Aperçus...sur le chemin bardonien .

Aller en bas

Aperçus...sur le chemin bardonien .

Message  un pèlerin de passage... le Ven 8 Mar - 11:05

Coucou...
Bardon ...
Prendre beaucoup de recul avec...les on dit qu'il , il parait qu'il ... il aurait...
En fait la vie d'un initié est en partie majeure cachée...il parait surtout ce qu'il n'est pas ...
les sources sont floutées, obscures on y voit pas à deux mètres..
.Ce qu'il en reste est la surface du miroir perçue par d'autres au prisme interprétatif de leur individualité...
Quand on lit Bardon  sincèrement,on  voit qu'il est doté d'une envergure hors norme par rapport aux autres... On se rend compte que certaines entités "ambiguës" sont abordées chez lui,  par leur aspect positif...
Mais ça veut dire que le karma épuré durant les huit premiers degrés du CVIM , permet d'en supporter la pression...
Ainsi ...Ashmunadai (Asmodée en Goetie)est l'équivalent du serpent astral terrestre...
Si on arrive devant lui , étant "déviant" comme goétique...
le deroulement du parcours sera déviée.. un miroir rendue conforme au calibre..mais...la chute est d'ores et déjà programmée...
-------------------------------------------
L'Abramelin soulève beaucoup de commentaires alors que c'est une grosse daube...à l'authenticité floue...
l'Ange de la présence se révélant de lui même au moment venu...à maturité acquise...
------------------------------
Ce qu'est Ashmunadai en essence ...est un grand mystere initiatique relié au Makara ou au Seth Egyptien
Crowley en a raté le passage...une chose qui l'a séduite mais de fait, il ne l'a pas integré...donc
ce que tu n’intègres pas..te désintègre...on a vu la chute programmée depuis le début,...de ce grand pratiquant qu'il fut,malgré tout....
C'est lui qui a réactualisé ,avec gde intuition, les mysteres Sethiens mais (une fois de plus )il s'y est brûlé les ailes...
On supporte la pression =aspect positif...
On ne supporte pas = se révèle l'aspect négatif de l'entité..
tout ce qui existe est polarisé....+ et  -......
Une entité = deux pôles possibles de manifestation...
c'est selon le niveau du pratiquant....et ce qui le meut...
l'Essence Spirituelle de l'entité ,quant à elle, gît  en Amont...elle est parie intrinsèque de la  conscience de l'élève avancé...
ce qui apparait au tome 3...
Il y a des détails précis,dans ses livres ,qui ne trompent pas L'Intuition...
Surtout sur sa Kabbale...on ne trouve nulle part ailleurs équivalence... Ce troisieme livre explorant en somme l'opposé polaire du CVIM
Akasha =deux pôles = Force vitale / Son .
Pour petit  exemple ,les qualités de Volonté acquises dans le premier livre ,sont actualisées sous la forme du son "Sh"...
Ainsi la lettre "K" , l'équivalent de l'élément "métal du Taoisme ,  la voie Bardon étant une voie de l'aspect Coagula" donne et manifeste,un courage de type dur et froid ,pugnace,implacable..)

Le troisieme livre constituant la clé opérative du premier (puisque les qualités élémentales,et morales, sont acquises..possiblement  rendues manifestes par le Son)Idea
De plus Ses livres sont initiatiques, dans ce sens que c'est seulement la pratique qui va "desceller"...les étapes ultérieures "individualisées cette fois... car dans les livres elle sont seulement suggérées et généralisées...
pas mal d'attrapes mouches aussi à déjouer...
La focalisation sur d'autres personnalités ça ne sert à rien en fait,ou si peu..
c'est une dispersion.. on le fait tous plus ou moins  pour se rassurer...?
On s'en rend compte après..
La pratique ...la pratique...seul sur sa natte...le temps s'écoule...

----------------------------

Attention aux préjugés éventuels que l'on se forge en autodidacte et auxquels on s'accroche coûte que coûte ensuite...
fort de ses convictions représentatives de la vitalité de l'age..
On y passe tous plus ou moins... Rolling Eyes
de soi par soi on prendra la grosse tête c'est certain!
-------------------------------------------------------------------
Les livres sont supers , les résultats de la pratique éclairent plus et l'octave atteint reste pérenne à la mort .
L'intellect quant à lui, redeviendra  tabula rasa....puis disparaîtra...
                         --------------
Ne pas s'occuper des entités , durant les premières années, laissons ça de côté,  on n'y connait rien pour le moment...
On se plantera à coup sûr au lieu de cheminer correctement...
Un jour viendra ,pour le chercheur,  où nous sommes mis en présence de l'entité négative miroir la plus puissante que l'on puisse supporter (si on y arrive)
En fait elle est à force égale avec soi...afin de se construire initiatiquement ou chuter...c'est un test ,et là, la théorie vaut encore une fois "peau de chien"...
et ce sera au moment où on s'y attendra le moins...
surprise c'est maman...
-----------------------------------------

On apprend plus vite du posisme méditatif (pour reprendre le terme) de deux mains plaquées l'une sur l'autre  en opposition au niveau de la poitrine,
que de la théorie livresque ad vitam sur les  deux opposés polaires ...
Les deux simultanés c'est bien... Un truc que P.B Randolph ne dit pas c'est que le posisme doit être vecteur et évocateur d'une source de Connaissance déjà latente en la posture,  pour être puissant...
ainsi la charge est Akashique...et non pas mentale comme il le fait...
que voulai-je dire?
Une position corporelle sattvique comme Siddhasana par exemple, ou le mudra de Ganesh "sont" déjà le Verbe...
les postures "profanes"du posisme  sont de simples pages de magazines qu'on incruste avec des clichés...
Les postures d'Alchimie interne,elles,  émanent  le verbe...
-----------------------------------------------------------------------------------

pour moi, 10 ans sur le cvim c'est rien...on débute.
j'apprends tous les jours...je redeviens un débutant le plus souvent possible , vider sa tasse...vider sa tasse...
--------------------------------------------------
j'ai commencé le Zen à l'adolescence avec un aîné en arts martiaux, puis des tas de livres et beaucoup d'exercices psychiques variés de toutes sortes...le péripatétisme du chercheur.... quand j'ai abordé Bardon j'avais pas mal de bagage , une solide expérience...
et là j'ai vu qu'il me fallait poser mes valises...oublier mes concepts tout faits, mon assurance et redescendre pour commencer à remonter le plus léger possible,  sur cette voie abrupte...
je sais ça fait "vioc" de dire ça... mais Saturne/Uranus initient le Verseau parait il... Rolling Eyes
------------------------------------------------------------------------------------------------
j'ai connu le travail en loge occidentale au cours du cursus cvim, le Vajrayana et des initiations traditionnelles aussi,  puis continuer  tout seul ,travailler...sur la natte...mais j'ai appris l'attitude...juste...recevoir...


-----------------
La force vitale est une condensation de l'Akasha ,c'est pas un avis, c'est !
Elle emplit tout l'espace et pour cause...!
--------------
L'Akasha (ou mer de feu...)
le plus dur sera d'admettre et d'apprendre en ouverture d'esprit,
que "tout" vient d'un Feu subtil...

-----------------------
Rien n'est séparé...cloisonné  car cette notion de synthèse  n'est pas encore intégrée.
Ce qui semblait épars devant la profusion, est pourtant ,Uni dans la simplicité en amont
----------------
...
Ni la pêche ,ni la main qui la tient ...ni la conscience du sujet  pensant ,ne sont séparées dans ce substrat créateur...
une seule Energie qui est vitalité-Conscience les anime...
Elle fait naitre de son sein, et sustente chaque élément ,chaque plan de l'existence(physique astral mental etc...) et les tous éthers vitaux ...
et chaque événement donc... Idea

comme ceci...

L'Akasha (lui même ,ou elle même ,voile subtil du Soi...)se condense
(l'eau matricielle est un feu "précipité"...coagulé)

Elle devient sur un plan plus dense, l'Ether source des quatre élément(qui forme et qui gît en chaque Sephira et qui la vitalise...
La force vitale qu'on utilise à des fin thérapeutiques est parfois magnétique, parfois radiante...
et elle le fait parfois toute seule...le prana , la force vitale, est intelligent...
Là je  parle en tant que pratiquant du cvim qui à soigné moult personnes...sur des années.
------------------------------------------------------------------------------------------
Une sephira étant une variation sur le thème du Verbe créateur...
également une densification progressive de ce" Fiat "...)
Bereshit...le premier mot de l'ancien testament, commence par un "beth"...
car Aleph...est situé en dehors des phénomènes et agit à partir de là
...cela nous amène à la théorie kabbalistique du retrait ;du Tsimtsoum Lourianique   Rolling Eyes
Tout est en son sein...il est à la fois , la semence et l'espace matriciel....
------------------------------------
sur le plan astral tout est symbolique et symbolisé ...
Un principe sur le plan causal, = 2 pôles sur le plan astral = deux entités qui sont les deux visages  d' un seul esprit...en amont...
comme les divinité courroucées du Vajrayana...
Vajrapani peut prendre la forme d'un démon ou d'un Bouddha...mais ce sont les deux pôles d'un même esprit .
Kali...peut prendre l'aspect négatif vénéré de Kali la fureur destructrice ou de  MahaKali la protectrice et l'audacieuse...mais pourtant c'est toujours la MERE dont il s'agit là...de plus elle émane de Shiva..la lumiere originelle de l'obscur ...au delà du Aum ,au dessus, sur le premier tableau du cvim en couleurs...
-------------------------------------------
   

Regardons  la lettre "A" de la kabballe bardonienne...L'Aleph hébraique...
Ce n'est  pas l'Air élémental,
C'est un intermédiaire  entre le feu et l'eau alchimique qui démarre sous le BETH en kaballe ,
non,
c'est l'Aleph même ! dont le "H" sera l’éternel souffle sustentateur faisant de chaque mantra ou chaque vocalise kabbalistique une puissance divine en action, ou non selon qu'il y réside ou pas... le langage profane est de ce point de vue...mort... de fait nos cogitations cérébrales proviennent d'un monde "mort"...
----------
revenons à nos moutons;
Le "A",
est sis en dehors de la Création circonscrite, qui va manifester le déploiement du verbe créateur, ...par et dans un acte jaculatoire.....après un retrait ...un inspir ...un Tsimtsoum...puis le souffle inaudible entre en jeu...
Il est des Sons qui ne s'entendent pas comme on entend avec l'oreille ou le mental...
le chakra du coeur "Anahata est le siège du "son non frappé"...
de quoi s'agi il?
---------------------------------------------------
.le  Vayu-Tattwa..émané du sein d'Akasha, est
l'Espace -Conscience....
Cet Espace-Conscience est simultanément "Vitalité et Vacuité"....et le son "A"...le "h" lui  est toujours present...il n' a jamais été absent...
------------------
Le travail avec le  Son "A" au niveau kabbalistique;

Son qui est encore si proche de son noyau de feu akashique pur, stimule énormément le fluide électrique de notre structure et dilate la Conscience, de plus ,il rend l'espace physique de la pièce de pratique et notre mental, lumineux...
On a parfois, au début, une sorte de fièvre quand on travaille avec cette lettre-Force.
---------------- Chaque lettre-Son  est vue mentalement dans sa couleur de base donnée par Bardon,mais poussant la perception en périphérie on peut voir que chaque lettre est auréolée d'un halo lumineux plus subtil, qui est la genèse de sa naissance ..
ça on  le pigera avec l’étude du tome 3
Etude pratique...s'entend !
De plus l'aspect que prend une lettre quand on l'évoque, nous renseigne sur l'équilibre élémental du moment...
Equilibre sans cesse impermanent...

                       ......................................
la lettre  A contient en germe,toute la kabballe bardonienne...
qui va se déployer vers le bas, si on peut dire, se coaguler ensuite comme le verbe fait chair* ...
* le Véritable Credo de la Rose+Croix ,non pas celui des rosicruciens ,somme toute assez profane ..
---------------
Donc,
Akasha devient sur le plan éthérique= materia prima..
Substance originelle ...pré formatrice des matières subtiles ou grossières.. base vitale des 4 éléments...
autrement dit;
Les quatre éléments sont des états vibratoires modulés du feu originel ...
comme le savent les anciens alchimistes...et les Agni-Yogis...

-------------------------------------------------------
Akasha= 1/2 part d'Ether et 1/8em des quatre autres éléments

Feu =1/2 et incorpore 1/8 des quatre autres

Air = 1/2 et 1/8 des quatre autres
Eau= 1/2 et 1/8 des quatre autres

Terre= 1/2 et 1/8 des quatre autres...
---------------------------------------------------------------------------

La FORCE VITALE du  CURSUS CVIM (IIH)  
que l'on apprivoise et conscientise par les exercices de respiration cutanée est pour nous, appréhendée dans la pratique , comme le prana planétaire.
C'est un quota vital planétaire de base(épuisable comme une batterie non reliée a l'alternateur,pour nous comme pour la planète)allié à celui qui va le recharger et qui est distribué par le Soleil .
le prana planétaire, la force vitale,(blanche /incolore) est  magnifié et amplifié du fait de la radiation de toutes les formes de vie qu'elle contient et sustente...Comme l'eau d'un lac est magnétisée par la lune ,électrisé par le soleil, magnifié par le tellurisme et toutes les formes de vies qu'il contient.et traversé par le prana cosmique*....auquel on a accès que par la méditation...

*car à ce niveau la conscience est prépondérante sur la forme...

Encore qu'on puisse travailler sur le cvim, directement par les pores et le souffle avec ce prana solaire (doré)objet de l'antique Surya -Yoga .

Cette force vitale d'origine solaire est déversée en abondance , le matin peu avant l'apparition  du soleil...c'est pourquoi l'heure civile de lever du soleil est si importante quant aux entités de la sphère astrale Terrestre...( qui sont l'équivalent des Devas en Inde)  et elle vitalise les 4 subdivisions de l'Ether terrestre  cité plus hauts...étant , elle le cinquième ou  Quinte -Essence...omnipenetrante-omnipresente omnipotente ,omnisciente et Eternelle...
Certains Raj-Yogis font une sadhana uniquement à partir de cette densification de l'Akasha(conscience -energie) et maitrise ipso-facto,les éléments ,les cinq sens,  le monde des phénomènes ...et la matière...subséquemment.
Mais ils opèrent ,en retrait...(voir le ;neti neti...)
vaste sujet qui singularise l'approche magique et la maîtrise mentale afférente...
Chez Bardon il faut réussir les deux...!
la maitrise mentale étant garante de la sauvegarde de l'adepte ...gage d'une  authentique voie initiatique.
---------------------------------------------
La voie Bardonienne , didactique, étant plus sous l'égide de l'ether "chymique" ou de Son...ou de Nombre...
Avec les exercices de respiration cutanée ,
à la longue on assimile assez  bien cet ether...(éther de la Rose+Croix)juste à la surface du sol...qui sustente toutes les formes physiques de la vie terrestre.
ça démarre là...le socle...
La recherche mentale ,analytique de Hod doit être vitalisée ,équilibrée et vivifiée surtout !,corporisée, par la sphère de Netsach...
Sans quoi Yesod ..est fantasmé...ou refoulé...et pas de racine vitales en Malkhuth...
. Si on etudie pour oublier ses problème affectifs..c'est mort aussi...le réel initiatique de la vie est esquivé...
Le Cvim devient spéculatif..stérile.
--------------------
Le vide mental acquis au premier degré, se rempli de nouveau ensuite,(la racine de l'ego étant située extrêmement profond en nous,et si évidemment là...active!)  par la force de la visualisation ,la puissance de la force plastique psychique  et l'intuition qui déverse la connaissance...sous forme de symboles et de concepts vivants vibrants...
les entités communiquent comme ça aussi...
Vider sa tasse donc !
...régulièrement...
sinon nous tous, nous devenons sclérosés...figés en nos cloisons...
s'adapter...ou mourir, spirituellement comme dans la nature...
quitter sa zone de confort...
La voie bardonienne est cyclique ,en avant ,et spiralée...donc on repasse régulièrement sur les degrés précédents mais sur une spire évolutive supérieure..
c'est là qu'il faut refaire les miroirs psychiques...
l------------------------------------------------------

Attention à l'orgueil et à l'arrogance en soi...
Si on a pas pas appris à écouter...


Vider sa tasse , lire puis réfléchir  au moins, sur l'enseignement délivré..



Ce que je  dis là c'est l'enseignement traditionnel....un autre aurait pu pareillement  le dire.... On n'argumente pas ,on écoute d'abord...et après maturation dans le silence, on pose des questions ensuite...c'est ce qu'on apprend dans les écoles traditionnelles..
                 -----------------------------------------
L'essentiel restant encore et toujours la pratique toute simple...mais pugnace...
Parfois je me dis qu'on peut analyser et apprendre par cœur le livre de recettes , réfléchir sur les doses etc...mais tant qu'on est pas au fourneau"...à commencer les petites recettes, on a rien commencé...ni rien connu...ni expérimenté par l'échec...la meilleure méthode d'apprentissage.
------------------------------------------------------------------------------------------------------
Etre quelqu'un d'authentique et d’émerveillé,
curieux de la vie toujours et être endurant ...car au moment des épreuves ,qui viendront c'est sûr...la théorie aura fait de nous , feuilles au vent...
Et  comme on le dit "sans pratique ,pas de perfection"...
savoir ce qu'on doit faire certes, mais de suite expérimenter,apprendre...
le terrain n'est jamais comme sur la carte...
La mort qui nous attend,c'est peut être "tout à l'heure"...
à coup sur un jour...
l'eau coule...
Essayons d'écouter...et d'entendre si l'on peut...


En chaque chose, chaque être,  il y a un bija(une semence racine) ou un point bindu ,une note fondamentale...
comme on  le verra au cinquième degré.



2. Le Feu est le premier élément du monde réalisé, donc en effet "tout vient du Feu", dans le sens que tout les éléments qui suivent sont une mutation par refroidissement de ce Feu créateur. Le fameux "fiat lux".
voir le Traité sur le Feu Cosmique...incomparable.
--------------------------------------------------------------------------

Dans l'initiatique pur il n'y a pas de débat démocratique...

Il y a l'enseignement, la pratique, les résultats.
On discute des difficultés...ou des incompréhensions de tels ou tels points.
Ou encore traditionnellement des signes avant coureurs de la réussite...
Les ratiocinations théoriques ,les points de vues intellectuels,non fondés sur la pratique ne servant à rien...
Alourdissant à coup sur les bagages...

-----------------------------------------------------------

Comme nous tous,apprendre encore et toujours ...
mais vider sa tasse...en premier et  puis régulièrement...
et après ça je retourne la vider... sunny
frat
Arathos


Dernière édition par un pèlerin de passage... le Ven 8 Mar - 19:02, édité 3 fois

un pèlerin de passage...

Messages : 617
Date d'inscription : 10/06/2018

http://planetefrabato.forumforever.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aperçus...sur le chemin bardonien .

Message  Xenon le Ven 8 Mar - 17:31

""sans pratique ,pas de perfection"..." magnifique... super post bro :-)
Xenon
Xenon

Messages : 307
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aperçus...sur le chemin bardonien .

Message  empathry le Dim 10 Mar - 21:06

un pèlerin de passage... a écrit: ... Un jour viendra, pour le chercheur,  où nous serons mis en présence de l'entité négative miroir la plus puissante que l'on puisse supporter (si on y arrive) En fait elle est à force égale avec soi ... afin de se construire initiatiquement ou chuter ... c'est un test, et là, la théorie vaut encore une fois "peau de chien" ... et ce sera au moment où on s'y attendra le moins ... surprise c'est maman !

J'avoue que je pense beaucoup à Petrus depuis une petite semaine avec un tantinet d'inquiétude :

Petrus ; c'est vraiment pour toi que j'écris cela :

As-tu bien songé que si ça t'arrivait un jour (ta mise en présence avec TON entité négative miroir), tu n'aurais [à ce moment précis] pas d'ordi ni de Web pour demander à quelque pélerin de passage si il faut pisser de gauche à droite ou bien si il faut pisser de droite à gauche ?

C'est pourquoi je suis inquiet par ton actuel état d'esprit qui n'est (à mon avis) pas encore suffisamment structuré pour gérer ce genre de situations.

Alors, fasse la Providence que ça ne t'arrive pas encore maintenant, tant que tu ne seras pas un tant soit peu prêt à "l'accueillir" parce que, crois-moi bien, un jour où l'autre, il te faudra bien "accueillir" ce passage obligé.

J'utilise à escient le mot "accueillir" car je tiens à mettre en valeur le côté positif de cette expérience/passage.

Courage alors ! (mucho courage Petrus ; il t'en faudra des tonnes et même des montagnes entières !)  

Ora et Labora

Wink

empathry

Messages : 179
Date d'inscription : 20/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aperçus...sur le chemin bardonien .

Message  Petrus le Dim 10 Mar - 22:20

Salut empathry,

Effectivement je pense aussi qu'il me faut arrêter de demander de l'aide aux autres, même pour de petits ou de gros problèmes...
J'ai bien embêter Arti au début, même si ce fut cordiale de ma part et qu'il a accepté de m'encourager...
Désormais je ne demande plus d'aide, car mon plus grand ennemi est la peur non le danger en lui-même !
Je suis plus indépendant maintenant, et aux premiers débuts du chemin... en espérant tout de même que cela arrive le plus tard possible...

Bien à toi, mon cher empathry Wink

Petrus

Messages : 250
Date d'inscription : 24/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aperçus...sur le chemin bardonien .

Message  Et Basta ! le Dim 10 Mar - 22:33




Et Basta !

Messages : 1121
Date d'inscription : 12/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aperçus...sur le chemin bardonien .

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum