mort de l'égo et joie

Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty mort de l'égo et joie

Message  Fleur2lys le Ven 22 Avr - 21:21

question simpliste mais importante pour ma part: comment concevoir à la fois la mort de l'égo et la joie de vivre; faut il se désintéresser de tout ce qui "intéresse" l'égo amours, goûts, etc? qu'est ce que tout cela devient? Est-ce qu'il s'agit de le dédier à "Dieu" ?

Je ne parviens pas a saisir (même si je sais qu'il ne faut pas chercher a tout prix à comprendre)... ma question est mal formulée désolée.

Like a Star @ heaven I love you Question
Fleur2lys
Fleur2lys

Messages : 1171
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 57
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty Re: mort de l'égo et joie

Message  Amarante le Ven 22 Avr - 23:44

La joie de vivre n'a nul besoin des artifices dans lesquels se complait notre ego/personnalité. Il faut vivre pleinement ce qui nous est donné de vivre, de la manière la plus simple avec amour et gratitude. I love you
Amarante
Amarante

Messages : 710
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty joie de vivre

Message  Fleur2lys le Sam 23 Avr - 6:56

tu as certainement raison Amarante; c'est plus simple qu'il n'y parait. Merci

cat I love you
Fleur2lys
Fleur2lys

Messages : 1171
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 57
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty Re: mort de l'égo et joie

Message  Invité le Sam 23 Avr - 10:20


Salut à vous gentes Dames
sunny
Amarante disait:
La joie de vivre n'a nul besoin des artifices dans lesquels se complait notre ego/personnalité. Il faut vivre pleinement ce qui nous est donné de vivre, de la manière la plus simple avec amour et gratitude.

Attention ,
en terme de pédagogie ,
qu'elle soit d'ordre profane ou initiatique,
si pour soi les "artifices" de la vie n'ont plus d'intérêt
pour d'autres ils peuvent être encore un besoin vital !
Donc , vivre pleinement c'est aussi user avec intelligence de tous les artifices qu'offre la vie sans semer la confusion !
Tout est question d'équilibre .
Dissoudre l'EGO n'est pas le tuer .



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty joie et vie

Message  Fleur2lys le Sam 23 Avr - 10:44

Merci gentil damoiseau, c'est encore plus rassurant. Very Happy
Fleur2lys
Fleur2lys

Messages : 1171
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 57
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty JOIE ET VIE

Message  Fleur2lys le Sam 23 Avr - 11:24

Encore plus délirant: est ce que certaines pulsions de suicide pourraient etre dues a cette confusion:
mort de l'égo confondu avec mort tout court ? Dans certaines sectes, c'est peut etre ce qui s'est passé ? Sad
Fleur2lys
Fleur2lys

Messages : 1171
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 57
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty Re: mort de l'égo et joie

Message  Amarante le Sam 23 Avr - 13:58

Arathos, il ne s'agit pas de tuer l'ego mais de le dompter.
Amarante
Amarante

Messages : 710
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty Re: mort de l'égo et joie

Message  Invité le Dim 24 Avr - 14:01

Bonne anniversaire Fleur2lys ! j'était absent, je te l'aurai bien souhaité avant sinon Very Happy

Vaste question ! j'essayerai juste de te dire ce que j'entend par là...

essayons premièrement d'en définir les termes, qu'est ce que l'égo, qu'est ce que la joie de vivre ?

l'égo, pour moi, est un être que nous avons construit durant notre vie (nos vies?). Comment ? par nos expériences, plus ou moins bonnes, par nos connaissances, nos goûts, par notre conditionnement dû à un pays, une éducation, une religion, une classe social... bref, c'est un ramassis de toutes nos expériences.
De là, l'égo, suivant ses préférences qui sont dûent à une bonne ou à une mauvaise expérience, tend à rechercher les plaisirs ou à fuir ses peines.
Il s'en suit donc que l'égo développe une carapace, une résistance, qui le tend à se rapprocher de certains et se séparer des autres. C'est le roi de la séparativité.

qu'est-ce que la joie de vivre ? est on joyeux lorsque nous obéissons à cet égo procurant, certe du plaisir, mais un plaisir tellement illusoire qu'il ne dure que l'histoire d'un clignement d'oeil ? Sommes nous joyeux lorsque, de ce faite, nous cessons d'écouter notre petite voix, et ainsi fait, fuyons notre Maitre Intérieur ?

Cette petite voix, ou ce Maitre à l'intérieur de soi ne sait-il pas mieu ce qui est bon pour nous (TOUS) ? c'est à dire ce qui est bon pour l'humanité, pour le bien général ?

Mais là, il y a un problème, l'égo fait barrage : "Pourquoi aimer mon prochain comme moi même alors que lui a commit une faute grave et que moi j'ai bien agit?" (on peut trouver facilement ses réflexions...)

Oui, cet égo est le roi de la séparativité. Il oublie que son prochain est son frère en humanité. Il oublie que lui même a pu autrefois mal agir ou que demain il agira 100 fois pire ? Il oublie que les plaisirs qu'il éprouve ne tend qu'à le séparer des autres, de ses frères, de ses soeurs.

Jésus n'est il pas resté 40 jours dans le désert ? n'a t'il pas écouter plus haut que son propre égo ?

De ce fait, son égo n'est il pas enterré, mort ? Ou si mort est un grand mot, son égo ne tient certainement plus les rennes du charre... plus que celà, il n'a certainement plus son mot à dire face à Dieu, non ? Celui ci doit se plier aux commandements plus Hauts que lui.

Voilà j'espère avoir été compris ? A+ ! cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty ego ego ego...

Message  Fleur2lys le Dim 24 Avr - 14:22

Merci Joffrey, c'est toujours un plaisir de te lire. Et merci beaucoup pour l'anniv. aussi. Je suis sur que j'ai du en louper plein; mais j'ai bien noté que bientot il y en aura un autre. sunny flower
Fleur2lys
Fleur2lys

Messages : 1171
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 57
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty Re: mort de l'égo et joie

Message  Invité le Dim 1 Mai - 7:25


Question sur l'EGO
non sur sa taille mais sur ses orientations : Regardons le nombre de fois ou le "JE" est employé dans une phrase ou un exposé .
Wink
Attention le petit "moi" peut aussi se camoufler derrière un petit " je nous ..." comme si le "genoux " ne pouvait se plier devant
le "moi supérieur" .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty Re: mort de l'égo et joie

Message  Dhyân le Dim 8 Mai - 7:45

Je prends le train en retard :
L'ego est la construction mentale qui permet à notre corps physique de s'identifier à la matière, sans ego / sans mental le corps physique ne serait qu'un sac à viande... L'ego est surtout une construction liée à notre vie présente (famille, culture; environnement..) mais subit les aléas du karma passé...

Ce qu'il est important de prendre en compte : "l'instant présent" car c'est par lui que notre âme va pouvoir émerger dans la matière et faire ce que nous sommes prévu de faire à l'instant présent...

L'ego est une construction illusoire nécessaire, il va de pair avec le mental son outil de création (ou destruction), c'est donc par la maîtrise du mental que l'on s'affranchit des caprices de l'ego, le rappel constant à l'instant présent dans une volonté de s'unir à notre nature divine qui n'est que pure énergie "d'amour" dans la "clarté" et la "vacuité" de notre esprit véritable miroir de l'illusion apparente d'où tout émerge dans l'instant présent... Very Happy
mort de l'égo et joie Dixie-national-rodeo-and-livestock-show
Dhyân
Dhyân

Messages : 1896
Date d'inscription : 08/12/2010

https://magie-thai.com/

Revenir en haut Aller en bas

mort de l'égo et joie Empty L'ego et le présent

Message  Fleur2lys le Dim 8 Mai - 9:42

"Je flambe la vie,qui brûle comme une flamme.
Quand brûle une feuille de papier, la flamme n'appartient qu'au présent. Certes, elle est animée de ce qui est en arrière et elle s'éteindrait s'il n'y avait pas de papier vierge au-devant , mais la flamme n'appartient vraiment qu'au présent qui brûle.

Il n'y a pas d'avenir à aller dans le passé, ni d'ailleurs à se projeter dans le futur. Le juste passé est déjà en état de cendres. On voudrait parfois rallumer les cendres, comme si elles pouvaient se transformer en papier recyclé, mais à aucun moment elles ne pourront alimenter la flamme.

Le futur est en demeure d'être brûlé, mais en attendant, il n'anime pas la flamme.

Le présent n'est point statique pour autant: la flamme brûle et en brûlant elle se déplace, elle avance, et même si le vent soufflait en sens inverse, jamais la flamme ne se déplacerait vers l'arrière. La flamme avance car si elle n'avançait pas, elle s'éteindrait.

Ce n'est pas en lisant le parchemin qu'on allume la flamme mais en le brûlant. La flamme n'est pas entretenue par les mots qui y sont écrits, mais par le papier qui se consume." Danis Bois [i]Un effort pour être heureux
Fleur2lys
Fleur2lys

Messages : 1171
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 57
Localisation : entre Lyon et Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum