Chant d’amour pour la vie...

Aller en bas

Chant d’amour pour la vie...

Message  Labeyre le Lun 14 Jan - 22:44

Je souhaitais partager ce très beau texte - veridique- avec vous tous.

Ce texte montre à quel point certaines tribus africaines ont une spiritualité développée et pleine de bon sens. A l’ère du bébé éprouvette et de la copulation bestiale de notre époque actuelle, ça montre à quel point ceux que nous qualifierions de « pas civilisés » le sont au final bien plus que nous !
J’ai été ému..

Bonne lecture!


« Il existe une tribu Africaine où l'âge ne se compte pas à partir du jour de l'accouchement ou même du jour de la conception.

Dans cette tribu, la date de naissance correspond au jour où l'enfant à naître n'est encore qu'une pensée dans l'esprit de sa maman.

Lorsqu'une femme décide d'avoir un bébé, elle se retire de la tribu et va s'asseoir seule sous un arbre. Elle écoute alors le silence jusqu'à ce qu'elle entende une chanson : la chanson que lui transmet son futur enfant désirant venir au monde. Une fois fait, elle va retrouver le futur père et lui enseigne à son tour la chanson en question.

Lorsqu'ils font l'amour pour physiquement concevoir leur bébé, ils murmurent ce chant comme pour mieux inviter le nouveau petit être.

Une fois enceinte, la future maman enseigne la fameuse chanson à ses parents, frères, soeurs, belle-famille ainsi qu'aux vieilles femmes du village. Au moment de l'accouchement, le nouveau-né est ainsi accueilli en chanson par une grande partie de la tribu.

Plus tard, lorsqu'il tombera, se fera mal ou sera simplement triste, chacun pourra le réconforter en lui chantant sa chanson, même si ses parents sont éloignés.

Ce sera aussi une belle façon de célébrer ses grands accomplissements, comme la puberté, l'entrée à l'âge adulte ou son mariage : le village entier chantera à sa gloire.

S'il se conduit mal au cours de sa vie, en commettant un crime ou un acte social aberrant, l'individu est appelé au centre du village.

L'ensemble de la communauté l'encercle et lui chante sa chanson. La tribu considère en effet que la punition et les châtiments ne servent à rien. Ils résolvent leurs problèmes en démontrant leur amour et en donnant de la reconnaissance à leur congénère, en lui chantant SA chanson.

Ainsi vivent ces gens jusqu'à leur dernier souffle, de sorte que chaque individu sur son lit de mort reçoit la visite du village qui lui rend un ultime hommage.

Le village lui dit alors adieu en chanson, avec SA chanson, reprise une toute dernière fois avant qu'il ne ferme les yeux à jamais. »
Labeyre
Labeyre

Messages : 37
Date d'inscription : 14/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chant d’amour pour la vie...

Message  Labeyre le Mar 15 Jan - 11:44

Le partage de cette histoire n’est pas juste pour émouvoir. Il y a un réel enseignement derrière qui rejoint, pour beaucoup, l’enseignement d’Omraam Aïvanhov.
Avant même la conception, explique-t-il, les parents doivent se préparer pour attirer un esprit supérieur et pour ça les etres qui se préparent à être parents doivent s’etre eux-mêmes préparé en atteignant un certain degré de pureté. Si les parents n’ont pas travaillés sur eux-mêmes au préalable ils attireront un esprit banal.

« Travailler sur soi » n’a rien de mystérieux ni n’est l’apanage des etres particuliers: il s’agit d’entretenir de bonnes pensées, bons sentiments. Ne pas nuire à son prochain est un début, mais l’aider c’est l’etape supérieure. Aimer les autres, faire preuve d’humilité (ceux qui en manquent on les repère vite d’une façon simple : le nombre de « je » dont ils font l’usage parfois complété par des « tu es » alias « tué » et il s’agit là d’un piège subtil de l’ego). Bref, rien d’inacessible a ceux qui développent les valeurs du Cœur!

Cette histoire m’a parlé car c’est comme si ce peuple savait intuitivement que la reproduction ne se limitait pas à son aspect matériel. Et cela indique un grand développement spirituel à mon sens.
Labeyre
Labeyre

Messages : 37
Date d'inscription : 14/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chant d’amour pour la vie...

Message  Labeyre le Mar 15 Jan - 16:18

J’aime beaucoup ce texte car il y a différents niveaux de lecture.
Il y a un autre passage dans ce peuple qui est très intéressant : le chant.
Dans quelle mesure un chant est une forme de signature ? Un appel? C’est quelque chose qu’il faudrait approfondir...
Le fait de devoir se conformer à un certain rythme qualitatif.. peut être que le chant est un moyen pour eux d’y parvenir?

Enfin, on dit souvent, dans le langage courant : untel a hérité du caractère de sa mère, ou de son père. Il a tel défaut d’untel.. c’est banal même cette façon de dire que l’heritage familiale conditionne pourtant un passage d’Omraam Aïvanhov dit que « les hommes et les femmes ne doivent jamais oublier que les enfants qu’ils auront un jour reflèteront d’une manière ou d’une autre leur propre façon de penser et de vivre ».
Il m’apparait claire qu’une partie de ce qui nous conditionne est issu de l’heritage familial d’où a mon sens l’importance de cette façon de faire chez ce peuple. C’est quelque chose que nos sociétés modernes ont tendance à reléguer aux oubliettes. La seule façon de se défaire du destin répétitif est de tenter l’approche spirituelle. J’aimerai aller jusqu’au bout des enseignements de ce texte, ne pas rester en surface, donc c’est une partie essentielle que je développerai ultérieurement.
Labeyre
Labeyre

Messages : 37
Date d'inscription : 14/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chant d’amour pour la vie...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum