Question sur la paix mentale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Question sur la paix mentale

Message  Invité le Dim 8 Sep - 21:41

Dans le premier exercice sur la paix mentale, Bardon suggère de "retenir" les pensées qui passent de manière à s'en "souvenir"... Que veut il bien dire par là ? Le but de l'exercice devient ambigüe lorsqu'on prend en compte ces précisions...

Autre question technique de débutant : une musique de fond souvent, ou des mots qui se répètent parfois ne cesse de passer lors de ce premier exercice et m'empeche de realiser la paix mentale. Les faire taire me ferai entrer dans les mecanismes mental du deuxième exercice de la discipline du mental.
Que devrais je faire ? Les faire taire ? Les observer ?
La théorie a l'air simple mais la pratique est éprouvante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la paix mentale

Message  Et Basta ! le Dim 8 Sep - 23:16


Bonsoir,

Avant toute chose, pas de crispation ou de désespérance. Rome ne s'est pas faite en un jour !

Dans le premier exercice, le mot "retenir" peut induire en erreur.
Les "retenir" signifie plutôt les "observer".
Une analogie trouvée sur un autre site est fort éclairante (je ne me rappelle plus le site, désolé) :
C'est comme observer un animal, à l'affut. On ne cherche pas à savoir ce qu'il mange, comment il fonctionne ou quelles sont ses mœurs.
On l'observe, c'est tout. On le regarde, et quand il s'en va, un autre prend sa place.

Pas de jugement pour savoir si la pensée ou l'image est bonne, mauvaise, agréable ou futile. Elle apparait, on l'observe, elle disparait pour laisser la place à une autre.

Je suis moi aussi une victime de la petite musique dans la tête ! - J'ai une nature très aérienne.
Au bout de quelques jours, on n'y fait plus attention. Il ne faut pas se crisper ou bloquer sur ces pensées obsédantes (musique, problèmes de boulot, un truc à faire après ...).
Elles sont là ? Hé bien, elles sont là. Ne pas les retenir ou les chasser. Juste les "voir".
Elles s'en iront toute seule.

Beaucoup d'entre nous le confirmeront : au bout d'un moment, on sent vraiment cet apaisement du mental (qui n'est qu'un prélude à des choses plus profondes !). Les pensées sont moins obsédantes, on se déconnecte plus facilement du train-train quotidien ...
Et comme l'esprit n'est plus encombré par des conneries, des pensées plus élevées, des compréhensions soudaines de faits nous concernant ou de vérités cachées jusque là se font.

Il faut persévérer, cela vaut le coup.

Sur ce forum, il y a de nombreux autres conseils à glaner pour passer ces premiers écueils.
Les propos de Rawn Clark que l'on peut trouver sur le web sont aussi très éclairants. Qu'on lui dise un grand merci pour son travail désintéressé.



Dernière édition par Et Basta ! le Dim 8 Sep - 23:17, édité 1 fois (Raison : Orthographe ! Bouh !)

Et Basta !

Messages : 1056
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la paix mentale

Message  Invité le Lun 9 Sep - 12:20

Salut Soleil et bienvenue, comme je reprends à zéro ma pratique et pour ne pas faire un doublon avec le post d' Et Basta!, un sourire dans la pratique même un peu forcé relâche la tension, observer sans participer.
Bon courage cheers (et à moi aussi lol! )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la paix mentale

Message  Invité le Lun 9 Sep - 13:10

Merci pour tes bons conseils Et Basta! Very Happy 
et à toi aussi Adahn, ça fait du bien d'être soutenu, ça donne de l'espoir !

Je me suis également remis à la pratique après une pause de plusieurs années, je n'avais pas dépassé le 1er degré, faute de maturité jocolor 
Je ne pensais pas que la paix mentale nécessitait autant de pratique pour commencer à comprendre le bon mécanisme.
F.Bardon n'a pas oublié de préciser qu'il faut se "décontracter totalement" en reprenant la traduction de Moryason. On devrait, dans ce cas, apprendre à se détendre avant toute chose Question 
Car en réalité, peu de gens savent se détendre, je l'observe chaque jour dans le cadre de l'une de mes pratiques de ma profession (la réflexologie plantaire).

J'entend ce que tu veux dire Et Basta!, Je pense avoir un souci au niveau de la crispation, dans la vie en général d'ailleurs... Et hop ! Un de plus dans ma liste.
Je me suis décidé à poser cette question dans le forum, car mon mental est toujours aussi boueux après une trentaine de jours de pratique matin et soir à hauteur de 20 minutes à chaque séance.
J'y pensais d'ailleurs un peu trop souvent pendant ce qui doit normalement être "la paix mentale", hein ? Oui il y a du boulot...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la paix mentale

Message  Et Basta ! le Lun 9 Sep - 14:22


Salut,

Il est effet très important d'être détendu (pas avachi, détendu !).
Vous serez surpris par exemple de constater que vous froncez les sourcils et plissez le front pendant l'exercice.
Hé bien, on se détend !
Bien que le mot "exercice" implique les notions d' "effort" et de "travail", il faut avant tout que cela reste un moment intéressant et agréable de la journée.

Prêter attention à sa respiration peut permettre un accès au calme préalable.
De la même façon que pour les pensées, il ne faut pas contrôler sa respiration. Juste l'observer : elle est longue ... elle est longue. Courte, courte. Juste inspirer, expirer, sentir l'air entrer et sortir, cette chose que nous faisons inconsciemment depuis le début de nos vies.

Trente jours sont bien suffisants. Les trois premiers degrés sont à travailler toute la vie ...
Je pense que si tu as compris l'esprit de l'exercice 1, tu peux passer au 2.
Cela t'encouragera !

Bonne pratique, et bon courage à tous les deux !


Et Basta !

Messages : 1056
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la paix mentale

Message  Invité le Ven 13 Sep - 14:11

Merci Et Basta !
C'est réellement encourageant de passer à l'exercice suivant.
Mon mental est, par contre, toujours très encombré. La musique dans ma tête est inarrêtable, c'est dommage car je suis musicien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la paix mentale

Message  artisanfr le Dim 22 Sep - 17:28

Bonjour à tous,

Le but des exercices de Bardon est de calmer le mental, et d'arriver au vide mental : c'est un pré requis indispensable pour la voyance ou le contact avec des entités, et comme le dit justement Et Basta, ça se travaille toute la vie. Il y a un lien entre ces exercices et les différentes étapes d'eveil bouddhique, car quand le mental n'est plus là pour nous bombarder d'illusion, alors "ce qui voit en nous" perçoit, progressivement évidemment, "la réalité", ou "les prémisses de la réalité" : l'illusion recule...

Ce qu'il faut comprendre selon moi, c'est que ces exercices sont des étapes progressives.

Les trucs que t'a donné Et Basta, sont pour moi très bons.

Surtout, il ne faut pas se braquer, ni se crisper, ni être triste ou déçu, il faut continuer, c'est des exercices qui se résolvent par la pratique. Il est difficile de donner des directions générales car chaque personne a des stimulis qui correspondent aux sens mentaux qui sont développés : certains entendent des musiques qui ne veulent pas partir, d'autrent voient toujours les mêmes images...

Le plus important pour moi dans cette série d'exercices, c'est d'être CONSCIENT de ce qui passe à travers le mental pendant les 10 mn de l'exercice : cela n'a l'air de rien, mais en fait du point de vue magique, c'est une différence déterminante! L'humain normal est traversé par une horde de pensées, d'influences et d'énergies et généralement, il ne perçoit même pas qu'elles sont devant lui.

Chacun peut avoir un truc, par exemple, vous êtes au café, des tas de gens passent devant vous, mais vous ne les voyez pas car votre conscience est ailleurs, par contre, si vous faites attention, vous voyez brièvement chaque personne passer, au niveau magique cela donc change tout car vous êtes CONSCIENT de ce qui se passe. Cet exercice est aussi à mettre en parallèle avec des exercices bouddhistes ou on doit être conscient et présent dans tout ce que l'on fait: "fais ce que tu fais".

Comme l'a intelligemment dit Et Basta, ces séries d'exercices se font toute la vie, il ne faut donc pas se hâter car cela n'a aucun sens de finir ce genre d'exercices six mois plus tôt ou six mois plus tard! Comme ce sont des bases utiles pour tout le reste, la voyance, le voyage dans les sphères, les concentrations, le plus important est de ne pas se décourager et de s'être construit une bonne base.

Dans le cas contraire on pourrait par exemple se retrouver à voir une communication passée avec une entité parasitée par une chanson qui ne veut pas sortir de la tête, ce n'est qu'un exemple d'école, mais pour éviter ce genre de problèmes, il vaut mieux avoir de bonnes bases.

La vie est longue, et autant avoir bien travaillé ses bases, car quelques mois d'exercices spirituels ne sont rien, car on en retire les bienfaits spirituels et magiques pour des dizaines d'années qui suivent.

Le degré 1 est souvent dénigré par notre mentalité occidentale et matérialiste, qui aime les titres ronflants et les niveaux élevés, cependant le degré 1 est sûrement un des plus importants car dans la maîtrise du mental et le calme de celui-çi résident  les pré-requis des pratiques ultérieures et surtout c'est une porte vers l'intuition intérieure et ce que nous sommes "vraiment".

Quand le mental disparaît, ou se calme,  c'est l'Esprit qui apparaît.

Bien à vous

artisanfr

Messages : 497
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

là encore

Message  Invité le Dim 22 Sep - 19:34

J'adhere à 100/100 à ce que dit Artisan.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Question sur la paix mentale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum