Comment fixer les progrès réalisés ?

Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  Tryskel le Mer 23 Oct - 22:40

L'une des problématiques que je rencontre lors des pratiques CVIM est de fixer les progrès et les avancées réalisés... Bien sûr, en moyenne, ça progresse si on travaille quotidiennement... Mais parfois d'une séance à l'autre, la réussite de l'exercice est très aléatoire, et on a l'impression que les progrès pourraient être plus rapides en parvenant à atténuer ces variations.

Pour ma part, ce que j'ai constaté, c'est qu'il fallait essayer de garder en soi les énergies subtiles éveillées pendant les exercices (pas les éléments, hein, il faut absolument se décharger après une accumulation...), en maintenant un mental aussi clair que possible. Ces énergies se dissipent lorsque les canaux énergétiques se rebouchent, sous l'effet de pensées non maîtrisées, de discussions sans intérêt ou mal orientées, d'actions inutiles... D'où la nécessaire pratique d'une sorte d'attention constante... ça paraît assez évident, mais c'est peut-être pas inutile de le dire, moi il m'a fallu un peu de temps pour le réaliser...

Est-ce que vous rencontrez aussi cette problématique, et si oui est-ce que vous avez d'autres idées ou suggestions  ?
Tryskel
Tryskel

Messages : 170
Date d'inscription : 12/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Salut TRYSKEL

Message  Invité le Jeu 24 Oct - 6:13

Ne cherche pas à fixer...ce qui cristallisera tes progrès, mais reste dans le present fluide et adaptable,  sans chercher "à"... Idea
Il faut savoir que quand tu travailles bien, particulièrement sur cette voie, ton miroir négatif est stimulé...et la précipitationn karmique augmentée. En fonction du récurage…
Il faut du temps pour que karma et voie initiatique se compensent mutuellement et se synchronisent ...il faut du temps…
volonté mais aussi Foi...hein?
Pas de calcul ni de projection de l'ego dans le futur ,c'est le problème mercurien à vaincre des voie initiatiques.
L' Homme de Foi marque un point là…
bon courage et bonne "Foi" à toi…

Confiance,<< tout vient à point à qui...
Frat


Dernière édition par un pèlerin de passage le Jeu 24 Oct - 18:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  artisanfr le Jeu 24 Oct - 14:57

Cher tous,

Dans notre système de pensée, si les progrès ne se fixent pas, c'est que le progrès n'est pas encore structurel :

C'est à dire qu'il n'y a pas encore eu de changements profonds sur les corps :
-mentaux
-astraux
-ethérico physique
-le cas échéant, physique.

A force de pratique, le travail théurgique ou les exercices spirituels que nous faisons apportent des modifications aux corps subtils concernés et ainsi, sur le long terme, le progrès finit par se fixer.

Par exemple : la voyance.
On peut faire de nombreux exercices, être dans une bonne atmosphère et avoir de très bonnes captations.
Puis la semaine qui suit, se tromper.
Si on continue de travailler à ses exercices, progressivement le corps astral et purifié, le cas échéant les yeux astraux sont purifiés, et ainsi les captations se font de plus en plus sans effort et avec précision et justesse.

On a alors l'impression que les progrès se sont fixés, mais dans notre système de pensée, c'est surtout les corps subtils qui, à force d'exercice et de rituels , ont été purifiés et ont donc obtenu structurellement certaines facultés: on dit alors que nos progrès se sont fixés.

Bonne semaine

artisanfr

Messages : 1064
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  Invité le Jeu 24 Oct - 18:36

oui et à  un moment cette voyance astrale  elle même cesse.(elle doit d'ailleurs cesser pour renaitre sur l'octave supérieure)
Il ne faut pas s'y attacher, ni croire parce qu'on l'a ,à un moment,qu' on est élevé spirituellement.
Cela est dû (le fait qu'elle disparaisse)a l'impermanence des phénomènes (donc des éléments)
rien n'est fixe longtemps et la voyance astrale est sujette à bien des erreurs , de plus quand la voyance astrale est developpée elle est souvent une source d'embûches pour le disciple qui interprète tout selon cette vision  scratch
le plan astral est le plan de l'illusion..
pour renaitre au plan superieur , la clairvoyance mentale , la voyance astrale doit cesser ...mais les exercices de purification comme le souligne Arti doivent continuer
c'est une des 4  épreuves formant  les quatre initiations mineures du plan astral..
un moment, des années ou une vie , on ne perçoit plus rien...il faut avancer quand même,car cette épreuve faite de cécité  est la nuit obscure où la Foi et le discernement sont  testés.
Je pense que certains connaissent Smile
Frat
A

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  artisanfr le Ven 25 Oct - 14:18

Cher tous,

Je rejoins Arathos sur le fait que l'astral est le plan de l'illusion et que la "Voyance" dans ce plan a le caractère illusoire de ce plan. Dans mon esprit il s'agissait plus de "voir" des "Amas astraux" (coques -restes de corps de décédés- , décédés, élémentaires ) et d'établir pratiquement leur dangerosité : pas question de "voir" en espérant percevoir une "vérité" sur le plan Astral : c'est le plan de l'illusion.

Pour la voyance, on essaiera plutôt de voir :
- Dans un plan Akashique  ( voir dans la lumière violette de la mère ce que l'on désire, - à condition que l'univers karmiquement nous permette de le voir)
- Avoir une captation Bouddhique : c'est une perception "circulaire" ou en un instant, on perçoit une quantité d'informations qui dans certains cas nous permettraient d'écrire un livre entier. On dit "bouddhique" car l'information est perçue par notre corps Bouddhique, au deuxième plan de l'Ame donc ( L'âme est 1 Atma, 2 Boudhi , 3 Manas)

La captation Bouddhique est la meilleure, mais elle arrive plus rarement que celle qui consiste à regarder dans un plan de l'Akasha.

pour renaitre au plan superieur , la clairvoyance mentale , la voyance astrale doit cesser ...mais les exercices de purification comme le souligne Arti doivent continuer

Pour Ramana Maharishi, les pouvoirs "Sidhis" ne sont pas une chose que l'on doive considérer. Il se manifestent en fonction du karma de la personne et du rôle qu'elle doit avoir sur cette terre. Le Sage ignore l'arrivée ou non de Sidhis.
Il faut plutôt viser la réalisation du Soi, que la maitrise de Shidis qui si ils deviennent un objet de "saisie et désir égoïste", deviennent des boulets et non plus des aides sur le chemin.

Idéalement nous développons des Siddhis ou capacités occultes pour rendre service aux autres.


Arathos a écrit:un moment, des années ou une vie , on ne perçoit plus rien...il faut avancer quand même,car cette épreuve faite de cécité  est la nuit obscure où la Foi et le discernement sont  testés.

Je suis tout à fait d'accord. Il est évident que les captations ne sont que des captations. Il est évident que, pendant certaines périodes de temps qui soient très longues, la nature étouffe nos capacités de perception occultes liées à des pouvoirs :

C'est normal: le Disciple doit se déterminer avec Sa CONSCIENCE et non via ses POUVOIRS ou CAPACITES.

On doit faire ses choix via son être profond, pas à l'aide de certaines capacités occultes.


Il est aussi probable que ce genre de choses arrive pour tester l'individu : continue t'on dans sa voie spirituelles même si certaines capacités semblent éteintes?

Il est inévitable d'être testé dans ce sens à un moment de son développement...

Bon week end.

artisanfr

Messages : 1064
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  LouisaS le Ven 25 Oct - 14:36

C'est ce que j'ai expliqué à Gaell et P'tit Jo, hier, en vocal, comme par hasard avec le même esprit qu'Arathos et Arti.
Il eut fallu que ce soit fixé par vous par écrit. Les voies du Seigneurs sont impénétrables bien qu'elles nous pénètrent selon Sa volonté.
Smile

LouisaS

Messages : 473
Date d'inscription : 30/11/2015
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  artisanfr le Ven 25 Oct - 15:12

Cher tous,

De toutes façons, tant que l'on fait partie de l'évolution de cette sphère, la voyance personnelle ne peut pas être parfaite car elle s'oppose au libre arbitre.

Les deux seules catégories d'êtres qui ont une voyance personnelle parfaite sont ceux qui sont sortis de l'évolution humaine de cette sphère et donc grossièrement :

- Ce sont les Maîtres parfaits, qui ont la voyance personnelle parfaite, mais qui n'ont pas encore la voyance des nations, la voyance des pays, car c'est leur ligne d'évolution de surveiller et de diriger  l'évolution de pays ou de nations.

- Les sorciers qui sont sortis de l'évolution humaine et qui sont devenus "des collaborateurs de la Nature pour le mal" : ils ont une vision parfaite en voyance et n'ont plus de libre arbitre : ils réagissent "par réaction", comme le feraient des insectes : l'âme n'est plus présente chez eux pour la notion de "conscience" et de libre arbitre.

Donc pour nous qui faisons partie de l'évolution humaine de cette sphère, la voyance ne peut pas être parfaite en tous temps et en tous lieux, car cela s'opposerait à notre libre arbitre.

Bonne journée

artisanfr

Messages : 1064
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty je te retrouve mon ami

Message  Invité le Ven 25 Oct - 15:52

super post...
Code:
Avoir une captation Bouddhique : c'est une perception "circulaire" ou en un instant, on perçoit une quantité d'informations qui dans certains cas nous permettraient d'écrire un livre entier.
pour "mi" ça c'est très très souvent…quasi habituel et un brin frustrant aussi ...
je livre ici des "bribes" en resumé...mais tu as raison c'est ça...c'est vrai.
frat
A.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  Xenon le Ven 25 Oct - 15:55

je confirme que cette traversée du désert peut durer longtemps dans mon cas plusieurs mois-années ou je ne voyais plus rien, alors que j'avais cette faculté de voir depuis enfant cela fait bizarre, avec le recul c'est sure que c'est une etape initiatique, j'ai avancé dans le noir le plus complet sans rien a me raccrocher, jours après jours, c'est éprouvant même jusqu'a me demandé si ces forces de lumière exsistaient (j'étais jeune) porté par une force qui me disait d'aller de l'avant, un peu le saut de la foi....je ne sais pas si c'est le bon terme, mais cette période a été intense mais éprouvante, ensuite cela est revenu..et c'est affiné avec le temps et les purifications...

"De toutes façons, tant que l'on fait partie de l'évolution de cette sphère, la voyance personnelle ne peut pas être parfaite car elle s'oppose au libre arbitre."

avec l'expérience et le temps qui passe je me demande si l'être humain a tant de libre arbitre que ca, je pencherais vers le non, je me demande même si cette notion n'est pas une des dernières et plus persistantes des illusions spirituelles......juste mon avis
Xenon
Xenon

Messages : 520
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  artisanfr le Ven 25 Oct - 18:09

Xenon a écrit:avec l'expérience et le temps qui passe je me demande si l'être humain a tant de libre arbitre que ca, je pencherais vers le non, je me demande même si cette notion n'est pas une des dernières et plus persistantes des illusions spirituelles......juste mon avis

Cela dépend de ce que l'on entend par "libre arbitre". Si l'on suit l'avis de Ramana Maharishi, les phéomènes sont comme une réaction chimique et ce qui doit se produire , se produira quoi que nous faisions pour l'éviter, et ce qui ne doit pas se produire, ne se produira pas quelques soient les efforts que nous faisions pour matérialiser la situation.

Mais lorsque nous disons "libre arbitre", il s'agit plus de la tension spirituelle entre deux choix dans la conscience du disciple ( les "Paires d'Opposées" de la Théosophie", que de la différence réelle entre deux chemins concrets possibles.

Ainsi, il est très possible qu'il n'y ait qu'un chemin qui se déroule devant nous, un peu comme dans un film, mais que le libre arbitre se présente plus comme la façon dont nous décidons de voir ce film, que le déroulement du film lui même.

C'est à rapprocher de la vision d'un Boudha du monde :le monde ne change pas, ses défauts et les misères sont toujours là, ce qui change c'est la vision libérée et pure de la Vérité qui apparait dans la conscience.

D'une manière absolue, la Baghavad Gita nous dit que "celui qui détruirait en un éclair les mondes, ne détruirait en vérité, rien".

La définition Théosophique de l'âme, c'est cette triade union entre l'esprit et la matière, Eternelle, Parfaite dès l'origine et qui ne peut disparaitre : SEULE LA CONSCIENCE CHANGE.

Ainsi donc le libre arbitre n'est-il peut être que les choix que fait cette conscience et la façon dont elle évolue dans un monde illusoire, dans le monde de Maya, où la "fin du film" ne dépend probablement en effet, pas du tout de son libre arbitre, car là n'est pas le but de l'univers!


Le but de cet univers n'est, de façon évidente, pas vraiment d'obtenir une "certaine fin" au film de nos vies, mais plutôt que ces évènements puissent développer la conscience.


C'est notre égo qui attache une importance à la fin de certaines histoires, à l'avenir de certaines civilisations : la Vie Une n'en a cure car toutes ces choses sont des illusions qui se reflètent au sein de l'unique réalité : la Vie s'intéresse toutefois à nos histoires et à nos vies (en minuscules, celles de nos personnalités), dans la mesure où elles doivent pouvoir permettre à la conscience de s'épanouir de façon satisfaisante.

Arti



artisanfr

Messages : 1064
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  artisanfr le Ven 25 Oct - 19:52

Ce qui Est Est, rien ne peut lui être ajouté ou retranché.

Les mondes vont, viennent et disparaissent, comme l'écume dans le vent, les signes inscrits sur le sable : ont-ils seulement étés?

La seule chose qui change c'est la conscience : elle peut s'élargir ou au contraire se réduire.

Elle peut remonter vers l'esprit ou au contraire se perdre en devenant un avec la matière, la haine la séparativité, la mort.

Peut être qu'est-ce là le secret du libre arbitre : le choix que peut faire la conscience : remonter et s'unir avec son auguste Origine la Vie, l'Etre, que nous sommons maladroitement "Dieu", ou au contraire s'avilir de la pire façon qui soit en embrassant l'opposé de ce qui est : l'union avec la matière et la pire densité.

Bon week end

artisanfr

Messages : 1064
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  Xenon le Ven 25 Oct - 20:23

la conscience qui recherche inexarablement cette fusion, qui est naturelle, qui est la seule evidence en fin de compte, y a til reellement un choix ..., n est ce pas une evidence naturelle et inexorable...quand au probleme de la densification qui a ete voulue, n est il pas qu un " jeux" servant aux forces evolutions... tout est un, existe il autre chose ? au sein de l unite de la conscience du logos de cette univers , qu a devient il de ces dualite conscience/ matiere, il n y a que le principe de vie, quand est il du poids de ces choix et de ce libre arbitre ?
Xenon
Xenon

Messages : 520
Date d'inscription : 02/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  artisanfr le Ven 25 Oct - 20:42

la conscience qui recherche inexarablement cette fusion, qui est naturelle, qui est la seule evidence en fin de compte, y a til reellement un choix ...

Il y a saisie ou non saisie. Il y a une sorte de choix oui, mais c'est plus un choix dans le sanctuaire de notre coeur qu'un choix entre deux directions qui nous amènent dans deux situations différentes. (bien que au niveau pratique, comme l'existence est Eternelle, et donc la perception aussi, à terme ces choix dans l'orientation de la conscience nous amènent dans des mondes qui correspondent à ces choix et donc concrètement il y a tout de même résultat de ce choix entre des mondes plus spirituels et heureux et des mondes très denses dont les Maîtres nous font clairement comprendre que l'on perçoit "des tortures pendant des âges sans nombre".)

Comme le dit le Maître Koot Hoomi, si la nature produit tous ces phénomènes et toutes ces créations successives, c'est que fatalement elle en tire un "mieux" et nous disons que c'est la conscience qui évolue.

il n y a que le principe de vie, quand est il du poids de ces choix et de ce libre arbitre ?

Le principe de Vie Une a une conscience Absolue mais qui n'est pas notre conscience personnelle : ses plans et ses buts sont totalement Inconnaissables ou Insondables. On ne peut que tirer des conclusions en admirant l'horlogerie extérieure de Sa création et le résultat de ces évolutions.

Il est évident que nous augmentons en conscience, de cycle en cycle.

La création n'a peut être pas de libre arbitre en elle même, mais les individualités, elles, lorsqu'elles arrivent au niveau humain sont les seules qui ont ce que nous nommons le libre arbitre : c'est cette faculté de "saisir" ou de "repousser" le mal ou ce que nous nommons imparfaitement le "Bien" qui est leur ligne d'évolution.

Au niveau absolu,  il n'y a pas de monde, il n'y a pas de création, c'est un peu comme si nous, en nous mêmes, choisissions notre voie en fonction de la remontée de notre conscience, le Bien, ou le Mal. Et puis comme la Vie est Eternelle, nous récoltons les résultats de ce choix, en nous réincarnons dans des mondes illusoires qui correspondent à ce choix (mondes que nous avons nous même crées par la vibration de notre choix) : des lieux de béatitude, -le Bien- ou des lieux de torture et d'horreur - le Mal-.

Le problème est que même s'il n'y a pas de monde et pas de création dans l'absolu, il ne nous est pas capable de vivre au delà de cette illusion, et donc celui qui vivra le résultat du choix du mal, vivra réellement cette souffrance, car il n'aura hélas pas le niveau pour voir au delà de cette illusion, et il aura repoussé les moyens habiles permettant de démasquer cette illusion dans le passé (l'initiation échouée).

IL faut tout de même être prudent: ce qui est vrai de manière absolu peut ne pas être applicable au niveau pratique, tout simplement car notre conscience ne peut encore s'affranchir réellement de l'illusion que représente ce monde.

artisanfr

Messages : 1064
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment fixer les progrès réalisés ? Empty Re: Comment fixer les progrès réalisés ?

Message  khalem le Sam 26 Oct - 10:58

Les messages suivants sur un sujet tout autre que celui posté par Tryskel et un peu plus délicat à traiter ont été envoyés ici :

https://www.claire-lumiere.com/t3327-lumiere-et-obscurite

--> Ce nouveau sujet est dans la rubrique Pronaos accessible aux membres sous certaines conditions :

https://www.claire-lumiere.com/t3270-modalites-d-acces-au-pronaos

khalem

Messages : 108
Date d'inscription : 21/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum