LE DETOURNEMENT DU MESSAGE DE LOURDES ?

Aller en bas

LE DETOURNEMENT  DU MESSAGE DE LOURDES ? Empty LE DETOURNEMENT DU MESSAGE DE LOURDES ?

Message  Invité le Ven 10 Juin 2011 - 8:11



Dernière édition par Merzhin le Mer 15 Juin 2011 - 17:45, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE DETOURNEMENT  DU MESSAGE DE LOURDES ? Empty Re: LE DETOURNEMENT DU MESSAGE DE LOURDES ?

Message  Invité le Ven 10 Juin 2011 - 8:44

Je conseille vivement l'excellent film que m'a fait découvrir Dhyân "Les Brumes d'Avalon" qui relate (tout en le romançant évidemment) comment le Culte de la Divine Mère est devenu le Culte Marial (auquel pour ma part je tiens tant). Cela m'a permis de faire un pont entre le Culte de la Terre Mère et le Culte de Marie.

Que la Mère soit appelée, Aset, Isis, Sekmeth, Shakti, et dans notre temps présent Marie, quel que soit l'endroit où elle est invoquée, ELLE EST !

Les miracles de Lourdes SONT, les miracles de la Rue du Bac à Paris SONT, les miracles de Kerizinen (en terre Bretonne) sont.

Pour être allée la visiter (y compris à Ephèse en Turquie), je témoigne que SA présence est palpable. Chaque fois, chaque fois, j'ai pleuré.

Une chose m'a choquée surtout dans ton texte reproduit ici, c'est la mention "soi-disant corps..."
Les corps des Saints de l'Eglise sont à traiter avec respect sinon avec adhésion (cela c'est affaire de chacun).

Tiens, au passage, j'ai UN livre à offrir qui reproduit les messages de Marie à Kerizinen. Chaque fois que je vais rendre visite à la Mère, si j'ai formulé une ou des demandes, j'achète un livre (par demande) que j'offre pour la remercier de m'avoir écoutée. Il m'en reste un alors... pour qui veut et à toi en priorité Merzhin Wink En lisant, tu comprendras la substance Divine et elle ne manquera pas de t'intégrer.

LE DETOURNEMENT  DU MESSAGE DE LOURDES ? Vierge18

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE DETOURNEMENT  DU MESSAGE DE LOURDES ? Empty Re: LE DETOURNEMENT DU MESSAGE DE LOURDES ?

Message  Amarante le Ven 10 Juin 2011 - 9:38

Bonjour Merzhin,

J'ai essayé de comprendre ce long texte et surtout à quelles déductions il nous amenait. Pas simple, je ne suis pas trop bien réveillée ce matin.

Alors, aide-moi, si je fais une erreur d'interprétation. Est-ce qu'il faut comprendre que l'Eglise du Vatican à détourné à son profit et a exploité l'image de Marie pour faire tourner son commerce alors qu'Elle est en réalité bien présente à qui veut l'aimer. Ce qui rejoint totalement la dévotion qu'Annapurna lui porte ?





Amarante
Amarante

Messages : 709
Date d'inscription : 13/12/2010
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

LE DETOURNEMENT  DU MESSAGE DE LOURDES ? Empty Re: LE DETOURNEMENT DU MESSAGE DE LOURDES ?

Message  Invité le Mer 17 Aoû 2011 - 8:46

Il ressort des travaux de l'abbé qu'un important fossé sépare le sens premier des révélations faites à Lourdes des interprétations partisanes du Vatican. Bernadette s'opposa au clergé dès la fin des apparitions. Tout d'abord quand celui-ci lui présenta une statue de la vierge sculptée d'après ses déclarations. En la voyant, elle s'exclama: "Non, ce n'est pas du tout CELA". C'est ainsi que Bernadette nommait l'Apparition qui s'était laissée apercevoir 18 fois (chiffre symbolique) au lieu dit de Massabielle. CELA, en langue pyrénéenne: "Aquero".

Qui est "Aquero", "Cela"? Aquero est le Concept Primordial de la création, apparu sous forme humaine, c'est à dire compréhensible à des yeux humains. Aquero est la "Mère divine", source de toute chose. La forme qu'Elle emprunta afin de se rendre compréhensible à la conscience de Bernadette ne ressemble pas vraiment à ce que l'on raconte communément à propos de la "vierge de Lourdes". Elle ne revêt pas l'apparence d'une femme adulte, mais celle d'une enfant; elle est petite, fine, belle, elle se tient très droite et son regard est bleu translucide. Une lumière douce précède ses apparitions et perdure un instant après sa disparition. Aquero, raconte Bernadette à l'abbé Junqua, est d'abord une blancheur qui vascille, puis un sourire, autour duquel le reste de la silhouette se précise petit à petit.

A plusieurs reprises, la petite voyante va demander son nom à l'apparition, et à chaque fois, la réponse est un simple sourire. Le 25 mars, à la question quatre fois répétée par la jeune fille: "Mademoiselle, voulez-vous avoir la bonté de me dire QUI vous êtes, s'il vous plaît?", la réponse tombe enfin, non pas en hébreu, ni en latin, ni en grec ancien, mais en pyrénéen: "QUE SOY ERA IMMACULADA COUNCEPTION". Littéralement traduit: "JE SUIS LE CONCEPT PUR", ou encore: "JE SUIS L'ORIGINE IMMACULEE". Ce qui nous fait penser au premier mot de la Genèse: "Bereschit", ou: "Dans le principe".

"Je suis le Concept pur, immaculé": quand Bernadette rapporte ces paroles, le clergé et les théologiens romains reformulent immédiatement la phrase, trahissant son sens véridique. Ces derniers auraient bien voulu que les mots prononcés eussent été: "Je suis la Vierge immaculée", ou encore: "Je suis Marie, l'immaculée conception", tel que le proclamait le fameux dogme de récente facture. Mais non; jamais l'apparition n'a prononcé le nom de Marie. Jamais l'apparition n'a parlé de la mère de Jésus. Jamais le "pape" n'a été nommé. Toute sa vie durant, Bernadette Soubirous, aussi petite et innocente et illettrée eusse-t-elle été, tiendra bon sur ces trois points, à tel point qu'il fallut l'enfermer derrière les murs d'un obscur couvent pour la soustraire au monde. L'apparition, elle, s'est définie comme le CONCEPT PRIMORDIAL LUI-MÊME, ce qui va infiniment plus loin que le personnage historique de Marie. Mesure-t-on la méditation mystique à laquelle nous convie l'apparition de la grotte de Massabielle? Celle-ci concerne le mystère des origines de la création, le point de départ de tout, avant même que le "mal" ne se soit manifesté, une origine à laquelle toutes les créatures sont appelées à retourner, la réintégration dans le principe originel... à "l'origine immaculée". Et c'est ainsi que la fameuse litanie soulève un coin du voile: "Porte du Ciel, priez pour nous..."

Note perso: Je pense que Bernadette n'a pas vu la vierge mais un élémental de l'eau ( une Ondine) . Le culte de lourdes tourne autour de l'eau, guérison grâce à l'eau, purification avec l'eau de la grotte, ect..
Il y a aussi la grotte qui est très symbolique, le Rosier, la boue,ect...

Voici "Aquero".

LE DETOURNEMENT  DU MESSAGE DE LOURDES ? Aset

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum