupe sympa ? Si possible, pas trop sectaire.

Seule, j'ai beaucoup de mal, je ne tiens pas plus que quelques minutes... J'ai perdu ma gniac d'antan, que voulez-vous, je vieillis... Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La présence à Soi

Message  Invité le Mar 26 Fév - 18:39

Salut sister;
Dans ton secteur geographique, L'école Zen Soto de feu Taisen Deshimaru est des plus recommandables quant à la lignée .
Une bonne ecole de yoga ?
Le chi kung ou qi gong(bien enseigné)est excellent pour les types dynamiques de ton genre... I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La présence à Soi

Message  Dhyân le Mar 26 Fév - 19:37

Merci pour ton témoignage. Very Happy

_________________
L'homme de Bien n'exige pas de l'autre qu'il soit parfait. Il l'aide à accomplir ce qu'il a en lui de meilleur. (Lao Tseu)
avatar
Dhyân

Messages : 1859
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 46
Localisation : Toulon

http://www.magie-thai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La présence à Soi

Message  Invité le Mar 26 Fév - 23:02


Cher frère,

Que tu me cites cette école aujourd'hui même est vraiment étrange. C'est juste incroyable car il m'est arrivé un truc aujourd'hui même qui m'a amené là-bas, par hasard...

Mille merci à toi... flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La présence à Soi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum