Considérations générales sur les rituels.Quelques notions à prendre en compte.

Aller en bas

Considérations générales sur les rituels.Quelques notions à prendre en compte.

Message  un pèlerin de passage... le Ven 20 Juil - 6:14

Bonjour;
Moult méthodes de rituellies  circulent sur la toile dont je ne saurai prétendre démêler l'écheveau , les intrications et imbrications dans le temps.
les principales école de magie cérémonielles de l’ouest  étant outre les pratiques néo-druidiques-celtiques-ou païennes(ex Wicca);

1-La Golden Dawn
ainsi que des branches annexes comme celle d'A. Crowley ou de Dion Fortune alias  Violet Mary Firth .

2-L'Aurum Solis dont les principaux vulgarisateurs, au sens noble furent, feu Melita Denning et Osborn Phillips alias  Vivian Gofdrey et Leon Barcynski.

Récemment des livres + precis sur le rituel du pentagramme sont apparus tels ceux d'Abraxas et Mr Mc Parthy chacun de facture différente quant au sujet.

A noter que la Franc-Maçonnerie est une école initiatique recelant nombre de clés de la magie cérémonielle voir de la pratique Théurgique...

Ainsi  envisagé sous l'angle d'une auto-initiation possible,( voir René Guenon  pour ses points
de vue intéressants mais non inclusifs peut être...dans "aperçus sur l'Initiation")
lecture faisant , donc,on trouve des rituels de purifications "prêts à l'emploi" à faire chez soi en solitaire ou en groupe.
Bémol pour la F.M. qui ne se pratique qu'à couvert, en loge dans un "Temple" consacré.
Constat;
Que de contradictions!
pour exemple prenons le pentagramme
Pas une école qui pratique les rituels de maniere identique à sa voisine !
La perplexité envahit le néophyte et parfois  le doute taraude les plus expérimentés;
Les pratiquants les +chevronnés restent  songeurs devant les théories étalées et souvent bien élaborées quand elles sont expliquées par un connaisseur...
Alors que faire?
SEPARER L'ESSENTIEL DE L'ACCESSOIRE .
Ce qui n'est pas dit dans les livres, c'est que la plupart des rituels publiés (sinon tous!)sont inscrits dans une théorie dogmatique et circonscrits par elle au détriment parfois (pas toujours) de la réalité énergétique des corps subtils de l'être humain.
Que cette derniere soit une "vue traditionnelle" c.a.d. adoptée ou créee telle depuis plusieurs siecles, n'invalide point cette affirmation.
Il s'opéra à l'origine "un choix doctrinal" ou selectif  eu égard à un fond textuel,souvent religieux qui encercla et determina ainsi en second  l'interprétation des rituels et leur configuration fixe afférente...
 Cette opération est manifeste dans les doctrines Kabbalistique Hebraiques variées et nuancées selon les réalisations particulieres intrinsèques aux pratiques favorites des maitres de jadis ( Louria- Aboulafia, Vital ;Gra; Cordovero  etc..).

voir les differents "Arbres de vie" interprétés selon les anciens kabbalistes ,
et les sentences parfois impitoyables inhérentes a leur étude comme celle qui dénonce le parallèle fait entre le corps humain et les sephiroth comme un anthropomorphisme idolâtre funeste et parjure.

Plaquer sur soi ,tel quel ,l'arbre (Gevourah à gauche) vu de dos, ou se retourner  par rapport au glyphe (Gevourah a droite) ?
Ou encore voir l'arbre de face ,et nous face à lui, que de mises au point...!

 Jadis Tiphereth était le "centre de l'arbre de vie" representé en Moyeu.
Puis , stylisé en arbre de vie,symbolisé par une dégringolade divine d’énergie, du subtil vers l'épais sous la  forme d'un Glyphe  empreint d’arborescence à 10 foyers ou vases (les 10 sephiroth).
Les  72 souffles kabbalistiques composant le Shemhamphorash et les 32 sentiers.
http://misraim3.free.fr/judaisme/72_lettres_de_la_kabbale.pdf
(voir les excellents ouvrages de Georges Lahy = Virya)
les  72 "Rouahoth devinrent des anges à la Renaissance et on codifia le tout en intelligences stratifiées selon les critères Chrétiens de pseudo-Denys l'Aréopagite.
https://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Lareopagite/table.html
Ainsi va,alors que l'eau coule sous les ponts;
Les rituels  issus de l'interpretation de l'interpretation... voient le jour et se transmettent ...
parfois précisément,parfois non...la theorie doctrinale d'élection, est perdue de vue ou à tout le moins édulcorée.
Arrive le moment où l'on ne sait même plus "pourquoi" on trace un pentagramme ,un hexagramme, dans tel sens plutôt que tel autre ...(?)
------
Cette notion de fonds textuels doctrinaux,adoptés comme  référence fixe autant que  support des pratiques ,existe aussi dans les ascèses du Bouddhisme tantrique Tibétain (avec de gdes variations de pratiques selon les écoles et leur fond doctrinal theorique, voir cosmogonique ,privilégié,préféré...extirpé des références traditionnelles et autres exégèses chronologiques)
et pour le peu que j'en connaisse,idem dans le Soufisme.
Or il ne s'agit pas de vérité absolue mais de prismes aux reflets variables.
------------
Comment s'en sortir si l'on pratique seul ?
---------------
Respecter la loi du nombre de la couleur et du son.
Les analogie géometriques
et surtout le sens personnel donné quant à la rituellie d’élection, validé par le substrat culturel, psychique individuel du pratiquant!
Autrement dit;
Le subconscient participe activement de la validité opérative ou non d'un rituel.
C'est ce qui fait toute la différence...

-------------------
Il faut personnaliser par un petit quanta bien à soi, tout rituel pris dans un livre.
Ceci afin de ne pas subir l'influence (peu importe la distance qui nous sépare)du groupe dominant qui pratique le rite tel quel.
Selon la Voie Bardon, le pas prochain est de créer ses propres rituels, n'oublions pas cette invitation à la créativité mais toujours sous la férule et l'égide du nombre, de la couleur,
du Verbe =le son, le geste, la forme geometrique.

le Kybalion D'Atkinson...est une bonne lecture en rapport au sujet abordé ici.

http://www.hermetics.org/pdf/kybalionFr.pdf

 Mais le plus important reste le Grand Present.
L'Akasha, l’Alkaest des alchimistes, le nectar du gd présent est tout à la fois l'artisan , l'art et l'oeuvre...
Ce grand présent dont la recherche est commune à toutes écoles spirituelles et initiatiques véritables,
authentiques ,
demeure éternellement le seul agent qui rende légitime toute pratique Théurgique ,
qualifiant ainsi le théurge d'Ipséité  opérative.
Le grand Present nous affranchit des tutelles  ...car il est le centre originel, la vie et l’énergie et la matière des actions.
En lui par lui toute magie  se fait en état de "Présence"...

Mais en attendant , selon les goûts ,il est loisible ,utile et profitable de  travailler les rituels de magie cérémonielle afin d'apprendre les lois de la manifestation, créer un "vase  et par là valider le potentiel théurgique du récipiendaire " rendu apte à manier la Force , consacré qu'il est au  bien du plus grand nombre...


bien à vous.

p.s. "Si; la lettre tue et que seul l'esprit vivifie!" C'est l’Intention dirigée qui meut l’énergie!
A.

un pèlerin de passage...

Messages : 402
Date d'inscription : 10/06/2018

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum